BTTH Chapitre 13

BTTH Chapitre 12
BTTH Chapitre 14

Dernier chapitre de la semaine et encore une  fois, un bon cliffhanger vous laissera patienter (uhuh) d’ici mardi 😀 Bon week-end à tous !

 

 

 

Chapitre 13 –  Morceau de Métal Noir

La bouche de Jia Lie Ao trembla nerveusement en voyant que Xun’er approuvait ce que Xiao Yan disait. Il serra ses mains en poings et fixa froidement le jeune homme calme et impassible en face de lui.

Les sous-fifres de Jia Lie Ao, voyant que leur jeune maitre était plutôt en colère, avancèrent et entourèrent Xiao Yan et Xiao Xun. Leurs regards révélaient leurs mauvaises attentions.

Bien qu’il soit au coeur du marché, il y avait néanmoins peu de badauds alentours. Il y avait quelques personnes présentes malgré tout et ils tournèrent leur regard vers le groupe ainsi formé. Xiao Yan et Jia Lie Ao avaient une sacrée réputation à Wu Tang; Xiao Yan pour sa chute de génie à infirme et Jia Lie Ao pour ses rencontres pas vraiment honorables avec d’autres femmes. Bien qu’ils soient tristement célèbres, ils étaient bien connus de toute la ville.

Les sourcils de Xiao Yan se froncèrent quand il vit les mouvements du groupe de Jia Lie Ao mais une pointe de confidence se glissa sur son jeune visage. Il tourna légèrement la tête et siffla vers un coin du marché.

Tout le monde tourna la tête pour voir le lieu vers où Xiao Yan sifflait et ils virent les gardes du marché débouler à toute vitesse sous la direction de Pei En.

Pei En se précipita vers Xiao Yan accompagné des gardes et ils encerclèrent rapidement les subordonnées de Jia Lie Ao qui cernaient Xiao Yan et Xiao Xun.

Pei En marcha vers Xiao Yan, jeta un regard vers Jia Lie Ao et demanda respectueusement à Xiao Yan: “Y’a t’il un problème, 3eme Jeune Maitre ?”

Xiao Yan sourit légèrement et se tourna vers Jia Lie Ao qui était vert de rage. Il dit nonchalamment: “Jeune Maitre Jia Lie Ao , ce marché est contrôlé par le Clan Xiao, êtes-vous sûr de vouloir vous battre ici ?”

Les yeux de Jia Lie Ao révélèrent sa peur de Pei En mais il ricana au nez de Xiao Yan: “ Ne savez vous que vous cacher derrière votre clan ? Si vous êtes un homme…”

“Ce que vous voulez dire, c’est que si je suis un homme alors je devrais me battre contre vous un contre un, c’est ça ?” Xiao Yan fit un geste de la main et coupa la parole à Jia Lie Ao.

Jia Lie Ao ricana à nouveau et dit avec une pointe de provocation dans la voix: “C’est ça, avez vous peur ?”

Xiao Yan soupira d’un air impuissant en regardant le visage arrogant de Jia Lie Ao et il posa sa main sur son front. Quelques instants après, il releva la tête, haussa les épaules et dit d’un air innocent et naïf: “Jeune Maitre Jia Lie Ao, je voulais vous demander, quel âge avez-vous ?”

Le coin de la bouche de Jia Lie Ao trembla mais il ne répondit pas.

“Cher Ainé, vous avez déjà vingt-et un ans. Quel âge j’ai ?! Quinze ans ! Vous êtes en train de demander à un enfant qui n’a pas encore passé les rites de passage à l’âge adulte de vous combattre ? N’avez-vous pas l’impression que votre demande est totalement abusée, n’avez vous pas honte ?” L’air innocent de Xiao Yan était si bien fait que Xun’er à côté de lui ne put s’empêcher de rire doucement.

“Haha…”

Les marchants à leur étal et les mercenaires alentour éclatèrent aussi de rire en entendant le jeune homme. Xiao Yan avait raison, à son âge il pouvait êtyre considéré comme un enfant mais Jia  Lie Ao ne pouvait qu’être considéré comme un adulte. Tout le monde méprisait Jia Lie Ao et son challenge.

Les rires de la foule agirent comme un seau d’eau froide et aidèrent Jia Lie Ao à retrouver son calme. Les gens oubliaient facilement quel âge avait vraiment Xiao Yan face à sa maturité, son calme et son attitude impassible. Par conséquent, quand Xiao Yan annonça son âge, Jia Lie Ao se souvint enfin que le jeune homme en face de lui n’avait que quinze ans.

Jia Lie Ao grinça des dents et jeta un oeil aux gardes qui le lorgnaient derrière Xiao Yan avant de réaliser qu’il n’avait aucune chance de représailles aujourd’hui. Il ne put que secouer la tête et dire froidement: “Encore un an et vous vous passerez la cérémonie de passage à l’âge adulte, pas vrai ? Eh eh, je pense qu’un infirme comme vous, après la cérémonie, sera envoyé dans un village au fin fond de la cambrousse. Vous n’aurez même pas le pouvoir de rentrer à Wu Tang, comme c’est pitoyable.”

Xiao Yan sourit doucement et haussa nonchalamment les épaules.

Les paupières de Jia Lie Ao tremblèrent. Il ignorait pourquoi mais quand il vit le visage calme du jeune homme devant lui, une rage mystérieuse bouillonnait en lui. ‘Tu n’es qu’un infirme et tu te comportes comme si tu savais tout…’

Jia Lie Ao se força à contenir sa rage, poussa un « hmpf » froid et d’un geste de sa main, ordonna à ses subordonnées de se retirer dans la foule.

“Oh, au fait….” Ses pas s’arrêtèrent tandis que Jia Lie Ao semblait se souvenir de quelque chose et se retourna. Il dit“ Jeune Maitre Xiao Yan, j’ai entendu dire que votre Clan Xiao a vu son mariage avec le Clan Nalan annulé. Eh eh, ce n’était pas inattendu. Avec votre talent dans le Qi, vous ne pouvez égaler Mademoiselle Nalan. Ah ah ah…” Jia Lie Ao partit en riant après sa petite répartie.

Le regard de Xiao Yan suivit froidement le départ de Jia Lie Ao. Il dit doucement à Xun’er qu’il retenait pour l’empêcher de charger dans le tas: “Ce n’est qu’un chien enragé. S’il te mord, devrais-tu le mordre en retour ?” 1)En gros, il n’en vaut pas la peine

“Mais il… Il est allé trop loin. On ne va pas le laisser s’en tirer comme ça ?” Xun’er répondit, indignée, en fronçant les sourcils.

“Il y aura toujours une autre opportunité…” Xiao Yan eut un rictus malfaisant et le ton froid de sa voix fit trembler Pei En. La morsure d’un lion n’est peut-être pas si terrifiante mais quand le lion sait être patient alors c’est une autre histoire, une effrayante histoire…

Xiao Yan se retourna et sourit au groupe de Pei En. “Oncle Pei En, désolé de vous causer problème.” L’atmosphère intense qui régnait précédemment disparut et devint légère et détendue.

Le sourire de Pei En se tinta de respect quand il vit l’impressionnant contrôle sur ses émotions qu’exerçait Xiao Yan. Même avec son manque de talent, les accomplissements futurs de de Xiao Yan ne devraient pas être trop miteux avec une telle prouesse mentale.

“Haha, le 3eme Jeune Maitre plaisante. Nous sommes sur le territoire du Clan Xiao, nous ne saurions permettre au clan Jia Li de faire ce qu’ils veulent ici.” Pei Em sourit et quand il vit que Xiao Yan regardait à droite à gauche, il prit congé de ce dernier avec ses hommes.

Xiao Yan se retourna après avoir regarder Pei En et ses hommes partir et il ébouriffa les cheveux de Xun’er et lui repassa gentiment un savon: “Un noyau de monstre niveau 1 t’a fait oublier tes mœurs ? Tu sais très bien le genre de mec qu’est Jia Lie Ao is. Le moment où tu acceptes son cadeau, tu peux être sure qu’il te demandera une faveur.”

Xun’er tourna ses paumes vers le ciel après s’être recoiffée: “Il voulait me le donner et c’était gratuit.”

Xiao Yan roula des yeux sans savoir s’il devait rire ou pleurer: “Ce n’est pas comme si c’était un truc précieux, devais-tu vraiment agir de la sorte ? N’oublie pas que tu es le génie du Clan Xiao…”

Xun Er plissa son petit nez et montra le bracelet à son poignet. Elle taquina Xiao Yan: “Alors comme ça, Grand-Frère Xiao fait attention à Xun’er.”

Xiao Yan resta silencieux en tirant Xun’er par la main. Ils pénétrèrent plus loin dans le marché vers quelques étals…

Après être passé devant plusieurs étals, les pieds de Xiao Yan s’arrêtent enfin. Il se pencha pour observer une orbe verte sur un étal sur laquelle restaient quelques traces  de sang et dit: “Je l’ai enfin trouvé.”

Xiao Yan qui avait tendu la main au travers de l’étal pour se saisir du noyau de monstre se raidit d’un coup. Une étrange prémonition surgit dans son esprit…

Il passa la langue sur ses lèvres et se saisit néanmoins du noyau de monstre mais son regard, comme par accident, balaya l’étal…

Quelques instants plus tard, son regard se posa sur un morceau de métal noir qui était exposé derrière le noyau.

Ce morceau de métal noir semblait extrêmement vieux, couvert de rouilles avec quelques traces de saleté. On aurait dit qu’il venait d’être déterré.

“Hé gamin Yan, achète ce morceau de métal noir. C’est quelque chose de plutôt pas mal…”

Au moment où Xiao Yan était confus, ne sachant pas pourquoi il était tant attiré par ce morceau de métal qui ne valait rien à première vu, la voix de Yao Lao résonna dans son esprit.

 

BTTH Chapitre 12
BTTH Chapitre 14

References   [ + ]

1. En gros, il n’en vaut pas la peine

5 Commentaires

  1. BadKarma

    Merci pour le chapitre!

    Répondre
  2. Meifumado

    Merci Wazouille

    Répondre
  3. Tzakar

    Je sais pas trop où écrire mon message donc je vais le taper ici.

    Je viens de découvrir votre site et je suis vraiment heureux de voir que on traduit btth et todag 🙂

    Ca fait aussi plaisir de voir que d’autres personnes s’intéressent aux LN et en font profiter les autres.

    Vous rejoignez le groupe restreint des traducteurs de ln fr haha
    Je remarque que j’ai oublié de me présenter… moi c’est Tzakar et je fais partie de la Monster et je gère en partie le côté LN.

    J’ai quelques trucs qui pourrait p-e vous intéresser donc n’hésitez pas à me contactez 🙂

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      J’ai envoyé un mail sur la boite hotmail.

      Répondre
      1. Tzakar

        Je m’étonnais de ne pas recevoir de mail donc je suis revenu voir ici pour savoir si tu avais lu mon message.

        Il y a surement eu un soucis car je n’ai malheureusement pas reçu ton mail 🙁

        je te redonne mon adresse au cas où : Tzakar@hotmail.com

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com