TDG Chapitre 275

TDG Chapitre 274
TDG Chapitre 276

Et hop, voici donc le TDG bonus de ce soir, chapitre que je vous apporte pour remercier Mathieu et Titouan sur patreon, ainsi que William pour leur générosité !

Bonne lecture !

 

 

 

Chapitre 275 - Marque Spirituelle

 

Nie Li partagea la récompense et donna cent pierres spirituelles à Lu Piao tandis qu’il retournait chez Xiao Yu.

Celui-ci leva la tête à leur arrivée et leur demanda : « Où étiez-vous passés ? Je ne vous trouvais nul part à mon retour et j’allais justement partir à votre recherche ! »

Le jeune homme fut un peu touché par l’anxiété et l’inquiétude qui se lisait sur son visage. Après tout, l’éphèbe et lui étaient des étrangers qui s’étaient rencontrés par hasard et pourtant, il avait fait de son mieux pour eux. Ainsi, il changea peu à peu d’opinion à son sujet en s’apercevant qu’il avait bon caractère et méritait son amitié. Il était un peu efféminé mais ce n’était pas non plus un gros problème.

« Nous sommes allés faire un tour et somme revenus avec un paquet de pierres spirituelles. Tiens, tu peux avoir celles-là ! » Il sortit un sac de pierres et le jeta au jouvenceau.

Ce dernier l’attrapa et fut instantanément abasourdi en voyant les cinquante ou soixante cailloux qu’il contenait.

Il secoua immédiatement la tête : « Où avez-vous trouvé autant de pierres les gars ? Je ne peux pas les accepter ! »

Lu Piao gloussa et imita Papi Bei en tentant de passer son bras autour de ses épaules : « On est juste allés faire un tour et on a gagné cinq cents pierres. Pourquoi es-tu aussi poli, on est des frères non ? » Cela dit, sa cible esquiva sans un bruit.

Xiao Yu était abasourdi, incapable de trouver comment ils avaient réussi ce tour de force. Il secoua la tête une fois de plus, déterminé : « Je ne peux pas les accepter ! Vous devriez les reprendre ! » Cela dit, il rendit le sac au jeune médecin.

Nie Li attrapa l’éphèbe par la main et y planta le sac en lui disant d’un air solennel : « Tu nous as donné deux pierres spirituelles quand nous sommes arrivés tout à l’heure, et nous ne les avons pas refusées. À présent que nous avons obtenu autant de pierres pour nous, nous essayons également de t’en donner une part. Ton rejet de notre gentillesse ne veut-il pas dire que tu ne nous considères pas comme des amis ? »

Le damoiseau rétracta sa main et eut l’air un peu embarrassé : « Ce n’est pas pareil ; je ne vous en ai donné que deux tandis que vous m’en donnez beaucoup plus... »

« En quoi ça n’est pas pareil ? » Les sourcils du petit génie tressaillirent tandis qu’il poursuivit : « Tu avais plus ou moins une dizaine de pierres et tu nous en as quand-même donné deux, alors à présent qu’on en a cinq cents, il est naturel pour nous de t’en donner une part. Il n’y a pas de différence ! En plus, nous habitons aussi chez toi alors si tu ne les acceptes pas, on va tous les deux partir d’ici sur le champ ! »

L’adonis hésita un court instant avant de finir par hocher la tête : « Soit, dans ce cas je vais accepter ces cailloux. »

« Parfait ! Maintenant que c’est fait, nous allons retourner cultiver. On discutera de ce qui s’est passé plus tard ! » L’adolescent sourit et se dirigea vers sa propre chambre sans même attendre de réponse.

Son hôte fixa son dos en ouvrant la bouche, comme s’il allait dire quelque chose, mais se retint au dernier moment. Il baissa la tête et regarda les pierres spirituelles entre ses mains. La veille, son ami ne lui avait prit que cinq pierres pour son traitement et là, un jour seulement s’était écoulé et il était revenu avant un tel butin qu’il en était resté coi.

Lu Piao lui sourit et retourna dans sa chambre également.

Quand le jeune prodige arriva dans sa chambre, il posa son sac de pierres dans un coin de la pièce. Avec une telle richesse, il allait sûrement pouvoir rapidement faire monter sa force !

Yu Yan sortit de sa manche où elle s’était cachée tout ce temps, à cultiver. Elle avait pu sentir que l’aura de son compagnon lui était très bénéfique : elle cultivait bien plus rapidement l’Énergie Céleste dans sa manche qu’à l’extérieur. C’est pourquoi elle restait cachée contre lui et n’en bougeait pas.

« Tu peux avoir ces pierres spirituelles pour t’assister dans ta culture, grande-sœur Yu Yan ! » Il lui passa une pile de cailloux en souriant nonchalamment.

« Merci Nie Li, je sais bien que ces pierres sont extrêmement précieuses. » Elle le regarda d’un air ému. En le suivant tout ce chemin, elle avait trouvé qu’il était extrêmement attentionné envers ses amis et qu’il était quelqu’un de complètement fiable.

Le jeune homme lui sourit :  » Tu es trop polie, grande-sœur Yu Yan. Tu l’as vu toi-même : je n’ai qu’un peu soigné quelqu’un et j’ai gagné cinq cents pierres spirituelles. J’en soignerai davantage dans le futur, et gagnerai encore plus de pierres, aussi ce n’est pas grand chose ! »

La Déesse ne put s’empêcher de se sentir touchée en regardant son sourire éclatant. Elle était une des personnes qu’il traitait le mieux après si longtemps !

Elle atterrit sur son épaule, déposa un baiser sur sa joue et dit : « Quoi qu’il en soit, je dois quand même te remercier. Sans toi, je serais toujours scellée dans cette source noire. »

Nie Li fut brièvement stupéfait sous ce baiser et la légère odeur féminine l’accompagnant. Il avait senti que depuis l’incident dans la Tour Noire Infernale, quelque chose avait changé en elle.

Cela étant, Yu Yan à présent était plus gentille que par le passé, et démontrait davantage d’émotions humaines.

Il lui sourit : « Je vais me replonger dans ma culture, grande-sœur Yu Yan ! »

Il sortit une pierre spirituelle et commença à en absorber l’Énergie Céleste. Une vague d’énergie sortit du caillou et alla vers son Royaume Spirituel, où il la raffina.

La petite déesse s’assit sur l’épaule du jeune homme et une lueur complexe traversa son regard. Elle lui jeta un œil et le rose lui monta aux joues. Elle portait une robe de soie d’une coquetterie immense, qui montrait son dos sans le moindre défaut et ses longues jambes fines.

Elle vola jusqu’à la pile de pierres en remarquant qu’il était déjà entré dans un état méditatif, et commença à cultiver également.

L’adolescent vida rapidement le caillou de son énergie, et même si celle-ci était entrée dans son dantian, elle ne produisait pas le moindre effet...

Il ne put rien y faire, si ce n’est sortir une deuxième pierre et continuer d’absorber l’énergie.

La deuxième pierre, puis la troisième...

Même au bout de la dixième, l’énergie continua de disparaître sans le moindre espoir de revenir en lui, (NdT en vo, l’expression était : comme un taureau de glaise plongé dans l’océan x) ) et sans causer la moindre répercussion dans son royaume spirituel. Contre toute attente, elle atteignit la vigne qui, grâce à la nourriture qui lui était ainsi apportée, devint plus robuste et vivace. Le bourgeon germa peu à peu et devint plus beau encore.

Nie Li sentit sa culture progresser un peu une fois que la vigne eut tout absorbé, et ne put s’empêcher de sourire amèrement. Il pensait au départ que deux ou trois cents pierres suffiraient à ce qu’il soit tranquille un bon moment, mais vu la vitesse à laquelle il les vidait, n’allait-il pas se retrouver à sec bien trop vite ?

Il n’avait pas la moindre idée de la véritable nature de la vigne, mais il pouvait sentir qu’elle faisait partie de lui. S’il la nourrissait et la laissait croître, sa propre culture en profiterait également !

Le génie continuait d’avaler l’Énergie Céleste des pierres spirituelles.

Vingtième pierre, trentième...

La quantité de pierres consommées augmenta constamment et tandis qu’il en absorbait l’énergie, sa culture fit enfin un bon qualitatif et quantitatif.

Selon le sous-classement du rang Légende, il avait déjà plus ou moins atteint le rang Légende 4 étoiles et arriverait bientôt aux 5 étoiles. Sa plus grande priorité était alors de réduire l’écart le séparant du domaine du Destin Céleste.

Les étapes de sa culture seraient entièrement différentes une fois qu’il percerait à ce domaine.

Jindan, qui dormait encore juste avant, se réveilla tout d’un coup et sembla avoir senti quelque chose. Ses yeux brillèrent en voyant les cailloux vidés éparpillés au sol. Il se mit à les manger les uns après les autres, comme s’il mangeait plusieurs parts de haricots sautés.

Le petit prodige s’entraîna un long moment pour consolider son niveau actuel de culture, et n’osa pas absorber trop d’Énergie Céleste d’un coup. Ce n’est qu’une fois qu’il eut fini qu’il ouvrit les yeux et s’aperçut que Jindan avait déjà mangé la moitié des pierres vides en laissant plein de miettes partout. Son ventre était bien rond et tendu et la petite créature roulait d’avant en arrière d’un air satisfait.

Ce petit gars mangeait même les résidus de pierres !

Nie Li en resta coi. Il réfléchit un moment et sortit une pierre spirituelle normale contenant de l’énergie, puis la lui jeta.

Les yeux de la petite bête s’illuminèrent quand elle vit le caillou tomber à côté d’elle ; elle roula rapidement jusqu’à celle-ci et l’étreignit fermement entre ses petites pattes, comme si elle gardait un trésor précieux et craignait que quelqu’un ne s’en empare. Elle la tint fermement et commença à la grignoter ; la pierre fut mangée en un éclair sans qu’il en reste la moindre miette.

Jindan perdit immédiatement son intérêt pour les cailloux vides et fixa son maître.

Ce petit gars savait ce qui était vraiment bon ; il avait comprit que les pierres encore pleines étaient les meilleures et les préféra en un instant.

Le jeune homme secoua la tête et dit : « Je n’en ai pas beaucoup alors c’est tout ce que je peux te donner pour le moment. Il faudra m’obéir si tu en veux davantage ! »

La petite chose hocha la tête si fort qu’on aurait dit un poulet.

Il était facile de le tromper. L’autre fois, quand il avait tenté de ‘réformer’ (NdT ramener sur le droit chemin... Coup classique dans les mangas/animes avec les premiers de la classe et les rebelles) son aura, ses efforts avaient été bloqués par quelque chose et il n’y était pas parvenu. Cette fois, le prodige attrapa Jindan à nouveau et lui injecta une trace de sa propre Énergie Céleste.

Il essaya ensuite une fois de plus de réformer son aura. Sa tentative cette fois-ci se passa beaucoup mieux, puisque la créature ne résistait pas. Il découvrit peu à peu, en injectant son aura, que la lignée de son animal de compagnie contenait une puissance effrayante et inimaginable.

Cette puissance était bien supérieure à celle du Qilin Céleste !

Il en fut complètement abasourdi et ne put imaginer les hauteurs que Jindan allait atteindre une fois adulte. Il lui injecta peu à peu sa Marque Spirituelle (NdT Marque comme dans marque au fer rouge) et put, en retour, sentit son lien avec lui se renforcer.

Alors qu’il allait passer à l’étape supérieure, Nie Li sentit un puissant retour d’énergie lui provenir de la petite chose, ce qui secoua son royaume spirituel.

Il semblait qu’il ne faille pas presser les choses... C’était déjà très bien qu’il ait réussi ces quelques progrès. Marquer spirituellement le royaume spirituel de Jindan et le transformer en sa propre Bête Spirituelle allait devoir être fait lentement.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 274
TDG Chapitre 276

17 Commentaires

  1. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Quel est votre animal de compagnie ?
    Un poulet espace-temps !
    Ho,heu...bonne chance !?

    Répondre
    1. esteban albo

      son regime alimentaire est tellement plus cher que des whiskas XD

      Répondre
  2. Asura

    Merci pour le travail que tu fait 😀

    Répondre
  3. yann

    Merci pour ce chapitre !
    Par contre petite erreur de numérotation du chapitre 🙂 Rien de grave

    Répondre
  4. Miriatha

    Mercii

    Répondre
  5. Khultima

    Merci pour ce bonus. Vu la quantité de pierre qu’il doit ingurgitée pour en ressentir les effets, il va effectivement se retrouvé vite à secs. Surtout s’il continue à les distribuer =/

    (Il était un peu efféminé mais ce n’était pas non plus un gros problème.) Mouais c’est ça, il s’en plaint sans arrêt ^^

    Répondre
  6. Conan

    Merci pour le chapitre bonus !

    Répondre
  7. nickylaboum

    merci et aussi au donateur

    Répondre
  8. esteban albo

    merci pour le chap !
    le poulet space temps , reseaux social depuis la constuction de l univers

    Répondre
  9. psycho

    Merci 🙂

    Répondre
  10. Askidox

    Merci pour le chap

    mdr esteban albo 😀

    Répondre
  11. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre et merci aux donateurs !!

    Répondre
  13. Xhanto

    Merci pour les chapitres 🙂

    J’ai regarder tout les autres chapitre en va... Ca va être dur maintenant 🙁

    Répondre
  14. Laghtt

    Merci pour le chapitre !!!

    Répondre
  15. liqua

    Flag Yu Yan XD

    Répondre
  16. turlax

    merci pour ce chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com