TDG Chapitre 9

TDG Chapitre 8
TDG Chapitre 10

Pfiou, enfin fini, je me suis arraché quelques cheveux sur ce chapitre @_@ Merci à tout ceux qui me soutiennent dans les commentaires ! Sans plus attendre, voici le chapitre 9 !

 

 

Chapitre 9 – Le Déjeuner de la Déesse

 

Aux premiers rayons de l’aube

 

C’était à nouveau l’heure des cours de Shen Xiu. Cependant, Nie Li, Du Ze et Lu Piao trouvaient que ses cours étaient ennuyeux et inutiles. Elle ne faisait que jacasser toute la journée sur son estrade. Évidemment, pendant les cours de Shen Xiu, Nie Li, Du Ze et Lu Piao passaient leur temps debout au fond de la classe. Le cours allait commencer et les élèves étaient réunis en de petits groupes à bavarder.

Malgré son statut, Ye Ziyun n’établissait pas de barrière entre elle et les autres. Elle devint rapidement amie avec de nombreuses élèves de la  classe. Shen Yue, naturellement, s’asseyait orgueuilleusement dans un coin. Il ne viendrait pas dans cette classe si ce n’était pour Ye Ziyun, de toute manière.

Aux prochains examens dans deux mois, que ce soit Ye Ziyun ou lui, tout le monde savait qu’ils rejoindront sans aucun doute la classe des Spirites Démon juniors. Shen Yue regarda Nie Li debout au fond de la classe et son visage se tendit sous son sourire moqueur.

“Si les déchets comme toi pouvaient réussir à attendre le rang Bronze 1 étoile alors le soleil se leverait depuis l’ouest !” marmonna t’il d’un ton sarcastique.

Nie Li, Du Ze and Lu Piao étaient au fond de la classe à discuter entre eux. Il y avait en plus d’autres roturiers qui s’entendaient bien avec le groupe de Nie Li. Comme Nie Li avait de nombreuses idées, il les conseillait dans leur entrainement de temps en temps. Avec toute l’aide qu’il leur apporta, il devint naturellement le chef de ce petit groupe. Même Du Ze, qui avait une certaine notoriété au sein des élèves roturiers, écoutait avec plaisir ce que disait Nie Li.

En à peine quelques jours, Nie Li et les deux autres gagnèrent approximativement près de seize mille PED. Du Ze n’aurait jamais imaginer gagner tant d’argent. Il avait totalement confiance en Nie Li et l’admirait, sentant qu’il était capable de grandes choses.

“Nie Li, que fait-on ensuite ?” demanda Du Ze. Après tout, Nie Li avait bien dit avant qu’ils n’allaient pas continuer à chasser les moutons cornus. Qu’allaient-ils faire à présent ?

“Tu le sauras après les cours !” dit Nie Li en souriant d’un air mystérieux. Il avait déjà tout prévu. La prochaine étape consistait à acheter des cristaux d’âme pour tester leur talent correctement avant qu’ils ne commence leur entrainement. Nie Li avait un pari en cours avec Shen Xiu. Il devait devenir un Spirite Démon rang Bronze en deux mois !

Laissant tout ça de côté pour le moment, Nie Li regarda Ye Ziyun qui était assise au milieu d’un groupe de fille qui bavardaient. Comment pouvait-il se rapprocher d’elle ? Comment faire pour que Ye Ziyun tombe amoureuse de lui ?

Alors qu’il était plongé dans ses pensées, Xiao Ning’er qui était assise au premier rang, se releva d’un coup et se dirigea vers Nie Li.

Xiao Ning’er était la seule fille de la classe à la fois belle, remarquable et comparable à Ye Ziyun. Leurs faits et gestes attiraient l’attention de tout le monde dans la classe. Ye Ziyun était gentille, elle ne prenait personne de haut pas plus qu’elle n’était arrogante; C’est pourquoi de nombreuses roturières voulaient bien devenir son amie. Quant à Xiao Ning’er, elle paraissait froide et distante, faisant d’elle une beauté glaciale.

Les filles ne pouvaient s’approcher d’elle et les garçons encore moins. Était-il possible que Nie Li l’ait provoquée ?

“Nie Li est mort!” Voyant le dos de Xiao Ning’er de leur point de vue, quelques gamins nobles commencèrent à discuter tout en riant. Pour que Xiao Ning’er prenne l’initiative d’aller vers Nie Li, ça n’augurait rien de bon. Quel pourrait être leur lien autrement ? Si c’était autre chose alors le soleil allait vraiment se lever depuis l’ouest.

La culture de Xiao Ning’er approchait le royaume du rang Bronze. S’il y avait le moindre conflit entre eux, Nie Li était sans aucun doute celui qui allait se faire démonter !

Les gamins nobles s’apprêtaient à voir un bon spectacle. Parmi eux se trouvaient un grand nombre de garçons qui aimaient Xiao Ning’er. Après tout, Xiao Ning’er est une super beauté qui n’est pas le moins inférieure à Ye Ziyun.

Aujourd’hui, Xiao Ning’er portait délibérément une robe à carreaux lacée. Ses cheveux noirs comme de l’ancre s’étendait jusqu’à son dos. Elle portait un bracelet sur son poignet blanc comme du jade. Elle était vraiment magnifique et captivante. D’habitude, Xiao Ning’er portait une veste serrée parce que c’était plus pratique pour s’entrainer. Cette veste avait un charme bien particulier quand elle la portait. Cependant, elle semblait avoir choisi ses habits avec soin aujourd’hui. Elle était encore plus belle que d’habitude. Les gens avaient encore plus de mal à détacher leur regard.

C’était une première pour Xiao Ning’er que de se pomponner.

Nie Li, Du Ze, and Lu Piao  bavardaient entre eux quand Xiao Ning’er arriva à leur table. Elle semblait avoir une aura unique autour d’elle. Alors qu’elle approchait, Du Ze et Lu Piao se levèrent nerveusement de leur chaise. L’attitude habituelle de Xiao Ning’er, froide et indifférente envers les autres, faisait que les gens s’éloignaient d’elle. Les deux larons étaient inquiet pour Nie Li.

Xiao Ning’er regarda Nie Li alors qu’il s’assit nonchalamment sur une chaise. Son regard se tournait parfois vers Ye Ziyun ce qui découragea Xiao Ning’er. On aurait dit qu’il ne remarquait même pas son existence.

La condition de son corps s’était grandement améliorée hier soir après avoir été massée par Nie Li et elle put dormir d’un sommeil réparateur. Xiao Ning’er visita la librairie tôt dans la matinée, elle essayait de trouver les origines de la technique Daoyin. Cependant à sa grande surprise, la technique Daoyin n’était que brièvement évoquée dans la bibliothèque. Elle était connue comme une technique exceptionnelle qui venait de l’époque de l’Empire Vent de Glace !

De plus, la méthode de culture que Nie Li a modifié est devenue plus performante. Sa force spirituelle a grandi de deux points en seulement une demie-heure d’entrainement dans la matinée. L’effet de cette demie-heure était supérieur à l’entrainement d’une journée auparavant !

Dans le cœur de Xiao Ning’er, Nie Li était un personnage mystérieux et puissant. Xiao Ning’er était fière d’être la seule de la classe à connaitre le talent de Nie Li ! Ceux de la classe qui se moquaient de lui n’étaient que des ignorants ! Elle resta debout à côté de la table de Nie Li et le regarda silencieusement alors que celui-ci continuait de rire et discuter comme si de rien n’était.

Plusieurs enfants de noble continuèrent de tergiverser.

“Comment crois-tu que Xiao Ning’er va faire payer Nie Li ?”

“La force spirituelle de Nie Li n’est que de 5, il va probablement se faire jeter hors de la classe !”

“Haha, ce Nie Li n »a pas conscience de sa situation. Il est même allé provoquer Xiao Ning’er après avoir offensé Professeur Shen Xiu. Sa vie va vraiment être horrible !”

Même Du Ze et Lu Piao regardaient nerveusement Xiao Ning’er. Ils ne comprenaient pas pourquoi une fille aussi orgueilleuse que Xiao Ning’er viendrait à leur rencontre. Ils maudirent tout deux Nie Li en leur fort intérieur. Il était encore une fois allé trouver les ennuis ! Si Xiao Ning’er voulait tabasser Nie Li, ils lui fileront un coup de main avec plaisir. Même à eux trois ils n’avaient aucune chance face à la force spirituelle de 78 de Xiao Ning’er. Elle allait bientôt atteindre le rang Bronze 1 étoile et devenir une vraie Spirite Démon !

A cet instant, même Ye Ziyun et Shen Yue regardaient dans la direction de Nie Li. Ye Ziyun avait quelques doutes. Elle ignorait comment Nie Li avait pu provoquer Xiao Ning’er. Lui avait-il fait « quelque chose » ? Un débauché tel que Nie Li devait être corrigé !

Tout le monde doutait en son sein. Ils regardaient Xiao Ning’er se tenir debout devant la table de Nie Li. Celui-ci ne put s’empêcher d’être un peu surpris.

Il leva la tête et demanda: “Y a t’il un problème ?”

Nie Li ne savait pas trop à ce moment comment s’adresser à Xiao Ning’er. Il commença à repenser aux évènements de la veille. Il se sentait encore un peu mal à l’aise. Après avoir interagi avec Xiao Ning’er, Nie Li s’aperçut qu’elle n’était pas la jeune femme froide et distante que tout le monde imaginait. En fait, Xiao Ning’er était une jeune femme gentille et mignonne !

La main droite de Xiao Ning’er bougea.

Elle sortit un sac en papier de son anneau spatial et dit gentiment: “Voici le déjeuner que j’ai préparé. Je ne savais pas ce que tu aimes manger, alors j’ai fait plusieurs assortiments.”

Xiao Ning’er posa doucement le sac sur la table.

Quoi ? Que se passe-t’il ?

La classe entière sombra dans le silence. Si une épingle tombait sur le sol, elle aurait été parfaitement entendue. Tout le monde crut avoir mal compris ce que Xiao Ning’er venait de dire.

Du Ze et Lu Piao en furent bouche-bée et regardèrent la scène avec un air idiot sur le visage. Leur bouche était tellement grande ouverte qu’on aurait pu y caser un œuf. Ils ne pouvaient pas croire la scène qui se déroulait sous leurs yeux. Xiao Ning’er était une des deux Déesses de leur classe. Si on les comparait à toutes les beautés de l’école, elles seraient sans aucun doute sur le podium. Sa splendeur et son attitude glaciale la rendaient inapprochable. Cependant, aujourd’hui, qu’avaient-il vu ? Xiao Ning’er a vraiment préparé un déjeuner pour Nie Li, et plusieurs assortiments qui plus est !

Est-ce que le soleil se levait depuis l’ouest ? Était-ce bien réel ? Toute la classe semblait avoir été frappée par la foudre; tout le monde était immobile, abasourdis.

“Je dois être en train de rêver, ‘faut que je me réveille…” murmura un élève.

“Aïeuh !” Quelques élèves pensaient aussi rêver et du coup, ils se pincèrent eux-même. Cependant, la douleur qu’ils éprouvèrent leur annonça clairement que ça n’était pas un rêve.

“Ça n’a aucun sens !” Quelques gamins de noble gémirent en leur sein. Ils n’avaient aucune idée de ce qui venait de se passer. Ils ne pouvaient pas croire la toilette soignée et la gentillesse que démontrait Xiao Ning’er. Au départ, ils pensaient que leur Déesse Ning’er allait se battre avec Nie Li. Ils n’auraient jamais imaginé, même dans leur imagination la plus folle, qu’elle offrirait un déjeuner à Nie Li ! Si Xiao Ning’er leur offrait un déjeuner, même si c’était de la nourriture pour cochons, ils auraient trouvé ça délicieux !

Xiao Ning’er n’a pas beaucoup d’amies habituellement. Elle ignorait les garçons qui l’approchaient à part ce déchet de Nie Li. Elle abandonnerait son statut pour servir son déjeuner à Nie Li ! Ça… ça… N’avait AUCUN SENS ! Est-ce parce que Nie Li a contredit Professeur Shen Xiu et se retrouve puni à devoir resté debout ? Si c’est le cas, même s’ils devaient rester debout pendant des années, ils contrediraient également Professeur Shen Xiu !

Xiao Ning’er n’en faisait pas tout un plat. Elle voulait simplement démontrer sa gratitude envers Nie Li. Elle se moquait de l’opinion que les autres pouvaient avoir. Ceux qui méprisaient et se moquaient de Nie Li n’étaient que des ignorants. Un jour ils réaliseront à quel point ils avaient tort ! Elle est la seule au monde à connaitre le talent de Nie Li !

A cet instant, même Ye Ziyun et Shen Xue étaient stupéfaits sur leur siège. Ils ne pouvaient croire ce qu’ils venaient de voir. Comment auraient-ils pu imaginer une telle conclusion ?

“Comment une telle chose est possible ?” Shen Yue devint maussade. ‘Comment une fille aussi arrogante peut elle s’éprendre d’une merde comme Nie Li et même prendre l’initiative de l’approcher ?’

Ye Ziyun, à cet instant, se sentit profondément curieuse envers Nie Li. Ye Ziyun et Xiao Ning’er étaient de grandes amies quand elles étaient plus jeunes. Cependant, à cause du déclin de la famille de Xiao Ning’er, leurs deux familles n’interagissaient plus ensemble. Depuis cette époque, Ye Ziyun n’eut plus jamais de vraie amie. Parfois, Ye Ziyun se souvenait du temps où elle et Xiao Ning’er s’amusaient ensemble. Quand elle appris que Xiao Ning’er entra à l’Institut Sainte Orchidée, Ye Ziyun demanda à son père d’arranger son admission au sein de l’école.

C’est à cause de Xiao Ning’er que Ye Ziyun commença à remarquer Nie Li. Qu’est ce qui avait poussé Xiao Ning’er à prendre l’initiative de courtiser quelqu’un comme Nie Li qui n’a absolument rien fait de remarquable ?

“Puis-je m’assoir et manger avec vous?” Xiao Ning’er regarda Nie Li puis Du Ze et Lu Piao en posant sa question.

Le regard de Du Ze et de Lu Piao se tournèrent vers Nie Li. Bien qu’aucun des deux n’oseraient avoir la moindre pensée envers Xiao Ning’er, avoir une beauté comme Xiao Ning’er assise à leur côté était un pur plaisir pour les yeux.

Nie Li resta silencieux un moment avec de hocher la tête et de répondre “D’accord !”

Nie Li ne put s’empêcher de se souvenir des évènements de la vieille en regardant Xiao Ning’er, sans savoir pourquoi. (NdT C’est ça oui :3) La silhouette douce et pleine de formes de Xiao Ning’er, sa peau soyeuse et blanche telle du jade jetaient le trouble en son cœur.

Xiao Ning’er sortit le déjeuner du sac; Il y avait plein de pâtisseries dans ce dernier. Voir toutes ces pâtisseries leur ouvrit l’appétit. L’odeur embauma toute la classe.

“Du Ze, Lu Piao, servez-vous aussi !” dit Xiao Ning’er en regardant dans leur direction.

Ils se sentirent flatté à l’appel de leur nom. Ce n’était pas si difficile d’interagir avec la déesse de glace Xiao Ning’er, contrairement aux rumeurs.

“C’est grâce à Nie Li qu’on peut profiter de cette opportunité !” rit Lu Piao en prenant une des pâtisseries puis il commença à manger. La bouche pleine, il marmonna: “Délicieux !” Du Ze ne sut que dire en voyant les manières de Lu Piao.

Xiao Ning’er ne put retenir un sourire si émouvant que toute la classe en paraissait terne.

Nie Li soupira en son sein. Il avait tant partagé avec Ye Ziyun de situations de vie et de mort qu’il ne pouvait voir Xiao Ning’er autrement que comme une amie.

TDG Chapitre 8
TDG Chapitre 10

3 Commentaires

  1. BadKarma

    Je ne sais pas pourquoi, mais je sentais que ça allait arriver ^^
    Par contre tu as laissé une phrase en anglais « Haha, ce Nie Li doesn’t know his place. »

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Merde, je corrige ça de suite, merci ! M’avait cassé les noix justement !

      En fait, je traduis à partir de la version anglaise avec la VO à côté, vu que mon chinois pue un peu. Mais la VA est souvent très confuse voire à côté de la plaque donc ça me prend parfois des plombes vu que je dois fouiller la version originale et la traduire mot à mot @_@

      Répondre
      1. BadKarma

        je comprend que ce soit difficile! Moi je galère déjà pour traduire de l’anglais correct alors du mauvais anglais et du chinois…je n’aurai jamais la patience pour ça. Mais ça rend tes efforts encore plus respectable!

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com