BTTH Chapitre 54

BTTH Chapitre 53
BTTH Chapitre 55

Deuxième BTTH de la semaine qui m’a bien fait rire à le traduire ! Yao Lao est un maître es troll (mais pour de bonnes raisons :3)

 

 

Chapitre 54 – Se faire de l’argent
Évidemment, dire qu’il pourrait manger les pilules de <Poudre d’Agrégation du Qi> comme des bonbons tenait de la fanfaronnade. Cependant, au vu des capacités de Yao Lao, ce n’était pas un problème à ses yeux d’aider Xiao Yan à raffiner dix de ces pilules avec assez de matériels.

Cela dit, Xiao Yan n’eut pas le temps d’être excité malgré les vantardises de Yao Lao. Son moral descendait à chaque fois que Yao Lao évoquait un des ingrédients dont il avait besoin.

La voix indifférente de Yao Lao arriva à ses oreilles: “Demain, prépare moi 4 racines de Lotus Encre de 50 ans d’âge, deux graines de Fruits Serpent Venimeux mures, un lot de deux Herbes d’Agrégation de Qi de 20 ans d’âge et deux Pierres Magiques d’attribut eau de rang 2.” Quand il vit l’air rigide de Xiao Lan et son regard perdu au loin, il ne put s’empêcher d’être surpris:  “Qu’y a t’il ?”

“Des racines de Lotus Encre de 50 ans d’âge? Des racines de cet âge sont vendues pour 3000 pièces d’or et ça, ce n’est que pour une seule ! Des graines de Fruits Serpent Venimeux mures ? C’est considéré comme étant un des meilleurs ingrédients de bas niveau en alchimie et même les herboristes n’en ont pas sur eux ! Si j’en trouve, ce serait par pure chance et même en en trouvant une, il me faudrait au bas mot 8000 pièces d’or pour en acheter ! Et les Herbes d’Agrégation de Qi de 20 ans d’âge ? Mes dieux, je n’ai entendu cet objet apparaître aux enchères qu’une fois et le prix de départ était de 10 5000 pièces d’or ! Même les Pierres Magiques d’attribut eau de rang 2, le moins cher des ingrédients, demanderait au moins 2000 pièces d’or !” Xiao Yan essuya ses sourcils couverts de transpiration et poussa un grognement douloureux: “Ces ingrédients à eux seuls me coûteraient près de 50 000 pièces d’or. Où suis je censé trouver une telle somme d’argent ?”

“Eh…” Yao Lao, en écoutant Xiao Yan chouiner, roula des yeux et haussa les épaules d’un air moqueur: “C’est ton problème d’obtenir ces ingrédients. Ca ne me concerne pas; Je ne serai responsable que de leur raffinage.

“Bon sang. Le coût pour le tout va être vraiment trop élevé. Si je mange vraiment cette Poudre d’Agrégation du Qi comme des bonbons, je crains que même la fortune du Clan Xiao ne pourra supporter les coûts.” Se sermonnant lui-même, Xiao Yan toucha du doigt la carte verte qu’il avait caché sous son oreiller avec regret. Il dit d’un air impuissant: “Il ne me reste que 10 000 pièces d’or de la vente des Élixirs de Fondation, ce qui est très loin de suffire pour acheter les ingrédients dont vous avez besoin.”

Yao Lao rit en s’asseyant tranquillement sur une chaise, montrant que tout ça n’avait rien à voir avec lui.

Xiao Yan grimaça de douleur en se massant le crâne et continua son train de pensée: “Tout d’abord, je vais utiliser cet argent pour acheter les ingrédients nécessaires à l’Élixir de Fondation et ensuite j’en vendrai à l’Hôtel des Ventes. Autrement, je n’aurais jamais assez d’argent.”

Yao Lao hocha la tête d’un air suffisant. Raffiner quelque chose d’aussi bas niveau que cet Élixir de Fondation n’avait rien de fatiguant. Xiao Yan poussa un petit soupir et tomba en arrière sur son lit, riant amèrement: “C’est vraiment chiant d’être pauvre…”

……

Le lendemain matin, Xiao Yan s’éclipsa secrètement du clan pour aller aux pharmacies de la ville de Wu Tan et y acheta tous les ingrédients dont il avait besoin pour l’Élixir de Fondation. Ensuite, il chercha une taverne dans un coin isolé et y entra .

Vu qu’il allait vendre ces élixirs à d’autres et allait laisser Yao Lao mélanger les ingrédients sans avoir de soucis à se faire, Xiao Yan acheta comme la dernière fois les ingrédients les moins chères et de la plus basse qualité.

Comme il avait désespérément besoin d’argent, Xiao Yan acheta assez d’ingrédients pour faire sept Élixirs de Fondation, ce qui vida complètement la carte verte de tout argent.

Il fit tourner la carte verte entre ses mains en attendant que Yao Lao raffine les ingrédients (NdT branleur !). Secouant la tête d’un air absent, Xiao Yan réalisa qu’il était à nouveau retourné à son état original de sans le sous.

Cette fois, Yao Lao prit une heure entière pour créer tout les Élixirs de Fondation. Xiao Yan ne put s’empêcher de sourire d’une oreille à l’autre en plaçant les sept bouteilles de jade blanc proprement sur la table. Il enveloppa ensuite prudemment chaque bouteille dans un linge et les sécurisa fermement à dans son sac.

Il tapota gentiment le sac sur son dos et se couvrit d’une énorme cape noire pour cacher à la fois le sac et lui-même avant de rire doucement et de sortir de la taverne.

……

A la Salle des Ventes Miteer, dans la salle d’inspection des trésors.

La meilleure commissaire-priseur de la Salle des Ventes Miteer, Ya Fei, fixait les sept petites bouteilles de jades remplies d’Élixir de Fondation devant elle d’un air stupéfait. Ses yeux avaient même perdu leur éclat habituel et elle se pencha en avant à un angle précaire.

“Tousse…” Assis pas loin de Ya Fei avec son sac noir en main, Xiao Yan toussa pour la sortir de sa stupeur.

Ses mains blanches et pâles enlacèrent tendrement les bouteilles de jade tandis qu’elle en renifla le contenu pour essayer d’authentifier les élixirs. Un moment plus tard, elle tendit les bouteilles à Gu Ni, l’expert alchimiste de la salle des ventes.

Il lui prit les Élixirs de Fondation des mains et commença à inspecter de près la bouteille puis il remarqua soudain: “Toutes ces bouteilles sont vraiment des Élixirs de Fondation…”

Les sourcils de Ya Fei bondirent de surprise à la confirmation de Gu Ni. Elle observa la silhouette drapée de noire devant elle en souriant. Avec toute la séduction dont elle était capable, elle dit: “Je n’aurais jamais imaginé qu’après six mois, Oncle nous apporterait tant de marchandises.”

“Quand seront vendus les élixirs ?” demanda la silhouette sous cape avec la voix de Yao Lao.

“Oncle a t’il besoin d’argent immédiatement ? Si vous n’êtes pas pressé, je vous suggère alors d’atteindre un ou deux jours. Il est rare que sept bouteilles d’Élixir de Fondation arrivent en même temps sur le marché. Si vous laissez la Salle des Ventes promouvoir ces articles alors vos profits seront certainement bien plus grands…” Ya Fei sourit  adorablement en faisant cette suggestion.

La silhouette encapuchonnée, à ces mots, devint momentanément silencieuse et un léger grognement se fit entendre un instant.

A cette réponse, un sourire échappa à Ya Fei pendant une seconde. Ses mains blanches atteignirent sa tasse de thé qu’elle porta à ses lèvres. Elle avait alors déterminé que cette silhouette sous sa cape noire était un alchimiste de rang 2 si ce n’est de rang 3.

La silhouette sous cape, après avoir pris une gorgée de son thé, parla à nouveau d’une voix âgée: “Peut-être que votre salle des ventes pourrait m’aider à me procurer quelques ingrédients alchimiques également ?”

Les yeux lumineux de Ya Fei étincelèrent tandis qu’elle s’assit sur sa chaise. Souriant plus encore, elle dit: “De quels ingrédients Oncle a t’il besoin ?”

“Quatre racines de Lotus Encre de 50 ans d’âge, deux graines de Fruits Serpent Venimeux mures, un lot de deux Herbes d’Agrégation de Qi de 20 ans d’âge et une Pierre Magique d’attribut eau de rang 2 …”

Le visage de Gu Ni qui se trouvait à côté de Ya Fei changea drastiquement en entendant la liste d’ingrédients. Son regard contenait une pointe de confusion alors qu’il regardait la silhouette encapuchonnée.

“Hehe, Ya Fei  aidera sans le moindre doute Oncle à trouver ces ingrédients. Au moment où j’entends parler du moindre ingrédient de cette liste, j’en informerai immédiatement Oncle. Mais où vit Oncle, je me le demande ? Comment puis-je vous contacter ?” Tandis qu’elle posa cette question, Ya Fei jeta un oeil à Gu Ni et vit le choc gravé sur son visage. Voir ce spectacle fit bondir son cœur de surprise mais elle n’en montra rien sur son visage.

Une voix desséchée s’éleva de sous la cape noire: “Pas besoin d’essayer de me contacter. Si un de ces ingrédients apparaît, déduisez son coût des Élixirs de Fondation. Je reviendrai. J’ai d’autres choses à faire qui ne peuvent pas atteindre. Je serai de retour dans deux jours.” Une fois cela dit, l’homme sous cape se leva et sortit de la Salle des Ventes.

Ya Fei plissa les yeux en le voyant disparaître au détour d’un coin. “Il y a un problème avec les ingrédients qu’il nous a demandé, Gu Ni shu-shu?”

Gu Ni secoua la tête et expira avant de rire amèrement. “Si je me souviens bien, ce sont les ingrédients nécessaires au raffinage de la <Poudre d’Agrégation du Qi>.”

Le visage de Ya Fei changea immédiatement d’expression en entendant ça. “Ne faut-il pas être un alchimiste de rang 4 avant de pouvoir essayer de créer cette poudre ?”

Gu Ni continua en hochant la tête: “C’est le cas. Cependant, dans l’Empire Jia Ma, il n’y a pas plus de vingt alchimistes de rang 4. Comment se fait-il que nous n’ayions jamais entendu parler de cette mystérieuse personne sous cape auparavant ?”

Ya Fei secoua gentiment la tête, ses yeux brillant de curiosité tandis qu’elle parlait: “Un alchimiste de rang 4… Si j’en ai l’opportunité, je ferai sans aucun doute en sorte qu’il me doive une faveur !”

BTTH Chapitre 53
BTTH Chapitre 55

5 Commentaires

  1. BadKarma

    Merci pour le chapitre!

    Répondre
  2. comme en terre

    merci Xiao Yan qui revient en mode mystérieux 🙂

    Répondre
  3. zesifry

    Merci pour le chapitre 🙂 Il me tarde de voir Xiao Yan devenir alchimiste car avec son professeur il risque de surpasser facilement le maitre des pilules 😉

    Répondre
  4. nounours

    merci pour le chap

    Répondre
  5. elfouxX

    ce lien a refait ma journée- nuit

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com