TDG Chapitre 246

TDG Chapitre 245
TDG Chapitre 247

Voilà enfin votre TDG bonus, ce fut long et je m’en excuse... Néanmoins, vous n’aurez jamais lu autant de fois le mot « phallus », grâce à la générosité de Matthieu, de Sohely et de Jean-Paul !

Encore merci à eux et bonne lecture ! 3

 

 

Chapitre 246 - Ragoût de Phallus de Démon

 

Bien que tous ces gens appartiennent à des sectes différentes dans le Domaine des Ruines Draconiques, ils venaient tous du Petit Monde et c’est pourquoi ils partageaient encore une certaine camaraderie.

Un des doyens à barbe blanche soupira de chagrin : « La Secte du Dieu Démon a poussé le Clan des Bêtes Démons du Petit Monde à massacrer les humains et les autres créatures vivants du monde principal, et c’est pourquoi ce dernier n’a pas donné naissance à beaucoup d’experts talentueux depuis près de dix millénaires. Il n’y a que dans quelques autres domaines, comme celui du Nuage de Rêve, où de rares talents sont apparus. Quoi qu’il en soit, cela ne fait aucune différence pour les sectes auxquelles nous appartenons. C’est comme vouloir l’incendie d’un chariot de bois de chauffage avec un verre d’eau. »

L’expert en robe noire rit : « Le Domaine des Ruines Draconiques est vaste et sans limites, et contient d’innombrables autres petits mondes dans lesquelles ils peuvent recruter des jeunes gens talentueux. Même si la Secte du Dieu Démon est plus puissante pour le moment, elle n’aurait plus l’avantage si nos sectes unissaient leurs forces. »

« Présenté comme ça, je suppose que tu as raison. » soupira le doyen barbu avant de sombrer dans le silence.

La femme magnifique sourit et demanda à l’expert en noir : « Je me demande quel talent dans cette fournée a attiré l’attention du Maître du Monde Souterrain ? »

Cet expert était bien évidemment le Maître du Monde Souterrain (NdT NO SHIIIIIIIIIIIT >_). La population croyait qu’il était celui qui contrôlait la Ville du Monde Souterrain ; cependant, ce n’était pas le cas. Il n’était que le visage du groupe, qui avait sept autres experts en plus de lui.

Ces sept experts recrutaient souvent des talents de diverses races et les référaient aux sectes majeurs des autres domaines, comme la Secte des Plumes Divines, par exemple.

Xiao Yu ne put s’empêcher de tourner la tête vers son père à cette question. Il voulait également en connaître la réponse.

Le Maître réfléchit brièvement avant de dire : « Le jeune homme du nom de Nie Li. »

« Oh ? » Une pointe de stupéfaction traversa le visage de la belle femme ; elle dit : « Bien qu’il ait de très grandes connaissances dans les patrons de gravure, il est très loin du jeune homme en blanc en terme de talent. Ce dernier est vraiment exceptionnel et d’après mes conjectures, il devrait avoir le légendaire Physique Suprême ! »

Les cinq autres experts étaient un peu perplexe quant au choix de leur collègue. A leurs yeux, le gamin habillé de blanc était clairement le meilleur choix.

« Si le Maître du Monde Souterrain ne veut pas de ce génie, alors c’est une opportunité pour ma Secte de la Note Divine ! »

La voix lisse et impassible du Maître lui répondit : « Nous ne devons pas forcément choisir ceux au meilleur talent. Je sens que ce jeune homme est également exceptionnel. »

Les autres avaient beau ne pas savoir pourquoi il avait choisi Nie Li, ils ne doutaient pas pour autant de son opinion.

Un doyen aux cheveux blancs se tourna vers la belle femme et sourit : « Après le tour du Maître du Monde Souterrain, c’est celui de la Secte de la Note Divine. Tu vas choisir ce jeune en blanc, Ling Yun ? »

Cette Ling Yun pinça ses lèvres et demanda, le regard brillant d’anticipation : « Me laisseriez-vous choisir deux candidats si je ne le choisis pas, lui ? »

Les autres la regardèrent, l’air un peu surpris : « Oh ? La Secte de la Note Divine va également faire l’impasse sur ce jeune homme en blanc ? »  Ils pensaient jusque là que Ling Yun allait sans aucun doute choisir ce gamin. Après tout, n’avait-il pas le meilleur talent du lot ?

« Je crains que les gens se mettraient à jaser si je devais choisir un beau jeune homme à mon âge. Je sens que les deux filles à côté du jeunôt ne sont pas mal. Vous ne voulez pas me les laisser ? » Elle eut un sourire éblouissant et continua : « Je pourrais avoir des discussions intimes avec mes disciples si ce sont deux filles. »

« Ling Yun est vraiment calculatrice... Deux pour un, c’est pas mal pour un échange. » Le doyen aux cheveux blancs rit et continua : « Si c’est ce que tu veux, alors nous n’avons pas de raison de refuser ! »

« On dirait que le gamin en blanc va finir dans ma Secte du Nuage Caché ! »

« Alors je prendrais celui avec la lignée de Dragons Noirs ! »

Nie Li et les autres, dans la Tour Noire Infernale, ignoraient totalement que leurs moindres faits et gestes étaient observés et que leur groupe avait déjà été divisé et partagé parmi ces gens.

Le temps passa et l’endurance du Qilin Céleste fut rognée par la brûlure intense des flammes noires. Il ouvrit sa gueule et jura : « Bande de petites merdes ! Venez vous battre contre moi si vous avez le courage ! Vous verrez si je ne vous taille pas en pièces, bande de fils de putes ! Vous n’êtes que des lâches qui n’ont pas les couilles de m’affronter et ne peuvent que dépendre de tactiques sournoises... » Il continua ainsi de vomir des insanités ordurières non-stop.  (NdT le Qilin est donc un kevin de 12 rageux joueur de CS x) )

« Je n’ai jamais une bête divine aussi grossier que toi ! » dit Du Ze, un peu déprimé. Allait-il vraiment conclure un pacte avec un Qilin Céleste aussi vulgaire ?

Nie Li n’avait aucune idée de comment la créature avait été éduquée ou où elle avait pu apprendre autant d’obscénités. Cela dit, ça ne l’intéressait pas de le savoir tant qu’il ne l’avait pas soumise. Après tout, il n’était pas si facile que ça de trouver un Qilin !

Le monstre jura ainsi pendant une demie-heure sans s’arrêter avant d’enfin avoir la bouche desséchée. Les horribles flammes noires continuèrent de brûler et avaient l’air d’essayer de rôtir la bête. Elle avait beau avoir un corps solide, les flammes noires de cette tour n’étaient pas ordinaires.

Nie Li semblait très calme : « Entretemps, reprenons notre culture. On ne va pas devoir attendre longtemps avoir de voir un Qilin Céleste rôti à point. »

La bête démon ne put supporter les brûlures davantage et abandonna : « Pourquoi ne discuterions-nous pas à nouveau des conditions, gamin ? »

« Donne moi d’abord ton sang, ensuite on parlera. » répondit légèrement le jeune homme. « Autrement, nous n’avons rien à nous dire. »

Le monstre renifla furieusement. « Je ne peux définitivement pas accepter une telle requête ! Si je brûle jusqu’à la mort, vous pourrez toujours rêver d’avoir mon esprit démon ! Je le détruirai avant de mourir sans le moindre doute possible ! »

« Je t’en prie, fais-le. » L’adolescent haussa les épaules et dit : « Qu’est ce que ça peut faire si on obtient pas ton esprit démon ? Tu as tué tant d’humains qu’on peut considérer que te tuer est rendre justice. C’est dommage de ne pouvoir avoir ton esprit démon, mais j’ai entendu dire que chaque partie d’un Qilin Céleste était un trésor : ses écailles, ses pattes, son phallus... Parlant de ça, j’ai lu quelque part que la verge d’un Qilin Céleste était très nourrissante ! (NdT : dans la médecine traditionnelle chinoise, on utilise la verge de certains animaux pour traiter l’impuissance)

Ye Ziyung et Xiao Ning’er rougirent en l’entendant, pensant toutes deux  :« Nie Li est trop vulgaire ! »

Les yeux de Lu Piao s’illuminèrent tandis qu’il arriva rapidement à côté de son ami et lui demanda : « Un phallus ? C’est quoi ? C’est vraiment nourrissant ? Comment tu le manges ? En ragoût ? Rôti ? »

Xiao Xue jeta un regard à son fiancée et dit : « Si le Qilin en a vraiment un, tu devrais le donner à Lu Piao ! »

Nie Li, Du Ze et tous les autres jetèrent un regard bizarre à leur ami en tentant de se retenir de rire.

Lu Piao eut l’air absent un moment avant d’enfin comprendre la blague. Il devint tout rouge et dit : « Hey, ne vous méprenez pas ! Je n’ai aucun problème médical à ce sujet ! Je ne veux plus de ce phallus, vous autres pouvez l’avoir ! »

Le Qilin ne put s’empêcher de sentir un frisson parcourir son entrejambe en entendant leur conversation, et ne put s’empêcher de serrer fermement ses pattes arrières. « Bande de gens méprisables et éhontés ! Je suis vraiment furieux maintenant ! Je ne vous laisserai pas vous en sortir comme ça même si je meurs ! »

Lu Piao plissa les yeux en regardant la bête et lui dit : « C’est ça ! Tu devrais détruire ta verge avec ton esprit démon avant de mourir alors ! »

Tout le monde éclata de rire à cette réplique. Lu Biao était vraiment brutal sur ce coup.

Le visage du Qilin s’assombrit. Pourquoi fallait-il qu’il tombe sur une telle bande de voyous ? Il pensa à sa mort et comment sa verge allait probablement finir en ragoût pour quelqu’un. Il était déprimé au-delà des mots. Et dire qu’une bête divine comme lui allait finir de cette façon !

Pourquoi n’avait-il pas encore atteint l’âge adulte ? Pourquoi était-il prisonnier ?

Comment aurait-il pu être réduit à cet état par Nie Li et sa bande, autrement ?

A l’époque, il avait massacré d’innombrables experts, en particulier des experts du rang Demi-dieu. S’il avait pu en tuer une centaine, il aurait alors pu utiliser son aura meurtrière pour raffiner son noyau et percer au domaine du Destin Céleste. Cependant, il s’était fait démonter par un vieillard cinglé et avait été enfermé dans cette Tour Noire Infernale. Il ne vit ensuite plus jamais la lumière du jour et fut en permanence brûlé par les flammes noires. A présent, même Nie Li et les autres gamins le martyrisaient.... C’était la parfaite illustration du proverbe « Quand le tigre descend de la montagne vers la plaine, il est intimidé par les chiens.. »1)NdT expression chinoise. Le tigre habite naturellement dans la montagne, alors dans un environnement inconnu, il craint même les chiens

Le Qilin, en repensant à sa situation misérable et à sa verge finissant en ragoût à sa mort, finit enfin par se soumettre. « Je reconnais ma défaite, discutons une nouvelle fois des termes ! »

« Il n’y a rien à discuter, donne-moi ton sang avant tout. Autrement, nous n’avons rien à nous dire ! » dit Lu Piao en pointant de façon arrogante le monstre du doigt.

« Soit, je vais vous donner de mon sang mais vous devez d’abord désactiver cette formation de patrons de gravure ! » dit la créature en haletant.

« Marché conclu ! » Nie Li retira la formation et fixa le Qilin Céleste, qui fit rouler ses yeux et lui demanda : « Où vas-tu mettre mon sang ? »

« Utilise ça ! » L’adolescent sortit une bassine de son anneau spatial et le lui lança.

La bête démon savait que le gamin pouvait réactiver la formation à tout moment. Il réfléchit un peu à la situation, puis se mordit la patte avant et laissa le sang couler dans la bassine.

« Voilà mon sang ; comment vas-tu établir le Sceau d’Âme ? » demanda le Qilin comme pour sonder ses intentions.

« Je vais l’utiliser pour établir le Sceau sur ton corps ! » dit le jeune homme.

Le monstre fut fou de joie, mais resta calme : « Puisque tu dois le tracer directement sur moi, pourquoi ne pas t’approcher ? »

« Oh, je vais le faire bien sûr, mais tu vas d’abord envoyer le sang par là. Le sang d’un Qilin est un excellent produit ! Quand ton corps se transformera plus tard, il n’y en aura plus alors d’où allons d’abord en tirer quelques pleines bassines ! » dit Nie Li. Comment pourrait-il ignorer les intentions du monstre ? C’était évident qu’il voulait qu’il s’approche de lui pour le capturer.

Le Qilin était parfaitement indigné : « C’est hors de question ! Notre sang est extrêmement précieux, comment pouvez-vous faire une chose pareille ?! » La bête démon n’arrivait pas à deviner ce que prévoyait le jeune humain, et n’osait donc pas lui remettre son sang.

Lu Piao renifla en voyant ça : « Envoie nous rapidement ton sang. Tu veux vraiment faire tes adieux à ta verge ? »

Le monstre était extrêmement déprimé. Il détestait vraiment qu’on le menace de s’en prendre à son phallus !

Il parcourut Nie Li et les autres du regard, et ne put que se soumettre au final. Il poussa la bassine vers eux.

La dite bassine arriva entre le Qilin et le jeune homme, à trois mètres de ce dernier. La créature leva la tête et dit : « Je ne l’ai pas poussé assez fort et ne peux plus l’atteindre, vous allez devoir la ramasser par vous-même ! »

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 245
TDG Chapitre 247

References   [ + ]

1. NdT expression chinoise. Le tigre habite naturellement dans la montagne, alors dans un environnement inconnu, il craint même les chiens

23 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. nickylaboum

    merci

    Répondre
  3. Starish

    Merci

    Répondre
  4. Max

    Merci pour le chap !!

    Nie Lie est encore pire que je ne le pensais XD

    Répondre
  5. dragondessonges

    merci pour le chapitre et dir que c sa verge ki a fini par fair soumettre le demon il fau dir les mec ferier vous pareil si ct la votre ki etai menacer ?

    Répondre
    1. natsu

      comment dire, sans ça pas d’héritier, pas de descendance et bien sur question de fierté masculine :’)

      ha est bien-sur si on nous tape la on peu en mourir donc bon forcement qu’on y tiens^^

      Répondre
    2. Angel-vieur

      Bon, je vais y aller par étape parce que là je tiens plus x.x

      Je t’en prie : stop les ki et les ke.
      Tu avais bien commencé avec ton « et dir(e) que » mais ça s’est gâté par la suite.

      Je ne sais pas si tes problèmes d’orthographe reflètent : des difficultés en français (Waz a quelques soucis et même si je fais des efforts considérables, je ne suis pas parfait), une immaturité ou tout simplement une envie maladive de poster plus vite que ton ombre, mais ça devient insupportable :/

      De tous les commentaires, ce sont toujours les tiens qui me font tiquer. Je ne vais pas te faire un cours magistral sur l’orthographe et ses pièges les plus courants (ceux de ma team en ont marre de moi mais se sont améliorés) mais s’il le faut, je le ferai jusqu’à ce que tu t’améliores.

      Pense un peu à ceux qui lisent ensuite :/ Prendre 15 secondes pour relire une phrase n’est pas la fin du monde. Là je suis soft et diplomate, mais je peux aller jusqu’à éditer tes commentaires pour les rendre lisibles, et c’est pour éviter d’en arriver là et t’aider dans ta vie (car oui, l’orthographe est TRÈS discriminatoire au travail, donc ça va t’aider) que je te le demande gentiment.

      Et cadeau, la correction de ton post (ce qu’avait déjà fait un lecteur le mois dernier) : « Merci pour le chapitre. Et dire que c’est sa verge qui a fini par faire soumettre le démon ! Il faut dire : les mecs, feriez-vous pareil si c’était la vôtre qui était menacée ? »

      Répondre
      1. Tendo

        Calme toi Angel, les gens comme toi qui critiques sur l’orthographe m’insupporte :/
        Il ne t’est pas venu à l’esprit qu’il pourrait être dyslexique?Un peu de calme, à partir du moment ou tu comprend ce qu’il écrit pourquoi s’énerver?Peut être aussi que c’est un gamin de 9 ans qui écrit... t’en sais rien.Fais un peu preuve de maturité steuplai. wsh tu soul frèr an dirè t prof 2 franssè wef !

        Répondre
        1. Coucou

          C’est pas une question d’immaturité mais plutôt de tirer les gens vers le haut. Alors peut-être qu’il y est allé un peu fort sur la forme mais pas sur le fond. Je ne vais pas m’étaler plus longtemps mais les commentaires truffés d’abréviations inventés sont vraiment très désagréables à lire. On aime avoir de belles traductions et on aime aussi avoir de beaux commentaires. Peace 😀

          Répondre
        2. Angel-vieur

          Tendo, être dyslexique n’est pas forcément un excuse. La preuve : je le suis également.
          Je déteste ceux qui le font aussi, mais uniquement lorsque c’est gratuit, et je pense ne pas l’avoir été.

          Répondre
  6. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  7. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:C’est de la cruauté gratuite...

    Répondre
  8. yann

    Merci pour le chapitre
    J’ai vraiment pitié pour le pauvre qilin la xd

    Répondre
  9. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. DaitoJ

    Le pauvre

    Répondre
  11. XxNeokillxX42

    !!!!! Je le sens mal, j’ai peur qu’ils se séparent

    Répondre
  12. Conan

    Merci pour le chapitre!!!!

    Répondre
  13. seluj

    merci pour ce chapitre !!
    ps : on peut faire du feu avec un ver d’eau et sans rapport, si je veut uploader le chapitre 247 je fais comment ?

    Répondre
    1. seluj

      en faite fait pas attention ave le truck de uploader des chapitres,g dit une betise et je men excuse .

      Répondre
  14. asd4321

    Mdrr vraiment un fdp ce qilin rapproche toi que je t’encule qu’il doit penser

    Répondre
  15. lulzek

    salut et merci pour se chapitre
    je suis sur que du ze va se servir de du symbole de la famille du de feu de jade
    tro tro hâte de la suite bon courage

    Répondre
  16. Zac

    Parce que je suis cruel je vais lâcher un petit spoïl valable dans une centaine de chapitre :
    Edit de Waz : non.

    Répondre
  17. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    « Je n’ai jamais une bête divine aussi grossier que toi ! » dit Du Ze, un peu déprimé. Allait-il vraiment conclure un pacte avec un Qilin Céleste aussi vulgaire ?

    - Il manquerait pas un « vu » ? « Je n’ai jamais vue une bête ... »

    Tout le monde éclata de rire à cette réplique. Lu Biao était vraiment brutal sur ce coup.

    -Lu Biao Lu Piao

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com