BTTH Chapitre 44

BTTH Chapitre 43
BTTH Chapitre 45

Premier BTTH de la semaine ! Bonne lecture !

 

 

Chapitre 44 – Tu veux me tester ?

 

Voyant Xiao Ning qui semblait vaciller entre la vie et la mort, le public se tut une fois de plus.

Les regards du public étaient posés sur le jeune homme qui se tenait debout sur le terrain, comme s’il était le diable lui-même.  Personne n’était complètement sûr de savoir ce qui venait de se passer: ils ont tous vu Xiao Ning gagner de nouveau un surplus de force et tout le monde le vit être rapidement vaincu. Le public ne s’attendait pas à voir Xiao Ning, après une augmentation de puissance, souffrir d’une défaite plus humiliante encore et d’être gravement blessé par un seul coup

Alors quelle regardait le terrain depuis la plateforme des invités, les mains blanches comme des perles de Ya Fei couvrirent ses lèvres rouges, ses amples seins bougeant tandis que son corps tout entier tremblait d’excitation.

Quelle puissante technique de Dou… A quel niveau pouvait-elle être ? Niveau Xuan ? Comment serait-ce possible ? Ya Fei haleta, son cœur tressautant alors qu’elle réfléchissait à la possibilité de la chose. Les techniques de Dou de niveau Xuan n’étaient pas seulement rares mais aussi difficiles à apprendre.

Ya Fei, un moment plus tard, fut ramenée à la réalité. Elle dirigea ses pensées une fois de plus vers la précédente technique de Dou de Xiao Yan  et ses sourcils se froncèrent tandis qu’elle réfléchissait à quelque chose: Si elle se souvenait bien, la plus haute technique du Clan Xiao est une technique de niveau Xuan, <la Fissure du Lion> qui va avec la méthode de Qi de niveau Xuan <Lion Rageur>, non ?

Selon ce qu’elle avait pu voir, la technique de Dou n’était définitivement pas la <Fissure du Lion>. Hmmm… Ya Fei fixa sa tasse de thé de jade blanc reposant gentiment entre ses mains blanche comme un lys. Une pensée lui vint de nul part: Était-il possible que… Que cette technique de Dou ne lui ait pas été enseignée par Xiao Zhan ?

Elle battit paresseusement ses beaux yeux en regardant Xiao Zhan en penchant discrètement sa tête sur le côté. Alors qu’elle le regardait, elle put voir un choc momentané sur le visage de Xiao Zhan alors qu’il réalisait que la technique ne venait pas du clan.

Si Xiao Zhan ne la lui a pas apprise…” songea Ya Fei , sa poitrine bien développée penchant en avant tandis que ses ongles de jade s’enroulèrent autour de la tasse de thé. Alors qu’elle se remémorait les compétences que Xiao Yan avait démontré avec cette technique de Dou, elle ne put s’empêcher de penser en elle-même: ‘Mais alors ce gamin… Il a un enseignant mystérieux qui lui fait cours dans le dos de son Clan ? Autrement, il est impossible de maîtriser une technique de Dou de niveau Xuan aussi facilement à force de tâtonnement avec si peu d’expérience.

Être capable d’enseigner des techniques de Dou de niveau Xuan… La force de cette homme mystérieux doit être autour du niveau de Dou Ling ! (NdT Dou Zhe < Dou Shi < Da Dou Shi < Dou Ling ) Nous devons enquêter sur cette affaire !’  réfléchit mûrement Ya Fei tandis qu’elle posa sa tasse de thé de jade après avoir essuyé une goutte de sueur froide de sa joue. Observant étroitement Xiao Yan, elle pensa: ‘Ce petit mouflet… Il est de plus en plus mystérieux chaque jour qui passe. Je ne peux pas m’empêcher d’être curieuse.’

……

« Bon sang… Mon Yan Er, il est de plus en plus difficile à appréhender. » A côté de Ya Fei, Xiao Zhan ne put s’empêcher de soupirer en silence. La technique de Dou de son fils était si bien exécutée qu’il ne put s’empêcher de jubiler silencieusement en la voyant. D’un point de vue dégâts, cette technique était du même niveau que la technique de Dou niveau Xuan du clan Xiao, la <Fissure du Lion> !

Il secoua lentement sa tête et expira longuement. Il pensa d’un air triste: ‘Je crains que quelqu’un n’éduque Yan Er dans mon dos.

Mais qui lui enseigne tout ça ? répliqua Xiao Zhan en se grattant le menton. Il ne put s’empêcher de regard du côté de Xun’Er au loin. A cet instant, la jeune fille se reposer les mains sur les joues, un léger sourire sur le visage tandis qu’elle regardait Xiao Yan sous les feux de la rampe.

Est-ce que ça pouvait être elle ? Une pointe de curiosité se planta dans son esprit. Quand il réfléchit à la proximité de Xun’Er et de Xiao Yan, Xiao Zhan justifia de force cette idée.

……

Sur scène, Xiao Yan laissa une bouffée d’air rance s’échapper tandis que ses bras durs comme la pierre reprirent lentement leur état original. Même ses manches commencer à tomber lentement en redevenant du tissu de soie souple.

Tournant la tête, Xiao Yan fit face à Xiao Yu qui se précipita vers Xiao Ning qui était inconscient et le prit dans ses bras. Xiao Yan le regarda avec indifférence et sans la moindre pitié dans son coeur. S’il n’avait pas appris deux techniques de Dou de niveau Xuan, sa propre main droite aurait été brisée par l’attaque de Xiao Ning. Puisqu’on ne lui montrait pas de pitié, il n’avait pas de raison d’être un gentil imbécile.

Xiao Yan mit ses mains dans ses poches et s’en alla, passant devant le second doyen qui était ébahi en lui demandant: “La bataille est terminée, pas vrai ?”

Le second doyen déglutit et reprit ses esprit en hochant une fois la tête. Alors qu’il commençait à annoncer la fin du match, il fut interrompu.

“Attendez un peu !” Sous la plateforme, Xiao Yu portait Xiao Ning qui était couvert de sang. Sa voix débordait de haine.

Le second doyen plissa ses sourcils: “Xiao Yu, que veux tu ?”

Elle confia l’inconscient Xiao Ning à un autre membre du clan et sauta sur la plateforme vigoureusement. La rancune qu’elle avait envers Xiao Yan était visible de tous: “Xiao Ning est ton cousin plus âgé, comment as tu pu le tabasser si vicieusement ?”

En entendant la question de Xiao Yu, Xiao Yan ricana tandis qu’un rictus vicieux apparut sur son visage: “Bien que ce n’était censé être qu’un défi, il a enfreint les règles. Après avoir perdu une fois, il a ingéré une <Poudre Augmentant le Qi> et m’a attaqué dans cet état renforcé. Crois tu vraiment qu’il était alors miséricordieux ? Si je n’avais pas résisté, aurais tu été furieuse parce que j’aurais été blessé ? Xiao Ning est-il un être humain quand je ne le suis pas  ? Xiao Yu, à part être biaisée envers moi, de quoi es tu capable ?

Bombardée de questions comme des pétards sur une corde (NdT CF le lien, pétards traditionnels du nouvel an chinois), l’esprit de Xiao Yu devint léthargique. Ses jolies joues rouges blanchirent puis redevinrent cramoisies de rage. Avec son attitude arrogante, elle n’avait jamais été sermonnée en public auparavant. Tandis qu’elle expirait pour calmer sa colère, elle déclara froidement: “Je me fiche de ton discours, je sais seulement que tu as blessé mon petit frère. Alors maintenant, je te défie ! Si tu en as les capacités, alors accepte mon défi !”

“Xiao Yu, retire ton défi, ce n’est pas ta place ! C’est une compétition pour ceux sous le rang de Dou Zhe, tu n’es pas admissible !” Le second doyen, de son côté, la blâma.

Xiao Yu refusa de reculer. Elle se mordit la lèvre de colère en fixant Xiao Yan: “Ne me dis pas que tu n’oses pas accepter.”

Cette femme imbécile.

Bouillant intérieurement, Xiao Yan poussa des injures de colère, sa première bataille avec Xiao Ning avait déjà utilisé beaucoup de son Qi et à ce moment, il devait se battre contre une Dou Zhe 3 étoiles. Il était clairement désavantagé.

“T’as pas les couilles d’accepter le défi d’une femme ?” Fixant froidement Xiao Yan, Xiao Yu sentit une pointe de joie et se moqua ouvertement de lui.

Xiao Yan frotta son nez du pouce et sa bouche tressauta légèrement, ses pupilles noires brillant d’un air funeste.

Alors que Xiao Yan commença à se préparer à cogner la femme aux longues jambes, un rire comme un tintement de cloche d’argent résonna alors que quelqu’un flotta doucement sur la plateforme.

Soudain, une voix  fut entendue depuis la plateforme: “Cousine Xiao Yu, Xiao Yan-gege est fatigué et pourtant, tu le défis quand-même. Essayes tu de profiter de la situation ? Cousine Xiao Yu, si tu veux te battre contre quelqu’un alors pourquoi ne laisses tu pas Xun’Er jouer avec toi ?”

BTTH Chapitre 43
BTTH Chapitre 45

7 Commentaires

  1. zesifry

    Merci pour le chapitre, Xun’Er est mon idole 🙂

    Répondre
  2. ThauSky

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  3. Meifumado

    Merci

    Répondre
  4. Funshy

    Merci pour le chapitre. Dans le paragraphe ou il y a le lien avec les pétards, a la 2eme ligne tu as oublier « xiao yu » entre « de » et « devint »

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Merci, comme toujours 😉

      Répondre
      1. Funshy

        😉

        Répondre
  5. Newkan

    Membre du fan club xun’er !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com