TDG Chapitre 314

TDG Chapitre 313
TDG Chapitre 315

Et hop, voilà le deuxième et dernier chapitre bonus de la soirée ! 😀

Merci encore à Richard pour sa grande générosité 3

Bonne lecture à tous !

 

 

 

Chapitre 314 - Épée

 

Quiconque irait sur scène à ce moment subirait les moqueries de la foule.

Puisqu’il ne semblait pas y avoir de volontaire, Qin Yue s’apprêta à conclure l’événement quand tout à coup, Nie Li se leva abruptement, sourit nonchalamment et dit : « Puis-je essayer ? »

Un silence de mort régna dans la salle annexe, et tout le monde le regarda d’un air abasourdi.

Que se passait-il ?

Qui était ce gamin ?

Quelqu’un osait vraiment passer après Yan Yang, Mingyue Wushuang, et Long Tianming ?

« Mais qui est ce type ? Ce doit être un imbécile qui prend sa vessie pour une lanterne ! »

« Je sais qui il est ! C’est le génie n°1 de la toute nouvelle génération de disciples de la Secte des Plumes Divines ! »

Même s’il était effectivement aussi bon, il était encore trop arrogant à essayer de confronter sa compréhension du Dao à celles de ses trois-là !

Ces derniers d’ailleurs regardèrent tous dans sa direction. Ils ne s’attendaient pas du tout à ce quelqu’un veuille passer après eux. Cependant, ils l’observèrent calmement en tentant de voir ce que ce jeune homme pouvait préparer.

Ye Xuan le regarda avec dédain. Il va démontrer son talent pitoyable devant de tels experts ! Même s’il sait se débrouiller, il aurait dû s’écraser devant eux ! Personne ne se serait payé sa tête de cette façon, mais non, il ose passer après eux ! Il a une trop haute opinion de lui-même ! Peu importe la qualité de sa prestation, l’audience ne cessera de le comparer aux trois autres !

Voilà les pensées qui traversaient le jeune maître Ye. Ce type voulait probablement montrer ses talents devant Xiao Ning’er et c’est probablement pourquoi il n’avait pas pu renoncer à monter sur scène !

Il tourna la tête vers la jeune femme. Elle ne devait pas vraiment savoir comment jauger un homme pour être tombée sur un abruti pareil. S’il tenait vraiment à rivaliser avec lui, il aurait pu trouver un autre moment.

Murong Yu ricana de mépris. Ce gamin croyait vraiment pouvoir défier des gens du niveau de Yan Yang ? Il se surestimait grossièrement !

Li Xingyun, assis de côté, jeta un regard abasourdi à son ami. Pourquoi avait-il choisi de se faire remarquer à ce moment ? Il savait cependant qu’il agissait toujours pour une bonne raison et n’allait pas se donner en spectacle. Qu’avait-il derrière la tête ? Il n’arriva pas à deviner ce qu’il pouvait penser.

Gu Bei fut également stupéfait un court instant. Bien sûr, il ne croyait pas que la compréhension du Dao du petit prodige puisse dépasser celle de Yan Yang, Mingyue Wushuang, et Long Tianming. Qu’allait-il faire, en ce cas ?

Cependant, Xiao Ning’er, Lu Piao et Xiao Xue n’étaient pas choqués le moins du monde. Ça faisait trop longtemps qu’ils accompagnaient leur ami et savaient parfaitement qu’il ne tenterait pas le coup s’il n’était pas sûr de lui. Par conséquent, ils ne s’inquiétèrent pas qu’il puisse s’humilier publiquement.

D’un autre côté, Long Yuyin faisait partie de ceux qui regardaient le petit génie d’un air abasourdi. Elle sentait, depuis qu’il avait commencé à la guider, que sa compréhension du Dao était insondable, mais même ainsi, elle ne pensait pas qu’il puisse gagner face aux trois autres. Elle avait pu voir un moment auparavant leur puissance terrifiante et leur grande compréhension du Dao, alors pourquoi avait-il choisi un tel timing ? Une énorme curiosité naquit en elle !

Nie Li tapota l’épaule de Papi Bei et lui dit : « Observe attentivement de tout ton cœur et sens la compréhension que je vais mettre. Ça te sera d’une grande aide dans ta culture. »

« En ». Répondit le jeune maître Gu en hochant la tête bien qu’il ait encore l’air un peu absent.

Le cœur du tyrannosaure femelle trembla légèrement en entendant cette déclaration et elle s’assit bien droite, sans bouger ; son expression devint sérieuse. Elle voulait regarder attentivement ce qu’il allait faire ; si c’était quelque chose que Gu Bei pouvait comprendre, alors pourquoi pas elle ?

Ye Xuan et Murong Yu reniflèrent de dédain. Ce type se considérait-il vraiment comme un maître à être aussi impudent ?

Li Xingyun, lui, le regarda avec stupéfaction et sentit l’attente monter en lui.

Le jeune homme se retourna et marcha vers la scène sous l’attention de tous.

Chaque paire d’yeux de la salle annexe était rivée sur lui, y compris ceux du précédent trio. Ils ne purent s’empêcher de rire sous cape en réalisant que ce gamin n’avait pas encore atteint le domaine du destin céleste. Quelle compréhension du Dao pouvait bien avoir un type de ce niveau ?

Qin Yue le regarda avec un joli sourire aux lèvres : « Tu sembles être bien jeune, Petit Frère, mais puisque tu veux nous montrer ce dont tu es capable, ton courage est louable ! Nous n’allons être pas trop exigeants à ton égard. »

La foule devant la scène éclata de rire. Il était évident que la commissaire-priseuse tentait de le faire changer d’avis avant qu’il ne soit trop tard.

L’adolescent répondit calmement sans le moindre trac : « Quelqu’un a écrit le mot « Amour » tout à l’heure. Je n’ai aucun talent, mais je souhaiterais également offrir un mot. »

Le visage de Ye Xuan s’illumina sous un éclair de compréhension : son rival le prenait certainement pour cible ! L’imbécile ! Il aurait dû passer avant Yan Yang et les deux autres s’il voulait entrer en compétition avec lui ! Peu importe à quel point il pouvait être bon, rien que de passer après eux l’assurait d’être la cible de moqueries.

Et même s’il ne voulait pas se mesurer aux trois autres, il se berçait d’illusions s’il croyait pouvoir rivaliser avec lui !

Le petit prodige parcourut la foule du regard, un sourire détendu aux lèvres. « Le mot que je vais tracer est un cadeau envers ceux à qui il est destiné ! »

Le public ne put s’empêcher de s’échanger des regards. Ce gars-là se prenait vraiment trop au sérieux... Parmi tous ceux ici présents, qui n’était pas un puissant génie d’une des trois sectes majeures ? Qui aurait besoin de conseils ? Tout le monde attendait de se payer sa tête.

Nie Li approcha de la table, prit le pinceau et commença à écrire.

Pas une seule ondulation de compréhension du Dao ne s’échappa de son corps. Il n’était pas différent d’une personne ordinaire, mais on pouvait au moins dire qu’il se concentrait sur ses coups de pinceau.

Une fois de plus, l’audience s’échangea des regards.

Le but de cette animation n’était pas de montrer ses talents de calligraphe, mais bien de montrer sa compréhension du Dao ! Il n’émettait pas la moindre ondulation d’aura tandis qu’il écrivait tranquillement son mot. Il était impossible qu’il contienne la moindre compréhension !

« Il est débile ou quoi ? »

« J’en reste vraiment sans voix. D’où a pu sortir un abruti pareil ? »

Les spectateurs discutèrent entre eux. Ils s’étaient inquiétés jusqu’alors de l’avoir jugé trop vite, mais à présent qu’ils se concentraient sur lui, ils le voyaient juste écrire tranquillement sans que la moindre compréhension du Dao ne leur parvienne de lui. Pas même la plus petite ondulation.

Était-il vraiment monté sur scène pour faire étalage de son talent dans la calligraphie ? Essayait-il de faire une blague ?

Murong Yu était cramoisi à force de se retenir de rire. « Son cerveau a dû pourrir. Cet événement est à propos de la compréhension du Dao d’un individu. Qu’essaye-t-il de faire en écrivant un simple mot ?

Ye Xuan sourit légèrement de son côté sans rien dire. Ce mec était une blague vivante tant il était inférieur comparé à lui !

Le groupe d’amis autour de la table jeta calmement un regard à Murong Yu avant de revenir à la scène. Personne ne lui accorda un second regard, Xiao Ning’er comprise. Ils voulaient tous savoir ce que le mot de leur camarade allait être. Que voulait-il dire par ‘ce mot est un cadeau envers ceux à qui il est destiné ?’

Même Long Yuyin devint un peu agitée. Elle ne pouvait contenir l’énorme curiosité qui la poussait à aller jeter un œil. Montrait-il vraiment seulement ses talents de calligraphe ? Elle connaissait suffisamment l’adolescent pour savoir qu’il ne ferait pas une chose pareille... Pas vrai ?

Gu Bei, quant à lui, avait les yeux rivés sur la scène. Il était impatient à cause de l’avertissement de son ami.

Qin Yue ne put supporter de voir ce gamin s’humilier de cette façon et lui rappela donc : « Frère Junior, le but de cette animation est de comparer la compréhension du Dao des candidats en l’injectant dans la calligraphie, pas la calligraphie même ! »

Cependant, Nie Li ne leva même pas la tête. Son expression était sérieuse, son aura calme alors que son poignet faisait des mouvements précis. Trait après trait, un idéogramme ancien et complexe apparut sur la feuille et après un dernier coup de pinceau violent, il se recula du papier et sourit : « Mon mot est achevé ! »

Qin Yue regarda la feuille et vit un ancien idéogramme extrêmement complexe. Bien qu’elle ne l’ait jamais vu auparavant, à en juger par sa force, cet idéogramme devait être le mot « épée ». En termes de calligraphie, c’était un mot magnifique, composé de crochets vigoureux et de traits fins, verticaux et puissants. Cependant, ce n’était qu’un mot ordinaire qui ne contenait aucune compréhension du Dao.

Elle ne put s’empêcher de secouer la tête en soupirant. Elle pensait, au départ, que ce jeune homme allait peut-être la surprendre.

Son cerveau n’a quand même pas pourri sur pied, non ? Était-il vraiment venu sur scène pour s’humilier devant tout le monde ?

Cependant, la jeune femme conserva ses bonnes manières et leva quand même le mot pour le montrer à la foule. Elle trouvait la situation assez cocasse ; qu’y avait-il à montrer ? Juste une belle calligraphie ?

Bien qu’il ait terminé de rédiger son mot, il ne contenait pas de compréhension du Dao alors que restait-il aux spectateurs à juger ?

Les disciples sous la scène s’échangèrent des regards les uns les autres, un peu perplexes. C’était une simple calligraphie ordinaire. S’ils n’avaient aucune retenue, ils auraient déjà éclaté de rire.

Long Tianming eut un sourire en coin en voyant le mot. Il pensait à la base qu’un génie extraordinaire était apparu parmi les nouveaux arrivants, mais ne se serait jamais imaginé que ce « génie » soit en fait un abruti fini. Il venait de jeter la face de la Secte des Plumes Divines tout entière dans un événement aussi important !

Il le regarda une seule fois puis détourna le regard sans y accorder plus d’attention.

Ye Xuan rit : « Je pense que Frère Junior Nie Li doit être un peu confus ! J’admets que mes talents de calligraphe ne sont pas aussi bon que les siens, mais quel est l’intérêt de présenter une calligraphie seule ? » Ses paroles n’étaient que moqueries.

« Si même Frère Senior Ye Xuan reconnaît sa défaite, alors les talents de calligraphe de Frère Junior Nie Li ont vraiment atteint un tout autre niveau ! » rit grassement Murong Yu, qui l’injuriait en son for intérieur. Mais quel abruti !

Long Yuyin étudia attentivement le mot que Qin Yue tenait, mais elle avait beau l’observer, elle le trouva tout à fait ordinaire. Elle ne put s’empêcher de froncer les sourcils. Le mot de Nie Li ne contenait-il vraiment aucune compréhension du Dao ?

Gu Bei avait les yeux rivés sur l’idéogramme et les sourcils froncés.

La majorité des disciples bavardaient entre eux et se payaient la tête du jeune homme.

Ce dernier balaya calmement l’assemblée de la foule. D’après leur expression, ils le méprisaient tous. (NdT Merci, on n’avait pas compris !) Cela dit, il prêta particulièrement attention aux expressions de Yan Yang et de Mingyue Wushuang.

Cette dernière n’était plus aussi calme qu’auparavant. Ses sourcils étaient serrés l’un contre l’autre comme si elle réfléchissait à une question extrêmement difficile.

Les yeux de Yan Yang brillèrent de stupéfaction, d’admiration et de confusion. Ses sourcils se froncèrent momentanément, puis se relâchèrent pour se froncer derechef.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 313
TDG Chapitre 315

42 Commentaires

  1. Nagami

    DAMMMMMMMMMMMM MERCI

    Répondre
  2. jian

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Max0609

    Merci pour le chap !!

    Répondre
  4. beslier

    Merci beau travail

    Répondre
  5. Mana

    Euh.... Que c’est il passé ? Nous le serons certainement au prochain chapitre.

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. Ju

    merci pour ce chapitre, j’ai hâte d’avoir la suite.
    mais sinon, vous pensez que Nie Li aie fait exprès de foiré sa représentation ou pas ?

    Répondre
    1. shenki

      J’pense pas qu’elle soit foiré, Si tu lis bien, celui qui est censé être le plus fort dans le lot, a le regard choqué... A mon avis, c’est tellement puissant que les gens normaux remarquent pas le truc, seul les plus fort détectent la puissance derrière le mot... Aucun explications possible a part ça, les deux seul à réagir sont les plus puissants...

      Répondre
    2. GUIAMON

      « Les yeux de Yan Yang brillèrent de stupéfaction, d’admiration et de confusion. »

      tu crois vraiment qu’il l’a raté ?

      Répondre
    3. Ju

      j’avais un léger doute c’est pour ça que j’ai préféré demander

      Répondre
  7. Khultima

    Merci pour ce chapitre. Encore un chapitre qui se fini trop vite.

    Répondre
  8. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Kingdo

    thx pour le chap ^^
    ET QUE LE SPECTACLE COMMENCE

    Répondre
  10. Laghtt

    merci pour le chapitre !!! oh le chapitre s’arrête trop tôt^^

    Répondre
  11. nicylaboum

    merci

    Répondre
  12. Hinomura

    Merci pour le chapitre, vivement la suite.

    Répondre
  13. MOUSOUKA

    merci pour ce chapitre.
    pour moi il n’y a que 2 hypothese soit le dao de nie li a viser que certaine personne et les autre n’ont pas etait toucher soit sont dao est tellement de haut niveaux que celle des personne douer dans le dao pouvait le ressentir.

    Répondre
    1. natsu

      merci pour le chapitre.

      Sinon il a dis que c’est un mot écrit pour certains, donc c’est sur qu’il vise quelque personne et écrire le mot épée signifie qu’il défie les meilleurs.

      Répondre
  14. Stern

    Tu ne peux pas nous laisser avec ce suspense !
    Reviens Super Namek !!

    Répondre
  15. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre mais le cliffanger est trop cruel sur ce coup,je vais me suicider de ce pas.

    Répondre
    1. rat

      Rha non fait pas ça tu risques de mourir

      Répondre
  16. Naos

    Merci pour ce chapitre ^^

    Répondre
  17. Conan

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  18. #Uta

    merci

    Répondre
  19. typhoon

    arreter sur un suspens pareil c est dur hate de lire la suite demain, merci a tous

    Répondre
  20. Tinio

    Merci pour le chapitre je veux spoiler personne mais les trois prochain chapitre font partie de mes preferer,... J’ai hâte mon anglais n’est pas assez bon pour saisir toutes les subtilités... )

    Répondre
  21. Magimagister

    Haaaaaaa le filou il garde le meilleur pour le chap regulier de deùain hannnnnnnnnn

    s’est moche de faire sa xD CPAS BIEN DE NOUS FAIRE ça

    Répondre
  22. psycho

    Merci pour les chapitre 🙂

    Répondre
  23. rêveur

    Bon on a compris les autres étudiants sont des gueux qui n’ont rien compris. Seul les deux génies des deux grandes sectes semble comprendre. Rha je veux la suite !

    Bref merci pour le chapitre. Wazouille tu as fait un super travail cette semaine, attention à ne pas te surmener ! 🙂

    Répondre
  24. Banos

    Merci pour ce chapitre et merci aux donateurs

    Répondre
  25. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  26. Misstic

    Merci pour le chap
    Ps : youpi 30ème commentaire

    Répondre
  27. Erate

    Richard merci pour ces 2 chapitres bonus =)

    Répondre
  28. Saekin

    Merci pour le chapitre B]

    Répondre
  29. mirahau

    merci pour le chapitre et j’ai trop envie de savoir la suite

    Répondre
  30. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  31. Soo

    Je suis d’accord le mot de Nie Li est adressé qu’à certaines personnes il a bien précisé que ce mot était un cadeau pour certaines personnes en autre les 2 plus puissants mais également Gu Bei...

    Répondre
  32. Neah

    MDR, vous êtes tellement pas près pour ce qui arrive juste après, rappelez-vous il a juste écrit un idéogramme « épée » sur un papier. Retenez bien ça vous serez mort au prochain chapitre.

    Répondre
    1. Coucou

      Raaaaaaaaargh !! Je sais pas quoi faire. J’hésite entre lire le prochain chapitre ou attendre qu’il y en ait 4 ou 5 d’un coup. Je fais quoi ? 😀

      Répondre
    2. Riri

      Nie Li va faire apparaître une épée ?

      Répondre
  33. SIMON

    Je vais me taper le prochain chapitre avec google trad si il arrive pas bientôt :’(

    Répondre
  34. Riri

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  35. Mous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com