TDG Chapitre 42

TDG Chapitre 41
TDG Chapitre 43

Eh eh eh, on se rapproche du manwha ! Encore quelques chapitres et on l’aura dépassé ! Sinon, j’étends la semaine de donations jusqu’à dimanche. C’était bête de ma part de commencer en milieu de semaine donc pour que ça suive un rythme normal, ce sera du lundi au dimanche ^^

 

 

Chapitre 42 – L’Âge ne reflète pas les connaissances d’une personne

 

En entendant Shen Fei, les sourcils de Ye Hong sursautèrent un peu tandis que la colère brilla dans son regard. Shen Fei se la jouait beaucoup trop ! Ca allait trop loin !

Si Shen Fei voulait poser la main sur Xiao Ning’er, Ye Hong l’arrêterait absolument !

Ye Hong renifla de mépris et s’en alla.

Shen Fei regarda la silhouette de dos de Ye Hong, un faible sourire apparaissant sur son visage.

le le critiqua silencieusement: ‘Ne crois pas que ma Famille Sacrée va craindre ta Famille Vent&Neige. N’imagine pas qu’avoir un spirite démon de rang légende est si bien que ça; Un jour arrivera où ma Famille Sacrée remplacera ta Famille Vent&Neige !’

 

Dans les Rues

Une voix claire et aiguë appela: “Nie Li !!”

Nie Li vit Xiao Ning’er qui portait alors une robe simple et élégante quand il regarda dans la direction d’où provenait la voix.

“Hé ! Ning’er, ça fait quelques jours que je ne t’ai pas vu et tu sembles plus belle encore !!” (NdT quel dragueur ce Nie Li :3) Nie Li sourit doucement. Cependant, il se sentit mal à l’aise quand il pensa à l’affaire Huyan Lanruo.

Aux mots de Nie Li, les yeux de Xiao Ning’er brillèrent de joie et son visage rougit un peu. Elle sortit un anneau spatial et le donna à Nie Li en disant: “L’Herbe de Brouillard Pourpre que tu m’as donné a été entièrement vendu, voici l’argent.”

Lu Piao et Du Ze s’échangèrent des regards, stupéfaits en entendant Ning’Er. Ils se demandèrent quelle sorte de potion magique Nie Li avait dû lui donner pour qu’elle obéisse si facilement à tout ce que Nie Li puisse dire.

Ca les en laissa sans voix. Etait-ce toujours la Déesse Ning’er qu’ils connaissaient ? Déesse Ning’er était froide envers les autres, la rendant impossible à approcher. Cependant, c’était tout le contraire avec Nie Li.

“Merci bien !” Nie Li accepta l’anneau spatial sans cérémonie, ils n’avaient pas à être poli l’un envers l’autre. (NdT Proverbe qui veut dire qu’ils s’entendent bien et donc n’ont pas à se soucier des politesses de base)

“Déesse Ning’er, vous êtes vous battue avec Huyan Lanruo?” Lu Piao cligna des yeux tandis qu’il regardait Xiao Ning’er avec un regard de commère.

Xiao Ning’er releva la tête et regarda Nie Li. Elle était légèrement embarrassée et demanda: “Ce n’est rien d’important. Je me suis disputé avec elle une paire de fois. Nie Li, tu aimes vraiment cette femme ?”

“Ca ne me concerne pas. Cette femme est trop casse-pied; Ne t’embête pas avec elle la prochaine fois.” Nie Li agita sa main de déni.

“Oh..” répondit doucement Xiao Ning’er. Cela dit, elle était soulagée en son fort intérieur. Une femme aussi séduisante que Huyan Lanruo la faisait se sentir menacée.

“L’entraînement ces derniers jours nous a couvert de transpiration et nos corps commencent à puer; On se prépare à aller nous doucher, tu veux venir avec nous ?” taquina Lu Piao en riant.

“Je… Je ne viens pas !” bégaya Xiao Ning’er, fusillant Lu Piao du regard.

“Tu pourras être avec Nie Li, nous ne vous dérangerons pas !” Lu Piao rit.

Xiao Ning’er devint cramoisie en entendant Lu Piao.

Nie Li colla une claque à chandelle derrière les oreilles de Lu Piao et dit à Xiao Ning’er: “Lu Piao n’a rien de constructif à dire alors ne t’embête pas avec lui !”

“D’accord.” Xiao Ning’er hocha la tête; Son air timide lui donnait un charme indescriptible.

“Nie Li, tu n’es vraiment pas loyal envers tes amis ! Tu vas même jusqu’à dire devant Déesse Ning’er que je dis de la merde ! Tu fais passer ta nana avant tes potes ! (NdT: Hoes before bros ?)  Je ne cherche même pas à te la piquer !”

Xiao Ning’er était un peu envieuse en voyant Nie Li et Lu Piao se disputer. Cela faisait bien longtemps qu’elle n’avait pas eu d’ami(e)s comme ça autour d’elle. Une silhouette traversa son esprit; C’était celle de Ye Ziyun. Quand elles étaient petites, elle et Ye Ziyun étaient très bonnes amies. Quel dommage qu’elles se soient éloignées l’un de l’autre en grandissant.

De plus, celle que Nie Li aimait était Ye Ziyun !

Xiao Ning’er se jura secrètement de ne pas perdre contre Ye Ziyun !

A bonne distance de là, un groupe d’environ une dizaine de personnes marchait lentement. L’homme de tête avait plus ou moins la trentaine et sa silhouette était grande. Ses cheveux légèrement blonds couvraient la moitié de son visage et ses yeux étaient aussi vifs que ceux d’un faucon.

L’homme balaya du regard le coin et tomba sur Nie Li; Ses yeux brillèrent d’étonnement mais ils retournèrent immédiatement à un calme apparent. Il discuta avec des gens en marchant dans la direction de Nie Li.

Les sourcils de Nie Li frémirent. Il avait mémorisé l’étrange apparence de cet homme.

Nie Li réfléchit en son fort intérieur: ‘Ai-je déjà vu cet homme avant ?’

Quand l’homme passa à côté de lui, Nie Li aperçut soudainement un soupçon de son aura. Ce groupe de gens était le même que le groupe de la Guilde Noire dans les ruines de la cité antique Orchidée.

L’expression de Nie Li resta calme tandis qu’il les croisa. Il ne montra pas la moindre réaction; S’il montrait la plus infime des réactions et était vu par cet homme, ils le feraient taire à coup sûr.

A une bonne distance, l’homme se retourna et jeta un œil à Nie Li.

“Chef, ce gamin ne nous a probablement pas reconnu.” lui dit un subordonné.

“Ouais.” répondit l’homme avec un léger hochement de la tête. Cet homme était le Diacre Yun Hua. A cause de son identité secrète, il devait être extrêmement prudent dans Bourg-Triomphe.

“Devons nous l’éliminer ?” demanda un autre sous-fifre.

“Pas besoin” dit le Diacre Yun Hua en secouant la tête. Il serait problématique si le Gouverneur se mettait à enquêter après qu’ils aient tué quelqu’un dans Bourg-Triomphe.

Après avoir traversé deux autres rues, Nie Li soupira quand il fut certain que ces gens n’étaient plus dans leur champ de vision.

Nie Li sourit doucement et demanda: “ Ning’er, qui étaient ces personnes ?”

“Les gens de tout à l’heure ?” Xiao Ning’er réfléchit un moment et rit: “Ce sont des employés du Restaurant Étoile et ce restaurant est une des entreprises de la Famille Sacrée.”

Xiao Ning’er ignorait pour quelles raisons Nie Li posait cette question.

Glory City était somme toute globalement dangereuse. A priori, il lui fallait révéler quelques unes de ses cartes et obtenir une assurance-vie.

“Nous allons d’abord aller à l’Association des Alchimistes.” dit Nie Li après avoir réfléchi un moment. La situation au sein de Bourg-Triomphe semblait plus complexe qu’il ne l’avait d’abord cru. Il ignorait le nombre de membres de la Guilde Noire se promenant alentour et devait, du coup, se montrer extrêmement prudent. Nie Li se remémora avec attention tout ceux qui s’étaient battus jusqu’à leur dernier souffle pour Bourg-Triomphe dans leur précédente vie; Ceux qui moururent héroïquement dans ce dernier combat étaient ceux en qui il pouvait faire confiance.

Nie Li devait obtenir le plus de ressources possibles rapidement.

Dans Bourg-Triomphe, la position de l’Association des Alchimistes avait légèrement décliné mais ça restait une existence quasi-monstrueuse, juste en deçà des trois familles majeures.

Le cerveau de Nie Li contenait toute sorte de connaissances concernant l’alchimie. Si il les utilisait convenablement, elles pourraient renforcer l’Association des Alchimistes et quand l’Association est renforcée, Bourg-Triomphe l’est aussi. On peut aussi considérer la chose comme la contribution de Nie Li envers Bourg-Triomphe.

L’Association des Alchimistes était un bâtiment semblant s’étaler sans fin. Le pavillon de la cour lui-même prenait une place considérable. Du hall d’entrée entraient et sortaient de nombreux alchimistes portant des robes de couleurs différentes.

Bien que l’Association des Alchimistes ait légèrement décliné, on pouvait néanmoins voir la gloire dont elle jouissait auparavant au travers de cette magnifique construction.

Les alchimistes sont séparés entre Apprentis, Maîtres et Grand-Maîtres. Chaque rang est lui-même divisés entre les niveaux cadet, intermédiaire et aîné. Les apprentis portaient une robe grise, les maîtres une robe blanche et les grand-maîtres une robe couleur argent. La plupart des alchimistes qui allaient et venaient était des apprentis. Quant au rang maître, on en voyait rarement; Pas plus d’un ou deux en général.

En raison du déclin de l’Association, les génies renâclaient à l’idée de passer leur temps à étudier l’alchimie. Ils préféraient se concentrer sur la culture et du coup, il y avait de mois en moins d’alchimistes et de nouveaux alchimistes de la jeune génération..

Une fois entrés dans l’Association des Alchimistes, Xiao Ning’er, Du Ze, Lu Piao et les autres regardaient tout autour d’eux. Ils ne comprenaient pas pourquoi Nie Li les avait amené ici.

Nie Li se remémora avec attention qu’au sein de l’Association, il y avait un groupe de six doyens qui possédait le plus de pouvoir décisionnel. C’était un groupe de vieillards dont le plus faibles était un maître alchimiste de niveau intermédiaire, suivi par deux maîtres alchimistes de rang aînés. Quant au niveau grand-maître, à cet instant, il n’y en avait aucun dans l’Association. A côté du groupe de six doyens, il y avait aussi le directeur qui dirigeait les affaires courantes de l’Association des Alchimistes.

L’Association des Alchimistes avait beaucoup contribué à la bataille finale de Bourg-Triomphe, dans sa précédente vie. Tout le monde mourut héroïquement au combat, au final. En fin de compte, Nie Li pouvait affirmer qu’ils n’étaient pas avec la Famille Sacrée.

Une femme portant une robe grise vint à leur rencontre et demanda: “Bien le bonjour, que puis-je pour vous ?” C’était la réceptionniste du hall de  l’Association des Alchimistes.

“Je suis ici pour passer l’examen d’alchimiste.” déclara Nie Li en regardant la grande femme, souriant légèrement. “Puis-je savoir comment je dois vous appeler ?”

Xiao Ning’er, Du Ze, Lu Piao et les autres regardèrent Nie Li d’un air stupéfait. Ils pensaient au départ que Nie Li était venu pour rencontrer quelqu’un. Ils n’auraient jamais imaginé que Nie Li soit venu pour passer l’examen d’alchimiste. Se pouvait-il que Nie Li soit doué en alchimie ?

Après avoir été aussi longtemps avec Nie Li et toutes ces sortes d’évènements monstrueux qui arrivaient autour de lui, Du Ze, Lu Piao et les autres ne trouvèrent pas ça surprenant.

La réceptionniste regarda Nie Li d’un air un peu surpris. Il était rare qu’un jeune vienne à l’Association pour devenir alchimiste. Bien naturellement, l’Association accueillerait tous les nouveaux.

“Tu peux m’appeler Xiao Lan. Tu viens pour l’examen d’apprenti, pas vrai ? T’es tu bien préparé ? Les apprentis alchimistes doivent être familier avec les dix livres de base de l’alchimie.” dit Xiao Lan, souriant légèrement. Ces livres contenaient plusieurs centaines de milliers de mots à propos de la base de l’alchimie et en soit-même, ce fait faisait reculer d’innombrables candidats.

Cependant, c’était nécessaire. Celui qui ne connaissait même pas les principes de base de l’alchimie pouvaient, dans leur quête pour devenir alchimiste, en mourir..

“Mademoiselle Xiao Lan, puis-je passer l’examen de maître ?” demanda Nie Li, en regardant Xiao Lan.

A ces mots, Xiao Lan fut stupéfaite un instant avant de dire: “Bien que ce soit possible, sais-tu quels sont les prérequis nécessaires pour devenir un maître es alchimie ? Outre ces livres de base, il y a aussi des centaines de livres à propos des diverses herbes avec lesquelles tu dois être familier.”

Xiao Lan balaya du regard Nie Li en se disant qu’il brassait du vent. Même si Nie Li avait commencé à lire ces bouquins dans le ventre de sa mère, il n’aurait pas pu finir de les lire à cet instant et encore moins être familier avec leur contenu. Un maître alchimiste cadet a plus d’une décade d’expérience en tant qu’apprenti et Nie Li n’a probablement jamais été en contact avec un chaudron d’alchimiste (NdT en vo, un Ding. Ca ressemble à ça ). Même s’il passait le premier tour, le second concerne le raffinage d’élixirs. Il serait incapable de le passer.

Nie Li est irréaliste, il n’a pas passé assez de temps à apprendre correctement et veut déjà toucher les cieux en un pas.

Nie Li cligna des yeux, regarda Xiao Lan et dit: “L’Âge ne reflète pas les connaissances d’une personne, pas vrai ? Mademoiselle Xiao Lan, amenez moi simplement à l’examen de maître alchimiste cadet.”

TDG Chapitre 41
TDG Chapitre 43

11 Commentaires

  1. Letyure

    Il me déçois je pensais qu’il demanderait à être Grand Maître :c

    Répondre
  2. Funshy

    Merci pournle chapitre.
    Au 9eme paragraphe c’est de « joie » je pense et au 16eme paragraphe tu as marquer 2 fois la meme phrase

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      C’est corrigé, merci 😉

      Répondre
      1. Funshy

        😉

        Répondre
  3. psycho

    merci 🙂

    Répondre
  4. zyde

    merci pour le chap est aussi a ce qui ns permette d’avoir un chap en plus

    tu c quand tu compte le sortir ? ( mdr j’ai vus sa je suis impatient pire qu’un gosse )

    Répondre
  5. zesifry

    Merci pour ce chapitre, je veux le chapitre de demain, j’aimerais voir la tete de tout le monde quand il va réussir le test de maitre 🙂

    Répondre
    1. Funshy

      Regarde l’adaptation manga, parce qu’ici tu aura du mal a voir leur tete…
      Pardon je m’en vais…

      Répondre
  6. Meifumado

    merci pour ce chapitre! et aux donateurs

    Répondre
  7. Blackers

    merci pour le chapitre et pour les donateurs 😀

    Répondre
  8. nounours

    merci pour le chap et aux donateurs

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com