TDG Chapitre 414

TDG Chapitre 413
TDG Chapitre 415

Salut tout le monde, vous avez passé un bon week-end ? Voici le premier TDG de la semaine ! On se retrouve tout à l’heure pour au moins deux DNC bonus !

Bonne lecture !

Chapitre 414 – Trahison juste avant la bataille!

Le Huitième Doyen s’adressa solennellement à l’assemblée. “Il est vrai que Gu Bei est allé trop loin en détruisant les Lacs Divins…”

Un léger sourire naquit au coin des lèvres de Gu Heng à ces mots. Le Huitième Doyen l’avait toujours soutenu.

“Cependant !” Le discours du vieillard prit tout à coup une autre direction : “Il l’a fait pour une bonne raison ; une raison que les doyens du Clan, je pense, connaissent parfaitement ; nous avons observé les agissements de Gu Heng pendant des années. Il est normal que les conflits se terminent un jour. Je me suis toujours tenu aux côtés du Gu Heng mais aujourd’hui, ça m’est impossible !”

Tout le monde fut stupéfait par sa déclaration.

Le clan entier savait que Gu Bai avait toujours été proche de Gu Heng, aussi tout le monde pensait qu’il allait naturellement se joindre aux autres doyens pour inculper Gu Bei. Pourquoi alors avait-il changé si soudainement de bord ?

Gu Heng fut enragé par sa trahison et lui jeta un regard noir, furieux. Il ne s’attendait pas à ce que le doyen choisisse de se retourner contre lui et de l’attaquer.

Le Troisième Doyen Gu Tianyun fronça les sourcils un court instant. Pourquoi Gu Bai avait-il soudainement choisi d’aider Papi Bei ? Qu’est-ce qu’il lui prenait ?

Le Neuvième Doyen ne put se retenir davantage après la tirade de son collègue. Gu Bai a vraiment choisi le bon moment pour intervenir ; il s’est clairement lancé aussi vite pour recevoir davantage de récompenses !

Gu Feng se leva également et dit : “Je suis d’accord avec Gu Bai. Gu Heng a dépassé les bornes tout ce temps, et il est également vrai que Gu Bei est allé trop loin dans sa vengeance. Cela dit, il a également démontré la bravoure et l’inflexibilité des membres de notre clan. Il est indubitablement le meilleur candidat à la succession du Patriarche :”

Il renifla de dédains : “De plus, la Secte des Plumes Divines tout entière accepte que les jeunes s’affrontent et s’entretuent dans le monde extérieur. Que vont penser les autres de notre clan en voyant Gu Heng revenir pleurer dans nos jupes à la moindre contrariété ?”

Gu Heng était tellement furieux qu’il avait envie de vomir du sang. “Doyen Gu Feng, n’étiez-vous pas censé inculper Gu Bei ? Saloperie d’hypocrite !”

Il s’était donné beaucoup de mal pour établir de bonnes relations avec ces deux doyens mais pour une raison ou une autre, ils l’avaient tous les deux trahi !

Gu Tianyun fronça brièvement les sourcils. Il n’aurait jamais pensé que Gu Bai et Gu Feng allaient rejoindre l’autre bord à la dernière minute. Tout semblait fini pour Gu Heng. Étant son maître, le Troisième doyen était forcé de le soutenir mais en même temps, il n’ignorait pas que son disciple avait mauvaise réputation au sein du clan. Gu Heng n’avait plus aucune chance de devenir Patriarche à présent que les doyens l’avaient abandonné.

L’expression de Gu Feng devint mauvaise : “Attention à ce que tu dis, Gu Heng. Il est vrai que j’avais initialement prévu d’inculper Gu Bei pour ses erreurs, mais elles ne représentent rien comparées aux tiennes !”

Gu Heng était si furieux qu’il eut l’impression que ses poumons allaient exploser !

“Je suis d’accord avec Gu Bai et Gu Feng.”

“Pareil pour moi !”

Les doyens qui étaient supposés destituer Gu Bei de sa position rendirent leur jugement. Nombre d’entre eux n’avaient pas reçu la visite de Gu Bei, mais ils prirent tous sa défense en voyant la situation. Il avait bien meilleur caractère que son cousin, et avait même réussi à convertir le Huitième et le Neuvième Doyen à sa cause. Il tenait solidement la position de Patriarche entre ses mains. Ils n’étaient pas bêtes et savaient exactement quand retourner leur veste.

Tout le monde attaquait Gu Heng maintenant qu’il était en position de faiblesse.

Gu Heng avait obtenu le soutien de ces doyens au travers de pots-de-vin, aussi était-il normal qu’ils changent de bord en recevant une meilleure offre.

Gu Tianlong, Gu Ya et les autres doyens s’échangèrent tous des regards. Personne n’eut besoin de dire quoi que ce soit tant leurs actions avaient été éloquentes. Ils avaient tous une expression satisfaite. Que Gu Bei ait pu réunir autant de doyens de son côté avant l’audience prouvait qu’il était assez puissant pour contrôler le clan !

Les doyens qui n’avaient pas encore choisi de camp allaient évidemment préférer Gu Bei à Gu Heng.

Gu Bei avait peut-être bien détruit des Lacs Divins mais au moins, il le faisait aux yeux de tous. Il était complètement différent de son cousin, qui avait empoisonné son propre sang pour réduire la concurrence ! Ce n’était pas étonnant que Gu Bei le haïsse autant !

Cela dit Gu Heng ne s’attendait pas du tout à ce que les choses se passent ainsi malgré les circonstances. Il était assez confus : Comment en suis-je arrivé là ?

Après toutes ces années de manigances, il pensait que le siège de Patriarche lui appartenait déjà ; il n’aurait jamais imaginé une telle conclusion !

Gu Tianlong déclara : “Au vu de la tournure des évènements, je vais maintenant annoncer la punition ! Gu Bei, tu avais bel et bien tort de détruit les Lacs Divins de Gu Heng, mais c’est pardonnable et je ne te punirais pas pour ça. Cependant, tu devras rembourser cinq cent mille pierres spirituelles à la Secte des Plumes Divines, et un million au Clan. Tu devras régler ces amendes dans les trois années à venir. Gu Heng, tu n’as jamais reconnu tes torts mais ça ne t’a pas empêché d’oser venir te plaindre. Je te condamne à trente ans d’assignation à résidence !”

“Patriarche, attendez…” Le Troisième Doyen voulut dire quelque chose, mais Gu Tianlong l’interrompit : “J’ai pris ma décision ! Quiconque souhaite encore le défendre devra en subir les conséquences !”

Gu Heng avait l’air totalement perplexe, incapable de comprendre ce qui avait pu aller de travers.

Gu Tianlong avait infligé une belle amende à Gu Bei, soi-disant pour rembourser la Secte… Cela dit, il savait que le jeune homme était plein aux as, et cette “punition” n’était qu’une excuse pour remplir les caisses du clan. Cela dit, s’il avait su à combien s’élevait réellement sa fortune, il aurait demandé une toute autre somme.

Cinq cents mille pierres spirituelles représentaient une énorme fortune pour une personne ordinaire !

C’était une amende bien salée mais pour Gu Bei, ce n’était rien de plus qu’une tape sur les doigts. D’un autre côté, Gu Heng avait été condamné à rester coincé dans le clan pendant trente années. La période la plus importante dans la vie d’un cultivateur était ses jeunes années : pendant trente ans environ, il pouvait plus facilement cultiver et monter en rang. C’était cette période cruciale que Gu Heng allait rater. Le temps qu’il puisse à nouveau sortir de chez lui, sa culture serait tellement à la traîne qu’il ne parviendrait jamais à rattraper Gu Bei ou qui que ce soit d’autre !

Il n’était plus une menace pour lui ; la majorité des doyens étaient déjà du côté de son cousin. Il n’avait plus aucun moyen de lutter contre lui…

Gu Bei occuperait probablement le fauteuil de Patriarche d’ici à ce que sa peine ne se termine !

Quoi qu’il en soit, les dés étaient jetés. Gu Heng avait convoqué les doyens du clan pour destituer Gu Bei, mais sa tentative s’était retournée contre lui et l’avait mené à sa perte. Si les doyens l’avaient choisi, alors même le Patriarche n’aurait rien pu faire contre lui ! Qui aurait cru que tous ces doyens le trahiraient ?

Gu Heng avait été trop arrogant et n’avait pas réalisé bien des choses. Il s’était imaginé que la relation qu’il avait nouée avec ces doyens toutes ces années aurait tenu contre vents et marées… La réalité avait été toute autre !

Gu Yu, le Troisième Doyen, se leva et jeta un oeil à Gu Bei avant de quitter la salle.

Papi Bei le regarda partir d’un air pensif…

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 413
TDG Chapitre 415

16 Commentaires

  1. XiaoZiyun

    Merci pour le chap, quoi qu’un peut abuser 1 chap entier pour l’autre plow de Gu Heng x)

    Répondre
  2. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  3. Seiji

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  4. starbuck430

    Merci pour ce chapitre, c’est tellement long d’attendre les prochain 🙁

    Répondre
  5. Darkaito

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  6. nickylaboum

    merci

    Répondre
  7. Tarzooka

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. thePower

    Merci

    Répondre
  9. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  11. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Hé Waz, je crois voir que même avant la fin du concours tu recommence déjà à être débordé de bonus, alors bon courage !

    Répondre
  12. Gilgamesh

    Merci pour ce chapitre qui, à mon goût est un peu court. J’ai hâte de connaître la suite

    Répondre
  13. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  14. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  15. nana

    Merci ^^

    Répondre
  16. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com