TDG Chapitre 397

TDG Chapitre 396
TDG Chapitre 398

Salut à tous ! Vous avez passé un bon week-end ? Voilà le premier TDG de la semaine !

Bonne lecture et à demain~

Chapitre 397 – Tu ne peux pas m’emporter avec toi

Le massacre s’intensifia alors que tout le monde se jetait sur les Cristaux du Gange.

Yan Yang baissa les yeux et regarda les cadavres couvrant le sol. Des fils d’énergie s’écoulaient des cadavres et entraient dans le sol.

Il regarda ensuite les experts qui se massacraient frénétiquement et s’arrachaient les cristaux. Quelque chose cloche…

“Désengagez-vous tous du combat ! Laissez les cristaux et suivez-moi !” leur ordonna-t-il en volant dans une autre direction.

Les membres de la Secte du Dieu du Feu furent déconcertés vu qu’ils ne comprenaient pas ce qui motivait sa décision, mais ils le suivirent néanmoins.

Coeur de la Salle Principale

Nie Li regarda autour de lui, mais ne trouva pas le moindre Cristal du Gange dans la salle. Il traversa une petite porte et se dirigea vers les profondeurs de la Salle.

Il y trouva une douzaine de statues couvertes de patrons de gravure.

Il sentit le coin de ses lèvres tressaillirent et forma un sourire. Selon ses calculs, une de ces sculptures devait être la bonne.

Elles auraient facilement trompé n’importe qui d’autre, mais pas lui. Il resta immobile en réfléchissant.

Tandis que le jeune homme était en pleine réflexion, le mur de cristal de jade gigantesque s’effondra soudainement, et un long passage s’ouvrit sous les yeux de tous ceux qui cultivaient.

La foule fut stupéfaite.

Ils n’avaient jamais pu pénétrer le mur malgré tous leurs efforts par le passé, alors pourquoi s’était-il ouvert de lui-même ?

“Allons-y !”

“Entrons jeter un oeil !”

*Woosh !* *Woosh !* *Woosh !*

Les experts se précipitèrent dans l’entrée les uns après les autres. Ils s’imaginaient tous que le Palais Divin du Néant Illusoire devait receler d’innombrables trésors.

La Porte de la Vie s’ouvrit également et des torrents d’experts s’y déversèrent.

L’adolescent passa devant sept statues, dont il avait déjà déterminé qu’elles n’étaient pas les bonnes.

Un reniflement sourd et enragé retentit depuis les profonds du Palais Divin : “Qui ose me déranger ? Va-t’en immédiatement ou ne me reproche pas mon impolitesse !”

La voix résonna comme un coup de tonnerre.

Le petit génie leva les yeux vers le coeur du palais : “Qui êtes-vous ?”

La voix répondit avec une intention de tuer glaciale : “Je suis le Palais Divin du Néant Illusoire ! Tout dans le palais est sous mon contrôle. Je pourrais réduire toutes les créatures vivantes en moi en un tas de cendres si je le voulais. Tu ne devrais pas être ici ; pars, à présent !”

“Oh !” Le jeune prodige opina du chef et continua d’examiner les statues.

La voix devint plus furieuse encore : “Tu comprends ce que je te dis ? Fous le camp ! Ou tu ne pourras pas me reprocher de devenir désagréable !”

Il lui répondit calmement : “Dans ce cas, soyez impoli, ne vous gênez pas. Je ne suis qu’un destin céleste, après tout. Ce n’est pas grave si je meurs.”

Il ne se souciait absolument plus de vivre ou de mourir !

La voix resta silencieuse un court instant avant de répondre : “Pourquoi n’irais-tu pas te battre pour les Cristaux du Gange dans la salle extérieure, si tu n’as pas peur de mourir ? Comme ça, tu aurais une chance d’obtenir les trésors que je recèle !”

“Je ne suis qu’un petit destin céleste, alors que les gens qui se battent là dehors sont de l’axe céleste ou de l’étoile céleste. Comment pourrais-je possiblement rivaliser avec eux ?” Nie Li fit quelques pas en avant ; la huitième statue ne semblait pas être la bonne non plus.

La voix continua de le raisonner : “Ce n’est pas parce que tu es un destin céleste que tu n’as aucune chance. J’ai caché des centaines de milliers de cristaux dans une des chambres secrètes hors de la salle principale. Je t’y mènerai si tu suis mes instructions. Ainsi, tu pourras facilement obtenir les trésors du Palais Divin du Néant Illusoire !”

“Vraiment ?” répondit le jeune humain avec stupéfaction.

“Bien sûr !” répondit la voix. “Je ne suis qu’un filet de l’intention du Palais. Je n’ai pas besoin de tels trésors alors pourquoi mentirais-je ?”

“Quels genres de trésors recelez-vous alors ?” L’adolescent approcha de la neuvième statue, qui ne sembla pas non plus être la clef de voûte de la formation.

La voix lui répondit pour l’amadouer : “J’ai des tonnes de trésors en moi ! Rien que les essences de pierres spirituelles dorées, tiens : j’en ai des dizaines de millions ! Et en plus, il y a aussi d’innombrables artefacts ! Rien qu’un petit tas de ces artéfacts pourrait rivaliser la fortune d’une seule secte divine !”

“Mais ça ne m’intéresse pas !” répondit le jeune homme en continuant d’étudier les statues.

“En plus de ces trésors, j’ai également de nombreux artefacts divins anciens. Des artefacts divins anciens puissants en plus ! Il te faudra juste une goutte de sang pour pouvoir te les approprier. Ensuite, tu pourras t’en servir et posséder une grande puissance !” continua la voix.

Son interlocuteur secoua la tête : “Ça ne me dit rien !”

“Qu’est-ce qui t’intéresse alors ?!” Le ton de la voix devint solennel et tinté d’une colère froide.

“Je pense que ces statues sont plutôt intéressantes. Voyez-vous, je suis en fait un ménestrel itinérant !” répondit le jeune prodige en étudiant les patrons de gravure couvrant les sculptures devant lui avant grand intérêt.

Tout à coup, son regard fut attiré par une des jambes des statues, faite d’essence de pierre spirituelle dorée.

Ce n’était qu’un morceau d’essence, pas vraiment une fortune colossale. Cela dit, c’était mieux que rien alors il se pencha et la ramassa.

À ce moment, la voix fut prise d’hystérie stupéfiante.

“Pose cette essence de pierre spirituelle dorée ! Elle est à moi !”

“Je vais te tuer si tu oses la prendre !”

La voix hurla comme un dément aux oreilles du petit prodige : “Tout dans le Palais Divin du Néant Illusoire m’appartient ! C’est à moi ! Tout à moi ! Personne n’a le droit de toucher à quoi que ce soit ! Quiconque touche à mes possessions sera tué ! Tuer, tuer, tuer, tuer, tuer ! Je vais tous vous tuer ! Personne n’a le droit de prendre mes trésors…” (NdT Et voilà le guest star de Gollum !)

Il tenait toujours sa jambe d’essence de pierre spirituelle dorée dans sa main droite, en fronçant les sourcils sous cette voix assourdissante qui avait manqué de lui éclater les tympans.

Ce n’était qu’un petit morceau d’essence, y’avait-il vraiment de quoi en faire tout un fromage ?

Tout à coup, une idée lui parvint et un sourire apparut au coin de ses lèvres. Il retourna étudier les statues.

“Tu ne m’as pas entendu ? Pose ça et fous le camp ou je vais te faire connaître une fin tragique !” grogna la voix comme une mégère jurant dans la rue.

Nie Li ne s’en soucia pas le moins du monde, tout concentré qu’il était sur les patrons de gravure.

Des gens volèrent rapidement les uns après les autres dans la Salle Principale et foncèrent en avant sans la moindre obstruction.

“Nous sommes déjà dans la Salle Principale !”

“Où sont les trésors du Palais ?”

Ils cherchèrent alentour précipitamment avant de découvrir une petite porte verrouillée à double tour.

“Se peut-il que ça soit là ?”

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 396
TDG Chapitre 398

25 Commentaires

  1. Sagha

    Merci pour le Chapitre

    Répondre
  2. Isybile

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  3. Kingdo

    thx pour le chap ^^

    Répondre
  4. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. ZakariaAA

    merciiiiiiii

    Répondre
  6. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  7. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. nickylaboum

    merci

    Répondre
  9. Nickolette974

    Merci pour le chapitre waz 😀

    Répondre
  10. Laghtt

    Merci pour le chapitre !!!

    Répondre
  11. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  12. Wann

    Un grand MERCI

    Répondre
  13. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  14. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  15. Metalis

    Merci pour ce chapitre ! 🙂

    Répondre
  16. ToDaG666

    très bon week end merci waz et toi ?
    un grand merci pour le chapitre et bien vite le suivant :p

    Répondre
  17. Fabulas

    Merci pour le chapitre
    Pour ton problème d’autisme je te propose une solution::je t’enferme dans une cave avec juste un accès au site anglais et chinois et en primeundico. Sur les site seul les serie que tu traduit seront disponibles
    Tous les deux chapitres de traduit tuaura une bouteille d’eau et un sandwich
    T’en pense quoi?
    =-O

    Répondre
    1. essitamessitam

      bonne idée mais t sur que ça marche?
      montre l’exemple dabord on vera après 😛

      Répondre
  18. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  19. Cosmopintade

    Merci beaucoup pour ce chapitre, et bonne chance pour la suite.

    Répondre
  20. camelot

    j’aurais une question qui na rien a voir avec le chapitre
    on dit Xiao Ning’er ou Xiao Ning

    Répondre
    1. Khultima

      Elle s’appelle Xiao Ning, il me semble que le ‘er’ est un mot affectueux que l’on retrouve souvent derrière un prénom, un peu comme les japonais qui utilise le suffixe ‘chan’

      Répondre
      1. Lalogique

        En relisant les 200 premiers chapitres, j’ai l’impression que le ‘er fasse vraiment parti de son prénom

        Répondre
  21. camelot

    donc on dit Xiao Ning et Ning’er seulement quand c’est plus affectueux

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Pour clore le débat, elle s’appelle Ning’er ^^ ce n’est pas le “er” affectueux cette fois.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com