BTTH Chapitre 34

BTTH Chapitre 33
BTTH Chapitre 35

Et voilà le dernier chapitre de la semaine ! Bonne lecture et bon week-end à tous !

 

 

Chapitre 34 – Tourner la Tête

Le terrain tout entier fut à nouveau silencieux en regardant le jeune homme vêtu de noirs avec les mains dans le dos.

Sur la haute plateforme, le sourire de Xiao Zhan s’élargit lentement avant qu’enfin il ne puisse plus s’empêcher de rire à gorge déployé.

En entendant le rire joyeux de Xiao Zhan, les trois doyens s’échangèrent des regards et poussèrent un soupir. Cependant, ils n’essayèrent plus de tenter quoi que ce soit contre Xiao Yan. Le potentiel qu’il venait d’afficher leur fit éprouver un sentiment de défaite; 4 rangs de Duan Qi en un an était une vitesse choquant tout le monde et pas quelque chose que leurs fils ou petit-fils pourraient jamais espérer égaler.

Le coeur léger, Xiao Zhan entrechoqua ses mains et annonça: “Neveu Xiao Ke 1)NdT en vo zhi-er a perdu. J’espère qu’il continuera à s’entrainer durement !”

Sur le terrain d’entrainement, Xiao Ke dont le visage était pale entendit l’annonce et baissa la tête de déception. En regardant le jeune homme en noir pas loin de lui, il se souvint comme il avait insulté cette personne même, l’appelant « l’infirme » il y a un an de ça. Un an plus tard, « l’infirme » était proche de la crème du clan et très loin au-dessus de lui. Cette différence extrême  lui fit se souvenir de ce qu’il avait entendu dans le Hall il y a quelques mois de ça: “Trente ans à l’est, trente ans à l’ouest, ne vous acharnez pas sur moi parce que je suis maintenant pauvre” 2)CF le chapitre 7 😉

Xiao ke secoua la tête avec un sourire amer et se leva avec difficulté. Il se courba légèrement devant Xiao Yan, sa voix ayant perdue toute l’arrogance dont il faisait preuve avant: “Xiao Yan Biao-di, vous avez gagné. Félicitations pour votre rétablissement !”

Xiao Yan hocha la tête et son regard balaya le terrain. Ceux qui rencontraient ces pupilles noires détournaient tous le regard avec gêne et nervosité.

Son regard s’arrêta sur Xiao Mei qui le fixait. Il tourna alors son visage vers ceux qui avaient échoué et demanda en souriant: “Y’a t’il quelqu’un d’autre qui souhaite me défier ?”

Tout les membres du clan qui auparavant étaient désireux de défier Xiao Yan avant que Xiao Ke n’y aillent se taisaient tous et regardaient le ciel comme si la question Xiao Yan n’avait rien à voir avec eux. Aucun d’entre eux ne voulait être le second challenger.

Xiao Yan, voyant qu’ils avaient choisi de prétendre être idiots, haussa les épaules et retourna à sa place.

Xun’Er sourit tout en observant le terrain quand Xiao Yan revint s’assoir à côté d’elle. Elle se saisit d’une mèche de ses cheveux et la fit tournoyer en murmurant: “Xiao Yan ge-ge, il y a trois ans, ils te regardaient de la même manière…”

“Il y a trois ans, j’étais tout excité par leur regards respectueux et plein d’effroi mais aujourd’hui… Je n’éprouve rien.” Xiao Yan se toucha le nez et rit.

“Alors Xiao Yan ge-ge est devenu plus mature !” Xun Er cligna des yeux d’un air joueur.

“Pas plus mature que toi. Parfois, j’ai l’impression qu’il y a un monstre vieux de 1000 ans qui se cache en toi !” Xiao Yan ne put s’empêcher de rire à être appelé « mature » par une ville. Il frotta intimement la tête de Xun’Er et sourit.

Xun’Er, à ces mots lui lança un regard noir et son délicat visage prit un air grognon. Peu importe à quel point elle est insouciante, personne n’aime être traité de vieux monstre.

L’expression grognon de Xun’Er était si mignonne qu’elle attira les regards des jeunes hommes alentours et même de certaines filles !

“Ce petit bâtard est vraiment trop arrogant…” Xiao Ning, comme les autres, était également attiré par l’expression grognonne de Xun’Er mais en voyant la discussion intime entre les deux, la flamme de l’envie brula en lui. Sa jalousie emporta sa raison comme il pensait que lui seul pouvait égaler Xun’Er dans le clan. En y réfléchissant, il réalisa que peu importe qui fasse quoi, Xun’Er souriait rarement. D’un autre côté, Xiao Yan qui était un « infirme », pouvait toujours faire rire Xun’Er. La différence entre eux deux fit grincer Xiao Ning des dents de colère.

“Je vais te laisser être arrogant pour le moment gamin mais lors de la Cérémonie de Passage à l’Âge Adulte, je ferai tomber toutes tes dents devant Xun’Er !” Xiao Ning, serrant ses mains en poing, jeta un regard glacial à Xiao Yan qui était assis en tailleur.

Bien que Xiao Ning soit également choqué par la vitesse d’entrainement de cette année passée, il ne pouvait pas changer les manières hautaines dont il avait l’habitude. De plus, Xiao Ning, était le seul homme du clan entier à pouvoir à peine être comparé à Xun’Er, éprouvait un sentiment de danger venant de la performance soudaine de Xiao Yan.

‘Avant qu’il ne devienne fort, je lui collerai une raclée sans aucune pitié. Le meilleur scénario serait que cette bastonnade lui laisse une cicatrice et brise son entrainement !’

Alors qu’il avait ces pensées maléfiques, le coin des lèvres de Xiao Ning s’étendit en un sourire. Bien que Xiao Yan soit au Duan QI rang 7, Xiao Ning avait confiance en son rang 8. Après tout, chaque étape de Duan Qi était très différente l’une de l’autre !

En discutant à voix basse avec Xun’Er, Xiao Yan regardait sans but particulier les côtés du terrain d’entrainement et il vit le sourire sur le visage de Xiao Ning. Il réfléchit un moment et réalisa ce que signifiait ce sourire et sourit lui-même en pensant: ‘Quelqu’un qui ne peut même pas cacher ses émotions ne peut pas poser le moindre risque’.

….

Après que Xiao Ke ait perdu contre Xiao Yan, personne n’osa défier ce dernier qui était assis. Les membres du clan qui avaient échoué tournèrent leur regard sur les autres mais après une paire de défis, seules deux personnes, dépendant de leur chance ou d’une technique de Dou familière, furent capable de vaincre leurs adversaires et d’être qualifiées pour la Cérémonie de Passage à l’Âge Adulte.

Regardant le terrain d’entrainement qui se calmait doucement, Xiao Zhan, tout sourire, se leva et annonça les résultats accompagnés de quelques remarques à propos de la Cérémonie.

Xiao Yan se leva lentement et sourit à Xiao Zhan qui était tout heureux sur la scène. Xiao Zhan, qui n’était pas mesquin, leva son pouce à son fils qui s’était qualifié. (NdT Yep, le pouce en appréciation, c’est aussi un truc en Chine ^^)

Xiao Yan, juste après avoir épousseté ses vêtements de leur poussière, sentit une odeur parfumée.

Ses sourcil s’arc-boutant un peu, Xiao Yan releva la tête et vit Xiao Mei debout devant lui. Il lui demanda: “As tu besoin de quelque chose ?”

Xiao Mei, devant l’impassibilité et la froideur du visage de Xiao Yan, sentit son courage vaciller. Elle se força à sourire et dit: “Xiao Yan biao-di, félicitations”.

“Merci.” Xiao Yan hocha légèrement la tête et jeta un regard à Xun’Er qui était à côté de lui.

Xiao Mei sourit et la combinaison de son charme féminin et de la délicatesse de la jeunesse créèrent une question irrésistible (( dans le sens où elle est tellement délicieuse que’ “Xiao Yan biao-di, mon père va personnellement enseigner une Technique de Dou de niveau Huang Supérieur dans la Salle des Techniques de Dou demain. Veux tu venir avec moi ?”

Les sourcils de Xiao Yan sursautèrent un peu à cette question.

Au moment où Xiao Yan allait trouver une excuse pour rejeter Xiao Mei, un bras blanc se glissa sous celui de Xiao Yan et le cadenassa.

Choqué, Xiao Yan tourna la tête et trouva une Xun’Er souriante.

“Vraiment désolée, Xiao Mei biao-jie, Xun’Er a déjà invitée Xiao Yan ge-ge à l’accompagner demain dans une balade à Wu Tan donc il ne pourra pas accompagner Xiao Mei biao-jie à la Salle des Techniques de Dou.” Sous les regards stupéfaits, Xun’Er était pendu au bras de Xiao Yan et une expression désolé apparaissait légèrement sur son visage délicat.

BTTH Chapitre 33
BTTH Chapitre 35

References   [ + ]

1. NdT en vo zhi-er
2. CF le chapitre 7 😉

5 Commentaires

  1. BadKarma

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. shyvan

    mrc 😀

    Répondre
  3. zesifry

    Merci pour le chapitre, Xun’Er passe a l’attaque je la soutien 😉

    Répondre
  4. Meifumado

    merci

    Répondre
  5. Newkan

    Vas y xun’er ! X)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com