TDG Chapitre 418

TDG Chapitre 417
TDG Chapitre 419

Et hop, voilà un petit bonus en l’honneur de la générosité de Rémi, de Pierre, de Thibault et d’Alexandre ! (merci pour vos petits mots vous deux !)

Merci à vous quatre pour votre soutien et votre fidélité !

Bonne lecture à tous et à toute !

 

 

Chapitre 418 - Cultiver en secret

 

La Ligue de la Voie Céleste et les forces de Li Yufeng s’étaient affrontées au cours de plusieurs grosses batailles sanglantes pour le contrôle de Lacs Divins. Avant de s’absenter avec Nie Li, Gu Bei et Lu Piao avaient ordonné à leurs subordonnés d’assister la Ligue de la Voie Céleste en cas de problèmes, qu’ils soient ou non là.

Cependant, la participation de la Ligue des Démons ne fit qu’intensifier le conflit, et les trois armées plongèrent dans le chaos.

Li Xingyun ignorait totalement d’où Li Yufeng avait pu tirer autant d’experts. Au début, il n’était question que de quelques centaines d’experts de l’Axe Céleste mais avec l’escalade des combats, ce furent des milliers d’experts qui vinrent l’assister. Il y avait même des Dao du Dragon parmi eux !

Le second jeune maître Li sentit aussitôt que quelque chose clochait, et ordonnait aux troupes alliées de rester à la bordure de la secte.

Li Yufeng ne pouvait possiblement pas rassembler autant d’hommes de lui-même !

C’était définitivement suspect !

Li Yufeng et ses sbires se tinrent à l’entrée de l’Institut Esprit Céleste et hurlèrent : « Alors comme ça, les merdes de la Ligue de la Voie Céleste et de celles des Démons se sont fait massacrer au points qu’ils n’aient plus les couilles de sortir ? Bande de lâches ! »

« C’est tout ce que vous avez ? Vous n’osez plus vous battre ? »

Tout l’institut entendit leurs provocations, et les étudiants en discutèrent ensemble.

« Hé, tu as entendu la nouvelle ? La Ligue de la Voie Céleste et la Ligue des Démons se sont battus contre la Ligue du Vent (NdT feng = vent) et se sont prit une telle dérouillée qu’ils n’osent plus lever la tête !* »

« La Ligue des Démons est une faction récemment fondée ; elle a beau avoir de nombreux membres, elle ne peut rivaliser avec la grande histoire de la Ligue du Vent. Cela étant, la Ligue de la Voie Céleste devrait être très puissante, alors pourquoi a-t-elle fini ainsi ? »

« Je n’en suis pas sûr... Peut-être que la Ligue du Vent avait gardé de nombreuses forces en réserve ! »

« Les deux meilleurs descendants de la Famille des Flammes Cendrés sont Li Xingyun et Li Yufeng. Non, en fait, Li Yufeng est bien meilleur ! »

« C’est aussi le premier successeur en lice à la position de Patriarche. Comment Li Xingyun, après toutes ces années, pourrait encore se mesure à lui ? »

Tels étaient les sujets des conversations privées des élèves.

 

Les frères martiaux de Li Xingyun étaient rouges de rage en entendant les insultes de leurs ennemis. Ils brûlaient d’envie de leur rentrer dans le lard. « Chef Xingyun, nous allons foncer dans le tas !! »

Li Xigyun dit d’un air solennel : « Sortir ne servirait qu’à vous faire tuer ! Je vous interdis de mettre le pied hors de l’Institut Esprit Céleste ! »

Les experts des deux ligues eurent du mal à accepter son ordre, mais ils obéirent tout de même et s’assirent à terre. Ils restèrent ainsi dans l’institut, la rage au ventre.

Les membres de la Ligue du Vent le remarquèrent et devinrent plus arrogants encore. Ils se mirent à beugler incessamment toutes sortes d’insanités ordurières.

Le second jeune maître Li fronça les sourcils un cours instant, puis il emmena ses hommes avec lui ailleurs.

Les étudiants de l’Institut les regardèrent s’en aller.

« Li Xingyun doit vraiment être lâche pour serrer les dents sans réagir face à autant d’injures... »

« Je pensais qu’il était un homme de grande envergure, mais il s’avère que ce n’était qu’une façade ! »

« Tu sais que tu ne peux pas gagner, mais tu veux quand-même y aller et mourir en vain ? »

« Je pensais rejoindre la Ligue des Démons... Je n’aurais jamais cru que ce soit une telle bande de lâches ! »

Les membres de la Ligue de la Voie Céleste comme de la Ligue des Démons rougirent de honte sous l’admonestation des étudiants, mais ils ne purent que serrer les dents et suivre Li Xingyun.

Li Yufeng, à l’entrée de l’Institut, afficha une expression solennelle en voyant son rival apparaître. Si ce dernier avait été impulsif, il n’aurait pas eu de soucis à se faire... Mais il savait mieux que quiconque que ça n’était pas le cas. Au cours de leurs précédents affrontements, Li Xingyun était toujours parvenu à minimiser ses pertes de lui-même.

Et il ne faut pas oublier que lui, pendant ce temps, avait été aidé de nombreux renforts !

La Ligue du Vent n’avait pas une puissance suffisante pour rivaliser celle de la Ligue de la Voie Céleste, et encore moins depuis leur alliance avec la Ligue de Démons !

Li Yufeng haïssait devoir se servir des forces armées d’un autre. Celui qu’il considérait comme un pair s’était avéré posséder une arme très puissante, et lui avait prêté énormément d’experts pour qu’il s’occupe des deux ligues ennemis. Son aide semblait avoir l’intention de devenir le chef de la Secte des Plumes Divines.

Il était terriblement agacé que leurs armées aient une telle différence de force, alors qu’ils possédaient tous les deux des esprits démons à vitesse de croissance divine. (NdT quel est le rapport ? °°) Du coup, il reprochait à Li Xingyun toutes ses contrariétés : sans lui, tous les jeunes membres de la Famille des Flammes Cendrées auraient été de son côté, et il ne se serait pas retrouvé ainsi coincé dos au mur. Il n’aurait pas eu à demander de l’aide à quelqu’un pour une affaire aussi triviale ! Qui sait, il aurait même pu se battre pour la position de chef de secte !

La nouvelle de la défaite de la Ligue des Démons et de celle de la Voie Céleste se répandit les jours qui suivirent. Cependant, aucune figure majeure de la secte n’intervint dans la situation. Ils permettaient aux membres de la jeune génération de se battre les uns les autres depuis toujours.

 

Dans le Tableau des Rivières et Montagnes Lointaines 

Nie Li continue de dévorer l’énergie céleste et sentit son royaume spirituel se remplir à ras bord.

Il sentit vaguement que la vigne qui s’y trouvait avait un peu poussé, et s’était connectée à sa neuvième étoile du destin dans son dantian. L’énergie espace-temps augmenta brusquement tandis que le jeune homme entra dans un autre état second.

Sa culture stagna les trois jours qui suivirent mais cela étant, son état mental subit des changements drastiques. Son aura parut avoir fusionné avec celle du monde.

Tout à coup l’image d’un ciel étoilé infini apparut à la cime de la vigne, et une aura déferlante en descendit, ce qui surprit l’adolescent.

Quel est donc cette aura ?

Se pouvait-il que la vigne lui cache encore un secret abasourdissant ? Il rétracta son intention et réfléchit, les sourcils froncés. Il finit par abandonner toute réflexion au bout d’un moment, et décida de sonder lentement la vigne plus tard.

Gu Bei et Lu Piao furent nourris par le Sacrifice du Sang de Démon et la Formation des Neuf Secrets Glorieux du Dragon Céleste. Leurs cultures montèrent rapidement en flèche, et ils percèrent tous deux au domaine de l’Étoile Céleste. Le benêt en profita tout particulièrement : sa culture progressa plus vite encore puisque le petit génie et lui étaient reliés par leurs royaumes spirituels. Du coup, il avait déjà formé sa sixième étoile du destin.

« Ha ha, ta formation est vraiment puissante, Nie Li ! J’ai déjà formé ma sixième étoile ! » Dit-il, tout excité.

Papi Bei le regarda avec animosité. Ils avaient tous les deux le même niveau de culture en entrant dans le tableau, mais lui n’était parvenu qu’à former sa troisième étoile. Comment pourrait-il ne pas être énervé d’être trois étoiles derrière son ami ?

Nie Li remarqua son expression et sourit : « Ne t’en fais pas, Gu Bei. Lu Piao et moi sommes connectés par nos royaumes spirituels, c’est pour ça qu’il a progressé aussi vite ! De toute façon, la culture externe devrait t’être secondaire ; tu devrais te concentrer sur celle de l’intention de l’épée. Tu parviendras à franchir les limites de la culture en l’amenant au pinacle ! »

L’épéiste hocha la tête : « Soit. »

Il avait toute confiance dans son excellence inégalée dans le Dao de l’Intention de l’Épée.

Nie Lie réfléchit un moment et dit : « Nous avons passé quelques jours dans le Tableau des Rivières et Montagnes Lointaines. Rentrons, à présent ! »

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 417
TDG Chapitre 419

12 Commentaires

  1. XiaoZiyun

    Merci pour le chapitre 🙂
    ça va chier quand il va apprendre ce qu’il ses passer pendant ses quelque jours 😮

    Répondre
  2. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Lectifer

    Merci pour ce chapitre
    Les corps vont s’empiler

    Répondre
  5. Gilgamesh

    Merci

    Répondre
  6. Kylian

    JE VEUX EN SAVOIR PLUS *p*

    Merci pour le chapitre !!! ♥ :3

    Répondre
  7. Zhexiel Kurokage

    Merci pour les chapitres.
    PS:J’ai l’impression que certain vont descendre de leur piédestal quand Nie Lie va tout apprendre...

    Répondre
  8. yann

    MASSACRE IS COMING !!!

    Répondre
  9. Khultima

    Merci pour le chapitre, ainsi qu’aux donateurs.

    Répondre
  10. essitamessitam

    merci pour le chapitre
    PS:je vois bien nie li exterminer personnellement tout les experts dao dragon ennemie.

    Répondre
  11. nickylaboum

    merci

    Répondre
  12. SebO

    Merci pour la trad!Et merci aux donateurs 😉

    A tous les coup il va percer pendant la bataille, et la vigne va aussi l’aider... Hâte de lire la suite!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com