TDG Chapitre 210

TDG Chapitre 209
TDG Chapitre 211

Ce soir, vous lisez ce chapitre bonus grâce à la générosité de nos mécènes Axel, Adrien et Nicolas ! Un grand merci à eux :3

 

Bonne lecture o/

 

 

Chapitre 210 - Soeur Déesse

 

« D’accord. » Nie Li ne put que hocher la tête. Puisque le vieux Ye Mo l’a ordonné, il devait rester là.

Ce dernier s’en alla, laissant le jeune homme avec Ye Zong.

Celui-ci renifla et dit : « Tu es très impressionnant. Maintenant que mon père te soutient, même moi je ne peux plus te faire la morale, pas vrai ? »

« Beau-père a bien raison de me faire la morale. »  dit Nie Li en gloussant. Le gouverneur pouvait effrayer tout le monde mais pas lui.

La pique du jeune homme le fit s’étouffer en avalant de travers, et Ye Zong fut plus déprimé encore. Il ne pouvait vraiment plus rien lui faire. Il dit d’une voix solennelle : « Une fois que cette histoire sera réglée, fais envoyer le cadeau de fiançailles par ta Famille des Marques Célestes. Vous serez fiancés, mais vous ne vous marierez qu’à vos seize ans. Si tu oses tenter quoi que ce soit d’incorrect d’ici là, je m’occuperai de ton cas. »

Même Ye Mo avait accepté, alors il n’avait d’autre choix que de reconnaître ce mariage, mais aussi de restreindre Nie Li d’une manière ou d’une autre.

« Promis. » Même si Ye Zong n’en avait pas parlé, le jeune homme aurait fait de cette façon.

Le Gouverneur se sentit un peu impuissant. Il savait que sa menace serait complètement inefficace contre le gamin, mais il ne pouvait rien faire de plus...

« Beau-père, tu peux être tranquille. » dit Nie Li en lui souriant et il ajouta : « Ah, au fait. J’ai récemment trouvés quelques trucs pour comprendre le pouvoir de la loi. Maintenant que beau-père a atteint le rang Légende, tu peux commencer à comprendre la puissance de la loi ! »

Nie Li utilisa à nouveau une attaque de balle d’argent !

« En ». répondit le gouverneur avec hésitation. Le jeune homme lui proposerait toujours des choses qui lui bénéficieraient et, malheureusement, il en profitait tellement qu’il ne pouvait jamais refuser. Une fois qu’il acceptait, il ne pouvait plus être en position de faire quoi que ce soit à ce sale gosse.

L’expression de Ye Zong devint bien plus douce, et il dit : « Ye Han a envoyé quelqu’un me donner une lettre ; jette-y un oeil. »

Nie Li prit la lettre des mains de Ye Zong et ses yeux brillèrent d’une lueur glacée. Il dit : « Ye Han est vraiment un traite... Il nous a vraiment vendu à la Famille Wugui. D’après ce que j’ai compris, les Wugui ont trois experts de rang Demidieu ; ce soit-disant rang désigne les experts au pinacle du rang Légende qui contrôlent le pouvoir de la loi. Ce genre d’experts est très difficile à affronter, et un seul d’entre eux apporteraient la ruine à Bourg-Triomphe. »

Après avoir réfléchi un moment, le gouverneur dit : « On ne peut que faire de notre mieux et dépendre de la Formation Meurtrière des Dix Mille Esprits Démons pour les repousser. »

Les Demidieux étaient des existences supérieures au Seigneur Démon. Même la Famille Vent&Neige pourrait ne pas parvenir à s’occuper d’eux.

Bourg-Triomphe était encore trop faible. A présent qu’ils étaient exposés aux crocs de la Famille Wugui, les problèmes pourraient bien se succéder...

Nie Li réfléchit un moment et dit : « Il leur faudra au moins une dizaine de jours pour venir ici depuis le Monde Souterrain. Si c’est une armée qui vient, elle aura besoin d’au moins un mois, plus ou moins. Nous pourrions essayer de gagner du temps : dans quelques mois, nous pourrions avoir un moyen de s’occuper d’eux. On va faire ça : quand ils arriveront, nous gagnerons du temps et plus on gagnera, mieux ce sera. Qui sait si Seigneur Ye Mo parviendra à comprendre le pouvoir de la loi en si peu de temps, et parviendra à atteindre le rang Demidieu. Si c’est le cas, alors on aura de quoi gérer les Wugui. »

« De plus, nous devons faire de notre mieux pour augmenter notre force ; mais d’abord, nous devons laisser la Famille Wugui penser qu’ils ont la capacité de nous dévorer tout cru. Sinon, on aura plus de pression encore s’ils contactent et s’allient avec une autre famille. »

Il songea un moment et rajouta : « Heureusement, il n’y aura que quelques douzaines de rang Légende, les experts de rang Demidieux ne viendront pas ! »

Les sourcils de Ye Zong tressaillirent après qu’il ait réfléchi un temps, et il dit : « Si ce n’est que des douzaines de rang Légende, alors la Formation Meurtrière devrait suffire à s’en occuper ! »

La force était cruciale dans un combat avec des experts de rang Légende ou de rang Demidieu. Toute stratégie n’était qu’un moyen de gagner du temps : les experts des Wugui continueraient de venir après eux. Ye Zong, après que Nie Li lui ait dit comment comprendre le pouvoir de la loi, alla également en réclusion pour s’entraîner frénétiquement.

Un sentiment aiguë d’urgence monta en chacun. Il était très probable qu’en plus de la Famille Wugui, Bourg-Triomphe doive également faire face à des ennemis plus puissants dans le futur.

La première armée envoyée par les Wugui devait probablement arriver d’ici une dizaine de jours, en gros. Ye Mo était déjà allé en reconnaissance vérifier la puissance de l’ennemi. Ils avaient bien des douzaines de rang Légende, mais pas de Demidieu. Du coup, le papi essaya de cultiver à ce rang le plus rapidement possible. Ainsi, ils auraient la capacité de se battre contre cette famille.

Nie Li mesure avec précaution la force de l’armée ennemie. De leur côté, ils avaient cinq experts de rang Légende : Déesse Yu Yan, Duan Jian (NdT wut ?) et Luo Ming et ses deux acolytes de la Famille Sceau de Jade. Si on comptait Ye Zong et Ye Mo, ça faisait un total de sept personnes. (NdT *facepalm*) Avec la Formation Meurtrière des Dix Mille Esprits Démons, ils devraient être à peine capable d’affronter la première armée des Wugui.

Cependant, c’était loin de suffire !

La vitesse de culture de la technique du Dieu Céleste était trop lente. Nie Li n’avait d’autre choix que de penser à une façon d’augmenter sa propre puissance. Tout d’un coup, une idée lui vint à l’esprit.

C’est ça, la Technique d’Engloutissement des  Esprits Démons !

Le jeune homme se souvint d’une technique secrète qu’il avait vu dans sa vie précédente. Après avoir dit au revoir à Ye Zong, il se dirigea vers la cour de Ye Ziyun.

Le retour de Ye Mo rendit Ziyun très heureuse ; cependant, elle retourna rapidement s’entraîner après avoir parlé à son grand-père pendant un certain temps. Elle avait déjà appris de sa bouche que Nie Li était également rentré. Il lui manquait un peu après avoir été séparés aussi longtemps. Cela dit, elle tenta de calmer son coeur battant la chamade et resta dans sa cour à s’entraîner, comme d’habitude.

Malgré tout, il semblait que son coeur ne pouvait se calmer et elle échoua plusieurs fois à entrer dans un état méditatif profond.

Nie Li entra dans la cour et vit Ye Ziyun contrôler son Impératrice des Neiges. (NdT Auto-chanson en tête ! De rien, ça me fait plaisir ! Libérééééééééééééeeeeee...) Il vit une perle dans la bouche de celle-ci ; c’était celle qu’il avait ramené avec lui du domaine de la Prison des Abysses. Il semblait que sa culture avait grandement augmenté, avec la Gemme Spirituelle de Blizzard.

Ye Ziyun avait encore les deux yeux fermés, avec ses deux belles joues brillantes d’un lustre de jade qui luisaient sous les rayons de lumière de la tempête de neige, la faisant apparaître encore plus sacrée et noble. Ses cheveux violets couvraient ses épaules, lui donnant une aura plus indolente. Elle portait une robe de soie blanche qui soulignait sa silhouette et la faisait paraître charmante et douce.

Une lueur glaciale se déplaça de façon circulaire autour de toute la cour, l’illuminante comme un magnifique palais de glace. Nie Li oublia tout autour de lui en la regardant. Comme il aimerait pouvoir paisiblement la regarder sans que personne ne les interrompe...

Ye Ziyun sentit quelque chose et bougea les yeux, mais ne les ouvrit pas.

Le jeune homme marcha jusqu’à elle ; il savait qu’elle avait déjà senti son arrivée mais qu’elle gardait les yeux fermés. Les pensées adorables de cette fille le firent sourire.

Une long moment plus tard, puisque Nie Li n’avait pas bougé, Ziyun ouvrit les yeux et le vit la fixer. Elle rougit immédiatement, se souvenant de quelque chose. Elle le regarda rageusement et lui dit : « Tu es parti très longtemps. Ca devait être très intéressant, là dehors. »

« Yep, ça l’était. » il sourit.

« Nie Li, la prochaine fois, si tu ne m’emmènes pas avec toi, je ne te parlerai plus. » dit la jeune femme de mécontentement. Nie Li lui manquait inconsciemment, à être parti aussi longtemps. Elle ne pouvait pas comprendre pourquoi elle était comme ça ; à chaque fois qu’elle ne pouvait pas le voir, elle éprouvait un sentiment de malaise indescriptible.

Elle n’arrêta pas de s’inquiéter que Nie Li puisse ne pas revenir, ou qu’il ne soit plus amoureux d’elle. Elle ne pouvait pas s’empêcher de se sentir anxieuse.

« L’entraînement était trop dangereux, cette fois. Je t’emmènerai la prochaine fois, promis. » Le jeune homme sourit. Il releva Ye Ziyun et dit : « On a peu de temps et beaucoup de choses à faire. On doit aller chercher Du Ze, Lu Piao, Ning’er (NdT ouiiiiiiiiiiii \o/) et les autres ! »

Quand Nie Li lui tint la main, la demoiselle fut saisi de timidité. « Tu... » Cependant, elle ne se débattit pas cette fois, et lui permit de la tenir.

Tout le monde se rassembla dans la cour.

Luo Ming et les deux autres avaient été logés dans une cour pas loin de là. Toutes les personnes présentes étaient des gens en qui Nie Li faisait confiance : Ye Ziyun, Du Ze, Lu Piao, Xiao Ning’er, Duan Jian, Wei Nan, Zhu Xiangjun, Zhang Ming (NdT salut persos secondaires 1 et 2 ! :Shino:) and Xiao Xue (NdT la pièce rapportée).

Un total de dix personnes, lui inclut.

« Nie Li, tu es enfin rentré ! Tu nous as fait nous inquiéter à partir aussi longtemps. » Lu Piao rit en passant son bras autour du cou de son ami et en lui martelant l’épaule.

Il y avait des milliers de mots dans les beaux yeux de Xiao Ning’er, des mots qu’elle voulait lui dire en le voyant. Cependant, elle ne dit rien. Il lui manquait depuis son départ.

Nie Li sourit et dit : « Il s’est passé pas mal de choses entre temps, je vous expliquerai tout lentement plus tard les gars. Tout d’abord, j’aimerais vous présenter quelqu’un. » Il leva sa main droit et Déesse Yu Yan vola hors de sa manche dans les airs.

Elle portait une robe de soie d’un rouge agressif et sa beauté éblouissait les regards. Même si elle faisait la taille de deux poings d’un adulte l’un sur l’autre, sa splendeur était éblouissante, sacrée et noble. Une personne normale aurait honte de son infériorité en la voyant.

La stupéfaction apparut sur le visage de tout le monde en voyant cette petite déesse.

« Qui est-elle ? »

« Pourquoi est-elle si petite ? »

Tout le monde écarquilla les yeux tandis qu’ils lui jetèrent des regards curieux. Lu Piao leva la main, voulant pincer la déesse pour voir si elle était vivante. Cependant, l’expression de cette dernière devint froide et une puissante aura provenant d’elle le força rapidement à s’éloigner d’elle.

Lu Piao fut stupéfait ; il n’aurait jamais pensé qu’elle soit aussi puissante.

« Elle s’appelle Yu Yan. » Nie Li tapota l’épaule de Lu Piao et lui dit : « C’est une Déesse Spirituelle de notre race humaine, et elle a vécu  pendant plusieurs dizaines de millénaires. C’est une experte au-dessus du rang Légende. Cependant, son Étincelle Divine a été pulvérisé et son corps divin détruit. Elle est aussi petite parce que ce que vous voyez est son corps divin qui a été récemment restauré. »

Une Déesse Spirituelle, supérieure au rang Légende ? Lu Piao blanchit de peur en entendant Nie Li parler. Il avait presque profané une Déesse ? Une chance qu’elle ait été clémente envers lui et ne fit que le repousser, autrement il n’aurait même pas su comment il avait été tué.

Ye Ziyun, Xiao Ning’er et les autres avaient tous l’air émerveillé. Une existence qui avait vécu des dizaines de millénaires et était au-dessus du rang  Légende... Même si son Étincelle avait été brisée, elle restait une existence qu’ils ne pourraient jamais atteindre.

Comment Nie Li avait-il rencontré Déesse Yu Yan, et comment était-il parvenu à l’amener à Bourg-Triomphe ? Ils ne purent s’empêcher d’être un peu curieux.

« Enchantée de vous rencontrer, vous tous. Vous pouvez faire comme Nie Li et m’appeler Soeur Yu Yan à partir de maintenant. » Yu Yan avait une expression très douce en atterrissant sur l’épaule du jeune homme sus-nommé. Après avoir passé tant de temps avec lui, elle s’en sentait très proche et le traitait comme son petit frère.

Ils pouvaient appeler une déesse qui avait vécu aussi longtemps « soeur » ? Ils ne purent s’empêcher d’être nerveux et tournèrent leur regard sur Nie Li.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 209
TDG Chapitre 211

14 Commentaires

  1. GUIAMON

    Merci !

    Répondre
  2. tarken

    merci

    Répondre
  3. Starish

    Merciiiiii pour le chapitre merci au donateur

    Répondre
  4. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:D’après vous de qui le groupe de Nie Lie aurait le plus peur comme ennemie maintenant,La déesse ou Nie Lie lui-même ? MDR

    Répondre
    1. natsu

      (merci pour le chap)

      reponse ps : je pense a Nie Lie lol car un mec qui fait qu’une déesse l’appel petit frere, et ce cache dans sa manche(blague a part nie lie a toujours un tour dans sa manche hein :D) on peu que crainte quelqu’un qui arrive a domestiquer une déesse lol

      Répondre
  5. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Conan

    Merci pour le chapitre bonus!!!!

    Répondre
  7. Lelouch

    merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  8. nickylaboum

    merci et merci au donateur

    Répondre
  9. Askidox

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Tokaï

    Merci

    Répondre
  12. korojii

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  13. psycho

    Merci 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com