TDG Chapitre 289

TDG Chapitre 288
TDG Chapitre 290

Eh hop, voici un chapitre bonus présenté à vous par la générosité de Jean-Paul et de Nicolas ! Un grand merci à eux deux ! 3

Bonne lecture =)

 

 

Chapitre 289 - Confrontation !

 

Long Yuyin donna trois coups de pied consécutifs qui la vidèrent de sa force et de son énergie ; c’est à ce moment qu’elle montra une faille.

Quand une personne donne des coups de pied, elle exerce sa force par le biais de son mollet et de son pied et vu que ces parties du corps étaient généralement renforcées au travers de l’entraînement, il était extrêmement difficile d’attaquer par là. Par conséquent, l’intérieur des cuisses est un point faible.

Nie Li n’y donna qu’un léger coup de poing, mais cela fit perdre totalement son contrôle à la jeune femme qui tomba à la renverse.

C’était peut-être un petit coup, mais sa force s’était propagée directement à travers son corps.

Elle grogna en tombant sur le côté, le visage livide. Une douleur engourdissante monta du creux de ses cuisses et l’empêcha de rester debout stablement. Elle était également embarrassée par l’endroit que le jeune homme avait frappé mais ce qui la surprit le plus, c’est que sa force était clairement inférieure à la sienne ; pourquoi dans ce cas avait-elle subi d’aussi gros dégâts d’un léger coup de poing ?

Elle avait la lignée du Dragon de Sang ! Les coups d’une personne ordinaire ne devraient pas lui faire le moindre mal !

Cependant, plus son adversaire se révélait puissant, plus son esprit combatif brûlait ardemment. Elle était Long Yuyin et ne perdrait pas quoi qu’il arrive !

Elle se releva aussitôt qu’elle tomba et donna de nombreux coups de pied en direction de l’adolescent.

Celui-ci sentit qu’elle devenait plus agressive, ce qui l’agaça quelque peu. Cette femme ne savait vraiment pas quand s’arrêter ! Croyait-elle vraiment qu’il ne pouvait pas la blesser juste parce qu’il avait retenu son coup ?

À ce moment, tous les observateurs ne purent s’empêcher de regarder les deux combattants avec des airs abasourdis. La demoiselle possédait la lignée du Dragon de Sang ! Ils avaient tous cru au préalable que le jeune prodige allait se faire rosser mais il n’était pas en difficulté dans cette confrontation ; au contraire, ce fut Long Yuyin qui subit des dégâts !

C’était absolument stupéfiant !

Sa défaite sur la Liste des Âmes Saintes mise à part, elle était la plus puissante en terme de force physique. Nie Li était-il également plus fort qu’elle sur ce point ? Un talent pareil n’était pas loin de défier les cieux... Allait-il laisser la moindre chance à ses compétiteurs ?

Cela étant, l’Honorable Chiling pouvait voir qu’il était, en fait, moins puissant que son adversaire mais sa compréhension des arts martiaux surpassait de loin celle de cette dernière. Il savait comment utiliser efficacement sa propre force pour parvenir à gagner tout en étant en position de faiblesse !

Les attaques de la despote était très rapides et infligeaient une pression énorme au jeune homme. Elle était, après tout, également douée en arts martiaux et rajusta immédiatement sa position après avoir subi cette petite attaque.

Elle frappa continuellement à une telle vitesse qu’elle en créait des images rémanentes.

Le petit prodige plissa légèrement les yeux en reculant sans contre-attaquer et au moment où la demoiselle se prépara à changer d’attaque, il bougea soudainement sa main droite et attrapa son mollet.

Elle essaya de se dégager mais il était trop tard, elle n’arrivait pas à se dégager !

« Lâche-moi ! » dit-elle avec embarras. « Autrement, ne me reproche pas de t’attaquer de toutes mes forces ! »

Vu qu’ils participaient à un combat amical, elle n’avait pas employé la puissance de sa lignée et s’imaginait au départ pouvoir le vaincre sans s’en servir. Cependant, sa force surpassait de loin son imagination et elle s’était même retrouvée en légère position d’infériorité lors de leur dernier échange. À présent, il tenait même sa jambe.

« Hmpf, te lâcher ? Pourquoi le devrais-je ? N’es-tu pas supposée être très puissante ? » La colère de l’adolescent ne s’était pas calmée et non seulement il ne la relâcha pas, mais il fit même un pas vers elle, levant ainsi davantage sa jambe.

« Lâche-moi immédiatement ou je ne me retiendrai pas ! » Sa jambe était si levée qu’elle touchait presque sa poitrine, ce qui la força à faire un petit bond en arrière. Son cœur tremblait d’être dans une position aussi embarrassante, et elle pâlit sous les nombreux regards qui l’observaient.

« Tu crois que ta lignée du Dragon de Sang est très puissante, Long Yuyin ? Meh, elle est très moyenne en fait ! Quels autres atouts gardes-tu dans ta manche ? Pourquoi ne pas les employer et me montrer de quoi tu es capable ! » Nie Li avança de quelques pas en avant tandis que sa main droite agrippa les méridiens de son mollet, affaiblissant ainsi sa victime qui ne put s’empêcher de sautiller d’autant de pas en arrière.

La jeune femme recula encore et encore, obligée par son adversaire de se rapprocher de plus en plus de la barrière jusqu’à ce qu’elle ne puisse plus reculer davantage.

Elle devint plus pâle encore et se mordit les lèvres en l’écoutant. Elle essaya de récupérer sa jambe à nouveau, mais en vain.

La lutte de Long Yuyin n’attendrit aucunement l’adolescent. Il savait parfaitement quel genre de personne elle était grâce à sa vie passée ; un exemple en était l’accident la veille où quand il sortit du Terrain, elle avait impatiemment envoyé des gens de sa famille s’occuper de lui.

Une femme pareille rendait coup pour coup, aussi lui fallait-il l’écraser complètement et la faire reculer de peur. Ce n’est qu’ainsi qu’elle ne serait plus une menace pour sa Maîtresse !

Il n’allait définitivement pas se montrer clément face à un ennemi. Il devait faire éprouver à cette fille une peur telle qu’elle n’oserait plus jamais se montrer impudente !

Il approcha son visage de son oreille et rit froidement : « Tu n’es qu’une merde qui ne sait que se servir de l’influence de sa famille. Sans elle, tu n’es rien ! Quelle lignée du Dragon de Sang ? Tout ça n’est qu’une vaste blague que toi seule croit importante ! »

Les yeux de la demoiselle brillèrent sous les larmes alors que son adversaire l’humiliait publiquement. Elle le regarda ; quand avait-elle jamais éprouvé une telle humiliation ?

« Tu vas trop loin, Nie Li ! » Elle déploya instantanément une force considérable tandis que son autre jambe bondit en l’air et se cramponna autour du cou de ce dernier. Elle fit un tour à 360° et le renversa au sol.

Le petit prodige n’aurait jamais imaginé qu’elle soit capable de mobiliser une telle force ; il voulut se libérer mais il était déjà trop tard. Il n’avait plus qu’une seule option : contre-attaquer.

*Bang !*

Il atterrit lourdement au sol et bien que son cou soit coincé dans sa prise, il parvint à se retourner, à la coincer sous lui et à se saisir de son cou.

Ils se retrouvèrent tout deux bloqués dans cette étrange position : les deux cuisses fermes de Long Yuyin étaient serrées autour de son cou, mais elle était également coincée sous lui, arquée et le cou enserré par Nie Li.

Les spectateurs s’échangèrent des regards consternés.

Lu Piao et Gu Bei étaient tout aussi abasourdis. Mais que faisaient ces deux-là ? Ils n’allaient quand-même pas, dans cet endroit...

Les filles de la classe poussèrent de petits cris en ayant le visage cramoisi. Les deux combattants étaient dans une position un peu trop...

Le jeune homme aboya froidement en serrant lentement la gorge de son opposante : « Lâche-moi ou je vais te tuer ! »

Celle-ci devint un peu pâle mais n’abandonna pas. Elle lui jeta un regard furieux tandis que des larmes brillèrent dans ses yeux. « Dans ce cas, je t’emporterai avec moi ! »

Le petit génie se renfrogna et jura froidement : « Espèce d’hystérique ! Relâche-moi immédiatement ! » Il haïssait sa façon de lui causer continuellement des tracas. Il ne voulait plus s’embêter à venger les rancunes de sa vie passée mais elle ne cessait de venir à lui encore et toujours, à constamment lui causer des soucis. Il était assez furieux.

Il réalisa que la demoiselle allait l’étouffer avec ses cuisses, aussi serra-t-il plus fort sa prise.

« Lâche-moi ! » grogna-t-il sourdement. Il ne voulait pas mourir avec cette dingue et s’il ne pouvait pas la tuer, ça signifierait qu’il était encore trop faible pour affronter la Famille Sceau du Dragon.

Long Yuyin toussa, blanche comme un linge. Elle était enfin parvenue à se calmer et commença à doucement relâcher son emprise : « Enlève tes mains d’abord ! »

L’adolescent répondit en lui collant une fessée claquante de sa main gauche. « Ne me reproche pas d’être grossier si tu ne me lâches pas ! »

Elle se figea en sentant la douleur brûlante sur son arrière-train, rougit et dit d’une voix tremblante : « Comment oses-tu m’humilier, Nie Li ! »

« Qu’est ce que ça peut faire que je t’humilie ? Lâche-moi maintenant parce que si tu ne le fais pas, alors tu ferais mieux de me croire quand je te dis que je vais déchirer tes vêtements et laisser tout le monde te mater ! » gronda froidement ce dernier.

« Tu... »  Sa voix trembla à cette réponse ; elle avait peur. S’il la déshabillait vraiment, alors elle ne pourrait plus jamais se montrer devant qui que ce soit. Elle préférerait encore se suicider et en finir une bonne fois pour toutes. Elle relâcha enfin son étreinte autour du cou du prodige et le libéra.

Nie Li retira également ses mains de son cou, mettant fin à son étranglement. Il ne voulait plus gaspiller son énergie ou avoir quoi que ce soit à faire avec elle.

Au moment où il la libéra de son étreinte, la demoiselle bondit et lui donna un coup de pied dans la poitrine. Il fut pris par surprise, encaissa le coup de plein fouet et fut envoyé bouler avant de s’écraser lourdement dans la barrière. Un goût cuivré monta dans sa gorge et il en vomit presque du sang.

Il n’aurait jamais cru que cette fille l’attaquerait par surprise !

« Tu le mérites ! » Les yeux de cette dernière brillaient sous les larmes. Il l’avait complètement humiliée devant tant de monde, aussi le haïssait-elle totalement.

L’énergie et le sang s’emportèrent à travers tout le corps de l’adolescent. Il leva la tête et la regarda avec une expression glaciale, totalement dépourvue de la moindre émotion. Effectivement, il ne devrait jamais y aller doucement avec des gens comme elle ! Parce que le cas échéant, cette fille contre-attaquerait sans pitié !

Long Yuyin trembla en voyant l’expression de son adversaire, froide comme de la glace éternelle, qui la regardait comme on regarde un cadavre. Elle réalisa vaguement qu’elle avait eu tort de le frapper alors qu’il venait de la relâcher, mais pourquoi ne répliquerait-elle pas vu qu’il l’avait autant martyrisée ?

Elle serra ses deux poings : l’incident au Terrain des Âmes Saintes et celui d’aujourd’hui étaient les plus grandes hontes de sa vie.

Cependant, tout donnait l’impression qu’elle cherchait à se faire humilier de la sorte !

Le génie de Bourg-Triomphe se releva en se tenant la poitrine, une lueur glaciale dans le regard. La barrière avait déjà été supprimée, aussi passa-t-il à côté de la despote sans lui accorder le moindre regard en se dirigeant vers Lu Piao et Papi Bei. Quoi qu’il arrive, il ne retiendrait plus jamais ses coups avec elle !

La jeune femme ouvrit la bouche pour dire quelque chose mais ravala finalement son intention. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle trouvait à son expression une froideur terrifiante.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 288
TDG Chapitre 290

23 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Deav

    Merci encore une fois ! 😀

    Répondre
  3. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre et merci aux donateurs !!!

    Répondre
  4. Saekin

    Merci pour le chapitre B]

    Répondre
  5. nickylaboum

    merci et merci aux donateurs

    Répondre
  6. Linweth

    Je sens qu’ils vont finir ensemble ces deux la xD ce serait trop bien.

    Merci pour le chapitre !!

    Répondre
    1. Misstic

      J’avoue 😀

      Répondre
    2. liqua

      perso c plus
      elle va tomber amoureuse et lui la rejette constamment ...
      Merci pour le chap

      Répondre
  7. Conan

    Merci pour le chapitre bonus!!!

    Répondre
  8. yann

    Merci pour ce chapitre oua le regard qui tue !

    Répondre
  9. Askidox

    Merci pour le chaps (Sa fais un moment que j’ai pas laché de merci ;D)

    Répondre
  10. Banana

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  12. Metalis

    Merci pour ce chapitre ! 🙂

    Répondre
  13. LesmurienTiLanna

    Merci pour ce chapitre ^^

    Répondre
  14. essitamessitam

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  15. saddar

    C’est toujours aussi bien cette série mais faite gaffe a ce rythme la vous allez vite rattrapé la trad us

    Répondre
  16. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  17. KuroShiro

    Merci pour le chapitre
    Ce regard x) trop de puissance en lui

    Répondre
  18. psycho

    je me sen mal pour elle :/
    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  19. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  20. Laghtt

    Merci!!!!

    Répondre
  21. #Uta

    merci^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com