SW Chapitre 30

SW Chapitre 29
SW Chapitre 31

Et voilà le SW bonus que vous attendiez, en remerciement de la générosité de Mircaé, de Zorbal (merci pour le petit mot !) et de Flavien (merci aussi pour ton message et j’utilise déjà f.lux ;p) !

Un grand merci à nos trois mécènes une fois de plus et bonne lecture !

P’tet un bonus ce soir en prime, si le BTTH ne fait pas 3 kilomètres encore x)

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 30 - Situation Désespérée

 

« Bien... [Rage Ardente !] »

Il prononça doucement le nom de la nouvelle technique qu’il avait débloqué et se buffa avec. Une couche rouge pâle apparue sur son corps, faisant simultanément chuter sa défense et sa vie, et monter sa puissance d’attaque de 10. Il se tourna à nouveau vers les deux derniers crapauds mangeurs d’hommes.

-123,-125,-124 !

Les dégâts qu’il leur causa avaient évidemment augmenté grâce à l’effet de [Rage Ardente] et les deux créatures tombèrent sous ses [Frappe en Demi-Lune] continues.

« *DING*... Vous avez tué deux « Gros Crapauds Mangeurs d’Hommes » élites 2 étoiles, Notoriété +10, Points de Compétence +40. Points de Compétence restants : 40. »

40 PC, soit assez pour faire passer [Rage Ardente] au Niveau 2. Il mit donc tous ces points dedans et fit passer la technique au niveau supérieur.

[Rage Ardente] : Niveau actuel : 2. Niveau maximum : 5. Points requis pour passer au niveau 3 : 90. Technique avancée d’apprenti guerrier débutant qui ne se débloque que lorsque toutes les techniques de débutant atteignent leur niveau maximum. Une fois activé, l’utilisateur voit sa puissance d’attaque augmenter grâce à la combustion de sa force vitale, et au sacrifice de sa défense. Effets : PV -20, Défense -20, Puissance d’Attaque Physique +20. Durée : 20 secondes. Consommation de PM : 10. Temps de rechargement : 1 minute.

La technique fut ainsi grandement améliorée avec une augmentation de la puissance d’attaque et une durée doublées, tout comme le coût en PV, défense et coût en PM...

Ling Chen sentit la pression sur son esprit se réduire après avoir tué les petits monstres, et manqua de s’effondrer à terre. Il se mordit fort la langue pour rester éveiller et se dirigea vers le Crapaud Géant Avide à dix mètres de lui. Il força son corps à avancer et sa conscience à rester éveillée, les yeux grands ouverts... Il avait tenu jusque là alors comment pourrait-il tomber à présent !

Whoosh !!

Fort heureusement, l’énorme créature lança sa langue à nouveau. Il était épuisé, avait bien dépassé ses limites et bien qu’un humain ordinaire au top de sa forme ait extrêmement de mal à éviter cette attaque, il parvint à atterrir sur la langue et utilisa [Rage Ardente] en même temps... Il sauta ensuite sur la tête de son ennemi avec l’aide de sa langue et utilisa trois puissantes attaques...

-83, RATÉ, -81 !

Il infligeait beaucoup plus de dégâts grâce à son buff et s’il pouvait continuait à en causer autant, il allait avoir besoin de bien moins de temps pour tuer le monstre... Mais dans son état, pourrait-il esquiver sa prochaine attaque ? Et même s’il y parvenait, pourrait-il attaquer aussi efficacement qu’auparavant ?

Il ne restait au jeune homme que 5 bouteilles de potion spéciale, sachant qu’il allait devoir en consommer une quelques minutes plus tard une fois que les effets se seraient dissipés. Peut-être avait-il assez de potions spéciales, mais il avait lentement englouti ses potions de mana et [Rage Ardente] avait augmenté son rythme de consommation... De plus, il avalait à nouveau les potions oranges et rouges normales à cause des attaques du Crapaud Géant et de son utilisation de [Rage Ardente]. Une fois qu’il n’aurait plus de potions de soin et de mana, il se retrouvait au bord de la mort...

Ling Shuiruo ouvrit les yeux et vit dans la faible lueur environnante l’horloge au mur indiquer six heures du matin. Une légère luminosité apparaissait derrière les fenêtres ; un nouveau jour se levait. Elle avait toujours eu auparavant un sommeil profond, et avait besoin de beaucoup dormir. Cependant, elle s’était réveillée trois fois cette nuit-là : elle était préoccupée par une certaine anxiété.

Elle se tourna vers son frère aîné et, grâce à la lumière de l’aube, elle remarqua que ses sourcils étaient légèrement froncés, que son expression était un peu tendue et qu’il semblait serrer les dents. Il avait l’air de vouloir endurer quelque chose, comme s’il rencontrait des difficultés.

« Grand-frère... » murmura-t-elle gentiment avant de tendre la main et d’essuyer la transpiration couvrant son front. Elle comprit enfin pourquoi elle s’était tant réveillée pendant la nuit... Elle ne pouvait pas trouver la paix parce qu’il souffrait et faisait face à un grand défi ; il était, après tout, tout pour elle et plus importe que quiconque à ses yeux...

« Courage, grand-frère... Rien ni personne ne peut te vaincre. »

Il était six heures du matin. Ça faisait à présent déjà plus de neuf heures que l’aventurier était entré dans la 5e zone, où les bruits de bataille résonnaient sans la moindre seconde de silence. Il n’était pas encore mort.

“Ugh.”

Clang ! Boum ! Crash ! Claaang !

Avec une dernière [Frappe en Demi-Lune], quatre crapauds mangeurs d’hommes tombèrent devant lui, mortes. Il avait également été frappé par deux coups de langue et tomba en arrière.

« *DING*... Vous avez tué quatre « Crapauds Géants Mangeurs d’Hommes » de Niveau 10, élites 2 étoiles. Notoriété +80, PC +80. Points de Compétence restants : 300. »

L’apprenti guerrier s’était battu, ces quatre dernières heures, contre neuf vagues d’amphibiens mangeurs d’hommes, qui apparaissaient à chaque fois par groupe de cinq. Toutes moururent sous ses mains, mais ce fut pour lui la période la plus longue et la plus dangereuse du combat. Lui seul savait à quel point ça avait pu être dangereux et terrifiant, mais il ignorait par contre combien de fois il avait mis le pied au seuil de la mort... Cela étant, il avait survécu. Les quarante-cinq crapauds mangeurs d’hommes étaient tous morts sous sa lame.

Ils lui avaient donné beaucoup d’expérience, en tout cas presque assez pour passer au prochain niveau. Il avait reçu, en même temps, 900 PC.

45 élites 2 étoiles de Niveau 10, voilà une équipe de choix qui ne pouvait apparaître nulle part ailleurs.

Tous ces points de compétence lui avaient donnés l’opportunité d’améliorer sa technique de débutant avancée [Rage Ardente] au Niveau 5. Toutes ses techniques d’apprenti guerrier étaient donc au niveau maximum ; il pourrait s’en vanter que personne ne le croirait...

PV du Crapaud Géant Avide : 10897/80000.

Grâce à l’amélioration de [Rage Ardente], Ling Chen causa bien plus de dégâts à la bête. Auparavant, il avait mis cinq heures à  enlever 40000pv, mais avec l’aide de son buff, il avait pu en enlever 30000 en quatre heures seulement. Certes, les dégâts qu’il causait avaient augmenté, mais sa force mentale s’affaiblissait de plus en plus, et il avait plus de mal encore à échapper à la langue barbelée. Lui échapper était déjà difficile, mais il avait plus de mal à profiter de ses esquives pour contre-attaquer. Résultat, il ne pouvait attaquer qu’une fois toutes les minutes ou deux, voire même mettre plus de temps à attaquer encore.

Il avait vraiment une volonté extraordinaire... Il n’avait pas cessé de se battre jusque là, il s’était battu et avait survécu aux attaques incessantes du Boss, et avait même été capable de faire descendre ses PV sous les 20%.

Cela dit, même une volonté plus forte que celles des gens normaux avait une limite.

Il fut frappé par le Crapaud Géant Avide et resta allongé au sol sur le flanc, la vue complètement brouillée. Cette fois, il ne se releva pas pendant trois longues secondes : son corps comme ses paupières étaient si lourds qu’il ne pouvait pas les bouger. Le corps humain ne pouvait pas s’épuiser dans le monde de jeu puisqu’il n’y entrait pas, mais la fatigue mentale était réelle, elle... Car c’était bel et bien l’esprit d’une personne qui entrait dans le monde de jeu, qui contrôlait tous les mouvements et qui faisait l’expérience de tout ce qu’il pouvait proposer.

Son épuisement mental excessif l’empêchait pratiquement de contrôler son corps et il luttait pour garder les yeux ouverts... Il avait peur de tomber dans un profond et long sommeil s’il venait à les fermer.

Il lui restait 96 points de vie, 25 points de magie et il avait épuisé toutes ses potions spéciales, ses potions de récupération de PV et celles de PM... Toutes.

À ce moment, il avait vraiment épuisé toutes ses réserves et son mental.

... Ferme tes yeux et dors. Ça ne vaut pas la peine de t’épuiser à ce point pour un petit Boss dans un monde de jeu virtuel. Continue comme ça et tu tomberas définitivement très malade. De plus, tu as obtenu un énorme butin dont les joueurs normaux ne pourraient rêver en récupérant une épée d’argent, de grandes quantités de PC et toutes techniques au niveau max en venant au fond de ce gouffre... C’est déjà bien assez.

Cette voix faible lui parla ainsi dans son esprit, mais immédiatement, elle fut interrompue par une voix plus incisive : Tu ne peux pas mourir ! Tu as déjà tenu tout ce temps, alors comment peux-tu accepter de mourir comme ça ? Combien de gens ont voulu te tuer en en étant incapables ? Combien de fois as-tu été torturé sans que ça ne brise ta volonté ? Même l’homme le plus terrifiant au monde est mort entre tes mains. Et dans les mondes de jeu précédent, tu n’es jamais mort une seule fois... Comment peux-tu accepter d’être tué par une pauvre créature de Niveau 10 !

Il entendit vaguement un vent anormal siffler derrière lui ; il serra aussitôt fortement sa mâchoire, déversa toute la force qu’il avait accumulée dans sa jambe droite qui le propulsa vers le mur de pierre à côté de lui.

Rip~~~~~

Grâce à ce mouvement, il glissa abruptement de côté et quasi simultanément, la longue langue barbelée frappa l’endroit qu’il venait de quitter.

Il venait à nouveau de frôler la mort, mais même dans son état actuel, il continuait toujours de lutter et refuser de mourir.

Un dernier bout de PV, un dernier bout de PM, un esprit à un cheveu de s’effondrer complètement... Ling Cheng, à ce moment, n’avait plus la force d’attaquer et même le peu qui lui restait était déjà incroyablement faible... Il était complètement tombé dans une situation désespérée.

Il devait pourtant encore faire face aux derniers 10 000 PV du Crapaud Géant Avide.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

SW Chapitre 29
SW Chapitre 31

13 Commentaires

  1. Magimagister

    Merci pour le chapitre

    Répondre
    1. Magimagister

      je l’est vraiment dévoré le chapitre lol

      Répondre
  2. rhys974

    merci

    Répondre
  3. zorbal

    Merccciiiiiiiii!!!

    Répondre
  4. nickylaboum

    merci

    Répondre
  5. ManaMana

    Il n’a pas utilisé le poison de l’araignée qui enlève 30% de la vie d’un monstre ?

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  6. Hinomura

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  7. Xander

    Merci pour le chap !
    PS : mana l’auteur a préciser quelques chap plus tôt que le boss était immunisé au poison ;D

    Répondre
    1. kptenbear

      Non justement au chapitre 26 il a dit que le poison serais peut efficace et et que justement il devait attendre les 10% avant de l’utiliser

      quelque phrase tire du chapitre 26

      « Sa description disait clairement qu’à moins que la cible soit d’un rang supérieur à celui de Fée, elle perdrait 30% de sa vie et ce instantanément, au lieu de la perdre petit à petit. En résumé, la créature n’était pas immunisée contre la salive de l’Araignée Infernale. »

      Cela étant, ce pouvoir n’allait être utilisé que lorsque les PV du monstre descendraient sous les 10%. Autrement dit, il n’aurait aucune chance de s’en servir tant qu’il n’en arrivait pas là !

      « Il espérait également que la salive de l’araignée infernale puisse lui enlever les 10% restant !  »

      Répondre
  8. sai1905sai1905

    je pense que lorsqu’il va l’utiliser ca ne va pas tuer le crapaud et le laisser a genre 10 pv juste sortir un cliffanger au prochain chapitre avec le sort ultime du boss

    Répondre
    1. älharamasse

      Je pense comme toi,le héros ne peut pas s’en sortir juste en balançant une ‘tite flasque sur le boss, faut au moins que ce dernier lâche « the« technique avant de mourir.

      Merci pour le chap!!

      Répondre
  9. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Talia

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com