TDG Chapitre 315

TDG Chapitre 314
TDG Chapitre 316

Bonjour tout le monde ! Vous avez passé un bon lundi ? Voici votre premier TDG régulier de la semaine ! Deux bonus devraient suivre ce soir !

Bonne lecture =)

Chapitre 315 - Compréhension suprême de l’épée

Lorsque les autres regardèrent le mot de Nie Li, « Épée », ils ne purent sentir le moindre mystère s’en dégager, pas plus qu’ils purent détecter la moindre trace de compréhension du Dao.

Bien que la majorité d’entre eux fasse preuve de retenue, on entendit malgré tout quelques moqueries fuser.

Le jeune homme était bel et bien allé s’humilier en public.

Tout d’un coup, Gu Bei sembla percevoir quelque chose tandis que ses yeux luirent : « Nie Li est bel et bien un génie ! Sa compréhension du Dao surpasse largement celle de gens comme Yan Yang. »

Alors qu’il concentra son attention sur cette ‘épée’, il sentit une compréhension de l’épée déferler et peser sur lui. Ce mot n’avait pas été écrit avec la moindre compréhension et pourtant, on pouvait y sentir une perception infinie du Dao s’en dégager.

C’était ce qu’il y avait de plus choquant !

L’adolescent avait écrit cet idéogramme à l’intention de son ami, car sa perspicacité dans le maniement de l’épée était bien supérieure à celle des autres. Après tout, dans sa vie passée, Papi Bei était devenu un expert du niveau d’Ancêtre Martial en dépendant uniquement de sa compréhension de l’épée ! Ce mot contenait une compréhension illimitée du Dao et l’essence de celle de l’épée. Tant qu’il pouvait comprendre ce mot, ce lui serait extrêmement utile dans sa culture.

Murong Yu ricana de désapprobation en l’écoutant : « Il surpasse largement Yan Yang ? Tu fanfaronnes un peu trop ! Peu importe à quel point vous vous flattez l’un l’autre, personne d’autre ne vous croira pour autant ! Ou peut-être que toi seul parmi tous les génies des trois sectes ici rassemblées dans cette salle annexe peux comprendre la compréhension du Dao cachée dans cet idéogramme ? »

Li Xingyun, de son côté, étudia attentivement le mot écrit par l’adolescent ; cependant, il ne put rien sentir s’en dégager, pas plus que Xiao Ning’er. Ils ne purent que rester silencieux et ne pas réfuter les sarcasmes de la Brute. Ils sentirent par contre que le jeune maître Gu n’aurait pas dit une chose pareille sans raison et par conséquent, ils se concentrèrent davantage encore sur cette « épée » pour en tirer quelque chose.

Gu Bei ricana de dédain : « Tu peux dire ce que tu veux, je m’en contrefiche. Quoi qu’il en soit, si vous autres ne pouvez pas saisir la compréhension suprême de l’épée contenue dans cet idéogramme, tant pis pour vous ! »

Long Yuyin fronça légèrement les sourcils. Se pouvait-il que ce mot que le jeune prodige avait écrit contienne une telle compréhension ? Si tel était le cas, pourquoi n’avait-elle pas détecté la moindre compréhension du Dao peu importe le nombre de fois qu’elle le regardait ? Peut-être était-elle juste stupide ? C’était quelque chose que Papi Bei pouvait sentir, mais pas elle ?

Quel genre de compréhension de l’épée était cachée dans ce mot ? La graine de la curiosité avait été plantée dans son cœur, et elle brûlait de percer ce mystère à jour !

Ye Xuan étudia également la calligraphie un long moment mais fut également incapable d’en sentir la moindre compréhension s’en dégager. Quelle était cette maudite chose ? Comme s’il allait croire le jeune maître Gu. Il y avait énormément d’experts dans cette salle annexe et seul un dandy comme lui pouvait le sentir quand même Yan Yang et les autres ne le pouvaient pas ?

De nombreuses discussions résonnèrent dans la salle et beaucoup n’étaient que moqueries.

Le regard de la foule tomba sur Yan Yang, Mingyue Wushuang et Long Tianming. C’était à eux, au final, que revenait de juger cet idéogramme. Si aucun d’entre eux ne pouvait sentir la moindre compréhension du Dao s’en dégager, alors le petit génie allait vraiment être la risée de tous.

Long Tianming sourit doucement : « L’idéogramme de Frère Junior Nie Li est effectivement très bien tracé et en termes de calligraphie, il a atteint des sommets. Cependant, je n’ai pas pu y sentir la moindre compréhension du Dao. À ce niveau, le mot ‘Amour’ de tout à l’heure était meilleur. »

Après ce jugement, l’audience ne put s’empêcher de penser que Nie Li essayait délibérément de se donner des airs de mystère. Si même Long Tianming ne pouvait rien y sentir, alors ça prouvait que ce n’était qu’un mot ordinaire.

Nie Li ne voulait absolument pas que ce type saisisse la compréhension suprême de l’épée de ce mot aussi quand il l’entendit parler, il poussa un léger soupire de soulagement en son for intérieur et sourit. « C’est effectivement une calligraphie ordinaire. Puisque Frère Senior Long Tianming et cette assemblée n’ont rien pu y sentir, alors laissez tomber. Je vais reprendre mon idéogramme ! »

Il prit donc la feuille des mains de Qin Yue. Il était inquiet qu’en laissant un peu plus de temps au jeune maître Long, celui-ci finirait par en tirer quelque chose.

La seule raison pour laquelle Gu Bei avait pu en tirer quelque chose résidait dans le fait qu’il ait fréquenté le jeune homme depuis un moment déjà, et que l’aura de ce dernier l’avait inconsciemment affecté. Par ailleurs, sa compréhension du maniement de l’épée surpassait celle de Long Tianming.

Chaque personne est spécialisée dans un ou plusieurs domaines, mais il n’y avait pas grand monde qui puisse surpasser Papi Bei dans la voie de l’épée.

Au moment où l’adolescent reprit le mot des mains de la commissaire-priseuse, la voix de Yan Yang l’arrêta subitement : « Attends ! »

La foule ne put s’empêcher de le regarder avec perplexité. Il semblait un peu abasourdi ; qu’avait-il donc ? Il s’était montré assez renfermé depuis son arrivée dans la salle annexe et n’avait pas dit grand-chose. Il était donc assez inattendu qu’il interpelle le jeune prodige de la sorte.

Ses sourcils étaient fermement froncés.

Lorsqu’il avait vu cet idéogramme pour la première fois, il avait éprouvé un sentiment assez singulier et en se concentrant, il réalisa que ce mot contenait une profondeur extraordinaire. Ce ne fut qu’après avoir longuement réfléchi les sourcils froncés qu’il put sentir la compréhension débordante du Dao se déchaîner sur lui et tenter de l’avaler tout cru.

Plus il méditait sur ce mot, plus il devenait choqué. Et dire qu’un jeune homme pouvait avoir une telle perception de la compréhension de l’épée ! Son positionnement de pièce de Go de tout à l’heure était bien trop inférieur face à cette compréhension suprême du Dao !

Yan Yang s’immergea dans cette compréhension infinie et plus il y réfléchissait, plus il trouvait de possibilités dans la compréhension de l’épée de ce mot. Il n’était qu’une petite goutte d’eau de mer dans le vaste océan de l’univers.

Sous le regard perdu de la foule, il prit une grande inspiration en regardant Nie Li. Il pensait à l’origine que son propre Dao suffisait à complètement museler n’importe quel expert de sa propre génération mais à présent qu’il contemplait ce mot, il réalisait qu’il y avait toujours quelqu’un de meilleur que soit dans ce monde.

Cet adolescent était tellement jeune mais il avait déjà une perception si effrayante de la compréhension de l’épée...

Après qu’il l’eut interpellé, le jeune Saint de la Secte du Dieu du Feu fixa son regard sur la feuille entre ses mains.

Long Tianming ne put s’empêcher de froncer les sourcils en voyant son expression. Était-il possible que l’idéogramme entre les mains de ce gamin contienne vraiment quelque mystère ? Il se tourna vers la scène et plissa les sourcils en essayant également d’en tirer quoi que ce soit.

Le regard de Mingyue Wushuang était également fixé sur ce fameux mot. Elle ne pouvait pas en comprendre autant que son confrère mais réalisa tout de même que cette calligraphie contenait quelque chose de profond et complexe. Elle pouvait sentir que cet idéogramme contenait une compréhension de l’épée aussi profonde que l’océan mais quand elle tentait de s’y plonger davantage, elle se retrouvait bloquée.

Les génies rassemblés dans la salle remarquèrent les expressions que ces trois-là faisaient, et c’est abasourdis qu’ils se retournèrent sur le mot entre les mains du jeune homme. Était-il possible qu’il contienne vraiment un mystère à percer ? Si ça n’était pas le cas, les trois génies suprêmes n’auraient pas des têtes pareilles.

Yan Yang fixa d’un air absent la calligraphie en silence.

Nie Li comprit ainsi que cet homme s’était déjà immergé dans la compréhension profonde de l’épée de cette dernière.

Ce mot qu’il avait écrit provenait du livre écrit par un ancien expert suprême, le « livre céleste de la véritable compréhension de toute chose ». La structure même de cet idéogramme contenait la compréhension infini de cet expert. L’ « épée » que Nie Li avait écrite n’était qu’une représentation des principes fondamentaux, mais elle suffisait à apporter une compréhension suffisante à des experts comme Yan Yang pour qu’il y réfléchisse plusieurs jours et nuits.

Par ce mot seul, chaque personne pouvait percevoir sa propre version de la compréhension. Certaines personnes pourraient même en tirer diverses techniques à l’épée complexe.

Si Yan Yang voulait continuer à y réfléchir, ça n’en finirait pas. Il lui faudrait au moins plusieurs jours. (NdT faut savoir !)

De plus, Nie Li ne voulait pas que Long Tianming en tire quoi que ce soit !

« La véritable compréhension de ce mot peut être écrite sans compréhension du Dao. Ce n’est qu’un mot, après tout. Aujourd’hui, je l’ai écrit afin que tout le monde puisse y jeter un œil. Si vous avez pu en comprendre quelque chose, c’est que vous y étiez destinés. » Il sourit et roula le papier. « Cependant, restons-en là ! »

Yan Yang éprouva une certaine déception en le voyant rouler la feuille. Il était persuadé que si on lui laissait plusieurs jours, il pourrait absolument en saisir pleinement toute la compréhension et en tirerait un énorme profit dans sa culture !

Quoi qu’il en soit, il était encore choqué par cette performance. Il se leva et dit d’une voix respectueuse : « Merci pour cette leçon ! »

Ces mots plongèrent la salle entière dans un silence de mort et tous ceux qui s’étaient moqués du jeune homme un peu plus tôt en restèrent bouche bée. Ils ne pouvaient toujours pas comprendre de quoi il retournait puisqu’ils ne pouvaient rien sentir de ce mot. Cependant, Yan Yang ne devrait pas mentir. Se pouvait-il que ce mot contienne une compréhension qui leur échappait à tous ?

Gu Bei jeta un regard dédaigneux à Ye Xuan et à Murong Yu : « Je vous l’avais dit ! La compréhension contenue dans le mot de Nie Li est bien supérieure aux prestations des trois autres ! »

Les deux hommes en restèrent cois.

Ye Xuan était totalement perplexe. C’était vraiment incroyable. De son point de vue, Nie Li n’avait même pas encore atteint le domaine du destin céleste alors comment pouvait-il avoir une compréhension aussi élevée du Dao au point qu’elle en dépasse celle de Yan Yang ? Ce n’était pas tout, il n’avait pas émis la moindre ondulation de compréhension du Dao en écrivant son idéogramme.

Cependant, même le Saint de la Secte du Dieu du Feu avait reconnu sa défaite. Les gens de ce niveau ne mentiraient pas pour aider un type inconnu comme Nie Li. Mais que se passait-il ?

Murong Yu fronça intensément les sourcils. Il n’arrivait pas, comme le reste de l’audience, à comprendre quoi que ce soit. Cependant, il était plus contrarié encore de ne pas sentir le moindre mystère dans le mot de son ennemi. Ce sentiment d’infériorité le rendait furieux.

Xiao Ning’er, de son côté, pinça simplement ses lèvres dans un petit sourire. Bien qu’elle ne puisse pas non plus sentir le mystère résidant dans la calligraphie de son aimé, elle ne pouvait s’empêcher d’être fière de lui. Nie Li était inégalé et unique même parmi les experts des Ruines Draconiques. Personne ne pouvait rivaliser avec lui !

Long Yuyin, assise près de là, avait le poing droit fermement serré sur la table. Elle ne pouvait pas sentir la compréhension se trouvant dans le mot du jeune homme alors que Gu Bei le pouvait. Est-ce que ça signifiait qu’elle lui était inférieure ? Quel genre de compréhension était dissimulée dans la calligraphie du jeune prodige ?  Pour quelqu’un aussi obsédé qu’elle par le Dao Martial, ce mystère était d’une attraction incroyable.

Elle se languissait de connaître les secrets complexes que contenait cet idéogramme !

Elle ne pouvait museler sa curiosité et son envie d’apprendre ! Elle avait déjà décidé que quoi qu’il lui en coûte, elle finirait par saisir les profondeurs contenues dans ce mot !

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 314
TDG Chapitre 316

24 Commentaires

  1. Letyure

    Merci c :

    Répondre
  2. reynodls

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Gon

    Merci Beaucoup j’arrêtais pas d’actualisé depuis 1 heure mdr j’étais au bout de ma vie !!!!
    C’est quoi les horaires et jour de sortie des chapitres s’il vous plait ?

    Répondre
    1. Letyure

      https://cdn.discordapp.com/attachments/197336508502507522/321607764952481793/Capture.JPG
      Pour les jours, les horaires c’est souvent après 17h c :

      Répondre
    2. Bontino

      Wazouille update les chapitres régulier en général apres 17h 😉

      Répondre
  4. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. esteban albo

    merci pour ce chap tant attendue
    ca m’a etonné que le saint du feu le remercie publiquement ^^
    a quand la suite ?

    Répondre
  7. typhoon

    merci

    Répondre
  8. nagami

    juste une chose a dire t ces ......... YOLO LE NIE LI
    et merci aussi mais en petit cette fois .

    Répondre
  9. Starish

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Wolfeyn

    Alala une sortie plus deux bonus ! Monsieur pour ce que tu fais, c’est pas humain de travailler autant. Force pas trop sur le café ✌️ encore merci pour tes efforts l’ami et merci aussi aux donateurs ❤️

    Répondre
    1. Wolfeyn

      Merci pour ce*

      Répondre
  11. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. #Uta

    merci

    Répondre
  13. essitamessitam

    merci pour ce chap

    Répondre
  14. nicylaboum

    merci

    Répondre
  15. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  16. nagami

    merci saint namek

    Répondre
  17. Laghtt

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  18. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  19. Riri

    MERCI!!!

    Répondre
  20. Naos

    merci pour le chapitre

    Répondre
  21. yann

    Merci pour ce chapitre de taré !
    J’en ai des frissons ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com