BTTH Chapitre 26

BTTH Chapitre 25
BTTH Chapitre 27

Pendant ce temps là, chez Xiao Yan… Le grobillisme commence ! 😀 Bonne lecture !

 

 

Chapitre 26: Entrainement Intensif

 

“Huit Destructions Extrêmes !”

Au sommet de la montagne, une voix au ton grave se fit soudainement entendre entre les vergers.

Une ombre agile sautait d’arbre en arbre dans les bois densément couverts d’épines qui ne l’obstruaient pas le moins du monde.

L’instant d’après, l’ombre s’arrêta tout d’un coup devant un arbre de 50cm de diamètre et, le corps à moitié penché en avant, elle donna un gros coup de coude à l’arbre.

“Bang !” Un bruit retentit tandis que les éclats de bois s’éparpillèrent dans tous les sens. De grosses rainures apparurent depuis le point d’impact et s’étendirent à travers tout l’arbre.

“*Crack*…” L’arbre avait un trou béant là où le coude avait frappé et il craqua avant de tomber au sol un peu plus tard.

Au moment où l’arbre tomba, l’ombre agile recula rapidement de quelques pas telle un singe et flotta doucement jusqu’à un gros roc vert.

Le visage délicat de Xiao Yan dévoila un sourire devant le résultat de ses efforts. C’était la première fois dans ces trois derniers mois qu’il était parvenu à utiliser les <Huit Destructions Extrêmes>, une technique de niveau Xuan Supérieur. Les <Huit Destructions Extrêmes> qui pouvait rivaliser avec une technique de Di Dou n’avait pas déçu Xiao Yan: Avec son Duan Qi rang 6, il pouvait rivaliser avec une personne du Duan Qi rang 8 !

……

Plus une personne montait son Duan Qi, plus il lui était difficile de le faire progresser. Trois mois d’entrainements intensifs se sont passés depuis la vente aux enchères et ce n’est qu’il y a quelques jours que le Duan Qi de Xiao Yan était passé du rang 5 à 6.

Xiao Yan était néanmoins satisfait d’avoir monté d’un niveau de Duan Qi en trois mois, bien que sa vitesse soit inférieur aux deux mois qu’il lui avait fallu pour passer au Duan Qi rang 5. Quand il s’entrainait auparavant, ça lui avait pris six mois pour passer du Duan Qi rang 5 à 6. Sa vitesse actuelle était terrifiante…

Le corps de Xiao Yan était tel une éponge vidée de son eau après avoir utilisé les <Huit Destructions Extrêmes>. Une douleur notable rongeait ses nerfs tandis que les veines de ses bras battaient le pouls à vu d’œil. C’étaient les signe d’un épuisement extrême…

Léchant ses lèvres, Xiao Yan lutta pour tourner sa tête et voir son coude droit. Ce qu’il vit était un coude cramoisi…

“Tss….” Le coin de ses lèvres se redressa un peu tandis que Xiao Yan prit une longue inspiration avant de dire avec un sourire amer: “Pas étonnant que j’ai dû encaisser de si sévères raclées, autrement ce que ce coup aurait brisé n’aurait pas été l’arbre mais mon bras… Cette technique des <Huit Destructions Extrêmes> est en fait une question de savoir quel corps est le plus solide.”

Son corps entier reposant sur la pierre froide comme la glace, la respiration rapide de Xiao Yan se calma petit à petit. Cependant, la douleur qui traversait le corps de Xiao Yan fit qu’il ne voulait pas bouger le petit doigt pour le moment.

Avec son Duan Qi rang 6, il pouvait utiliser au mieux les <Huit Destructions Extrêmes> une fois et ensuite, il était complètement vidé sa force pour un bon moment.

Xiao Yan reposa sa tête, fronça les paupières et regarda paresseusement les nuages dans le ciel bleu. Une légère brise le caressa, poussant une mèche de ses cheveux noirs sur son front.

L’Élixir de Fondations qu’il avait absorbé jusque dans les moindres recoins de son corps ses derniers mois soignait à présent ses muscles et ses cellules à toute vitesse, lui donnant une énergie nouvelle.

“Maitre, combien de temps dois-je encore m’entrainer avant d’atteindre le Duan Qi rang 7 ?” murmura Xiao Yan, les yeux fermés.

Son but était d’atteindre le rang 7 pour obtenir le droit d’entrainer dans le Hall Dou Qi du Clan Xiao où il pouvait trouver des méthodes de Qi à pratiquer. Même si à cet instant, ces méthodes de Qi ont un niveau bien trop bas pour lui, c’était surtout histoire de donner de la face à son père.

Une brise fraiche souffla tandis que le corps transparent de Yao Lao apparut à côté de l’énorme pierre.

Yao Lao, un air réjoui sur le visage en regardant son disciple, remarqua le gros arbre puis il hocha la tête et dit en souriant: “Ta vitesse de progression va au delà de mes attentes. A la base, je croyais que même avec l’aide de l’élixir, tu aurais besoin d’une année pour atteindre le Duan Qi rang 7… Peut-être est-ce dû au fait que tu ais été restreint pendant trop longtemps et du coup, on voit là l’effet d’un rebond. Vu tes progrès, d’ici deux mois, tu devrais pouvoir atteindre le Duan Qi rang 7 .

Les lèvres de Xiao  Yan se soulevèrent à cette nouvelle avant de former un léger sourire. Il voulait vraiment savoir quelle expression auraient ceux du clan qui n’ont cessé de se moquer de lui pendant ces  trois années quand il leur montrera sa force. Quand il s’adressait à Nalan Yanran ce jour là dans la salle principale, ses mots s’adressaient à eux aussi.

“Moi, Xiao Yan, ait pu créer un miracle il y a trois ans et trois ans après, je le peux encore !” Ses yeux brillèrent un peu tandis qu’il repensait à il y a six mois, quand il avait été provoqué dans la salle principale… Mais même si sa silhouette était solitaire, elle était inflexible et obstinée.

‘Nalan Yanran, je te rattrape pas à pas, attends moi ! Nous nous retrouverons à la Faction des Nuages Brumeux dans  trois ans !’

Le coin de sa bouche tressaillit avant que le jeune homme tout d’un coup se relève d’un bond, releva la  tête et rugit sauvagement vers le ciel.

Yao Lao continua de sourire en voyant son disciple rugir et ne l’arrêta pas: les gens ont besoin de pression pour murir. Xiao Yan actuellement a assez de talent mais a besoin de pression pour le faire avancer. La décision de Nalan Yanran était la meilleur pression possible.

“Laisse la être ton tremplin. Tu as encore beaucoup de chemin à parcourir sur la route du respect !”

“Allez, rentrons t’entrainer !”

Xiao Yan rugit plusieurs fois tandis que son sourire s’agrandit davantage encore. Il descendit du rocher en sautant et salua Yao Lao avant de descendre la montagne, toujours souriant.

BTTH Chapitre 25
BTTH Chapitre 27

5 Commentaires

  1. zesifry

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. BadKarma

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. nounours

    merci pour le chapitre.c est moi il sont de plus en plus court les chaps ?

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      L’auteur dans les premières dizaines de chapitre les a fait plutôt court mais je te rassure, ça se rallonge ultérieurement. Par exemple, le dernier chapitre sorti en anglais fait 2400 signes 😀

      Répondre
  4. ThauSky

    Merci ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com