BTTH Chapitre 11

BTTH Chapitre 10
BTTH Chapitre 12

Et voici votre chapitre du jour ! Xiao Yan fait ses courses et Xun’er bave en cachette !

N’oubliez pas de manifester demain <3

 

 

Chapitre 11 – Le Marché

 

Les noyaux de monstres sur le continent Dou Qi, étaient aussi connus comme des cristaux magiques. Comme leur nom l’indique, le noyau d’un monstre est le noyau d’énergie dans le monstre même. Il est rempli une énergie si violente qu’elle contient à la fois les cieux et la terre 1)Expression signifiant « tout ce qu’il y a entre le ciel et la terre ». C’est une belle hyperbole non ? :p Du coup vous comprenez la violence de la chose. Même un Dou Wang n’oserait pas absorber un noyau de monstre avec une énergie si oppressive.

Bien qu’on ne puisse pas absorber directement un noyau de monstre, c’était un des principaux ingrédients en alchimie. Un noyau qui passe à travers le raffinage d’un alchimiste peut être infusé avec des herbes et transformé en des pilules pouvant améliorer la force du consommateur. Elles sont très chères et tout autant désirées.

De plus, les noyaux de monstres pouvaient être placés sur des armes. L’arme qui a été fusionnée avec le noyau de monstre non seulement aura une puissance destructrice supérieure mais elle aura aussi des effets singuliers Dou Qi et deviendra ainsi une commodité très recherchée sur le continent.

Outre les armes, les noyaux peuvent également être ajoutées à de l’équipement défensif. Si cet équipement a été fusionné avec un noyau, il aura une défense extrême et donnera à son utilisateur un filet de secours supplémentaire en cas de danger.

Avec tous ces usages, les noyaux de monstres sont naturellement très recherchés sur le continent. Non seulement les Dou Zhes mais aussi les respectables alchimistes recherchent en personne des noyaux de monstres de haut niveau pour pouvoir créer des pilules de haute qualité.

Sous une telle demande, l’offre en noyaux est incapable de rencontrer la demande et du coup, quand un noyau de haut niveau apparait aux enchères ou ailleurs, il est immédiatement acheté à un haut tarif.

Au vu de la valeur de ces noyaux de monstres, de nombreux groupes de mercenaires se spécialisent dans la chasse de monstres magiques pour vivre mais il n’est pas facile d’obtenir un noyau.

Tout d’abord, les monstres magiques sont non seulement très forts mais également très malins. Du fait de leur nature sournoise, et de leur méthodes d’attaque particulières, les bêtes magiques peuvent être bien plus puissantes que les humains de même rang. C’est pourquoi il est impossible de tuer une bête magique seul à moins d’être extrêmement puissant et ça peut vous couter la vie sans que vous ne puissiez obtenir le moindre noyau.

Même si on parvient à tuer une bête magique, il faut savoir que toutes n’ont pas un noyau magique. La probabilité qu’un monstre magique ait un noyau est quasiment aléatoire. Du coup, un groupe de mercenaires peut perdre la moitié de ses effectifs en tuant un monstre magique et ne même pas avoir de noyau. Ce genre d’incidents arrive constamment sur le continent Dou Qi… Voilà pourquoi le prix est noyaux de monstres sur le continent est extrêmement élevé.

Entrainant Xun Er au travers de nombreuses allées sinueuses, Xiao Yan arriva finalement au marché légèrement au sud de la ville. A Wu Tang, il y avait peu de marchés de taille moyenne et tous était sous le contrôle d’un des trois clans. Le marché où allait Xiao Yan était sous le contrôle du clan Xiao.

Bien qu’il soit sous le contrôle du clan Xiao, ce dernier ne faisait qu’y maintenir l’ordre et la sécurité. En compensation, que ce soit les mercenaires où les marchands qui y dressaient leur étals, tous payaient une  taxe au clan. Telle était la règle sur le continent Dou Qi depuis si longtemps que rares étaient ceux qui s’y opposaient.

A l’entrée du marché se tenaient deux gardes du clan. Ils savaient qui Xiao Yan et Xun’er étaient car quand ils arrivèrent, après une seconde flottement, ils saluèrent respectueusement.

Hochant légèrement la tête, Xiao Yan entra dans le marché et regarda le flot ininterrompu de gens. Il ne put se retenir de passer la langue sur ses lèvres; Pas étonnant que la sécurité soit si stricte, avec tout ces visiteurs, les profits du clan ne pouvaient être en baisse…

“3eme Jeune Maitre2)car il a deux frères ainés, souvenez vous, Mademoiselle Xun’er, vous souhaitez acheter quelque chose sur la marché ?” Alors que le nombre impressionnant de personnes les étourdissaient un peu, une voix respectueuse résonna derrière eux. Au son de cette voix, Xiao Yan tourna la tête. Derrière lui se trouvaient sept ou huit hommes portant l’uniforme du Clan Xiao. Le locuteur était un homme d’une trentaine d’années, portant un badge avec 6 étoiles d’or. C’était évidemment un Dou Zhe six étoiles.

Voyant le doute flotter dans les yeux de Xiao Yan, l’homme eut un sourire honnête et dit: “3eme Jeune Maitre, je me nomme Pei En. Le chef de clan m’a appointé en tant que chef de la sécurité du marché. Ah ! L’année dernière lors de l’anniversaire du jeune maitre, moi Pei En suit venu…”

“Oh, c’est vous Oncle Pei En!”

Xiao Yan cligna des yeux et bien qu’il n’ait pas d’avis à propos de Pei En, son introduction fit sourire Xiao Yan. Si son père l’avait nommé lui-même, il serait naturellement son subordonnée et il n’y aurait pas de doutes quant à sa loyauté.

Bien que le Clan Xiao ne soit pas une grande et influente force, il était néanmoins divisé en différentes factions. Si l’homme devant lui avait été sous le contrôle des doyens, il n’aurait jamais été si aimable et aurait juste balancé les salutations habituelles.

“Je m’ennuyais dans le clan alors j’ai décidé de venir faire un tour. Oncle Pei En, vous devriez vaquer à vos occupations, si j’ai la moindre question je n’hésiterai pas à venir vous trouver.” La jeune voix de Xiao Yan n’avait pas la moindre note de l’orgueil qu’a généralement un jeune maitre; Au lieu de ça, son ton étant respectueux et doux et quiconque l’entendait avait un léger sentiment de fierté et de joie.

Étant une nouvelle fois appelé « Oncle », le sourire sur le visage de Pei En s’agrandit et devint plus sincère. Il opina du chef et dit: “Dans ce cas, bonne balade 3eme Jeune Maitre. Nos gens sont partout sur le marché donc si vous avez besoin de quoi que ce soit, appelez nous.”

Hochant respectueusement la tête, Xiao Yan entraina Xun’er dans la foule, disparaissant de la vue de Pei En…

“Pa Li, prends deux gars avec toi et suis le 3eme Jeune Maitre. Préviens également les voleurs du marché que s’ils tentent quoi que ce soit contre le 3eme Jeune Maitre ou Xun’er, ils seront expulsés du marché.” Quand le jeune homme et la jeune femme disparurent de son regard, Pei En se retourna et son visage honnête disparut au profit d’un air rusé et capable.

“Oui capitaine !” répondit une des personnes présentes avec déférence et d’un signe de la main, il disparut accompagné de deux autres personnes dans la foule.

“Haha, le 3eme Jeune Maitre est toujours si gentil, on se sent à l’aise à ses côtés…” Pei En sourit un instant en regardant les trois hommes se mêler à la foule mais ce sourire disparut. Il fronça les sourcils et soupira: “Le 3eme Jeune Maitre est si gentil, c’est tellement regrettable, aaaah…”

Secouant amèrement la tête, Pei En entraina le reste de ses sous-fifres et alla patrouiller les rues.

…..

Suivant paresseusement Xiao Yan, Xun Er jeta un regard “accidentelle” derrière elle et souria: “Grand-Frère Xiao Yan, Pei En est vraiment gentil.”

Xiao Yan répondit avec un ‘yep’ et balaya du regard un étal proche de lui. Sa perception spirituelle était bien supérieure à celle des gens normaux et il pouvait sentir les gardes qui le suivaient. Reprenant son chemin, Xiao Yan ralentit son pas et marcha aux côtés de Xun’er. Penchant la tête, il la taquina :“Duan Qi 9 étoiles et déjà capable de repérer trois gardes se cachant. Très bien, Xun’er…”

Xun’er copia Xiao Yan et haussa  les épaules adorablement, utilisant sa carte maitresse: Souris et reste silencieuse !

Xiao Yan sourit doucement en voyant Xun’er le taquiner. Il tapota doucement sa tête et murmura : “Bien que j’ignore qui tu es et d’où tu viens, je sais que tu es ma soeur et quoi qu’il arrive à l’avenir, je te protègerai toujours.” Un légère sourire aux lèvres, Xiao Yan accéléra et repassa devant Xun’er.

Arrêtant ses pas, Xun Er fixa le dos du jeune homme qui venait de lui parler de ces beaux yeux. Après un moment, un grand sourire apparut sur son visage délicat. Dans la foule, sa silhouette se balançait d’avant en arrière tel un lotus, belle et élégante…

“Soeur? Xun Er est une fille très avide tu sais…” ((Elle veut davantage en somme :p) murmura Xun’er en penchant la tête avant de vite rattraper le jeune en face d’elle.

…..

Elle suivit Xiao Yan qui examinait des étals sur le côté de la rue et ils avancèrent lentement vers le coeur du marché, l’endroit le plus peuplé de celui-ci. Ceux qui fréquentaient le coeur du marché ou vendre étaient d’une certaine force ou disposait d’une certaine fortune.

Alors que Xiao Yan était concentré sur sa recherche de noyau de monstre, Xiao Xun, qui s’ennuyait, se dirigea vers un étal propre et de sa main blanche un bracelet d’un vert léger. Le bracelet n’avait rien de particulier mais il possédait une point d’Argent de Glace qui le rendait froid au toucher, parfait pour les chaudes journées d’été. De plus, même si les matériaux dont il était constitué était banals, la confection du bracelet démontrait un savoir-faire plutôt bon…

Juste quand Xun Er décida d’acheter le bracelet, elle se souvint qu’elle avait prêté tout son argent à Xiao Yan. Elle pivota légèrement et quand elle vit le jeune homme affairé, elle secoua la tête d’un air impuissant et sourit au propriétaire de l’étal. Elle déposa le bracelet et s’en alla paresseusement… Ses manières raffinées ne lui permettaient pas de demander à qui que ce soit de lui acheter quelque chose, pas même à Xiao Yan…

Alors qu’elle avançait un peu, un éclat de rire retentit juste quand elle décida de rejoindre Xiao Yan.

“Ho, ne serait-ce pas Mademoiselle Xun’Er? Hehe, je n’aurais jamais pensé vous trouver ici; Ce doit être le destin.”

Ses fins sourcils se froncèrent légèrement. Xun’er essaya de trouver l’origine de cette voix mais ne vit qu’un groupe de gens. Ce groupe suivait un jeune homme habillé de façon luxueuse.

Ce jeune homme d’à peine 20 ans était plutôt beau garçon. Son visage était légèrement pale mais son regard brûlant était fixé sur la jeune femme devant lui. On y trouver même une pointe de désir non retenu.

BTTH Chapitre 10
BTTH Chapitre 12

References   [ + ]

1. Expression signifiant « tout ce qu’il y a entre le ciel et la terre ». C’est une belle hyperbole non ? :p Du coup vous comprenez la violence de la chose
2. car il a deux frères ainés, souvenez vous

3 Commentaires

  1. BadKarma

    Merci pour le chapitre!

    Répondre
  2. Meifumado

    cool! merci beaucoup

    Répondre
  3. Newkan

    Pose tes mains sur xun’er je te brise la mâchoire !!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com