TDG Chapitre 165

TDG Chapitre 164
TDG Chapitre 166

Et voilà le deuxième chapitre bonus, possible grâce à JRTodag et un autre mécène dont je ne sais si je peux ébruiter son pseudo ou non... >_> Mais toi qui m’as même envoyé un mail d’encouragement, merci énormément. Vraiment. 🙂

Merci à nos mécènes et bonne lecture !

À demain pour le début de la vengeance de Xiao Yan et le dernier bonus !

 

 

 

 

Chapitre 165 - J’y suis habitué

 

« Le Singe Géant Vent&Neige est gravement blessé et n’a plus la force de lutter. Quant au parchemin interdit de rang Légende, je l’ajouterai au compte pour le moment. » pensa Nie Li en son for intérieur en jetant un oeil à Ye Zong, qui une fois de plus lui devait une faveur.

Considère que c’est la dot.

Nie Li sourit et se dirigea vers là où se trouvaient les autres bêtes démons de rang Or Noir. Cependant, cette fois, il n’allait pas utiliser les parchemins de rang Légende ; ils étaient difficiles à trouver et il n’en avait que sept, en tout. Chaque fois qu’il en utilisait un, celui-ci était irrécupérable. Du coup, il n’en avait plus que six sur le moment. Qui sait quand il pourrait en avoir besoin ?

Nie Li n’avait qu’un couteau volant qui puisse blesser un rang Or Noir ; cependant, c’était pénible à contrôler.

Il se cacha près des zones où le combat faisait rage, attendant le bon moment pour agir. Bien que le couteau volant puisse pénétrer la défense d’une bête démon de rang Or Noir, ces bêtes n’étaient pas pour autant faciles à gérer ; il n’allait pas être aisé de percer leurs défenses.

Du côté de Ye Zong, le Singe Géant souffrait d’une blessure grave et avait à peine la force de se battre. Des épines de glace se formèrent autour de lui tandis qu’il fixa furieusement le Gouverneur.

« Bête, tu as violé ma ville et tué mes gens. Je t’aurais tuée, même si j’avais dû me battre jusqu’à mon dernier souffle. » aboya furieusement Ye Zong. Il forma une énorme aura d’épée autour de la sienne et trancha vers le Singe Géant Vent&Neige.

À ce moment, il semblait être mentalement entré dans une sorte de mystérieux domaine. Dans son coup d’épée, il avait concentré toute la compréhension des arts martiaux obtenue dans sa vie.

L’aura tyrannique s’abattit.

*Bang !* *Bang !* *Bang !*

Les épines qui étaient autour du primate se brisèrent facilement.

Le Singe Géant Vent&Neige rugit furieusement et voulut charger Ye Zong.

BOUM !*

L’aura d’épée traversa le corps du Singe qui gémit en tombant au sol, éclaboussant de sang celui-ci.

Bien que le singe soit au sol, Ye Zong ne pouvait pas être sûr qu’il soit bel et bien mort. Il bondit immédiatement et donna un coup supplémentaire à la tête du Singe, faisant gicler le sang.

Le Singe Géant Vent&Neige était bel et bien mort.

Ye Zong poussa un soupir de soulagement.

Shen Hong avait une expression complexe sur le visage, regardant le Singe au sol puis Ye Zong. Il pouvait sentir dans son dernier coup que ce dernier avait encore progressé sur la voie des arts martiaux. Il était indigné et plein de rancune : il avait une si belle opportunité et il ne l’a pas saisie ! Il allait être plus difficile encore à présent d’en trouver une autre, particulièrement avec ce super expert dans les parages.

Sans le Singe Géant pour les mener, les autres bêtes démons de rang Or Noir battirent en retraite de peur. Même leurs attaques n’étaient plus comme avant. Elles voulaient juste s’enfuir mais les experts de Bourg-Triomphe bloquèrent leur passage.

Au moment où Ye Zong allait partir et aider à gérer une autre bête démon de rang Or Noir, il sentit quelque chose... Il ouvrit en deux le crâne du Singe Géant et vit un esprit démon brillant s’en élever lentement.

C’était l’esprit démon du Singe Géant Vent&Neige !

Ye Zong tendit la main et s’en saisit avant de le ranger dans son anneau spatial.

Shen Hong vit la scène se dérouler et ses yeux devinrent rouges. Plein de rancœur, il refusait d’accepter ça : non seulement Ye Zong n’était pas mort, mais en plus il avait récupérer un esprit démon aussi précieux que celui-là !

C’était l’esprit démon d’une bête de rang Or Noir qui avait débloqué sa sagesse !

Que ce soit Shen Hong ou Ye Zong, aucun des deux n’avait d’esprits démons comparables à ce Singe ! De plus, à présent que Ye Zong n’était plus qu’à un pas du rang Légende, il était possible qu’en fusionnant avec cet esprit démon, il perce directement jusqu’au domaine des Spirites Démons de rang Légende !

Le rang Légende... Un domaine convoité par d’innombrables personnes !

Shen Hong commença à penser à arracher cet esprit démon des mains de Ye Zong, mais il oublia rapidement cette idée. D’un côté, sa technique de culture n’était pas compatible avec l’intégration d’une bête démon d’attribut Vent&Neige ; de l’autre, il n’était pas un adversaire digne de son némésis, et encore moins digne de l’expert suprême planqué.

Ye Zong collerait une sacrée migraine à Shen Hong une fois qu’il mettrait le pied dans le rang Légende.

Bien que Shen Hong soit déprimé à mort, il dit avec respect : « Félicitations Gouverneur, pour avoir obtenu un esprit démon de rang Or Noir qui a débloqué sa sagesse. »

Ye Zong lui jeta un léger regard ; il avait été aussi rapide à empocher l’esprit démon parce qu’il craignait que Shen Hong se fasse des idées... Il répondit : « Merci, Frère Shen ! »

Bien qu’il lui soit grandement possible de percer au rang Légende avec le Singe Géant Vent&Neige, ce n’était pas lui qui l’avait tué et par conséquent, il n’avait pas l’intention de s’en servir.

Quelqu’un d’autre aurait intégré cet esprit démon sur-le-champ sans la moindre hésitation ; cependant, Ye Zong était magnanime. Puisque l’expert suprême l’avait sauvé, il était naturel qu’il lui rende l’esprit démon du Singe.

*Woosh !*

Flamme Écarlate vola hors de la main de Nie Li et pénétra la poitrine d’une bête démon de rang Or Noir.  Les experts du même rang l’entourant profitèrent de l’occasion pour la tuer.

Au fur et à mesure que davantage d’experts de rang Or Noir se libéraient, ils rejoignaient les autres champs de bataille et s’y jetaient.

Très rapidement, les bêtes démons de rang Or Noir furent tuées les unes après les autres.

Après des douzaines d’heures, la bataille dans Bourg-Triomphe même s’éteignit.

Quant aux bêtes démons hors de la ville, elles s’éparpillèrent dans toutes les directions puisqu’elles n’avaient plus personne pour les mener.

La Horde de bêtes démons de niveau million (NdT c’est vraiment laid comme appellation...) s’était enfin effondrée.

Les gens ne purent s’empêcher d’éprouver de la peur en voyant leur ville dévastée. La horde de bêtes démons était simplement terrifiante mais c’était la première fois qu’ils aient si peu de pertes. Avec les hordes précédentes, il y avait eu des dizaines de milliers de morts ; cette fois-ci, ils n’en déploraient que quelques milliers tandis que les blessés se comptaient en dizaines de milliers.

Tout le monde fut heureux d’avoir survécu.

« C’est enfin fini ! »

Ils purent enfin se détendre après des jours de combats continus.

Nie Li se tint au sommet des murailles et regarda le champ de bataille hors de la ville. Tout ce qu’il vit, c’était des corps de bêtes démons Vent&Neige un peu partout, à perte de vue. En repensant à la horde terrifiante, il n’éprouva aucune joie mais eut le cœur lourd.

Une horde de bêtes démons de niveau million avait déjà provoqué un résultat aussi terrifiant que ça. Qu’arriverait-il si une horde de bêtes démons de niveau cent millions débarque, comme dans sa vie passée ?

Le sentiment d’urgence grandit davantage encore en Nie Li. Sa renaissance avait déjà changé l’histoire de Bourg-Triomphe mais il allait certainement devoir faire face à cette horde dantesque tôt ou tard.

« Nie Li, tu vas bien ? »

Après l’avoir trouvé, Lu Piao, Du Ze et les autres accoururent à lui. Son absence soudaine avait mis tout le monde mal à l’aise.

« Je vais bien ! » Nie Li sourit ; il ne put s’empêcher d’être ému en voyant leurs regards inquiets.

Il avait erré pendant tant d’années dans sa vie passée que, sans sa bizarrerie qui lui permettait de toujours trouver de quoi s’occuper et d’oublier sa solitude, il en serait certainement mort. À présent, c’était bon d’avoir autant de personnes qui se souciaient de lui. Nie Li ne permettrait à personne de lui arracher les gens qu’il l’entourait.

« Rentrons nous entraîner sérieusement ! » dit-il sérieusement en regardant tout le monde.

« En. » Du Ze et les autres hochèrent la tête, une expression sérieuse sur le visage.

La horde de bêtes démons fut un coup de semonce pour tout le monde.

Lu Piao devint amer en entendant Nie Li et dit : « À ce propos, tu peux ne pas m’inclure là-dedans ? Même si je ne m’entraîne pas, ma culture va quand même monter très rapidement ! »

« À quoi penses-tu ? » Xiao Xue croisa les bras et regarda Lu Piao en souriant.

Il abandonna instantanément son idée.

Le groupe marcha à travers les décombres vers le Manoir du Gouverneur. Tous les gardes étaient occupés à ce moment ; certains serraient un cadavre contre eux en pleurant. D’autres en transportaient sans rien dire... Cette scène triste fit naître quelques larmes dans les yeux de Xiao Xue et des autres.

Les murailles étaient défoncées un peu partout, ce qui fit soupirer Nie Li.

Dans sa vie passée, il était retourné à Bourg-Triomphe qui était alors en ruines, sans le moindre cadavre en vue. La majorité des corps avait été dévorée par les bêtes démons. Cet endroit si peuplé était devenu aussi dévasté, ce qui le fit pleurer mais seuls ses pleurs résonnèrent dans la ville abandonnée...

Une sorte de solitude infinie, de peur, le submergeait.

Tout ça semblait n’être qu’un rêve.

Nie Li n’aurait jamais imaginé pouvoir utiliser le Livre Esprit Démon Temporel pour retourner dans le passé et tout recommencer. Il avait cru de nombreuses fois que tout n’était qu’un rêve, même s’il cauchemardait la nuit... Cependant, les amis qui l’entouraient lui donnaient un sentiment de réalité.

Du Ze lui demanda d’un air inquiet, le voyant hagard : « Nie Li, qu’est-ce qui ne va pas ?  »

Nie Li détourna le regard, secoua la tête, sourit et dit : « Je pensais juste à plein de choses. Allons-y ! »

Le groupe marcha dans le crépuscule.

 

Manoir du Gouverneur.

Nie Li fut convoqué par Ye Zong alors que tout le monde s’entraînait.

Il le regarda d’un air sérieux et dit : « Nie Li, dans cette bataille, ta contribution était la plus grande. En tant que représentant de Bourg-Triomphe, je te remercie. »

L’attitude sérieuse de Ye Zong embarrassa un peu Nie Li. Il n’avait connu son beau-père dans sa vie passée qu’au travers de Ye Ziyun. L’idée qu’il se faisait de lui s’était limitée à l’image d’un père strict. Mais après avoir passé tant de temps avec lui dans cette vie, Nie Li sentait que sous son apparence froide, il y avait un cœur sincère et généreux.

Sa vision de Ye Zong avait déjà beaucoup changé. Bien sûr, sur certaines choses comme sur les principes, Nie Li ne reculerait pas d’un pouce. Il avait compris, après sa renaissance, ce qu’il poursuivait.

« Beau-père, nous sommes d’une même famille, vous n’avez pas besoin d’être aussi poli. C’est quelque chose que je devais faire. » dit Nie Li en souriant.

Il était si exaspérant ! Cependant, après avoir été en la compagnie de l’autre tant de temps, ils s’entendaient plutôt bien. Bien que Nie Li ait une trop grande bouche, Ye Zong commençait petit à petit à aimer ce môme. Il le traitait déjà comme son propre enfant.

Ye Zong compara inconsciemment Nie Li à Ye Han. Ce dernier était insociable et toujours à réfléchir en profondeur. Il ne comprenait jamais ce à quoi il pouvait penser et lui donnait toujours aux autres l’impression d’être vigilant. Quant à Nie Li, bien qu’il ne soit pas toujours raisonnable, il prévoyait toujours tout en connaissant ses limites. Il était désinvolte et ne réfléchissait pas de trop (NdT si tu savais...). Au moins, Ye Zong pouvait toujours sentir que tout ce que Nie Li faisait était fait avec de bonnes intentions.

Ye Zong était comme Ye Han, appartenant à la première catégorie. (NdT je suppose, celle des introvertis réfléchissant trop) Leurs personnalités se ressemblaient, aussi admirait-il son fils adoptif. Cependant, il s’aperçut après l’apparition de Nie Li qu’il admirait davantage sa personnalité que celle de Ye Han.

Quand avait-il changé ? Ye Zong lui-même l’ignorait...

Au début, quand Nie Li l’appela beau-père, ça le rendit furieux et il ne pouvait s’empêcher d’avoir envie de lui casser la figure. Mais le temps faisant, il prit l’habitude d’être appelé ainsi ; il avait accepté ce titre, sans savoir quand, et n’en était plus dégoûté.

Peut-être que Nie Li avait prévu de l’habituer à l’entendre dès le début.

« Quoi qu’il en soit, tu es quand même le plus gros contributeur. Nous nous en souviendrons tous. » dit Ye Zong. En plus de lui, à ce moment, tous les autres Patriarches des diverses familles étaient bien au courant des contributions de Nie Li. On ne pouvait pas tourner la page avec quelques louanges ; il était le Gouverneur et devait être impartial. Cela étant, il n’avait aucune idée de quoi donner à Nie Li en récompense. (NdT moi j’ai bien une id- *SBAF*)

« Oh c’est vrai, Beau-père, les compositions de ces potions ne doivent pas être dévoilées au grand public. Si la Guilde Noire s’en saisissait... »

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 164
TDG Chapitre 166

18 Commentaires

  1. Minelix

    Merci

    Répondre
  2. Fabulas

    Merci pour le chapitre et merci aux donateurs

    Répondre
  3. nickylaboum

    merci

    Répondre
  4. Zeks

    Je vois bien nie Li manger le Singe géant en apperitif... ça va être la fête dans son dantian avec ses 381749 esprit démon différent

    Répondre
  5. dragondessonges

    merci a tou le monde pour ce chapitre que jai integrer dans la prochaine mise a jour des EPUB et PDF que je donnerai a la fin de la semaine quand il auron tous ete sorti lol

    Répondre
  6. Myrddin

    Merci

    Répondre
  7. Conan

    Merci pour le chapitre bonus!!!!!

    Répondre
  8. Zhexiel Kurokage

    Merci (au traducteur) pour le chapitre.
    Merci (aux donateurs) pour le chapitre.
    Merci (à l’auteur) pour l’histoire.
    PS:Je déteste ce clifanger !

    Répondre
  9. grenvious

    merci pour le bonus

    Répondre
  10. ALIXINE24

    Merci

    Répondre
  11. Csen

    Yeaah. Merci merci merci. Le site est devenu un incontournable. Cest le 1er que je visite en me connectant.. Nan nan suis pas drogué ! Mais j’ai hate d’avoir ma prochaine dose

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Ca fait plaisir à lire ! Merci Csen ^^

      Répondre
  12. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  13. korojii

    Merci pour le chapitre =)

    Répondre
  14. #Uta

    merci^^

    Répondre
  15. Meifumado

    Merci les gars !

    Répondre
  16. Djey

    Merci pour les trad mais j’ai une question qui connaît la fréquence des sorties des raws ? Car j’ai lu la version anglaise jusqu’au chap 446 et j’ai vue que la sortie des raws tourne au ralenti et surtout de savoir si TDG va être fini un jour ?

    Répondre
  17. psycho

    Merci 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com