BTTH Chapitre 64

BTTH Chapitre 63
BTTH Chapitre 65

Dernier BTTH régulier de la semaine ! Rendez-vous demain pour le deuxième chapitre de « Défier les Neuf Cieux » !

Chapitre 64 – Raffinage de la Poudre d’Agrégation de Qi

 

“Pour obtenir cette “Flamme Glaçant les Os”, j’ai attendu dans un endroit sans lumière pendant huit longues années et quand le moment d’assimiler cette flamme vint enfin, j’ai failli être réduit en cendres malgré toutes mes préparations…” Yao Lao soupira en secouant la tête ; Une peur latente se lisait sur son visage d’habitude serein. Le souvenir de cette expérience amère semblait profondément gravé dans sa mémoire.

“Eh eh, bien que ce fut extrêmement dangereux, en mettant la main sur la “Flamme Glaçant les Os”, tout valait la peine.” déclara fièrement Yao Lao en faisant bouger la paume contenant la flamme blanche comme s’il la montrait à une foule immense. Il sourit ensuite et continua : “Avec une Flamme Exceptionnelle, non seulement tu peux raffiner des pilules de meilleure qualité mais qui plus est, les adversaires de ton niveau que tu rencontreras ne te poseront aucun problème.”

A ces mots, Xiao Yan regarda la flamme violente d’un blanc sans éclat, le visage empli d’envie.

Yao Lao rit en voyant l’air envieux sur le visage de Xiao Yan tandis qu’une expression sournoise apparut sur son visage. Son ton changea quand il dit : “ Tu as un long chemin à parcourir avant de penser aux Flammes Exceptionnelles. Pour le moment, ton plus grand souhait devrait être de devenir un Dou Zhe aussi vite que possible.”

Plein de regret, Xiao Yan hocha la tête. Il ne put que ravaler la bave qu’il avait créer à cause de son envie pour ces Flammes Exceptionnelles et se forcer à revenir à la réalité.

Yao Lao sourit légèrement en voyant Xiao Yan reprendre ses esprits. Au centre de sa main, la flamme blanche continuait de brûler tandis que de petites mèches s’élevaient dans les airs avant de disparaître peu après.

Une main sèche ramassa une tige de Lotus Bâton d’Encre et la fit gentiment tomber dans la flamme.

Quand le Lotus Bâton d’Encre entra en contact avec la “Flamme Glaçant les Os”, elle fut instantanément brûlée et se transforma en un liquide noire comme de l’encre qui roula ça et là dans la flamme, dévoilant son lustre caché.

La flamme blanche s’agitait vigoureusement au fur et à mesure que son intensité augmentait et pourtant Xiao Yan remarqua que l’air environnant la flamme blanche devenait de plus en plus froid.

Yao Lao concentrait toute son attention sur le contrôle de la température de la flamme dans sa paume. Si la température augmentait ne serait-ce qu’un peu, le liquide noir comme de l’encre s’évaporerait dans les airs.

Après que la température de la flamme se soit maintenue à un certain niveau pendant un moment, de petites taches jaunes d’impuretés apparurent soudainement dans le liquide noire.

Le regard posé sur ces grains d’impuretés jaunes, Yao Lao hocha légèrement la tête et d’un claquement de doigt, les impuretés se réunirent et se séparèrent du liquide noire pour former une petite boule de liquide qui fut éjectée du corps principal.

Ces impuretés jaunes éjectées, d’autres petites impuretés jaunes apparurent les unes après les autres. Là encore, ces impuretés furent retirées par Yao Lao.

La flamme blanche continua de brûler et à l’intérieur, le liquide noir comme de l’encre qui faisait au départ la taille d’un demi-poing, était alors réduit à la taille d’un pouce.

Un liquide d’un noir profond roula au centre de la flamme blanche telle une perle noire, sereine et mystérieuse.

Quand la première tige de Lotus Bâton d’Encre atteignit la taille d’un pouce, Yao Lao arrêta enfin de la brûler. Il continua en lâchant les quatre autres tiges dans la flamme et les calcina jusqu’à ce qu’elles deviennent de petites boules de liquide pur ressemblant à des perles.

Après avoir été longuement purifiés par la “Flamme Glaçant les Os”, les cinq petites boules de fluide fusionnèrent et au moment de la fusion, le volume augmenta beaucoup ; Cependant, une fraction de seconde plus tard, la boule se réduisit à la taille d’un pouce.

On aurait dit qu’une petite flamme blanche dansait dans la noirceur du liquide après avoir roulé ça et là si longtemps dans la flamme blanche.

Voyant cela, Yao Lao dans un geste fluide attrapa le Fruit Venin de Serpent et le lança dans la flamme.

Quand le Fruit Venin de Serpent entra dans la flamme, il fut transformé en un fluide d’un vert sombre qui émit des traces d’air glacé. Retirant les impuretés du fluide vert sombre, Yao Lao couvrit graduellement le fluide vert sombre avec le fluide noir comme de l’encre qui brûlait.

“Zi! Zi!…”

Des bruits étranges résonnèrent quand les deux liquides aux attributs différents se rencontrèrent et un panache de fumée blanche s’échappa depuis la flamme violente.

Tandis que le panache de fumée diminua progressivement, un objet ressemblant vaguement à une pilule commença à se former dans la flamme.

Couvant d’un regard serein la pilule presque formée, Yao Lao pencha légèrement la tête. Une fois encore, il jeta dans la flamme l’Herbe Concentrant le Qi et le Noyau Magique d’attribut eau de rang 2.

Fondus dans un liquide, épurés de leur impuretés, fusionnés ensemble…  Ces trois actions étaient des procédures complexes qui demandaient un effort de minutie. Cependant, Yao Lao parvint à toutes les accomplir comme si elle n’était qu’une seule motion fluide, sans jamais s’arrêter un instant.

Même Xiao Yan, pour qui l’Alchimie était étrangère et qui devait encore comprendre les bases de cet art, ne put s’empêcher, devant les mouvements précis et nets de Yao Lao, de faire l’éloge de ce dernier dans son cœur.

L’Herbe de Concentration Spirituelle neutralisa le pouvoir virulent du Noyau Magique et l’énergie pure d’un bleu léger fut versé dans cet objet ressemblant à une pilule qui était encore à se former.

Quand la dernière goutte d’énergie bleu entra dans la ‘pilule’, ce truc plein de bosses ressemblant à une pilule prit une forme lisse et ronde. Un halo bleu terne flottait à la surface de la pilule, la rendant belle et élégante.

Bien qu’ayant fini toutes ces étapes, Yao Lao ne s’arrêta pas là. Au lieu de ça, il chauffa la pilule dans la flamme pendant une dizaine de minutes avant d’enfin éteindre la flamme dans sa paume.

Quand la flamme mourut, la main gauche de Yao Lao attira rapidement une bouteille de jade depuis la table devant lui et y versa la pilule dont la couleur était faite de nuances de vert sombre et de bleu léger.

“Pfiou…” Un long soupir s’échappa des lèvres de Yao Lao tandis qu’il lança la bouteille de jade à Xiao Yan. Il dit ensuite d’un air suffisant : “Jette-y un œil.”

Acceptant avec précaution la bouteille de jade, Xiao Yan tout excité passa la bouteille sous son nez et renifla. Une fragrance familière pénétra son nez et le fit se sentir plein d’énergie.

Alors qu’il fixait la pilule verte-bleuté dans la bouteille, la perception spirituelle exceptionnelle de Xiao Yan lui permit de vaguement savoir que cette Poudre d’Agrégation de Qi était meilleure que celle apportée par Nalan Yanran à la fois en qualité et efficacité !

En repensant à l’apparence et au ton que Nalan Yanran avait en tenant sa pilule, Xiao Yan eut un sourire moqueur.

Il secoua la tête et tint fermement la bouteille de jade chaude. Il poussa un énorme soupir: Ça faisait quatre ans…  Et il allait enfin pouvoir atteindre à nouveau ce niveau…

BTTH Chapitre 63
BTTH Chapitre 65

5 Commentaires

  1. zesifry

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  2. Psycho

    Merci 🙂

    Répondre
  3. Blackwars

    Merci^^

    Répondre
  4. Meifumado

    Merci
    toujours aussi excellent!

    Répondre
  5. Newkan

    Retour aux origines pour xiao yan X)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com