TDG Chapitre 218

TDG Chapitre 217
TDG Chapitre 219

La journée fut (très) longue, mais je ne vous ai pas abandonné ! Voici donc un chapitre bonus, gracieusement proposé par l’ineffable JAMES !

Un énorme merci à lui, et bonne lecture !

(PS : allez lire DNC ! Les trois premiers chapitres sont laborieux, mais après c’est que du bonheur ! Quant à BTTH, c’est du tout bon !)

 

 

Chapitre 218 - Vengeance

 

Li Xiao comme Mo Ya eurent tout deux l’air penser ; Sikong Yi avait-il vraiment trouvé un moyen de sortir ?

Les autres familles furent également stupéfaites par sa déclaration.

« Il n’est pas entièrement impossible de t’élire Chef de l’Alliance... » dit Li Xiao en prenant l’initiative. Aussi longtemps qu’ils pouvaient sortir de cet endroit, peu importe qui deviendrait le chef de l’alliance. Après tout, les conditions de vie là-bas étaient trop dures, et qui continuerait de vénérer ce chef une fois sorti de la Prison des Abysses ?

Sikong Yi sourit froidement, comme s’il avait lu les pensées de Li Xiao et des autres. Il dit : « Aussi longtemps que vous autres mangez ceci, je vous ferai tous sortir d’ici ! »

L’expression de tous le monde changea en voyant la pilule noire entre les mains du vieil homme. Ils savaient naturellement ce que cet élixir noir était.

« Tu plaisantes ? Tu veux qu’on consomme la Pilule d’Essence Abyssale de ta Famille des Ailes Argentées pour une formation de téléportation dont on ne sait même pas si elle existe ?  » Mo Ya ricana en regardant Sikong Yi et dit : « Tu es trop naïf ! »

« Aujourd’hui, soit vous mourrez, soit vous consommer cette pilule. Vous n’avez pas d’autres choix ! » renifla froidement le vieil homme tandis qu’une aura puissante jaillit de son corps. Les ailes argentées dans son dos se déplièrent d’un coup ; elle avaient une envergure de cinq-six mètres.

L’aura qu’il dégageait repoussa même les gens autour de lui.

Mo Ya et Li Xiao s’échangèrent un regard ; la force de Sikong Yi avait augmenté plus vite que la leur. Bien qu’ils s’affrontent normalement, dans cette situation ils n’avaient d’autre choix que de collaborer ensemble.

Le Patriarche des Ailes Argentées poussa un rugissement similaire à celui d’un tigre, et bondit sur ses deux adversaires.

Mo Ya et Liu Xiao bondirent de concert, et les trois experts de rang Légende se battirent.

Les autres patriarches des diverses familles ne purent s’empêcher de s’échanger des regards. Sikong Yi avait pris un mauvais médicament ou quoi ? Il était soudainement devenu si dominateur ! S’il gagnait, alors eux autres seraient incapables de l’arrêter ! Ils ne pouvaient que regarder silencieusement les trois rangs Légende se battre... Même les ondes de choc provoquées par leur combat suffisaient à les faire souffrir.

Le combat féroce continua plusieurs heures. Li Xiao et Mo Ya avaient beau collaborer, ils s’aperçurent petit à petit qu’ils n’étaient pas de taille contre Sikong Yi.

L’augmentation subite de la puissance de ce dernier était trop terrifiante, il dominait complètement ses deux adversaires. La bataille entre les trois experts affecta le moral de tout le monde.

*Boum !* *Boum !* *Boum !*

Les auras des épées de Li Xiao et de Mo Ya tranchèrent en direction de Sikong Yi, mais rebondirent sur son énergie qui tremblait de façon frénétique.

« Li Xiao, Mo Ya, c’est inutile ! Vos auras d’épées sont incapables de me blesser. J’ai déjà utilisé la technique secrète de la lignée de ma Famille des Ailes Argentées pour réveiller ma véritable puissance. Aucun de vous d’eux n’est capable de s’opposer à moi ! » Un rugissement grave et bas sortit de la gorge du vieil homme tandis que sa silhouette se changea en une image rémanente. Les paume de ses mains atterrirent instantanément sur Li Xiao et Mo Ya et les envoyèrent tous deux voler.

Ils crachèrent une gorgée de sang et eurent du mal à se tenir debout. Ces coups de paumes qu’ils subirent avaient décalé leurs organes internes, les faisant devenir pâles comme des fantômes. Ils n’auraient jamais imaginé que la force de Sikong Yi ait atteint un tel niveau.

Les patriarches des autres familles changèrent drastiquement d’expressions en les voyant voler sous le coup de leur ennemi.

Sikong Yi était tel un dieu de la mort, marchant lentement d’un pas lourd vers les deux patriarches : « Li Xiao, Mo Ya, si vous refusez encore de prendre la Pilule d’Essence Abyssale, ne me reprochez pas mon impolitesse ! »

Ces derniers luttèrent pour se tenir debout et crachaient du sang ; leur visages étaient tordus de douleur. Le coup de Sikong Yi les avait grièvement blessés.

Tout d’un coup, on entendit une voix.

« Sikong Yi, vieux salopard, tu as tué mes parents et aujourd’hui, je vais faire sauter ta tête ! »

L’intéressé rit en entendant cette voix venue de loin. « Moi, Sikong Yi, j’ai tué d’innombrables personnes. Trop de gens veulent me tuer... Je vais te regarder et voir qui veut ma tête aujourd’hui ! » Il tourna la tête et ses pupilles se rétrécirent violemment quand il vit Duan Jian : « C’est toi ! »

« C’est exact, c’est moi, Duan Jian !: J’ai attendu ce jour depuis trop longtemps ! » Les muscles sur le corps du jeune homme se gonflèrent violemment quand il brandit son Épée à Flamme Noire et trancha en direction de son Némésis.

« Petit animal, je n’ai pas fait attention la dernière fois et t’ai permis de t’échapper. Puisque tu as vraiment osé revenir, je vais personnellement te tuer cette fois. Tu es seul et veux quand-même venger tes parents ? Tu es décidément trop naïf ! » Sikong Yi rit.  Duan Jian serait resté en vie s’il n’était pas revenu ; puisqu’il avait osé revenir, c’est qu’il courtisait la mort !

Le vieil homme battit des ailes en chargeant le jeune homme.

*Boum !*

Deux énergies puissantes entrèrent en collision et se dispersèrent brutalement avec les deux adversaires au centre.

Une énergie noire et une autre argentée laissèrent sur le ciel deux traînées similaires à deux longs dragons dégageant une lueur éblouissante.

L’expression des nombreux patriarches changea devant cette scène, alors qu’ils reculèrent immédiatement.

« Qui est ce jeune homme ? Pourquoi ne l’ai-je pas vu auparavant ? »

« Je n’aurais jamais pensé qu’il détenait une force égale à celle de Sikong Yi ! »

« Ce jeune homme s’appelle Duan Jian ? Se pourrait-il, avec ses ailes de dragon dans son dos, qu’il soit un des descendants de ma Famille des Dragons Noirs ? » Le Patriarche de cette famille, Duan Longfei, observait le jeune homme qui se battait contre le vieux patriarche. Si la lignée de la Famille des Dragons Noirs était réveillée, elle s’avérait plus puissante que celle de la Famille des Ailes Argentées. Cependant, il était vraiment trop difficile d’y parvenir et pas un seul des dizaines de milliers des membres de la famille n’était parvenu à réveiller le pouvoir de la lignée. Il se souvint vaguement : « Ce Duan Jian pourrait-il être le fils de Duan Yun ? »

Duan Longfei savait ce qu’il s’était passé à l’époque, mais le pouvoir de la Famille aux Ailes Argentées était trop grand et la Famille des Dragons Noirs ne put que prétendre ne rien savoir de tout ça. Il avait, plus tard, entendu dire que Duan Yun avait été tué.

Il n’aurait jamais pensé que le fils de ce dernier serait devenu si grand et que sa puissance puisse atteindre un niveau aussi effrayant. C’était un expert de rang Légende ! (NdT pas tout à fait ;p) Si les Dragons Noirs pouvaient avoir un expert pareil dans leurs rangs, alors leur pouvoir au sein des treize familles serait complètement différent.

Tandis que Duan Jian et Sikong Yi se battaient, Nie li, Yu Yan, Luo Ming et les deux autres experts de rang Légende étaient dehors, à observer le combat.

Luo Ming et ses deux compères avaient été complètement abasourdi en suivant Nie Li dans le domaine de la  Prison des Abysses. Ils n’auraient jamais pensé qu’il y avait un monde aussi énorme à cet endroit. Bien que ce monde manque de ressources par rapport à Bourg-Triomphe, c’était quand même beaucoup mieux que dans le Monde Souterrain.

Yu Yan regarda le jeune homme et lui demanda : « Nie Li, ton ami n’a-t-il pas besoin d’aide ? »

Il secoua la tête et répondit : « L’antagonisme de Duan Jian ne peut être réglé que de ses propres mains. »

« Nie Li, tu dois être prudent. Il y a une aura très puissante parmi ces gens. Même moi, je pourrais ne pas être un adversaire à sa hauteur... » dit la déesse en fronçant les sourcils un moment.

La perception acérée du jeune homme l’avait également sentie. Cette aura était très familière : c’était le vieil homme qu’il avait rencontré deux fois auparavant. Il fronça légèrement les sourcils . Qui était donc ce vieil homme et que voulait-il ?

Cependant, puisqu’il avait promis d’accompagner Duan Jian  ici, il allait définitivement attendre qu’il ait obtenu vengeance avant de partir.

A ce moment, le combat entre ce dernier et Sikong Yi était devenu très intense, et de l’énergie berserk explosait constamment. Ils se battaient tous deux de toutes leurs forces.

Les yeux de Duan Jian étaient devenus rouges. Il n’avait pas le moins du monde peur des attaques du vieil homme avec son physique de la lignée de dragons et à chaque fois qu’il lançait une attaque, il visait les points vitaux de son adversaire. C’était comme s’il était prêt à mourir avec lui. Bien que la culture du patriarche soit plus puissante que la sienne, ses attaques ne purent pas lui causer la moindre blessure grave quand elles le touchaient. Duan Jian se battait comme s’il renonçait à sa propre vie, ce qui fit que Sikong Yi ne put se montrer imprudent.

Plus ils se battaient, plus ce dernier était choqué. Il n’aurait jamais imaginé que la culture du jeune homme ait autant augmenté !

Combien de temps s’était passé depuis qu’il s’était enfuit ? Il avait vraiment augmenté sa culture du rang Or jusqu’à son niveau actuel ?

‘Je ne dois pas laisser ce gamin vivre. Si je ne le tue pas maintenant et le laisse encore grandir, la prochaine fois qu’on se reverra, je ne serai probablement plus un adversaire à sa hauteur !’ pensa Sikong Yi. (NdT si tu savais...) S’il n’y arrivait vraiment pas, alors il ne lui restait plus qu’à utiliser cette technique.

Duan Jian bouillait de haine envers le vieil homme et ses deux yeux étaient rouges comme ceux d’une bête. Il se souvenait de son enfance, du temps où il était insouciant et vivait sous les bons soins de ses parents... Jusqu’au jour où ces gens-là lui arrachèrent tout.

Depuis ce moment là, il ne vivait plus que pour la vengeance !

D’innombrables coups de fouets et des jours et des nuits interminables de torture le rendirent aussi solide que l’acier.

Il utilisait alors déjà toute l’énergie qu’il avait en lui à son maximum, et son royaume spirituel débordait de pouvoir de la loi. Il pouvait utiliser deux fois plus de ce pouvoir grâce à la présence de Nie Li, et utilisait tout le potentiel de son corps. L’Épée de Flammes Noires entre ses mains était déjà devenue un pilier de feu géant.

*Boum !* *Boum !* *Boum !*

Le pilier tailladait constamment en direction de Sikong Yi, comme s’il tentait d’ouvrir le ciel en deux.

Le jeune homme se battait comme un démon sauvage. Des fissures commencèrent à se former dans son royaume spirituel ; cependant, il ne pouvait pas le sentir (NdT et s’en ficherait sûrement...) et continua de lancer frénétiquement ses attaques.

Les gens alentour écarquillèrent les yeux en voyant Duan Jian dominer le combat. Sikong Yi était un expert de rang Légende qui en avait probablement atteint le pinacle, et pourtant il était petit à petit forcé de reculer par ce jeune homme. Mais d’où venait-il ?

Sikong Hongyue serra fermement les poings alors qu’elle était pleine de regrets. Elle aurait dû tuer Duan Jian il y a longtemps. Elle n’aurait jamais imaginé qu’il soit capable de progresser à ce niveau effrayant en si peu de temps !

Nie Li, cependant, regardait silencieusement le combat, les sourcils légèrement froncés. Duan Jian y allait vraiment de toutes ses forces et ne prenait pas son royaume spirituel en considération ; de plus il utilisait déjà toutes ses forces. Cependant, pour devenir un expert, il lui fallait se débarrasser du démon qui le rongeait. Autrement, sa culture allait stagner dans le futur et il ne parviendrait pas à percer au Domaine du Royaume Céleste.

Aux yeux de Nie Li, il était déjà devenu son important bras droit et il se préparait à en faire un expert exceptionnel !

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 217
TDG Chapitre 219

20 Commentaires

  1. Hisham

    MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII .P

    Répondre
  2. nickylaboum

    merci

    Répondre
  3. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. tarken

    merci

    Répondre
  6. Conan

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  7. Mouss

    Merci

    Répondre
  8. Starish

    Merci pour le chapitre et aussi au donateur

    Répondre
  9. pink

    merci!!

    Répondre
  10. Miriatha

    Yes merci enfin ma dose de TDG !!

    Répondre
  11. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Tendo

    Merci Wazouilles

    Répondre
  13. Ichigo_Claude

    merci pour ce chapitre

    Répondre
  14. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  15. zoro

    merci , pauvre du ze ses mort pour etre le bras droit , il ses fait piquer la place et en beauté

    Répondre
    1. Wakfugaming

      Il pourra toujours être son bras gauche

      Répondre
  16. Angel-vieur

    Duan Jian 3

    Répondre
  17. Wakfugaming

    Merci James et merci pour ce chapitre

    Répondre
  18. korojii

    Merci pour le chapitre =)

    Répondre
  19. psycho

    merci 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com