BTTH Chapitre 52

BTTH Chapitre 51
BTTH Chapitre 53

Dernier chapitre régulier de la semaine ! Aujourd’hui, le père Yan et Xun Er en sont aux préliminaires 😛 Bonne lecture et à demain pour le dernier chapitre bonus de TDG !

 

 

Chapitre 52 – Percée

 

Après la sélection de la Méthode de Qi, le clan entier semblait bien plus vide que d’habitude. Les jeunes membres du clan qui n’avaient pu atteindre le Duan Qi rang 7 avaient été affecté à divers commerces du clan loin de celui-ci pour qu’ils puissent apprendre les ficelles de leurs métiers respectifs. Les membres talentueux du clan, ceux qui avaient obtenu avec succès une méthode de Qi, avaient commencé à se plonger dans un entraînement rigoureux dans l’espoir d’apprendre leur Méthode de Qi le plus rapidement possible.

Alors que le soleil brûlant montait haut dans le ciel, des rayons de chaleur cuisirent la terre comme un four. Ces vagues de chaleur sortirent du sol en provoquant des ondulations dans l’air, le floutant et le distordant.

Au sein de la dense forêt, au sommet de la montagne à la limite du Clan Xiao…

La lumière du soleil glissait à travers le feuillage dense, éclaboussant le sol couvert de feuilles de petites gouttes de lumière – comme un ciel empli d’étoiles.

Dans cette petit forêt, deux ombres se rencontraient et échangeaient des coups, des explosions faisant onduler l’air à chaque fois que leur paumes se rencontraient. Des vents violents surgirent à chaque échange, se précipitant dans les feuilles et les faisant voler dans les airs.

Xiao Yan, qui s’engageait dans un nouvel échange de coups, utilisa ses deux paumes pour parer les belles mains de Xun Er et un « boum » étouffé résonnait à chaque contre. Bien que ces attaques paraissent légères, quand elles atteignaient leur cible, elles s’avéraient en vérité puissantes et vicieuses.

Le coin des lèvres de Xiao Yan tressaillit quand il fut frapper par une force puissante, en tout cas assez puissante pour le faire trébucher deux pas en arrière. Xun Er, de son côté, commencer à avoir des bleus sur ses paumes délicates à cause du nombres de fois où elle fut touchée…

Un léger sourire se forma sur les lèvres de Xun Er quand elle vit Xiao Yan trébucher en arrière et ses jolies mains dansèrent doucement dans les airs, ses doigts enveloppés d’un halo doré à l’apparence soyeuse.

“Tsk tsk, elle est si forte… ” Xiao Yan qui en était légèrement choqué se calma et secoua la tête intérieurement puis tourna son regard vers celui de Xun’Er. Celle-ci avait un léger sourire sur son visage; Elle lécha ensuite ses lèvres et émit un grand désir de se battre.

Il se propulsa abruptement du sol de la plante des pieds et se précipita en avant, projetant de la boue sur son passage.

Les coins de la bouche délicate se relevèrent tandis qu’elle regardait Xiao Yan qui arrivait et le halo doré sur ses mains s’intensifia.

Xiao Yan laissa un petit cratère derrière lui lors de son avancée soudaine. Il s’arrêta tout d’un coup à un mètre de Xun Er; Son arrêt était si parfait qu’on aurait dit qu’il n’avait pas bougé du tout.

Devant l’étendue du contrôle que Xiao Yan avait sur ses déplacements, les yeux d’eau automnal1)Proverbe chinois pour désigner les yeux limpides d’une jeune fille  de Xun Er ne purent que trahir une certaine admiration.

“<Huit Destructions Extrêmes> !”

Quand sa silhouette mouvante s’arrêta subitement, le pied droit de Xiao Yan donna une poussée au sol, faisant tournoyer son corps, augmentant ainsi sa puissance d’attaque. Pleine de puissance, sa jambe gauche fit un arc de cercle dans les airs, provoquant un bruit strident perçant les oreilles. Il dirigea férocement son coup vers Xun Er.

Celle-ci hocha son menton exquis devant l’attaque féroce de Xiao Yan qui approchait. Ses mains gracieuses formèrent un étrange bouclier de lumière semi-circulaire qui alla à la rencontre de la jambe gauche de Xiao Yan sans la moindre hésitation.

“Bang!”

L’affrontement provoqua un ‘boum’ étouffé  qui balaya les feuilles au sol dans les airs et les y dispersa.

La jambe rencontra le poing dans leur collision momentanée et une fraction de seconde plus tard, les deux silhouettes furent repoussées.

La force du coup était assez grande pour envoyer le corps de Xiao Yan quatre à cinq mètres dans les airs. Alors que son corps retombait, Xiao Yan orienta sa main droite vers un arbre à proximité et émit une force d’aspiration pour annuler celle de sa chute. Il sauta donc d’une branche de l’arbre et atterrit au sol stablement.

Levant la tête pour voir Xun Er qui avait également était repoussée de quelques pas (NdT mec, elle a juste été repoussée, t’as volé… t’as perdu, c’est tout :D), Xiao Yan fit claquer ses lèvres et rit en demandant: “Quel était cette technique que tu as utilisée ?”

“Technique de Dou de niveau Xuan Supérieur: <Retour de l’Hirondelle>… Une fois maîtrisée, elle permet de renvoyer la force de l’attaque d’un adversaire. Je ne suis qu’au niveau débutant et ne peux donc renvoyer que 10% de cette force.” Xun Er sourit également en lui répondant.

Xiao Yan, en comprenant, commença à avoir une idée: “Emprunter une force pour en contrer une autre……”

“La Technique de Dou que Xiao Yan ge-ge a utilisé n’est pas mauvaise non plus. Si Xun Er n’était pas une Dou Zhe 1 étoile avec une puissance bien supérieure à la tienne, je n’aurais pas pu encaisser la grande force de cette attaque.” Xun Er sourit et ses yeux formèrent deux croissants de lune.

Xiao Yan haussa les épaules sans commenter, tordant paresseusement son cou (ndt pour le faire craquer). Ce combat de haut niveau avait fatigué ses muscles et la fatigue mentale s’accumulait également.

Essuyant la transpiration qui coulait comme de l’eau sur son visage, Xiao Yan maudit silencieusement le temps chaud et humide avant de retirer sa tunique.

De sous cette tunique apparut un corps en bonne santé et relativement bronzé. Bien qu’on ne puisse pas dire qu’il soit musclé, son petit corps dissimulait une force explosive.

Le visage de Xun’Er rougit devant le spectacle apprécié du corps à moitié nu de Xiao Yan (NdT Tssss)

Xiao Yan ramassa ses vêtements et s’appuya l’air fatigué contre un rocher calcaire. Faisant face à Xun’Er, il poussa un rire amer: “*Soupir* Ca fait déjà deux mois et je suis encore coincée au Duan Qi rang 8…”

Regardant Xiao Yan et son air plus ou moins impuissant, Xun Er pinça ses lèvres et gloussa. S’asseyant gracieusement près de Xiao Yan, elle s’appuya également contre le roc calcaire. Elle ramassa les vêtements plein de sueur de Xiao Yan et essuya doucement la transpiration de son corps. Elle dit pour le consoler: “Le passage du 8ème au 9ème Duan Qi est le début du goulot d’étranglement du niveau Dou QI. Xiao Yan ge-ge ne devrait pas être impatient. Tout arrivera le moment voulu…” A cet instant, Xun Er sentit tout d’un coup un regard ardent et en cherchant la source, elle tomba sur Xiao Yan qui la fixait du regard. Elle s’empourpra et fit la bouille d’un air joueur: “Xiao Yan ge-ge……”

Le ton doux et joueur de la jeune demoiselle était comme une brise rafraîchissante dans une jungle humide.

Xun Er portait, à cause de la chaleur, un tablier court d’un léger vert qui montrait son adorable peau blanche sous sa longue nique attirante. Qui plus est, la poitrine en plein développement de la jeune fille étaient révélée par les contours de ses vêtements moulants; Son jeune corps baignait dans un sentiment de beauté. Devant une scène si belle, pas étonnant que Xiao Yan en train de bav- légèrement ailleurs.

Sortie de sa stupeur par Xun Er, Xiao Yan en rougit un peu. Il poussa un rire embarrassé et s’allongea sur le calcaire frais, fermant lentement ses yeux et permettant aux petites mains de Xun Er de frotter son corps. (NdT Ouais en fait il ferme les yeux pour contrôler son érection en somme x) )

Les coins des lèvres roses de Xun Er se levèrent tandis qu’elle essuyait le corps de Xiao Yan. Sans se retourner, elle matta secrètement son corps avant d’être surprise de constater que sans qu’elle s’en aperçoive, il s’était endormi.

Secouant d’un air impuissant sa tête, Xun Er comprit également que le combat de haut niveau l’avait épuisé. Fronçant son nez, elle posa les vêtements et un doux halo doré commença à s’accumuler au bout de ses doigts…

Volant un autre regard à Xiao Yan qui dormait, Xun Er posa un doigt sur la peau de ce dernier. La lumière dorée suivit le chemin que traçait son doigt et s’infiltra dans le corps de Xiao Yan…

Tandis que la lumière dorée était transférée, des perles de sueur commencèrent à couler sur le front de Xun Er qu’on pouvait voir serrer les dents. Alors qu’elle se préparait à poursuivre le transfert, un air surpris apparut sur son visage.

Une force d’attraction insondable naquit soudainement dans le corps de Xiao Yan tandis que celui-ci était dans un sommeil profond à côté du roc calcaire. Des lignes de Dou Qi se rassemblèrent depuis les environs et volèrent rapidement dans son corps…

“Oh… est-ce une percée ?”

Un hoquet de stupéfaction et d’admiration se fit entendre de la bouche en O de Xun Er et elle regarda sagement Xiao Yan qui absorbait du Dou Qi sans le savoir.

BTTH Chapitre 51
BTTH Chapitre 53

References   [ + ]

1. Proverbe chinois pour désigner les yeux limpides d’une jeune fille

5 Commentaires

  1. shyvan

    mrc 😀

    Répondre
  2. comme en terre

    merci deux chapitres dans la journée c’est cool 🙂

    Répondre
  3. zesifry

    Merci pour le chapitre 🙂 Xiao Yan fait tranquillement une percée alors qu’il dort c’est facile enfaite non? ^^

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      C’est pour compenser toutes les fois où il va en chier comme pas permis 😀

      Répondre
  4. Sorlif

    Si vous n’etes pas au courant il y a un manga de +300 chapitres dessus je vous le conseille même si c’est parfaitement traduit ici, le texte ne vaut pas le manga

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com