WDQK Chapitre 21

WDQK Chapitre 20
WDQK Chapitre 22

Salut à tous ! Voici votre premier WDQK de la semaine qui, je l’espère, saura vous contenter 😉

Bonne lecture o/

 

 

WDQK Chapitre 21 : Lin Yun

 

Sous le regard attentif de la foule, Lin Zhentian se leva et joignit ses mains en signe de respect pour ses invités du coin VIP. Sa voix claire fut émise avec un sourire radieux : “Ce jour est celui de la Compétition Familiale de ma Famille Lin. Merci à vous tous d’être venus nous soutenir. Toutes les personnes présentes sont de bons amis donc le vieil homme que je suis ne va pas trop s’attarder, commençons directement les réjouissances.”

Lorsque le dernier mot sortit de sa bouche, le patriarche regarda vers Lin Ken qui était à côté de lui. Celui-ci sourit à son tour et hocha la tête avant de se diriger vers l’immense espace ouvert de la salle d’entraînement où il prit un tube de bambou qui était rempli de bâtonnets avec des caractères (NdT chinois, vous vous en doutez) écrits dessus.

“À l’ancienne, le tirage au sort déterminera votre adversaire. Que tous les jeunes qui désirent participer à la Compétition viennent et tirent une baguette.”

À la suite des instructions du premier fils du patriarche, les unes après les autres, des dizaines de silhouettes apparurent sur le terrain et tirèrent chacune leur tour dans le tube en bambou qui se trouvait dans les mains de l’homme debout.

“Il y a cinq plateformes ici, ceux qui ont tiré les cinq premiers numéros commencent les premiers.” Quand tous les participants eurent tiré leur baguette de bois, l’homme sourit en pointant les cinq plateformes de pierre derrière lui.

Lin Dong regarda la baguette de bambou dans sa main et peint en blanc dessus se trouvait le chiffre ‘quatre’. Sans la moindre hésitation, il marcha droit vers la quatrième plateforme de pierre. Juste après qu’il y soit arrivé, une chose ronde y grimpa et le jeune participant ne put s’empêcher de rouler des yeux. (NdT c’est moche de se moquer des gros…)

“Lin Changquiang, pourquoi a-t-il fallu que tu sois mon adversaire ?” Lin Dong regardait impuissant son cousin rondelet devant lui.

“Je ne le voulais pas non plus…” dit-il en se renfrognant de façon misérable. Après que Lin Dong ait défait Lin Shan, le dodu avait compris que son cousin n’était plus celui qu’il avait été. Il était très probable qu’il ne puisse être un adversaire à sa hauteur. Mais comme le sort en était jeté, il ne pouvait se désister autrement son père ne le laisserait pas s’en tirer à son retour.

Lin Dong secoua sa tête avec une trace de pitié dans son regard : “Ne t’inquiète pas, je vais y aller mollo avec toi.”

“…” Son cousin était sans voix, avec un peu d’amertume dans ses yeux.

Ils se résignèrent tous deux à leur sort en s’échangeant un regard. En dessous, voyant que la première fournée était prête sur scène, Lin Ken fit un geste de la main et dit : “Que la Compétition Familiale commence !”

Le cri de l’homme s’évanouissant, l’humeur dans la salle d’entraînement devint brusquement frénétique. Sur les quelques plates-formes, les silhouettes disparurent avant de se heurter avec férocité.

“Hé hé, j’ai aussi atteint la 4ème Couche il y a deux mois. Tu devrais toi aussi faire attention, Lin Dong !”

Entendant le signal, Lin Changqiang se mit à rire tandis que son corps s’ébranla soudainement. Les plis de sa graisse à l’origine doux se durcirent fortement de manière inattendue. Après quoi il frappa de manière féroce le sol et s’envola comme une immense balle de viande. (NdT Zapetti !)

À cette vue pour le moins amusante, Lin Dong ne put s’empêcher d’éclater de rire. À cet instant, le corps de son cousin dodu approchant rapidement se contorsionna et sa jambe gauche plutôt épaisse fouetta dans sa direction.

“Art martial de niveau 1, la Jambe Fendant la Roche ?”

Le jeune homme était pour le moins surpris en sentant le vent qu’émettait la technique de jambe décemment renommée de son cousin. Penser que ce mec avait effectivement pratiqué les arts martiaux ! Ce n’était pourtant pas une menace pour le jeune praticien.

Le bras de Lin Dong s’étira agilement et contourna la jambe de Lin Changqiang avant de frapper légèrement sa cuisse.

“Ah !”

Le dodu cria en tombant du fait de sa position instable et finit sur le cul.

Après avoir fait chuter son cousin avec une paume, notre jeune héros leva de nouveau son poing comme s’il était sur le point d’achever son adversaire. Lin Changqiang déplaça immédiatement ses mains devant sa tête et cria : “Je reconnais ma défaite !”

“Vainqueur Lin Dong.”

Sous la plateforme, Lin Ken sourit en secouant la tête. Peut après, il dirigea son regard quelque peu étonné vers Lin Dong. Bien que le dodu ne pouvait être considéré comme exceptionnel dans la Famille Lin, il avait quand même réussi à atteindre la 4ème Couche. Quoique la paume du petit génie paraissait normale, le fait est qu’il avait touché le point où la force du dodu était la plus dispersée. Cela n’aurait rien d’extraordinaire si cela avait été de la chance, mais si cela avait été intentionnel, avec des yeux aussi performants à un si jeune âge, Lin Dong deviendrait vraiment une force à prendre en compte.

Après avoir entendu la déclaration de Lin Ken, certains regards dans la salle d’entraînement se posèrent également sur le jeune homme. Bien qu’ils aient été légèrement surpris, ils ne prêtèrent finalement pas trop attention à ce qui s’était passé. Après tout, la force de Lin Changqiang n’était que moyenne dans la Famille Lin. Gagner contre lui n’était pas une très grande réussite.

Lin Dong ne fit pas attention à ces regards ; ses yeux étaient eux tournés vers une autre plateforme de pierre, tout juste à temps pour voir Lin Hong sortir distraitement son opposant avec un seul coup de paume.

Disposant aisément de son adversaire, l’arrogant sentit aussi le regard du jeune homme et se tourna vers lui, les coins de sa bouche se levant pour former un sourire moqueur.

Son cousin lui jeta un dernier regard avant de se rétracter et de traîner Lin Changqiang hors du terrain.

Lin Dong ne rencontra aucun adversaire difficile dans la première phase, juste après le dodu, il gagna encore son match. Avançant dans le top dix sans avoir à en être fier. Du fait de ses deux victoires faciles, le jeune praticien n’avait rien révélé de sa force ahurissante, du coup pas mal de monde pensait qu’il ne devait sa place qu’à la chance.

En comparaison des matchs sans éclat du jeune homme, Lin Hong et Lin Xia devinrent les coqueluches de la salle d’entraînement. Du début à la fin, ils avaient tous deux battu leurs adversaires d’un coup unique. Ces victoires écrasantes firent comprendre à tous que la force de ces deux-là surpassait de loin celle des autres de leur génération.

“J’ai bien peur que Lin Hong ait atteint la 7ème Couche…” Assis dans le public, Lin Xiao était catégorique en secouant la tête après avoir vu la facilité avec laquelle l’arrogant s’en était sorti dans ses deux rencontres.

Entendant ces mots, de l’inquiétude apparut sur le petit visage de Qing Tan. Elle se rappelait toujours de ce qu’il avait dit ce jour-là : que s’il obtenait de bons résultats pendant la Compétition, il demanderait sa main à leur grand-père. Si cela devait arriver et que son père n’était pas d’accord, cela repartirait comme en quarante dans leur relation pourtant fraîchement réchauffée.

“Ne te tracasse pas, cela n’arrivera pas.”

Voyant la préoccupation sur le visage de sa sœur, Lin Dong sourit en tapotant gentiment son bras pour la consoler.

“En.” dit-elle en inclinant légèrement la tête. Un moment plus tard, elle demanda : “Qui penses-tu devoir affronter ensuite ? Si tu gagnes, tu parviendras dans le top cinq…”

Le jeune homme sourit comme s’il ne s’en faisait pas. Sa force actuelle était plus que suffisante pour affronter n’importe qui parmi les jeunes de la Famille.

“Laissons voir ce qui se passera dans la deuxième manche, Lin Dong.”

Les yeux de Lin Ken se tournèrent vers ce dernier avant d’indiquer la grande plate-forme en pierre du milieu. Puisqu’il y avait désormais 10 qualifés, quoi qu’il en soit, ce serait plus excitant que le tour précédent. Ainsi, il n’y aurait plus cinq matchs simultanés. À la place, la compétition allait se jouer un match après l’autre, ce qui permettrait au public de profiter de la totalité du spectacle.

Entendant la voix de son premier oncle, le jeune homme soupira légèrement avant de se diriger rapidement vers la plateforme.

“Tu peux le faire, Grand Frère.” (NdT Lin Dong-ge, mais pour la rime, j’ai osé :D)

Derrière lui, Qing Tan secouait ses petits poings en l’air avec un cri d’encouragement.

Dans la salle, plusieurs regards se tournèrent aussi vers le jeune homme, avec une pointe de curiosité et d’espérance dans leurs yeux. Même s’il n’avait pas une réputation aussi solide que celles brillantes de Lin Xia et Lin Hong, son père avait après tout été le plus talentueux de la Famille Lin. De ce qu’ils se rappelaient de la précédente compétition, Lin Xiao avait fini premier sans efforts. À quel point son fils avait hérité de ses capacités pour celle d’aujourd’hui ?

Du coin VIP, Lin Zhentian et les autres rivèrent aussi leurs yeux sur le jeune praticien. Avec une curiosité similaire dans leur cœur.

Sous l’attention intense du public, Lin Dong monta sur la plateforme. Après qu’il ait atteint sa place, Lin Ken regarda la liste de la compétition dans ses mains et ses sourcils se froncèrent. Après une brève hésitation, il lit le second nom : “Lin Yun.” (NdT Sans déc’ ? On s’y attendait pas !)

À l’annonce de ce nom, un léger chahut émergea dans la salle. Certains de la jeune génération tournèrent leur regard vers le jeune homme avec compassion.

Lin Dong fut également stupéfait par ce nom, évidemment un peu étonné du problème épineux que représentait son adversaire.

Comme Lin Xia et Lin Hong, Lin Yun était considéré comme l’élite parmi les jeunes de la Famille Lin. Ses deux parents appartenaient à la Famille mais étaient morts des mains de bandits. Ainsi, même s’il était devenu réservé depuis un jeune âge, il était plutôt doué. Deux mois auparavant, on apprit qu’il avait condensé une Graine de Pouvoir Yuan dans son corps, devenant le troisième, après Lin Xia et Lin Hong, à atteindre la 6ème Couche parmi la jeune génération.

Cet adversaire allait lui poser quelques problèmes.

Le jeune homme se lécha les lèvres tandis qu’un feux brûlait graduellement dans ses yeux. C’était exactement le genre d’adversaire qu’il lui fallait.

Angel-vieur

Simple étudiant en histoire venu mettre son grain de sel dans le monde du LN ^^
N'hésitez pas à venir nous rendre visite à la KumaStudio où je check ^^

Les derniers articles par Angel-vieur (tout voir)

WDQK Chapitre 20
WDQK Chapitre 22

6 Commentaires

  1. Shivenem

    super merci pour le chapitre

    Répondre
    1. Angel-vieur (Auteur de l'article)

      Super de rien 😀

      Répondre
  2. Fabulass

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Riri

    Merci pour le chapitre, t’en as combien de retard maintenant?

    Répondre
    1. Angel-vieur (Auteur de l'article)

      Beaucoup trop si tu veux savoir ^^’

      Répondre
  4. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: Content is protected !!