SW Chapitre 27

SW Chapitre 26
SW Chapitre 28

Et voilà le SW que je vous devais d’hier ! Je vais tenter de faire un DNC bonus dans la nuit mais je ne garantie rien ^^ »

Bonne lecture à tous !

 

 

Chapitre 27 - Conviction

Ling Chen perdit un peu de PV en se faisant jeter à terre, et atterrit en faisant une roulade pour se stabiliser. Il serra son Sabre de l’Esprit des deux mains fermement. Il avait causé 34 points de dégâts en frappant la tête de la créature, là où le Crapaud Géant Avide avait une défense relativement inférieure à celle du reste de son corps. Les 118 points d’attaque physique n’avaient causé que 34 points de dégâts, réduits de presque trois quarts... Cela dit, tant qu’il pouvait pénétrer cette défense, il y avait de l’espoir !

Du coup, sa seule chance de le vaincre était d’esquiver la langue du monstre aussitôt qu’il la crachait, de monter dessus et de lui permettre de l’amener à sa tête qu’il attaquerait...

C’était la seule possibilité... Et qui pourtant, était impossible à accomplir par des joueurs normaux. Esquiver les attaques de cette langue barbelées était déjà incroyablement difficile, alors sauter dessus juste après l’avoir esquivée puis sauter sur la tête au moment où la langue était complètement rétractée... S’il commettait la moindre erreur durant le processus, il se retrouverait directement avalé par la bête ou tomberait, et finirait piétiné.

Et sa seule chance de survivre était justement d’employer cette tactique dont les joueurs normaux ne pouvaient même pas rêver de réussir.

FWOOSH !

La terrifiante langue barbelée (NdT car à barbes, des sortes de petits crochets) jaillit comme une flèche. Le jeune homme plissa les yeux jusqu’à ce qu’ils ne soient plus que de fine fentes ; la langue parut ralentir énormément à ses yeux, et sa trajectoire lui devenir clairement visible...

Il sauta sur le côté et la langue frappa le sol juste devant lui, à un cheveu de la pointe de ses pieds. Il sauta aussitôt qu’il mit le pied à terre sur la langue qui s’immobilisa un court instant. Il atterrit stablement dessus, s’y ajusta pour garder un parfait équilibre et fonça ensuite vers la tête en suivant la rétractation de la langue.

Un seul pas le séparait de la gueule terrifiante à ce moment, et c’est l’instant que l’apprenti guerrier choisit pour bondir et atterrir précisément au-dessus. Il n’attaque pas immédiatement, comme la dernière fois, mais fit un bond de plus pour atterrir entre les deux yeux et brandir le Sabre de l’Esprit. Il frappa alors avec [Coup Puissant]

-50, -51, RATÉ...

Entre les deux yeux du Boss et protégés par ces derniers qui faisaient obstacle, il attaqua rapidement trois fois avant de se faire jeter de sa tête.

Il perdit à nouveau quelques points de vie en tombant à terre, puis il se stabilisa, leva la tête et sourit en coin d’un air glacial... Je vais t’envoyer en enfer comme ça, point par point !

Mon corps, mon esprit, ma volonté... Vous devez persévérer !

Je ne peux pas mourir ici !

Croak !!!

Le monstre avait déjà été enragé par ses coups même s’ils ne représentaient même pas une égratignure pour lui. Ses grands yeux verts émirent une lueur plus violente encore ; il se figea, et ses deux pattes arrière massives frappèrent violemment le sol...

Ling Chen commença inconsciemment à esquiver à ce moment, mais l’ombre du Crapaud Géant Avide ne tomba pas dans sa direction. Au lieu de ça, la bête avait sauté très haut sur place, et retombait lourdement vers le sol.

Ling Chen : “!!!”

Ses yeux étaient fixés sur sa cible en chute libre et un de ces sorts les plus effrayants lui revint à l’esprit : [Pluie de Pierre]

Au moment où le Crapaud allait toucher terre, il bondit aussi haut qu’il put.

SMASH !!

La zone entière se mit à trembler violemment après ce bruit assourdissant, et de la poussière et des petits fragments des murs environnants tombèrent en dessous. Le sol tremblait encore quand le jeune homme retomba dessus, et l’empêcha presque d’atterrir stablement. Cette attaque l’aurait facilement fait perdre l’équilibre et tomber s’il n’avait pas sauté... Il aurait même pu se faire étourdir. Il fit de son mieux pour garder l’équilibre et s’enfuit en arrière de toutes ses forces.

Croaa !

Une lueur jaune et dense commença à clignoter sur le corps du Crapaud et, sous le tremblement continu du sol, d’innombrables fragments de pierres venues de nulle part s’écrasèrent sur le sol, créant une sorte d’averse de pierres.

Bam bam bam bam bam bam...

La pluie désastreuse de pierres s’écrasa horriblement au sol, en enveloppant complètement le jeune aventurier. Celui-ci ne leva pas la tête pour voir les rocs tomber, car il aurait eu le crâne fracassé par deux pierres le temps qu’il le fasse. Il ferma les yeux et se concentra sur tous les sifflements qui approchaient de lui. Il se tordit ensuite à des angles et sur des positions défiant complètement la physiologie humaine pour les éviter. On ne voyait que des images rémanentes floues de ses mouvements dans tous les sens...

Personne n’aurait pu voir clairement qu’en ces deux secondes, il avait effectué huit petites ou grandes modifications à sa position et était parvenu ensuite à foncer au travers d’une brèche dans l’averse de pierres, avant de se coller contre le mur... [Chute de Pierres] avait une portée de 20 mètres autour du Crapaud Géant Avide. Il avait réussi à s’échapper et s’il ne s’était pas adossé contre le mur, il se serait presque effondré à terre en se détendant.

Le Crapaud avait un total de 80000 PV. Jusque là, il n’était même pas arrivé à lui infliger 150 points de dégâts... Et pendant ce temps, il avait déjà du affronter des situations périlleuses, où il fut de nombreuses fois à un cheveu de mourir.

Malgré tout, il refusait d’abandonner. Le mot « abandonner » n’existait pas dans son dictionnaire !

La créature devait se raidir pendant au moins trois secondes après avoir lancé la [Pluie de Pierres], mais il pouvait même se réduire davantage, l’aventurier n’en avait rien à faire car pour le moment, il ne pouvait pas percer ses défenses. Il ne pouvait se servir de ce court instant que pour ajuster son esprit, et lui permettre ainsi qu’à ses nerfs constamment à vif de se détendre un court instant.

Croak !

Remise de sa rigidité, la bête utilisa [Saut] et atterrit là où il se trouvait, s’écrasant contre le mur sur lequel il était adossé. Il fit deux grands bonds pour esquiver ce bond ainsi que les tremblements du sol, puis il recula rapidement pour se distancier de sa cible d’une dizaine de mètres exactement... Parce qu’il avait vaguement déduit que ce devait être la distance à laquelle le monstre préférait utiliser sa langue barbelée...

FWOOSH !!

Comme il s’y attendait, la langue du  crapaud géant jaillit en faisant siffler le vent. L’apprenti guerrier, s’y était déjà préparé, esquiva puis bondit pour marcher à nouveau sur l’énorme langue. Il sauta sur la tête de l’amphibien accompagné par le sifflement du vent, et infligea trois [Coup Puissant].

RATÉ, RATÉ, -177 !

Il manqua deux fois, mais la troisième, un nombre de dégâts à la couleur bleue brillante apparut. Ces dégâts perçants causèrent bien plus de dégâts que tous ceux qu’il avait infligés jusque là.

Une attaque perçante était bien plus efficace qu’un coup critique face à l’énorme défense du Crapaud Géant Avide.

-23 !

Il fut à nouveau lourdement jeté à terre après trois attaques, et mit rapidement de la distance entre la créature et lui. Il engloutit alors une potion rouge et récupéra tous ses points de vie. Il fronça le front et tourna rapidement autour de sa cible à une dizaine de mètres de rayon en attendant qu’elle utilise sa langue barbelée.

SMASH !

SMASH!!

SMASH!!

Saut ! Saut ! Saut ! Lancer de Pierre ! Saut ! Saut ! Pluie de Pierres !

Ling Chen esquiva d’innombrables attaques pouvant facilement le tuer d’un coup et courait à la ronde, son souffle se faisant de plus en plus lourd. Cependant, du début à la fin, son esprit ne se relâcha pas. Sa dignité, sa volonté ne lui permettait pas de mourir là. Il y avait juste une chose qui le faisait frémir, c’était que le Crapaud semblait devenir plus intelligent... Pendant deux minutes entières, il ne se servit pas une fois de sa langue !

Les Boss Fées avaient une certaine intelligence pour la plupart, alors était-il possible que ce crapaud monstrueux ait déjà compris qu’il avait une chance de le blesser à chaque fois qu’il lançait sa langue ?

Si c’était vraiment le cas, alors il n’avait vraiment plus aucun espoir.

FWOOSH !!

Au moment même où il commençait à être anxieux, la langue barbelée jaillit soudainement vers lui.

Cette attaque abrupte qui pouvait faire perdre tout espoir à un jour normal excita tellement le jeune homme qu’il en manqua de trébucher en courant. Cette attaque signifiait que l’intelligence du monstre n’était pas encore arrivée à maturité, et qu’il attaquait encore de façon presque mécanique. Il esquiva de peu la langue, sauta à nouveau dessus et se précipita vers la tête.

-50, RATÉ, RATÉ...

La bête utilisait le plus souvent son saute, puis sa langue, mais son intelligence, certes limitée, lui fit un peu réduire la fréquence d’utilisation de sa langue. Parfois, elle s’en servait deux trois en une minute, d’autres fois pas du tout pendant de longues minutes. Toute l’attention de l’aventurier était concentrée sur le corps du Crapaud à guetter ses mouvements, puis il les anticipait et frapper sans pitié le crâne de la chose trois fois...

-50, -50, RATÉ…

RATÉ, RATÉ, -49…

-102, RATÉ, -52…

……

……

Une fois, deux fois, trois... Dix fois,  vingt fois...

Ling Chen esquiva parfaitement tous les bonds qui l’assaillaient, et les lancers de rochers comme les pluies de pierres ne le touchèrent pas une fois. La créature n’activait que rarement la grande attaque de zone de [Pluie de Pierre], en moyenne une fois toutes les dix minutes, et cette attaque lui faisait frôler la mort à chaque fois, sans pourtant le tuer pour de bon...

Au départ, le monstre attaquait de sa langue plusieurs fois par minute, mais à la fin, il ne s’en servit que trois fois toutes les deux minutes en moyenne.

À chaque fois, le jeune homme réagissait miraculeusement au bon moment... Ou peut-être était-il plus juste de dire qu’il était monstrueux à ne pas commettre la moindre erreur. Chaque série de triples attaques provoquait une moyenne de cent points de dégâts.

Les PVs du Crapaud Géant Avide descendirent ainsi avec une lenteur incroyable... Une demi-heure plus tard, il avait perdu 4000 PVs et une autre demi-heure après, ils étaient tombés à 72000.

De son côté, l’apprenti guerrier n’avait pas été touché une seule fois depuis le début par les attaques ou le corps de la bête, bien qu’il ait perdu des points de vie en se faisant jeter à terre.

En une heure, il retira 8000 points de vue au monstre...

À ce rythme... Il lui faudrait dix heures en tout pour le vaincre. Il venait déjà de passer une heure, et devait juste continuer de se battre pendant encore neuf heures...

Peut-être qu’il allait vraiment pouvoir le tuer !

Il échappa à nouveau de peu à une pluie de pierres, transpirant déjà à grosses gouttes. Il était à moitié accroupi à terre et profitait du court instant de répit que lui offrait la rigidité du Crapaud pour prendre de grosses inspirations.

Ça faisait déjà une heure que tous ses nerfs étaient tendus comme des cordes de violon, et sa fatigue mentale avait déjà surpassé les limites humaines normales. Personne n’aurait pu croire qu’il tiendrait jusque là déjà. Des gens normaux ne tiendraient pas dix minutes sous ce genre de grande concentration, avant de sentir le vertige les saisir et leurs corps devenir si faibles qu’ils voudraient juste s’allonger et dormir.

Ling Chen était déjà si fatigué qu’il aurait voulu faire une bonne sieste, mais s’il voulait vraiment vaincre le Crapaud Géant Avide, il devait encore tenir neuf autres heures -sous condition qu’il n’y ait aucune maladresse ou incident imprévu-... Si sa concentration se dissipait même une seconde durant ces neuf heures, il mourrait...

9 heures.

Pouvait-il vraiment le supporter... Il baissa la tête et regarda silencieusement son poing se serrer lentement.

Ruoruo... S’il te plaît, donne moi de la force et de la certitude !

Les luttes constantes que nous avons menées alors que tu étais au bord de la mort, à vaincre encore et toujours la Mort elle-même... Cette petite fatigue mentale n’est rien à côté !

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

SW Chapitre 26
SW Chapitre 28

9 Commentaires

  1. Lipton

    Merci

    Répondre
  2. zorbal

    Merci pour ce chapitre Wazouille !

    Répondre
  3. Hinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. rhys974

    merci

    Répondre
  5. nickylaboum

    merci

    Répondre
  6. Talia

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  7. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    Eh ben encore 9 heures, allez courage ! Apres ce combat, tu devrais avoir un item ultra rare 😮 En plus avec le niveau de ce crapaud si tu gagne pas un lvl ou deux alors là le créateur du jeu est sadique 😡

    Répondre
    1. Talia

      Clairement

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com