TDG Chapitre 195

TDG Chapitre 194
TDG Chapitre 196

Et hop, un chapitre qui sort plus tôt que d’habitude pour me rattraper pour hier soir, où j’ai eu quelques soucis perso... Rien de grave, mais je vous ai fait faux bond et m’en excuse 🙁

Bref, bonne lecture et à toute pour DNC et le bonus !

 

 

Chapitre 195 - Déesse de l’Esprit du Feu

 

« Trois patrons de gravure fonctionnant comme sceaux à l’attribut foudre et six patrons de gravure d’attaques d’attribut Flamme Sacrée... Ce serait désastreux qu’ils explosent. Je vais devoir défaire les patrons de gravure d’attaque avant de pouvoir ouvrir ceux des sceaux. ! » pensa Nie Li en son for intérieur en se mettant au travail.

La complexité de ces patrons de gravure lui causait même des soucis tandis qu’il continuait de tenter de les briser.

« Je me demande qui a établi ces patrons... Ce devait être un type avec une culture supérieure au rang Légende. Il a dû vouloir cacher quelque chose, à poser des patrons de gravure aussi complexes ! » spécula Nie Li en lui-même. Si un expert de ce niveau tentait de cacher quelque chose, alors s’en saisir lui apporterait d’énormes bénéfices !

Le jeune homme continua d’analyser ces patrons tout en les brisant lentement. Il devait faire attention au moindre de ses mouvements, car ces patrons étaient extrêmement dangereux ; même un expert de rang Légende se ferait facilement tuer en les activant accidentellement.

L’analyse de ces patrons de gravure s’avérait être un processus très complexe. Un Maître es patrons de gravure de rang Légende étant encore plus rare qu’un expert du même rang. Avant l’Âge des Ténèbres, c’était même une activité extrêmement respectée. Celui qui avait établi les patrons en face de lui devait être au-dessus du rang Légende !

Nie Li ne put s’empêcher d’avoir quelques attentes : quel genre de trésors se trouvaient dans les murs de la falaise ?

Le jeune homme brisa ces patrons l’un après l’autre ; tout d’abord, il brisa les six patrons offensifs, puis les trois qui servaient de sceaux.

Ces trois patrons étaient plus complexes encore que les patrons de gravure d’attaque.

‘Je n’aurais jamais pensé que quelqu’un de la tribu des hommes soit parvenu à atteindre le domaine du Destin Céleste dans ce monde.’ se dit Nie Li en son for intérieur. Il pensait, au départ, que seules les bêtes démons pouvaient atteindre ce domaine dans ce monde, et n’aurait jamais imaginé qu’un membre de la tribu humaine en soit également capable.

Il parvint à briser les trois sceaux après trois heures.

Quand il eut fini, la paroi de la falaise commença à trembler.

La falaise s’ouvrit petit à petit ; en regardant à l’intérieur, Nie Li vit une caverne profonde et paisible. Elle était pleine d’humidité ; des gouttes d’eau tombaient au sol et convergeaient ensemble pour former un cours d’eau.

Il n’avait aucune idée d’où pouvait mener cette grotte profonde.

‘Comme je le pensais, quelque chose est caché là-dedans. Ce doit être l’endroit où ils ont planqué leur trésor.’ pensa le jeune homme. Une personne capable est toujours audacieuse et c’est pourquoi, après avoir sondé les alentours et confirmé qu’il n’y avait pas de danger, il entra dans la caverne.

Des gouttes d’eau tombaient du plafond  de la grotte, provoquant un bruit net et clair qui résonnait loin dans cette dernière.

Nie Li faisait très attention au moindre de ses pas. Les murs alentours étaient couverts de patrons de gravure offensifs ; en déclencherait-il ne serait-ce qu’un seul, il mourrait.

Il ne put s’empêcher d’avoir plus d’attentes encore : « ‘Il a fallu beaucoup d’efforts pour poser ne serait-ce que tout ces patrons de gravure... Qu’y a t’il de si formidable dans cette caverne exactement ? »

Quelque chose émettait une lueur éblouissante dans un coin de la caverne ; le jeune homme fit quelques pas dans cette direction et son champ de vision augmenta également.

C’était une énorme caverne, pleine de cristaux violets de la taille d’une demie-meule. Nie Li n’avait aucune idée de ce qu’était ces cristaux ou comment ils émettaient cette lueur violette, éclairant ainsi la caverne, alors qu’aucune source de lumière ne les éclairait.

Au milieu de cette caverne, il y avait un énorme étang. De l’eau de source noire y coulait depuis le dessus, mais l’étang ne débordait pas. Qui pouvait dire où il s’écoulait.

Nie Li inspecta les alentours et, après avoir confirmé qu’il n’y avait pas de pièges à proximité, se dirigea vers le dit étang.

Les environs de la Source Noire était également dotés d’une formation de patrons de gravure, qui soutenait une énorme barrière.

‘Se pourrait-il que le trésor soit dans la Source Noire ?’  pensa Nie Li. Il devait d’abord briser la barrière avant de voir si l’eau était empoisonnée ou non, pour prendre une décision.

Il regarda à nouveau autour de lui ; il n’y avait pratiquement aucune issue.

Tout d’un coup, le jeune homme remarqua qu’à côté de la Source, il y avait quelque chose sous la paroi rocheuse. Le coeur bondissant, il suivit les rochers bordant l’étang et descendit lentement jusqu’à atterrir sur une plateforme de pierre. Il l’examina un moment, confirma qu’il n’y avait aucun danger et observa un tas d’os.

Il y avait là les fragments de six corps différents qui avaient déjà pourri et dont il ne restait plus que quelques os... Ces os eux-mêmes étaient déjà rongés par le temps.

Mais même ainsi, Nie Lie pouvait sentir une poussée d’énergie.

Cette énergie semblait similaire à la force spirituelle, mais semblait également un cran au-dessus de cette dernière.

Il examina les os restants. Il y avait de nombreux objets dispersés alentours, comme plusieurs types d’armures et d’armes. Bien sûr, ils étaient tous couverts d’une couche de poussière. Le jeune homme, après avoir observé les patrons de gravure sur ces armes et armures, réalisa que tout ces objets semblaient être de rang Légende et il y avait en avait des douzaines, laissés là par leurs propriétaires.

« Des armures et des armes de rang Légende... (NdT bah alors l’auteur, pas d’inspiration ?) » dit Nie Li en balayant du regard les corps. Il n’avait aucune idée de qui ils étaient et on pouvait considérer que ça portait la poisse que de prendre les objets d’un mort ; cependant, il ne fallait pas gâcher tout ça. Nie Li rangea tout dans son anneau spatial. (NdT Nie Li entre en mode aspirateur !)

Il fouilla un peu plus les ossements et s’aperçut qu’il y avait des anneaux spatiaux aux doigts des morts. Il les enleva de ces derniers et en fouilla l’intérieur ; chaque anneau spatial avait un espace interne de quelques centaines de mètres de circonférence. C’était bel et bien des experts de rang Légende qui se trouvaient là : même les anneaux spatiaux qu’ils utilisaient étaient de bonne facture. Nie Li échangea un des anneaux à ses doigts avec un de ceux là.

Bien que le temps passe plus lentement dans ces anneaux, tout la nourriture et les élixirs avaient complètement pourris.

Les objets tels que les cristaux démons pouvaient dépérir à ce point après quelques centaines d’années. Dans un anneau spatial, ça prenait des dizaines de milliers d’années... Se pouvait-il que ces types soient des gens de cette époque ?

Nie Li fut intérieurement surpris. En plus de ces cristaux démons gâchés, il trouva également de nombreux objets intéressant dans cet anneau. Il y avait un ensemble d’armures Esprit du Vent qui lui convenait totalement ; cet ensemble d’armures était aussi fin que des ailes de cigale, extrêmement doux et à la taille ajustable. Même un expert de rang Légende aurait du mal à percer facilement les défenses de cette armure.

Un expert au pinacle du rang Légende verrait les dégâts de ses attaques réduits d’au moins 90% ! De plus, on pouvait porter cette armure sous les vêtements sans que ça ne se remarque.

C’était vraiment une bonne armure !

L’Armure Esprit du Vent à elle seule valait le déplacement !

Bien que de longues années soient passées, cette armure, qui avait été rangée dans un anneau spatial, ne montra aucun signe de déliquescence. On pouvait même l’enfiler immédiatement. Nie Li enleva ses vêtements du dessus et revêtit l’armure, avant de remettre ses vêtements. Il n’éprouva pas le moindre inconfort en la portant.

Le jeune homme sourit doucement. Avec cette Armure Esprit du Vent, il avait encore plus de quoi protéger sa vie.

Nie Li chercha encore un moment mais fut incapable de trouver quoi que ce soit, et retourna vers la Source Noire. La barrière qui l’entourait n’était pas facile à briser ; cependant, ce n’était pas une tâche impossible, du moins pour lui.

Il put sentir qu’une sorte d’énergie majestueuse était accumulée à l’intérieur de la barrière.

S’il pouvait absorber ce genre d’énergie et s’entraîner avec, il pourrait percer au rang Or Noir en un coup ! Ainsi, le jeune homme réfléchit à un moment de briser la barrière entourant la Source Noire.

‘Cette formation de patrons de gravure a dû être posée par ces morts. Cette barrière peut maintenir l’énergie à l’intérieure pour limiter la quantité dispersée... Qu’essayaient de cacher ces gens ? » se dit Nie Li en son for intérieur, tout en s’asseyant et en réfléchissant à un moyen de parvenir à ses fins.

Peu importe ce qu’ils tentaient de cacher, on ne pouvait pas l’arrêter avec juste cette formation !

Au moment où le jeune homme s’assit et se prépara à briser la formation, une vague silhouette apparut lentement au-dessus de l’étang. C’était une femme magnifique à la beauté sans pareille. Elle avait l’air d’avoir autour de vingt-cinq ou vingt-six ans. Elle portait une mousseline noire, avait de longs cils fins et des yeux clairs qui révélaient un regard pur, sacré et indicible. On pouvait voir ses formes sous la mousseline.

Cependant, Nie Li n’eut aucune pensée obscène, et ne faisait que l’admirer (NdT c’est c’làààààà oui...) tout en réfléchissant. Il se demandait qui était cette beauté, à avoir laissé une trace de son âme dans cet endroit. Son vrai corps devait probablement avoir une force dépassant le rang Légende.

Il n’aurait jamais pensé qu’il y aurait un tel expert sur le Continent Divin.

Cette femme avait piqué la curiosité du jeune homme. Quand il quitta le Continent Divin dans sa vie passée, il pensait alors que seules les bêtes démons pouvaient atteindre le domaine du Destin Céleste.

Il n’avait aucune idée de ce qui pouvait être arrivé à cette femme pour qu’elle ne soit plus qu’une âme brisée ; cependant, il était logique qu’avec une experte de ce niveau, elle devait avoir sa propre conscience, même dans cet état.

Alors que Nie Li observait la beauté au-dessus de lui en réfléchissant, cette dernière ouvrit tout d’un coup les yeux ; l’atmosphère de la Source Noire changea d’un coup et devint un océan infini d’étoiles.

Son regard était profond et émouvant, et dégageait une sorte de légère lueur qui donnait l’impression qu’elle pouvait voir à travers toute chose. Il y avait également une faible flamme qui s’embrasa sur la surface de son corps, et ses joues furent couvertes d’une couche de rouge. Toute autre personne aurait été attirée et distraite par cette beauté, mais Nie Li ne fut pas troublée par elle. Après toutes ses années d’existence, Ziyun mise à part, il y avait bien peu de personnes qui pouvaient émouvoir son coeur.

Nie Li remarqua l’énergie ardente qui couvrait son corps ; cette énergie semblait être un niveau au-dessus de la force spirituelle.

« J’ai attendu pendant plusieurs dizaines de milliers d’années... Je n’aurais jamais cru que quelqu’un finirait par arriver. Jeune homme, quel est ton nom ? »  Sa voix était très faible et changeait de façon irrégulière.

« Je m’appelle Nie Li ». répondit ce dernier calmement. Il demanda : « Puis-je savoir qui vous êtes ? »

Elle répondit doucement : « Je m’appelle Yu Yang, je suis la Déesse de l’Esprit du Feu. » (ndT plus logique que Déesse Spirituelle du Feu)

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 194
TDG Chapitre 196

17 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Askidox

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. natsu

    merci pour le chapitre et Nie Li devient encore plus cheater, limite même le seigneur démon ne peu plus le taper x)

    Répondre
  5. jayledingue

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Max

    Merci pour le chap !
    L’auteur s’est cru dans un Zelda ou quoi ? XD

    Répondre
  7. #Uta

    merci

    Répondre
  8. Conan

    Merci pour le chapitre ! J’ai hâte de voir la tête du seigneur démon quand il devra affronter Nie Li !

    Répondre
  9. lainkonifer

    merci pour le chapitre
    /!\/!\ LE MODE OVER-CHEAT A SUBIT UNE MISE A JOUR /!\/!\ JE RÉPÈTE /!\/!\ LE MODE OVER-CHEAT A SUBIT UNE MISE A JOUR /!\/!\

    Répondre
  10. Tendo

    Merci pour ce chapitre 😀

    Répondre
  11. Myrddin

    Merci

    Répondre
  12. Otoran

    Merci pour le chapitre , je me demande ce quelle va lui demander et lui donner ??

    Répondre
  13. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Nie Lie en version invulnérable...qui pari qu’il va aller s’amuser à martyriser quelques dictateurs ?

    Répondre
  14. nickylaboum

    merci

    Répondre
  15. korojii

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  16. psycho

    merci 🙂

    Répondre
  17. Lauvel

    L’analyse de ces patrons de gravure s’avérait être un processus très complexe. Un Maître es patrons de gravure de rang Légende étant encore plus rare qu’un expert du même rang. Avant l’Âge des Ténèbres, c’était même une activité extrêmement respectée. Celui qui avait établi les patrons en face de lui devait être au-dessus du rang Légende !

    -Il manque un « d » à « Un Maître (d)es patrons de gravure... »

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com