BTTH Chapitre 36

BTTH Chapitre 35
BTTH chapitre 37

Il fait beau, j’ai envie de sortir alors je publie le BTTH du jour plus tôt ~~ Bonne journée à tous ! (et sortez en kilt, ça garde au frais !)

 

Chapitre 36 – La Percée Comique

 

Il était difficile de croire que l’élégante, simple et calme Xun’Er puisse dire des choses aussi frivoles en rougissant d’un air adorable; Son apparence captivante, fraîche et pure charmait sincèrement Xiao Yan.

Ce dernier, le cœur troublé, répondit vaguement par l’affirmative et sous le regard amusé de Xun’Er, s’enfuit sur son chemin. Elle regarda la triste silhouette de Xiao Yan s’en aller et rit d’un air adorable tout en couvrant sa bouche de sa petite main puis son regard se tourna vers une rivière qui coulait à côté d’elle.

Sur la surface de l’eau apparut le reflet d’une jeune fille aux yeux brillants et aux dents blanches dont les moindres gestes contenaient un charme indescriptible qui captivaient les gens.

“Vraiment belle….” Xun’Er fit un tour sur elle-même et un sourire satisfait apparut sur sa petite bouche rose.

Pas loin, deux jeunes hommes qui rentraient au clan après quelques aventures à l’extérieur s’arrêtèrent, bouche-bée; Ils avaient une expression surprise tout en regardant bêtement la jeune fille sous le saule.

…..

Fuyant la queue entre les jambes, Xiao Yan rentra dans sa chambre essoufflé, se détendit un peu et essuya la sueur froid de son front. Il eut un sourire amer et dit: ‘Je crains que cette fille en grandissant devienne plus belle encore que cette bombe de Ya Fei des Enchères…’

Xiao Yan s’assit à une table, se versa une petite tasse de thé. Son esprit se tournait toujours vers Xun’Er et son attitude séduisante, ses yeux limpides comme les eaux d’automne… Il eut l’impression que son cœur bouillait.

Rejetant fermement ces pensées, Xiao Yan jeta sa tête en arrière et se traita de monstre en son fort intérieur.

Tout en balançant ses bras endoloris, il se dirigea vers un coin de la pièce et fit apparaître la  bassine de bois contenant l’Élixir de Fondation et y plongea rapidement.

L’eau fraîche caressa sa peau et une chaleur modérée envahit le corps de Xiao Yan et le débarrassa lentement de sa fatigue.

Des ondulations se formèrent à la surface de l’eau quand Xiao Yan s’allongea paresseusement sur un bord de la bassine de bois; Sa respiration ralentit et il se calma.

Un sourire apparut sur son visage tandis qu’il se remémorait le choc sur le visage de tout ceux qui étaient sur le terrain d’entraînement: La force est vraiment ce qui importe le plus dans ce monde !

Alors qu’il se frottait les tempes, un visage beau mais froid apparut à l’improviste dans son esprit. C’était celui de… Nalan Yanran.

Il plissa les yeux et marmonna: “Encore deux ans ? Tu ferais mieux de te préparer parce que quand je vais te trouver…”

Si ce n’est pour le ton glacial qu’il employait, on aurait pu croire que les mots de Xiao Yan s’adressait à une amante et pas à sa principale rivale ! (NdT bah, dans les deux cas, il y a diverses façons de punir… ( ͡° ͜ʖ ͡°) )

Quand il se remémora l’attitude cavalière de Nalan Yanran et ce qu’elle avait dit dans le Hall Principal, les mains de Xiao Yan se refermèrent lentement en des poings. La honte qu’il avait alors ressentie était profondément gravée en lui…

‘Haha, je ne peux même pas se reposer. Cette personne… Bien qu’elle soit arrogante, son talent et son potentiel ne devraient pas être nazes pour qu’elle soit recrutée par la chef de la Faction des Nuages Brumeux.’ Les lèvres de Xiao Yan se figèrent dans un sourire glacial.

Il s’aperçut, en prenant une profonde inspiration, qu’à chaque fois qu’il pensait à Nalan Yanran, il trouvait en lui une force nouvelle qui le poussait jusqu’à ses limites. Il quitta rapidement sa position indolente et s’assit tout droit dans la bassine de bois. Ses mains formèrent un symbole avant qu’il ne repousse toutes ces pensées loin de son esprit pour commencer à s’entraîner.

……

Xiao Yan sentait depuis l’examen que les regards que lui portaient les membres du clan n’étaient plus empli de ridicule mais plutôt de respect.

Il était calme et impassible quant à ces regards qu’il avait déjà subi il y a trois ans et ne prit pas la grosse tête quant au « respect » qu’on lui démontrait.

Le lendemain de l’examen, Xiao Yan tint sa promesse et accompagna Xun’Er profiter de la vue de la ville et des montagnes. A part son père, Xun’Er était celle dont il était le plus proche dans le clan Xiao et du coup, il ne refusait jamais la moindre de ses demandes.

Après ce jour de détente, la vie de Xiao Yan reprit son calme et son organisation.

Il pratiquait des Techniques de Dou derrière les montagnes le matin avant de rentrer dans sa chambre pour entraîner son Qi le reste du temps et parfois, discuter avec Xun’Er et son père. C’était une vie simple et organisée.

Durant cette période, Xiao Yan rencontra de temps en temps Xiao Mei en se baladant dans le clan et quand il entendait le doux ronronnement « Xiao Yan biao-ge », il lui répondait avec une excuse en souriant avant de s’échapper. Xiao Yan ne se rapprochait pas de tout ceux qui l’avaient abandonnés pendant ces années de vache maigre.
Il savait que ceux qui étaient devenus respectueux et amicaux envers lui tout d’un coup à cause du retour de son talent seraient les premiers à le traiter comme un étranger s’il le reperdait à nouveau. Vivre ce genre de trahison une fois était déjà assez.

Un mois passa lentement et il ne restait que sept jours avant la Cérémonie de Passage à l’Âge Adulte du Clan Xiao…

Bien qu’un mois complet soit passé depuis l’examen jusqu’à ces sept jours précédents la Cérémonie, Xiao Yan qui souhaitait parvenir au Duan Qi rang 8 n’y arriva pas et en fut attristé.

Il chercha encore pendant deux autres jours à parvenir au rang 8 mais il ne ressentit pas cette impression de percée et malgré la déception, il allégea son entraînement afin d’être au meilleur de sa forme pour la Cérémonie de Passage à l’Âge Adulte. Alors qu’il pensait ne plus avoir le moindre espoir de faire sa percée et d’atteindre le Duan Qi rang 8, une intéressante surprise arriva.

Pendant la nuit deux jours avant la Cérémonie, Xiao Yan qui était dans un profond sommeil sauta soudainement hors du lit, comme un somnambule. Il enleva même ses vêtements et plongea dans la bassine en bois dans laquelle il restait à peine de l’Élixir de Fondation. (NdT PLONC fit la tête de Xiao Yan contre la paroi de la bassine :3)

Après s’être débattu pendant la moitié de la nuit, Xiao Yan ouvrit finalement les yeux, encore endormi et alors… Il réalisa que l’illustre rang 8 pour lequel il s’était battu pendant deux-trois mois était enfin atteint et qu’il y était arrivé en dormant…

Xiao Yan, devant cette percée déconcertante mais comique, ne put que s’écrier de joie et de surprise: “Quelle fiabilité !” (NdT Rien de moins sûr pour cette dernière expression mais le kanji en VO n’offrait pas plus de sens que ça…)

BTTH Chapitre 35
BTTH chapitre 37

8 Commentaires

  1. BadKarma

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Meifumado

    Merci

    Répondre
  3. Blackers

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Funshy

    Merci pour le chapitre.
    Au 17eme paragraphe (c’est toujours des paragraphes s’ils font 2 lignes?) « me reposer »

    Répondre
  5. David

    Merci

    Répondre
  6. nounours

    merci pour le chap

    Répondre
  7. zesifry

    Merci pour le chapitre,bientôt Cérémonie de Passage à l’Âge Adulte sa va enfin envoyer du combat digne de ce nom j’espère 🙂

    Répondre
  8. Newkan

    Vous pensez qu’il est possédé ?? X) houu la cérémonie , la fameuse avec nining qui va péter les dent de xiao yan XD

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com