TDG Chapitre 298

TDG Chapitre 297
TDG Chapitre 299

Vous êtes si bons avec moi que je ne peux m’empêcher de vous publier ce second bonus, pour lequel je remercie particulièrement notre second mécène du soir, bastien ! Un énorme merci à lui !

Bonne lecture une fois de plus :3

 

 

Chapitre 298 - Maître et Disciple

 

Nie Li retourna au sein de sa cour et continua de raffiner des esprits démons de vitesse de croissance divine comme un forcené.

Après avoir absorbé les vestiges d’énergie des esprits démons, le taux de réussite du Pot Démon Cauchemar parut légèrement augmenter. À partir des six mille esprits démons qu’il avait reçus, il en produisit presque cent de niveau divin.

Le jeune homme entra dans la cour de Papi Bei seul et lui donna sa production. Ce dernier allait l’aider à la vendre auprès de ses cousins avant d’acquérir des esprits démons de lignée draconique à son intention.

Il repartit ensuite de la cour, activa sa forme du néant plusieurs fois pour éviter les regards inquisiteurs et se dirigea en fonction de ses souvenirs.

Il suivit ainsi un chemin tortueux s’étendant au loin, traversa une parcelle de forêt dense et atteignit une vallée paradisiaque jonchée de pêchers en fleurs.

Ce paysage était exactement comme dans ses souvenirs.

C’était une vallée calme traversée par un petit cours d’eau. Des scènes appartenant à sa vie passée traversèrent son esprit.

——

« Maîtresse, vous m’avez dit de ‘devenir vertueux comme l’eau car l’eau n’est en compétition avec personne’ mais comment dois-je m’y prendre ? Je suis né dans une ville appelée Bourg-Triomphe et ma famille, mes amis et même mon amour ont été tués. Devrais-je aller trouver mes ennemis et leur dire d’être vertueux comme l’eau ? Je ne crois qu’en la loi du Talion ! À la moindre occasion, je les tuerai tous ! »

Sa Maîtresse le regarda et sourit : « Disciple borné qui refuse d’être instruit. »

« Ce n’est pas que je ne peux rien apprendre... Tout le monde dans la Secte vous regarde avec dédain. Si j’étais assez fort, je les ferais tous s’agenouiller devant vous par vengeance ! Qu’y a-t-il de mal à ça ? »

Elle leva la tête vers le ciel. « Le monde est constamment sujet à des luttes amères alors qu’un instant après, tout n’est plus qu’histoire. L’eau, elle, peut couler indéfiniment et nourrir toutes les créatures vivantes.« ‘

——

Le petit prodige, même à ce moment, ne comprenait pas les paroles de sa Maîtresse et comme dans sa vie passée, il ne suivait qu’une règle : œil pour œil, dent pour dent. Même à présent que Bourg-Triomphe était sauve, il devait encore accomplir quelques vengeances : le Seigneur Démon et l’Empereur Vertueux vivaient encore.

Tant que ses ennemis n’étaient pas tous éliminés, il ne trouverait jamais la paix ; pas même un moment, pas même dans son sommeil...

Alors quoi, il était supposé réformer ces deux-là avec un cœur plein de miséricorde ? C’était parfaitement absurde...

Cependant, sa Maîtresse avait été véritablement bonne à son égard.

Il continua de marcher en se remémorant toute sa vie passée, et il ne put empêcher ses yeux de s’emplir de larmes. Sa Maîtresse était gentille et la personne qu’il respectait le plus mais comme on dit : « les gentils finissent toujours derniers » ; elle ne vécut pas longtemps... À l’époque, quand elle rendit l’âme, tout ce que le génie du Petit Monde voulut faire fut de tuer tout le monde dans la Secte des Plumes Divines.

Cependant, il n’alla pas à l’encontre de la dernière volonté de sa Maîtresse et ne commit aucun massacre. Au lieu de ça, il provoqua un tollé et tabassa tous les experts de la secte jusqu’à ce qu’ils ne puissent plus se relever.

Elle ne reviendrait pour autant jamais à la vie.

Cela étant, il était à présent dans une nouvelle vie. Tout devant lui paraissait si familier...

Son pas se fit plus rapide à l’approche de la cabane de paille. Il frappa à la porte et une voix aussi plaisante que familière lui répondit  : « Entrez. »

Il s’exécuta et vit sa Maîtresse assise au sol ; son expression était sereine, sans le moindre trouble visible. Elle paraissait si détachée du monde qu’on aurait pu croire que son existence était illusoire. Le jeune rebelle la regarda et éprouva une sensation irréelle, comme si elle allait disparaître à tout moment.

Ying Yueru ouvrit les yeux et un léger sourire parcourut son visage. Elle dit : « Alors c’est toi ? Assieds-toi donc. »

Nie Li sentit vaguement que la Ying Yueru à laquelle il faisait face était exactement la même que celle de sa vie passée, et c’est confus qu’il s’assit devant elle.

Ils s’échangèrent des regards tandis que le jeune homme tenta de trouver par où commencer. Il resta assis silencieusement en regardant sa Maîtresse ; rien que ça le satisfit pleinement.

Les yeux clairs de la demoiselle le parcoururent et elle sourit doucement. « Je vais te dire certaines choses, à présent. Ne me demande pas comment ou pourquoi : il y a certaines choses que tu devrais simplement ignorer et même si tu me posais la question, je ne te répondrais pas. Si c’est quelque chose que tu dois savoir, je te le dirai sans que tu aies à me le demander ! »

L’adolescent sourit à ces paroles. « Que veut me dire grande-sœur Yin en ce cas ? » Il se souvint à nouveau du passé : à l’époque, il avait appelé sa Maîtresse « Grande-Sœur » à plusieurs occasions et avait à chaque fois fini avec une grosse bosse sur le crâne.

La jeune femme sourit à son tour et lui frappa la tête : « Mauvais disciple ! Comment oses-tu m’appeler grande-sœur Yin ? Tu ne montres pas le respect dû à ta Maîtresse ! » Elle avait beau le gronder, elle ne put s’empêcher de sourire.

Nie Li resta abasourdi un moment et la regarda d’un air choqué. Ce ‘mauvais disciple’ replongea sa mémoire dans sa vie passée et il eut très envie de pleurer sous la familiarité et la proximité que cette expression évoquait.

Il avait éprouvé tellement de chagrin dans sa vie précédente et s’était retrouvé tout seul au final... Son cœur tourmenté fut légèrement soigné sous le regard de sa Maîtresse.

Celle-ci sourit : « Ça te parait étrange que je sache tout cela, mais c’est le résultat de la technique de la Divination Céleste qui me permet de voir à travers toutes les illusions et de calculer les destins. Cependant, en calculant tout ça, j’ai épuisé cinquante années de ma vie. »

Le jeune homme fut peiné à cette nouvelle et la regarda : « Pourquoi avez vous dépensé cinquante années simplement pour calculer ça ? Vous auriez simplement pu me demander et je vous aurais tout raconté ! »

Ying Yueru dévoila un sourire magnifique : « Ça n’aurait pas été clair à moins que je le calcule par moi-même. Tu es au cœur des événements alors qu’à travers mes calculs, j’ai un point de vue extérieur. » Sa voix était aussi paisible qu’irréelle tandis qu’elle continua : « Il est inutile de dire quoi que ce soit d’autre. Selon mes calculs, tu vas concourir pour la position de Maître de la Secte des Plumes Divines. »

Sa Maîtresse était bien semblable à une déesse immortelle à pouvoir ainsi voir les ambitions qu’il arborait en son cœur. C’était effectivement son intention et ce depuis son arrivée au domaine des Ruines Draconiques. C’était la seule façon de s’assurer qu’aucun mal ne soit plus jamais fait à cette dernière.

L’adolescent avait démontré son talent stupéfiant pour obtenir des ressources de culture, mais aussi pour d’autres raisons. Il n’avait pas le temps d’attendre, il devait concevoir son plan dès à présent.

Pour les autres, devenir Maître de la Secte serait le plus grand accomplissement de toute leur vie mais pour lui, ce n’était que la première étape de son dessein.

La jeune femme lui sourit : « Si tu veux devenir Maître de la Secte, je veux te recommander quelqu’un qui sera ta plus grande aide. » En fait, elle avait également changé. Lorsqu’elle eut accompli ses calculs, elle trouva soudainement qu’elle était profondément liée à un disciple dans sa vie passée mais ce n’était pas sa vie actuelle, aussi ne put-elle se faire à cette idée. Elle trouvait cette situation extrêmement complexe.

« Qui donc ? »

Elle lui adressa un regard abstrus : « Ma sœur apprentie junior, Long Yuyin. »

Nie Li refusa sur le champ : « N’importe qui d’autre, mais pas elle. J’ai envie de la tuer à chaque fois que je la fois. »

« La Famille Sceau du Dragon et elle avaient une raison de provoquer ma mort dans la vie passée. À leurs yeux, j’ai tué notre Maîtresse... Et c’est la vérité, je l’ai bel et bien tuée. » Elle soupira tandis que son regard se perdit au loin : « Les relations de cause à effet de ce monde sont complexes, et je ne peux pas te les expliquer en si peu de temps. Tu la hais, elle me hait et cette haine est devenu un nœud serré. Toi seul peut l’aider à lui faire perdre la haine qu’elle éprouve à mon égard. »

Le petit génie se souvint de bien des choses du passé et commença enfin à comprendre pourquoi Long Yuyin voulait la mort de sa Maîtresse. Cependant, il lui était impossible d’abandonner sa haine aussi rapidement même si elle le lui demandait. Il avait, après tout, personnellement assisté à sa mort et fait l’expérience du caractère autoritaire de la jeune femme, au point qu’il éprouvait de la rage à chaque fois qu’il pensait à elle. Maintenant qu’il connaissait la vérité, il voulait laisser sa haine derrière lui mais il ne pouvait pas vraiment s’en empêcher.

« Si tu veux lui faire abandonner sa haine à mon égard, tu devras abandonner celle que tu éprouves envers elle en premier lieu. » Ying Yueru regarda et lui dit : « C’est l’eau vertueuse dont je t’ai parlé. Tu ne veux pas oublier ta haine même après avoir vécu deux vies ? »

Le jeune homme voulut protester : « Mais... »

La voix de sa maîtresse était aussi apaisante que de l’eau de source et calma son cœur : « Je ne m’attends pas à ce que tu parviennes à atteindre l’état de l’eau vertueuse, mais puisqu’elle ne peut plus me menacer, pourquoi ne pas abandonner la haine que tu éprouves ? »

« Je... » Il y réfléchit un peu et hocha finalement la tête : « D’accord. »

Alors Long Yuying et elle étaient toutes deux disciples de la même maîtresse... L’adolescent réfléchit à nouveau à tout ça : sa maîtresse avait d’énormes connaissances et pouvait calculer les destinées. Par conséquent, elle devait avoir une raison de lui demander ça. Dans cette vie comme celle passée, il avait une confiance absolue en ses paroles.

Un sourire narquois apparut aux lèvres de la jeune femme. « La technique de Divination Céleste épuise une partie de ma longévité à chaque divination alors si tu veux que je vive vieille, ne me pose pas trop de questions. »

Nie Li fixa son sourire d’un air absent car elle souriait peu dans sa vie passée. Il se souvint alors qu’elle n’était qu’une jeune fille de seize ou dix-sept ans dans cette vie-ci. Elle avait beau avoir une capacité défiant les cieux, elle n’en était pas moins qu’une adolescent.

Sa Maîtresse le regarda et lui dit : « Une fois que tu seras parti, ne reviens pas avant un moment. Ta venue ici a attiré bien trop d’attention. » Elle ne savait plus comment se comporter avec lui depuis qu’elle avait accompli ses calculs. C’était vraiment étrange d’avoir tout d’un coup un disciple comme lui.

Le jeune homme la soupçonna vaguement de savoir plus qu’elle ne l’avouait mais vu tout ce qu’elle avait pu lui dire, il ne posa pas d’autres questions.

Il se sentait à l’aise maintenant qu’il avait vu sa Maîtresse vivre paisiblement. Il comprit qu’il valait mieux pour elle qu’il vienne la voir le moins possible ; il était après tout pris dans un tourbillon, aussi valait-il mieux ne pas troubler sa vie tranquille.

Ses yeux brillèrent de détermination : « Dans ce cas, attendez que je devienne Maître de la Secte des Plumes Divines ! » Ce n’était qu’en devenant maître de la secte qu’il pourrait la protéger.

Il s’inclina légèrement puis se leva et partit.

Ying Yueru le regarda s’en aller en soupirant doucement en son fort intérieur. Elle n’allait probablement pas pouvoir attendre jusque-là... Elle le regarda disparaître à l’entrée avant de détourner le regard.

 

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 297
TDG Chapitre 299

29 Commentaires

  1. Max0609

    Merci pour ce chapitre !! Et merci aux donateurs !

    Répondre
  2. glop

    merci pour la trad que je trouve d’une très bonne qualité. Et j’en aie vu des trads de light novel toute pourrie ...

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Je m’y efforce, du moins... ^^ » Merci à toi de me lire en tout cas et sois le bienvenue !

      Répondre
  3. Tortank63

    Merci pour le chap

    Répondre
  4. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre et aux donateurs.

    Répondre
  5. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. rêveur

    Merci pour la trad et au donateur !

    « Elle n’allait probablement pas pouvoir attendre jusque là… »
    Une mort en perspective dans pas si longtemps, je suppose ! En sachant que je donne entre 50 et maxi 75 chapitre pour que Nie Li devienne maître de la secte, on va enfin le voir éprouver de la tristesse face à une chose qu’il ne pourra éviter ! Rha l’auteur a intérêt à avoir fait ça bien ! Je veux du bon drame !

    Répondre
    1. Ryushikki

      Non tu te trompe sur la durée après j’en dis pas plus mais sa se vois facilement après je te dis juste une chose on le verra pas spécialement éprouvé mais j’en dis pas plus non plus la dessus mais tdg et vraiment de bonne qualité c’est juste que pour les sorties anglaise se sont ralentis a un chapitre/mois et en sont au 453(pour 298 ici) donc voila mais bon après les connaissance que j’ai s’arrête ici et y a pas mal de chose avant les événement que tu viens de dire et pour rappel sans trop d’ellipse 2mois équivaut a 70 voir 80 chapitre je sais plus trop donc voila bon calcul mais je t’ai pas donné de chose trop explicite et oui comme toujours meme si on le dis pas les traducteur les donnateur et toutes personne impliqué dans se genre de travaille en tant que bénévole c’est a leur plus grand honeur de faire sa donc un grand merci au personne qui travaille ou font des dons pour se site

      Répondre
      1. rêveur

        Je vois si 70-80 chapitres = a peu près 2 mois, je me trompe lourdement sur mon estimation. Puis bon on n’est pas à Bourg Triomphe où pour le coup tout était calculé de A à Z.

        En tout cas merci de ne pas avoir spoil dans tes indications ! 🙂

        Répondre
  7. ThauSky

    Que de chapitres ce soir !!! Merci a tous =D

    Répondre
  8. Starish

    Merci pour le chapitre
    Bon je voulais pas annoncer sa mais

    Il y a déjà la team Nie lie Xiao Ning’er

    Faudrait peut être pensé a créer la team Nie lie Long Yuyin ?

    Répondre
    1. Max0609

      Un harem quoi... idée approuvée !! XD

      Répondre
    2. Ryushikki

      Et pourquoi huyan lan ruo pendant que tu y es je déconne bien évidement mais une personne que pour l’instant il déteste car elle a tué sa grande sœur et cherche toujours a lui prouvé qu’elle existe par la force (combat ou autre) et non par respect ou autre vous allez comprendre bientôt après a mon avis a moi sa va resté comme sa va l’être et pas plus loin

      Répondre
  9. Erate

    C’était génial. Merci pour ces 3 chapitres. Ils ont fait mon vendredi soir, et merci à Sébastien =)

    Répondre
  10. Laghtt

    Merci pour ces chapitre !!!!!

    Répondre
  11. nickylaboum

    merci et itoo a Sébastien

    Répondre
  12. Kingdo

    Hé il y a une erreur, on est en juin pas en décembre, c’est un peu tôt pour Noël non ?

    Sinon merci pour tous ces chap, vous faites un super boulots. ^^

    Répondre
  13. parm

    Je me suis fais tout les chapitres en 4 jours , serieux vous etes excelent , merci beaucoup pour le travail effectué

    Répondre
  14. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  15. Khultim

    Ohh... dire que j’étais revenu un peu plus tôt de soirée parce que je ne me sentais pas très bien. Ces chapitres bonus surprise m’ont remis d’aplomb ^^
    Un grand Merci pour ces traductions et également aux donateurs.

    Répondre
  16. Tendo

    Ryushikki.. j’ai rien contre toi hein ^^
    Mais tu saoul un peu à faire le forceur :/ On à compris que tu connais le novel jusqu’au dernier chapitre déjà sortie c’est bon maintenant, laisse nous kiffer nos races. Tes (mais bon j’te spoil pas) ça gave parce qu’en disant ça tu es obligé de révélé une partie de l’intrigue... Merci de rester neutre et de faire comme moi (qui je l’avoue ai aussi lu jusqu’au chapitre 454 mais au moins j’gache pas le plaisir) et de juste dire merci pour le chapitre ^^

    Répondre
    1. Ryushikki

      Je laisse kiffer les gens après si tu trouve que je force ok mais c’est comme dire que tu connais un film mais que tu n’as jamais vu es que tu peux dire il se passe sa ou sa a tel ou tel moment non après je comprend mais c’est juste pour dire que je connais et que c’est pas des conneries non plus après pour certain c’est rabachent (comme toi) et d’autre pour info sur ou presque et ...

      Répondre
      1. Coucou

        Moi je trouve que t’es juste rabâchant (je te l’avais déjà dis dans un commentaire donc je ne voulais plus m’acharner sur toi). Les lecteurs commentent et font des suppositions et toi tu n’arrêtes pas d’écrire
        « non tu as tort mais j’en dis pas plus ^^ » ----> moi je continue d’appeler ça un spoil, toi tu appelles ça comme tu veux. Mais comme dit dans mon précédent commentaire te concernenant  » on sait que tu les as déjà lu en anglais merci...  » (pas la peine de faire l’oracle c’est très très embêtant)

        Répondre
  17. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  18. #Uta

    merci

    Répondre
  19. yann

    Merci pour tout ces chapitre c’est juste ouf !

    Répondre
  20. Jigen

    Yep les gens !

    Personnellement, j’ai lu tous les chapitres ici (et merci Wazouille et les différents donateurs depuis le début !) il doit y avoir 3/4 mois, puis, impatient, j’ai lu les versions anglaises.
    D’une, ça m’a aidé à améliorer mon anglais ( non sérieux ! ^^ ).
    De deux, je connais la reste de l’histoire à 3 ou 4 chapitres près.

    Puis, dégoûté que cela ne sorte plus qu’une fois par mois, j’ai rongé mon frein en arrêtant toute lecture au sujet de TDG, jusqu’à m’y habituer.
    Bon évidemment, j’ai lu d’autres choses etc... depuis. Puis je suis revenu ici et j’ai fini par prendre l’habitude de suivre les sorties au jour par jour. Le rythme est suffisamment grand et connaissant la suite, ça me fait juste plaisir de relire, avec les coms de Wazouille derrière, l’histoire, en plus des détails que je n’avais pas forcément compris en anglais.

    Au final, c’est cool, je patiente ainsi, et ceci est mon premier commentaire car de base, je préfère ne pas commenter pour ne pas risquer de gêner d’autres lecteurs qui ont probablement leurs propres raisons de suivre les sorties de Waz.

    Je réponds ici car je remarque que la plupart des gens postent un « merci » dirigé vers le traducteur et les donateurs si besoin. Certains postent des avis ou commentaires sur le chapitre, car ils ne connaissent PAS la suite.
    Donc je ne m’autoriserai pas à leur répondre, sachant que je pourrai les induire quoique je dise, à moins de me faire passer pour quelqu’un n’ayant pas lu la suite en anglais, donc à moins d’être malhonnête.

    Donc j’aurai juste une chose, au final, à dire : contentez-vous de respecter les autres et le statut de chacun. On remercie les gens par qui les trads sont possibles, on commente en imaginant la suite (car oui, c’est passionnant !) quand on ne la connait pas, et quand on connait, on évite de leur répondre ou de les chapeauter : ben oui, ces deux catégories n’ont pas la même façon d’aborder TDG, le premier y va tranquillement avec la VF soit parce qu’il ne sait pas lire l’anglais, soit parce qu’il ne le veut pas, soit parce qu’il en a juste la flemme, contrairement au dernier. C’est déjà un avantage (et encore, pas si sûr...) d’avoir su lire en anglais, donc il faut laisser le plaisir à ceux qui ne l’ont pas fait de profiter de leur expérience de lecture comme ils l’entendent.

    Bref, ce n’est que mon avis, j’espère qu’il est suffisamment construit pour être compréhensible, et je vous souhaite un bon week-end en attendant lundi (avec impatience ! =O ).

    Répondre
  21. Jigen

    Ah, et pour les teams... #TeamNing’er sans hésiter, rien à faire des autres x)

    Répondre
  22. Conan

    Merci pour les chapitres bonus !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com