BTTH Chapitre 60

BTTH Chapitre 59
BTTH Chapitre 61

Deuxième chapitre de BTTH de la semaine ! Courage les gens, bientôt le week-end ! o/

 

 

Chapitre 60 – Ingrédients obtenus
Voyant que l’enchère touchait à sa fin, Xiao Yan trouva une excuse pour se faufiler hors de la salle des ventes.

Après l’avoir précautionneusement quitté, il marcha le long d’une rue avoisinante un moment jusqu’à arriver à un coin reculé et endossa la grosse cape noire qu’il avait précédemment acheté. Il s’enveloppa de la cape volumineuse qui l’empêchait de bouger librement et retourna lentement à la salle des ventes.

Depuis que Ya Fei avait déterminé qu’il était un alchimiste de rang 4, elle avait positionné un informateur dans la salle des ventes. Du coup, au moment où Xiao Yan arriva, une jeune et délicate jeune fille l’attendait d’un air respectueux.  Elle l’emmena ensuite dans les coulisses et attendit avec lui en lui servant du thé.

Xiao Yan, assis silencieusement sur sa chaise, se saisit de la tasse de thé sur la table et l’amena à ses lèvres, buvant une gorgée. Il jeta un rapide coup d’œil à la jeune femme timide à côté de lui et hocha faiblement la tête. La voix d’un vieil homme se fit entendre bien que les lèvres de Xiao Yan n’aient jamais bougées: “Encore combien de temps avant la fin de l’enchère ?”

“Ah !” Cette question soudain fit sursauter la jeune femme qui jeta un regard discret à Xiao Yan, enveloppé dans sa grosse cape noire. Le visage pâle, elle serra fort ses petits poings et répondit nerveusement: “Messire, l’enchère est déjà terminée; Ya Fei règles les formalités de transaction en ce moment.”

Xiao Yan ne put s’empêcher d’être stupéfait quand il vit la jeune fille qui le regardait comme un lièvre apeuré. Il n’était pas si effrayant que ça, non ?

La jeune fille se tenait à côté de lui, la tête baissée. Elle lui jeta à nouveau un regard et poussa secrètement un soupir. Maître Gu Ni l’avait prévenue, quand elle décida de s’occuper de cette tâche, de ne jamais hésiter à satisfaire la moindre requête que cette personne mystérieuse pourrait avoir. Même si cette demande était de faire quelque chose « en supplément ».

La jeune fille savait parfaitement en quoi ce « supplément » après avoir travaillé à la salle des ventes pendant un an. Voilà pourquoi à chaque fois que Xiao Yan parlait, elle tremblait de la tête aux pieds; Elle avait peur que cet homme mystérieux puisse demander un de ces… « supplément ».

La jeune fille resta debout à trembler pendant dix minutes avant qu’on entende des pas derrière la porte; Elle put alors enfin se détendre un peu.

“Oh, vous êtes arrivé très tôt, Monsieur. Xue Li doit bien s’être occupée de vous, non ?” Les hanches fines et souples de Ya Fei se balancèrent tandis qu’elle entrait lentement dans les coulisses dans un maintien séduisant. Sa silhouette rebondit pouvait donner aux hommes sans contrôle de soi l’envie de la prendre de force.

“Yāojing1)Rappelons le, ça veut à la fois dire « femme séduisante » et « esprit maléfique » ce qui est trop beau pour être traduit XD…” cria à nouveau son cœur. Xiao Yan recula un peu et opina du chef.

La jeune femme qui se tenait à côté, voyant Xiao Yan hocher la tête, poussa un soupir puis se courba respectueusement et s’en alla rapidement.

Ya Fei fut soulagée en voyant que Xiao Yan ne semblait pas être le moins du monde insatisfait. Elle lui fit un sourire contenant tout le charme des cieux.

Ce sourire donna comme un coup de jus à Xiao Yan. Quand il avait à faire avec cette enchanteresse, il n’osait pas baisser sa garde. Il frotta l’anneau noir sans fioritures sous sa cape, donnant précipitamment à Yao Lao la responsabilité de parler.

“L’enchère est-elle terminée ?”

“Oui.” Ya Fei avait une expression souriante quand elle hocha son menton blanc comme neige. Elle fit un mouvement de la main et une carte de jade bleu apparut dans sa main. Elle rit: “Monsieur, les 7 Élixirs de Fondation ont été vendus en tout pour 285 000 pièces d’or. Taxes déduites, le reste se trouve sur cette carte.”

Xiao Yan tendit la main et prit la carte. Elle reposait confortablement dans sa main et était clairement chère à produire. Il caressa légèrement la carte de jade et hocha la tête.

Ya Fei eut à nouveau une impression étrange en regardant la paire de mains jeunes et belles.

“Ce prix est au-delà de mes attentes. Je suis très satisfait…”

La voix de Yao Lao rendit heureuse Ya Fei; Elle mit rapidement de côté toute pensée étrange. Elle le fixa de son regard séduisant, pressa ses lèvres roses l’une contre l’autre et rit: “Si vous désirez toujours vendre aux enchères vos médicaments plus tard, signalez-le s’il vous plaît à la Salle des Ventes Miteer; Nous ferons tout pour vous obtenir le meilleur prix.”

Xiao Yan rangea la carte de jade en hochant la tête. La voix de Yao Lao demanda après une légère hésitation: “Avez-vous trouver les ingrédients que je vous ai demandé ?”

Ses sourcils longs et fins se courbèrent dans un arc magnifique et Ya Fei rit doucement. Son ton adorable surprit agréablement Xiao Yan.

“Oui, notre salle des ventes a naturellement remplie votre demande.”

Ya Fei frappa des mains et Gu Ni entra personnellement en tenant un plateau de jade. Il s’arrêta ensuite à côté de Xiao Yan et se courba devant lui puis il plaça le plateau de jade sur la table et rit: “Tous les ingrédients que vous avez demandé sont là, Monsieur.”

Les yeux de Xiao Yan brillèrent de joie en regardant le plateau de jade à côté de lui plein d’ingrédients. Le pouvoir de cette salle des ventes n’était pas rien; S’il avait essayé de trouver et d’acheter ces ingrédients lui-même, il aurait perdu beaucoup de temps et d’énergie. Cependant, cette salle des ventes était parvenue à rassembler tous les ingrédients en une seule journée ! Xiao Yan était enchanté par cette chance inattendue !

“Hmm, désolé pour l’inconvénient…” Même la voix de Yao Lao s’était un peu adoucie devant les ingrédients nécessaires à la <Poudre de Concentration de Qi>.

Ya Fei détecta naturellement le ton plus doux de Yao Lao, ayant interagi avec énormément de monde dans la salle des ventes pendant de nombreuses années. Elle fut plaisamment surprise; Elle avait pris la bonne décision en s’engageant dans cette transaction !

“Je ne veux pas profiter de vous. Soustrayez l’argent de ces ingrédients de cette carte.”

Voyant que Xiao Yan était sur le point de sortir à nouveau la carte, Ya Fei s’empressa de rire: “Nous avons obtenu ces ingrédients en interne, Monsieur, et du coup le prix en est bien plus réduit par rapport à ce que vous pourriez trouver dehors. Vos deux enchères ont permis à notre Salle des Ventes de faire beaucoup grandir notre réputation; Comment pourrions nous oser vous demander de l’argent pour si peu ?”

Yao Lao hocha la tête. Il avait comprit dans sa sagesse qu’elle voulait établir une bonne relation entre eux. Xiao Yan, qui ne voulait pas discuter avec elle, se saisit prudemment du plateau de jade et rangea la carte. “Soit, faisons comme bon vous semble. Si j’ai besoin d’autres ingrédients ultérieurement, je vous les échangerai contre des pilules.”

“Bien, j’ai autre chose à faire et ne vais pas rester plus longtemps.”

Voyant que tout était rangé, Xiao Yan se leva, secoua ses mains et se dirigea vers la sortie.

“Ya Fei va vous raccompagner, Monsieur.” Ya Fei fit un clin d’oeil à Gu Ni. Les deux compères ouvrirent alors la marche.

Xiao Yan suivit les deux administrateurs de la salle des ventes qui ouvraient gracieusement la voix et sortit du séjour. Il leva la tête et ralentit d’un coup.

Alors qu’ils quittaient les coulisses, un groupe de trois personnes sortaient de la salle des ventes. Balayant les trois personnes du regard, Xiao Yan ne put que rajuster nerveusement sa cape. Il avait réalisé que la personne au milieu du groupe était son père, Xiao Zhan.

“Faites qu’il ne me voit pas s’il vous plaiiiit…” pria Xiao Yan.

BTTH Chapitre 59
BTTH Chapitre 61

References   [ + ]

1. Rappelons le, ça veut à la fois dire « femme séduisante » et « esprit maléfique » ce qui est trop beau pour être traduit XD

8 Commentaires

  1. letyure

    Il va se faire choper, il va se faire choper 😀

    Répondre
  2. korojii

    Merci pour la traduction et j’ai hâte de lire la suite :p

    Répondre
  3. BadKarma

    Merci pour le chap

    Répondre
  4. zesifry

    Merci pour le chapitre 🙂 Haha la dernière phrase m’a tué on aurait dit un enfant ayant fait une connerie alors que les parents rentre a la maison 😉

    Répondre
    1. piitchoun

      C’est clair XD

      Répondre
  5. comme en terre

    merci 🙂

    Répondre
  6. nounours

    merci pour le chap

    Répondre
  7. Psycho

    Hoho vivement la suite merci 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com