TDG Chapitre 15

TDG Chapitre 14
TDG Chapitre 16

Gnnnn, encore une fois le traducteur de la VA s’est essuyé avec la VO mais bon… Ca va encore o/ Bonne lecture !

 

 

Chapitre 15 – Conseils

 

Alors que Nie Li allait quitter le groupe d’amis qui discutait, son regard s’arrêta au loin. Au milieu des rayons de la bibliothèque se tenait une silhouette gracieuse tenant un livre épais qu’elle lisait. Une cascade de cheveux violets coulait le long de sa tête et derrière ses oreilles étaient attachées des mèches de cheveux, nouées avec des fils de soie qui accentuaient son air adorable.

La lueur  du soir illuminait son visage délicat, la rendant encore plus élégante et attirante.

Nie Li sentit son cœur s’emballer à sa seule vue. Pendant un moment, d’innombrables souvenirs jaillirent dans son esprit.  Au Désert Sans Fin, ils durent se cacher et échapper à la poursuite d’innombrables bêtes démon. Nie Li, dans ces situations de vie et de mort, sauva de multiples fois les survivants et se rapprocha graduellement de Ye Ziyun au fur et à mesure qu’ils apprirent à se connaitre.

Bien que la  culture de Nie Li ait été extrêmement faible et que le gouffre entre lui et Ye Ziyun soit insurmontable, ils ont quand-même fini ensemble.

Ce soir là, Nie Li caressa le dos lisse de Ye Ziyun; Il ne pouvait plus contenir l’amour brulant qui consumait son cœur. Sous la lumière de la lune, Ye Ziyun était semblable à une statue parfaite de déesse; Son expression timide et émouvante, son corps voluptueux, ses bras lisses et délicats semblables à du jade, sa poitrine rebondie… Les souvenirs de cette folle nuit était profondément gravée dans l’âme de Nie Li.

A l’époque, il n’aurait jamais cru même dans son imagination la plus folle qu’une femme à la beauté divine comme Ye Ziyun puisse tomber amoureuse de lui.

Plus tard, Ye Ziyun mourut au combat en tentant de le protéger et de permettre aux autres survivants de s’enfuir. Nie Li eut l’impression, en voyant cette scène, qu’on lui arrachait le coeur avec un poignard; Il se souvient toujours de cette douleur déchirante. Si ce n’était la promesse qu’il avait faite à Ye Ziyun de protéger sa famille jusqu’à ce qu’elle soit en sécurité, Nie Li l’aurait rejointe dans la mort.

‘Sans ce mystérieux Livre Esprit Démon Temporel, je n’aurais pas pu revenir à la vie et la revoir à nouveau !’

Nie Li prit une grande inspiration et calma son excitation. Il a toujours cherché un moyen de se rapprocher de Ye Ziyun mais ne voulait pas la déranger. Dans tout les cas, le mariage arrangée entre elle et Shen Yue n’était pas encore d’actualité et c’est pourquoi Nie Li ressentait le besoin impérieux de devenir plus fort. C’est seulement en étant fort qu’il parviendrait à repousser la Famille Sacrée et à arracher Ye Ziyun des mains de Shen Yue.

“Partez devant les gars, j’ai encore à faire !” dit Nie Li en regardant Du Ze, Pu Liao et le trio.

Du Ze et Lu Piao suivirent le regard de Nie Li. La beauté silencieuse, tenant un livre ancien entre ses mains, ressemblait à une elfe à la lumière du soir. Elle était simplement parfaite; Vêtue d’une robe de soie blanche, elle avait un maintien gracieux même en s’appuyant une étagère; Elle avait l’attitude digne et composée d’une érudit. On aurait dit une fleur de lotus flottant sur la surface de l’eau, pure, divine et somptueuse que personne ne saurait profaner. Ils surent instantanément ce que voulait faire Nie Li.

Le monde entier aime les belles choses mais eux n’osaient pas aller à la rencontre de Ye Ziyun à cause de leur manque d’assurance.

Nie Li marcha vers Ye  Ziyun.

“Je parie que Nie Li va se planter en quinze minutes ! La plus belle fille de la classe va l’ignorer sans aucun doute !” dit Lu Piao en souriant d’un air confiant.

“J’espère que ce ne sera pas un trop gros choc pour Nie Li.” murmura Du Ze.

Ils se cachèrent dans un coin et observèrent Nie Li. Il n’était pas facile d’approcher la plus belle fille de la classe et même Shen Yue échoua plusieurs fois à l’approcher.

Nie Li n’eut pas le cœur de briser la scène magnifique s’offrant à ses yeux: Ye Ziyun lisant tranquillement des livres sous la lumière du soleil couchant…

Nie Li découvrit avec étonnement que le livre que lisait Ye Ziyun était en fait le Livre de Feu&Foudre Divins.

Ye Ziyun fronça les sourcils en feuilletant le livre. C’était une personne avec un grand esprit de compétition et une sacrée bosseuse. Que ce soit son talent, sa culture ou ses connaissances, tous dépassaient largement ceux des gens normaux. Elle conservait une pointe d’orgueil en son cœur mais elle avait bien compris l’énorme différence entre elle et Nie Li.

Le contenu de ce livre était décidément trop complexe !

Le premier volume était traduit et ça allait encore mais les autres étaient écrits dans la langue de l’Empire Vent&Neige. Elle n’y comprenait rien !

Les connaissances de Ye Ziyun étaient plus vastes que ses pairs mais elle avait trouvé le mauvais gars avec lequel se comparer. Nie Li était réincarné, après tout.

Nie Li comprit ce qui trottait dans la tête de Ye Ziyun après l’avoir vu feuilleter le Livre de Feu&Foudre Divins. Il la connaissait bien, après tout. Il ne put s’empêcher de sourire et approcha Ye Ziyun avant de la taquiner: “Alors comme ça, Ye Ziyun est aussi intéressée par le Livre de Feu&Foudre Divins ?”

Ye Ziyun sortit du coup de sa réflexion; Elle regarda Nie Li et son visage se tinta de surprise. Elle ne s’attendait apparemment pas à tomber sur Nie Li dans la bibliothèque. En y réfléchissant, il était probable qu’il soit là à lire des livres, autrement comment aurait-il pu accumuler tant de connaissances ?

“Ce livre est trop complexe, je l’ai à peine parcouru avant de réaliser que je ne pouvais rien en lire !” dit élégamment Ye Ziyun en fermant le Livre de Feu&Foudre Divins tout en gardant poliment ses distances avec Nie Li.

Une fragrance subtile se dégagea de la fine silhouette de Ye Ziyun et ce bien qu’elle soit à quelques pas. Nie Li savait que c’était là son odeur à elle et elle l’envoutait… Cette odeur si familière et intime était l’odeur vivant dans ses souvenirs

“Ce Livre de Feu&Foudre Divins fut écrit dans le langage de l’ère de l’Empire Vent&Neige. Les mots de cette époque sont légèrement ésotériques et compliqués à comprendre mais si tu apprends d’abord la langue de l’ère de l’Empire Or Noir, il te sera bien plus simple de comprendre et lire la langue de l’Empire Vent&Neige.” dit Nie Li en souriant.

“La langue de l’ère de l’Empire Or Noir ?” Ye Ziyun réfléchit avec attention: Avant l’Âge des Ténèbres, il y eut trois ères qui étaient par ailleurs plutôt bien documentées. Les plus puissants empires de chaque ère étaient respectivement l’ère du Saint Empire Spirituel, l’ère de l’Empire Vent&Neige et enfin l’ère de l’Empire Sacré. L’Empire Or Noir était un empire relativement important de l’ère de l’Empire Vent&Neige.

‘Nie Li est un érudit qui connait bien des choses’. Ye Ziyun ne put s’empêcher d’éprouver un peu d’admiration.

“Mais il ne t’est pas nécessaire d’apprendre la langue d’une ère particulière pour lire ce livre. De plus, avec tes capacités, il n’est pas convenable de s’exercer avec les techniques de cultures Feu&Foudre.” Nie Li était parfaitement calme, contrairement aux autres garçons qui étaient réservés et timides devant elle.

Après tout, Nie Li connait Ye Ziyun par cœur.

“Oh? Dans ce cas, quelle technique de culture me correspond ?” Ye Ziyun n’arrivait pas à cerner le garçon en face d’elle. L’incroyable culture de Nie Li la décourageait et déprimait un peu.

“Si je ne me trompe pas, quelqu’un dans ta famille a déjà utilisé sa force spirituelle pour analyser ton corps. Tu t’entraines actuellement avec la technique de culture Vent&Neige alors je pense que c’est la plus en accord avec ton physique !” dit Nie Li en souriant légèrement.

Les yeux de Ye Ziyun s’écarquillèrent sous le choc en fixant Nie Li: il avait vu juste, son grand-père avait en effet utilisé sa force spirituelle pour examiner son corps auparavant mais c’était un secret. Le grand-père avait dû utiliser beaucoup de force spirituelle pour parvenir à la sonder. Comment Nie Li savait-il tout ça ?

Nie Li sût qu’il avait vu juste en voyant l’expression de Ye Ziyun. Il dit en souriant: “Bien que ta famille ait sondé ton corps auparavant, ils n’ont définitivement pas pu détecter la forme de ton royaume spirituelle. Du coup, la technique de culture qui t’a été remise n’est pas forcément la plus adéquate pour toi.”

“La forme du royaume spirituel ?” Ye Ziyun fronça les sourcils; elle ignorait ce dont il s’agissait.

“Et si nous prenions cinq minutes que j’analyse la forme de ton royaume spirituel ?” demanda Nie Li à Ye Ziyun.

Ye Ziyun releva la tête et regarda Nie Li, réfléchit un moment avant de secouer la tête. “Je n’en ai pas besoin !” Elle garda ses distances avec Nie Li. Si sa méthode d’examen était la même que celle de son grand-père, il allait falloir qu’ils aient un contact physique à même la peau. Ye Ziyun prenait ses précautions avec Nie Li.

Nie Li sourit, devinant ce que pensait Ye Ziyun, elle réfléchissait trop. Il dit: “En fait, cette méthode d’examen est très simple: récupère un cristal spirituel inutilisé quand tu reviendras et il te faudra injecter ta force spirituelle dans le cristal. Il me faudra simplement observer ce cristal spirituel un petit moment pour te dire qu’elle est la forme de ton royaume spirituel.”

“Oh? C’est si simple que ça ?” Ye Ziyun regarda Nie Li d’un air désolé. Il semblerait  qu’elle se soit trompée quant à ses intentions et de plus, un simple cristal spirituel ne coutait pas grand chose.

“Si tu veux tester la forme de ton royaume spirituel, retrouve moi ici demain à la même heure.” Une fois sa phrase finie, Nie Li se retourna et s’en alla.

Ye Ziyun regarda Nie Li d’un air stupéfait. En général, quand les garçons lui parlaient, ils essayaient de faire durer la conversation le plus possible mais Nie Li était une exception. Quel genre de personne était-il vraiment ? Elle réalisa qu’elle ne comprenait pas du tout son camarade de classe.

Nie Li connaissait bien le caractère de Ye Ziyun. Plus il  tentait de s’approchait d’elle, plus elle se distancerait de lui. Il avait tout le temps devant lui. Tout d’abord, il fallait faire bonne impression et ensuite construire lentement leur relation.

Ye Ziyun serra les dents et dit: “Nie Li.”

“Qu’y a t’il ?” demanda Nie Li en se retournant.

Du Ze, Lu Piao et les autres furent stupéfaits en voyant Ye Ziyun interpeler Nie Li quand celui-ci s’en alla.

“Bon d’accord, il mérite d’être le chef. D’abord, il a fait en sorte que Déesse Ning’er prenne l’initiative de lui apporter le déjeuner et maintenant, il s’est débrouillé pour que Déesse Ye l’appelle. Je dois lui demander conseil pour être heureux dans la vie.” murmura Wei Na.

Les passants en furent jaloux. Combien d’entre eux espérer pouvoir discuter de la sorte avec Déesse Ye ?

Du Ze et Li Piao échangèrent un regard.

“On dirait bien qu’on a sous-estimé Nie Li!”

“Ce mec ne dévoile jamais toutes ses cartes !”

“Nie Li a flirté avec Déesse Ning’er et il va définitivement flirter avec Déesse Ye. Son bonheur sera sans limite avec une femme à chaque bras !”

Nie Li ignorait tout de la conversation entre ses frères. Il ne s’attendait pas à ce que Ye Ziyun l’interpelle et il se retourna vers elle, surpris.

“Tes connaissances à propos des patrons de gravure sont énormes; J’ai quelques questions à te poser à ce sujet. C’est d’accord ?” demanda Ye Ziyun en regardant Nie Li de ses grands yeux

“Bien sûr que c’est d’accord, je t’en prie !” rit Nie L.

Ye Ziyun ne s’attendait pas à grand chose. Après tout, les questions qu’elle avait ne pouvaient être résolues par des gens ordinaires. Les connaissances de Ye Ziyun, à propos des patrons de gravure, dépassait largement les connaissances de ses pairs vu qu’elle était issue d’une des trois familles majeures.

TDG Chapitre 14
TDG Chapitre 16

2 Commentaires

  1. BadKarma

    Merci pour le chapitre! Un peu de romance de temps en temps ça fait pas de mal

    Répondre
  2. Meifumado

    Merci, wazouille

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com