BTTH Chapitre 22

BTTH Chapitre 21
BTTH Chapitre 23

Et voici la fin de la semaine avec son dernier chapitre ! Passez un bon week-end ! :3

 

 

Chapitre 22 – Livre des Tempêtes

 

A la suite de la fille de salle, Xiao Yan entra dans la salle des enchères qui avaient déjà commencé.

La lumière jusqu’alors vive s’assombrit quand il pénétra dans la salle où se déroulait les enchères tandis que des cris tonitruants surgissaient de partout. Xiao Yan en fronça les sourcils.

La salle des enchères était énorme et pouvait sans problème accueillir au moins des centaines voire des milliers de personnes. A cet instant, une beauté en robe rouge se tenait au centre de la scène sous une vive lumière. Elle utilisait sa douce voix pour décrire l’objet dans sa main.

Sous l’effet de la mélodieuse et engourdissante, l’objet qui était loin d’être bon voyait son prix augmenter exponentiellement.

Trouvant un siège isolé, Xiao Yan s’assit silencieusement et regarda la beauté au milieu de la scène. Avec son sens aigu de l’observation, il réalisa que la plupart des gens étaient là pour elle et non pas pour les objets mis aux enchères.

La meilleure commissaire-priseur de l’Hôtel des Ventes Miteer: Ya Fei. C’était une beauté très célèbre dans la ville de Wu Tan et son adorable visage lui permettait d’avoir une quantité d’hommes à genoux devant elle.

Soudain, le silencieux Yao Xan se tourna vers le côté  et fixa un homme par très lui mais caché derrière un coin. Ses bras s’agitaient à chaque mot qui sortait de la petite bouche rouge de Ya Fei et ses mains étaient sous sa ceinture… (NdT: /!\ ALERTE GLAUQUE >_< /!\ )

“Bordel !” Jurant à voix basse, Xiao Yan roula des yeux sous sa robe. Ce mec n’avait aucune honte !

Tout en jurant, il alla s’assoir ailleurs en souriant amèrement. Son regard revint vers le milieu de la scène et se posa sur les formes généreuses de la commissaire-priseur. Il murmura: “Quelle bonnasse…” (NdT en vo, c’est « yāojing » qui définit à la fois une créature fantastique proche des fées et un terme désignant de manière familière une superbe femme 😉 )

Xiao Yan, en observant l’objet dans la main de Ya Fei, perdit tout son intérêt: il n’avait pas assez d’argent pour le dépenser dans cette camelote, même si la vendeuse était une femme magnifique. Après avoir arraché son regard de Ya Fei (NdT dur hein, Xiao Yan :p), Xiao Yan balaya lentement la salle du regard.

“Huh…  Père ?” Son regard s’arrêta et se concentra sur un homme d’âge moyen assis au premier rang. Une expression stupéfaite habillait son visage: “Père serait-il  intéressé par cette femme ?”

Cette pensée bizarre ne resta pas longtemps car Xiao Yan découvrit que le regard de son père n’était pas posé sur Ya Fei mais plutôt dans le vague, comme s’il attendait quelque chose…

Pourquoi Père est-il ici ? Tout en y réfléchissant, Xiao Yan continua son inspection. Cette fois, il fut surpris de voir que les chefs des deux autres gros clans, le Clan Jia Li et le Clan Ao Ba étaient là !

Quelque chose qui les intéressait tous allait être mis aux enchères ! Ses sourcils bondirent et Xiao Yan toucha son nez de curiosité. Qu’est ce qui pouvait bien avoir attiré les trois chefs de clan ici ?

…..

Il faut avouer que cette femme nommée Ya Fei était experte dans l’art de créer une atmosphère. Ses regards et ses sourires pouvaient grandement faire monter le prix d’un objet pendant un moment. De plus, à chaque fois qu’une enchère était faite, elle souriait tendrement à cette personne qui monta la mise, lui faisant oublier la douleur d’avoir surpayé un bibelot.

La tension au sein de la salle des ventes était maintenue à son comble grâce à ces sourires

Après avoir vendu le précédent article, Ya Fei fit une pause soudaine et dit à voix haute au public: “Hehe, chers acheteurs, notre hôtel des ventes vient de recevoir un nouvel objet à mettre aux enchères ! Je pense qu’il vous intéressera tous.” D’un geste de la main, elle fit venir une fille de salle qui apporta sur un plateau de jade une bouteille de jade blanc qui se trouvait en son milieu.

“C’est une pilule de second rang.” La douce voix de Ya Fei calma les acheteurs pendant qu’elle se saisit de la bouteille de jade mais l’instant d’après, les cris se firent plus puissants: Sur le continent Dou Qi, les pilules raffinés par les alchimistes étaient très recherchées.

“Cet article s’appelle « Élixir de Fondations ». C’est seulement efficace pour ceux sous le niveau de Dou Zhe. S’exercer avec cet élixir permet à ces personnes d’améliorer l’efficacité de leur entrainement ! eh eh, si vous aimez qu’on appelle votre fils ou petit-fils un génie, alors cet article est fait pour vous !” Sa bouche délicate expira ces mots et et engourdit l’esprit de beaucoup d’enchérisseurs.

Bien que Ya Fei soit extrêmement séduisante, il y avait néanmoins de nombreuses personnes restées calmes et après un instant de silence, quelqu’un posa une question essentielle: “Élixir de Fondations ? Il peut augmenter la vitesse d’entrainement ? Mademoiselle Ya Fei, les personnes à ce niveau ne peuvent pas endurer la pression exercée par cette pilule, non ?”

“Eh eh, cet élixir a été personnellement inspecté par notre Maitre Gu Ni et fut analysée comme était de second rang. Il n’y aura aucun problème, vous pouvez en être sûr.” Ya Fei rit légèrement en répondant

En apprenant que Gu Ni avait personnellement inspecté cet élixir, ceux qui doutaient ne se posèrent plus la question de savoir si cet élixir était dangereux. Tout le monde savait que Maitre Gu Bi était un alchimiste de second rang. Tout le monde à Wu Tan était courtois avec lui, même les chefs des trois clans..

Xiao Yan se vautra paresseusement dans sa chaise et observa l’atmosphère surexcitée de la foule. Il poussa un léger soupir et pensa: ‘Il semblerait que cet élixir va me rapporter gros !’ Son regard revint sur son père et Xiao Yan réalisa que l’expression calme de celui-ci avait légèrement changée.

“8500!” Au moment où la voix de Ya Fei s’éteignit, une personne hurla un prix.

“9000!” Une autre enchère arriva juste après la précédente.

…..

Le prix monta rapidement et en quelques secondes, il atteignit les 13 000 !

Bien que le père de Xiao Yan soit quelque peu excité, il garda les yeux fermés et attendit que le menu fretin se taise.

Le prix monta encore mais rapidement, les voix s’éteignirent. C’est à ce moment qu’un doyen également assis au premier rang dit faiblement: “20,000!”

Les voix se turent après avoir entendu un tel prix. Certaines personnes qui avaient toujours un peu d’espoir regardèrent le vieil homme impassible et se rassirent, déçus. Ils n’avaient pas la fortune nécessaire à une guerre d’enchères avec le Clan Jia  Lie.

“Eh eh, Jia Lie Bi, ton fils n’est pas déjà un Dou Zhe? Pourquoi veux tu quand-même cet Élixir de Fondation ?” Un homme d’âge moyen également assis au premier rang se tourna vers Jia Lie Bi, un faux sourire sur le visage.

“Ao Ba Pa, ne puis-je pas l’acheter pour mon petit-fils ?” Il était évident Jia Lie Bi n’aimait pas cet homme et lui répondit par un sarcasme.

‘On verra si la chance te laisse avoir un petit-fils, un jour peut-être ton fils pourrait se retrouver sans sa…’ Après avoir juré en silence contre Jia Lie Bi, Ao Ba Pa enchérit également: “23,000!”

“25,000!”

……

Au bout de 10 minutes et sous les regards stupéfaits de tout le monde dans la salle, les deux semblaient être comme des chiens se disputant pour un os et le prix monta à 31 000 !

“40,000!” Xiao Zhan aux yeux fermés se réveilla d’un coup.

Tout le monde se tut et les regards se tournèrent vers Xiao Zhan. Même Ao Ba Pa et Jia Lie Bi étaient stupéfait par cette augmentation soudaine du prix.

“Eh eh, Chef de Clan Xiao, on dirait que vous voulez vraiment cet Élixir de Fondation.” Jia Lie Bi sourit.

Xiao Zhan lui jeta un œil et dit: “Si vous le voulez, surenchérissez: je promets de ne plus faire monter le prix.”

Jia Lie Bi fit une pause et réfléchit quant à la véracité des paroles de Xiao Zhan. Il secoua vite la tête puisque son but aujourd’hui n’était pas l’Élixir de Fondations et gâcher de l’argent destiné à autre chose n’était pas malin.

Ao Ba Pa de son côté haussa les épaules en voyant que Jia Lie Bi arrêtait d’enchérir. Bien que cet élixir soit très tentant, ce n’était pas son but. Il ne fit pas non plus monter le prix.

Voyant que la salle était muette, Ya Fei sourit en rappelant à la foule: “Le Chef de Clan Xiao Zhan a enchéri à 40,000 po, quelqu’un souhaite surenchérir ?”

Puisque personne ne répondait, Ya Fei qui était intelligente frappa légèrement la table du marteau, signalant que l’Élixir de Fondation avait trouvé son propriétaire. “Vu que personne ne souhaite faire une nouvelle offre, l’Élixir de Fondation va au Chef de Clan Xiao Zhan !”

Dans son coin éloigné, Xiao Yan ne savait pas s’il devait rire ou pleurer. Après tout ça, il avait obtenu l’argent de son père…

“Eh eh, ensuite nous allons mettre le dernier article aux enchères !” Ya Fei plaça la bouteille de jade sur le plateau et fit un geste de la main; La lumière de la salle fut tamisée. Elle se pencha et prix un plateau d’argent et au milieu de ce plateau se trouvait un parchemin vert sans le moindre ornement.

Ce parchemin brillait légèrement d’une lueur verte et les reflets du plateau d’argent y projetait une lueur mystérieuse.

“Méthode de Qi de Xuan Supérieur: Le Parchemin des Tempêtes !”

BTTH Chapitre 21
BTTH Chapitre 23

2 Commentaires

  1. Meifumado

    Merci

    Répondre
  2. BadKarma

    Merci pour le chapitre!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com