BTTH Chapitre 79

BTTH Chapitre 78
BTTH Chapitre 80

Dernier BTTH de la semaine ! On retrouve le père Yan mardi !

Les résultats du sondage seront annoncés par Nostra à son retour, tout ira bien 😉

Chapitre 79 – Contre-Attaque du Clan Xiao

Le Clan Xiao ne rendit pas public le fait qu’ils avaient de grandes quantités de potions de soins. Néanmoins, ils avaient déjà commencé à préparer leur contre-attaque contre le Clan Jia Lie.

Tout ce qui s’était passé dans le hall du clan était tenu au secret par Xiao Zhan et les trois doyens ; tout ce qui avait rapport avec les potions de soin avait été classé au plus haut niveau d’interdiction. Aucun membre du clan de devait en parler à un étranger sous peine de sanction selon les règles du clan.

Le Clan Jia Lie devint de plus en plus arrogant suite au silence de la Famille Xiao ; Ils utilisèrent toutes sortes de trucs et d’attractions, sans aucune retenue, pour attirer tout les clients des marchés du clan Xiao.

Même ainsi, le Clan Xiao resta silencieux, ce qui déçut quelques groupes avec lesquels ils s’étaient alliés qui se préparèrent à se protéger eux-même.

Dans une atmosphère un peu plus étrange qu’à l’accoutumée, deux jours passèrent rapidement.

Ce jour là était un jour radieux, avec un beau temps enchanteur et une grosse chaleur ; il y avait foule dans le marché du Clan Jia Lie. La tête des gens semblait flotter dans la masse de personnes de la rue principale. A l’étal de la « Poudre de Retour du Printemps », il y avait une foule plus dense encore ; les bruits de cris, d’engueulades et de bagarres étaient rassemblés en un endroit et leurs voix assourdissante perçaient les nuages.

Derrière le comptoir brun se trouvait un vendeur de médecines du Clan Jia Lie qui surveillaient les mercenaires qui se disputaient les produits. Cet homme avait un air orgueilleux sur le visage ; il savait qu’il avait l’avantage d’être le seul fournisseur de médecines.

Jia Lie Ku était un des membres principaux du clan Jia Lie et était responsable du plus populaire des marchés du clan.

Il se tenait au second étage de l’entrepôt et regardait de toute sa hauteur les grandes rues pleines de gens ; Un sourire auto-satisfait apparut sur son visage gras et huileux.

La « Poudre de Retour du Printemps » s’était bien plus vendu que les estimations initiales du Clan Jia Lie. Sous la tentation des bénéfices, le clan n’était plus satisfait de son prix de vente et l’augmenta de 100 à 300po.

Au début, les mercenaires étaient dégoûtés par l’augmentation du prix mais comme il n’y avait aucun autre fournisseur pour la « Poudre de Retour du Printemps », ils ne purent que causer un vacarme et se plaindre avant d’accepter à contrecœur le fait qu’ils se fassent arnaquer.

Jia Lie Ku chantonna doucement un petit air tandis que ses yeux se plissèrent un peu ; il dit joyeusement : “Même si vous n’achetez pas, les autres l’achèteront quand-même…”

Il étendit sa petite main grasse pour bloquer les rayons du soleil, incapable de le supporter tandis qu’il irradiait le front de l’entrepôt. Il essuya la transpiration de son front en grommelant : “Bon sang, il fait bien trop chaud aujourd’hui, on dirait que je vais encore devoir relâcher mon « foutre chaud » (NdT: SIC) ce soir pour me rafraîchir. Tch tch, la jeune fille de la dernière fois était si vive et rafraîchissante…” Jia Lie Ku s’emplit d’une insupportable impatience en se souvenant du plaisir que lui avait apporté ce ‘jardin secret’ et il essuya à nouveau sa transpiration. Tout d’un coup, ses sourcils se froncèrent à la vue d’un tumulte à l’entrée.

“Bordel, ils se battent encore ? Ces mercenaires n’ont aucune cervelle et que du muscle ; ignorent-ils que ça coûte de l’argent de réparer les trucs qu’ils cassent ?” Jie Lie Ku ne put s’empêcher de jurer d’irritation en regardant l’origine du problème.

Au moment où il s’apprêtait à envoyer des gardes pour résoudre la dispute, un cri puissant se fit entendre depuis la rue principale.

“Le marché du Clan Xiao a également commencé à vendre des médecines de soin !!”

Quand Jia Lie Ku entendit ce cri soudain, la graisse de son corps se mit à trembler comme une montagne s’écrasant dans la mer et son expression changea légèrement. Cependant, un moment plus tard, il ricana et dit : “On dirait que le Clan Xiao n’a plus d’espoir s’ils en sont réduits à ce genre de méthodes ; c’est comme s’ils demandaient à mourir.”

Le cri plongea la rue principale, alors bruyante, dans un moment de silence. Cependant, alors que tout le monde s’échangeait des regards de désarroi, la foule se mit à jurer : “Rogntidju, ne pense même pas à utiliser ce genre de trucs malhonnêtes pour piquer ma place dans la queue que j’occupe depuis une demie-journée.”

Il était clair que pour ces gens, ce cri était une ruse pour avancer à la tête de la file d’attente toute honte bue. Après tout, ce genre d’arnaques était commun à cette période.

Après avoir juré, les gens continuèrent à nouveau de se précipiter pour obtenir la ‘Poudre de Retour du Printemps’.

Bien sûr, tout le monde ne pensait pas de cette façon et une petite partie des mercenaires qui ne pouvaient plus supporter l’attitude péremptoire du clan Jia Lie et décidèrent d’aller voir. Après avoir hésité un moment, ils décidèrent de se faufiler hors de la rue et de se diriger vers le marché du Clan Xiao, à moitié crédules et incrédules.

A l’étage, Jia Lie Ku regarda la rue principale encore extrêmement populaire. Il ne put s’empêcher de rire de façon arrogante et de parler d’un ton louche: “Le Clan Xiao ?  Hé, voyons voir combien de temps vous allez tenir. Plus tard à Wu Tan, le clan Jia Lie sera le seul gros clan. Le temps des trois clans influents ? Eh eh, disparu pour toujours !”

Les effets du cri de tout à l’heure avait eu sur le marché bondé l’effet qu’une feuille avait en tombant dans le vaste océan. Il avait à peine créer de répercussion et la popularité du clan Jia Lie n’en était pas le moins du monde affecté.

Naturellement, ce n’était que temporaire.

Une demie-heure après ce cri, quelques hommes baraqués habillés en mercenaire apparurent à l’entrée du marché du Clan Jia Lie. Ils y entrèrent fort grossièrement, bousculant et poussant les gardes. De grands rictus sur le visage, ils levèrent de petites bouteilles de jade vert haut dans les airs et hurlèrent à l’unisson, couvrant momentanément le bruit du marché.

“Le Clan Xiao vend également des médecines de soin !”

Leur cris unis plongèrent le marché dans le silence tandis que le regard de tous se tourna vers la source de ces cris, une lueur de compréhension dans leur regard.

Une des mercenaires baraqués qui venaient de faire irruption dans le marché sauta précipitamment sur un gros rocher à proximité. Dans un « Dzing », il dégaina son épée à deux mains avant de serrer les dents et de la frotter contre son bras, dessinant une ligne de sang.

Il leva son bras ensanglanté pour que tout le monde puisse le voir et de l’autre main, il pencha la bouteille de jade verte et un liquide rouge écarlate visqueux et épais coula lentement, couvrant la blessure.

Sous les yeux attentifs de la foule, le liquide envahit la plaie et un moment plus tard, le flot de sang qui coulait abondamment se ralentit et à la surprise de tous, le sang se coagula pour former une fine couche sur la blessure.

Sur la rue principale, tout les regards de ceux qui avaient vu cette scène s’illuminèrent de passion : ce genre d’effet étancheur était essentiel à toute mission.

“C’est le nouveau produit vendu sur les marché du Clan Xiao appelé « Médecine Coagulatrice de Sang » ! Non seulement c’est plus efficace mais c’est aussi moins cher de 50% par rapport à la « Poudre de Retour du Printemps » ! Qu’attendez-vous les gens ? Vous aimez vous faire extorquer comme des idiots ? Z’êtes pas encore en train de vous disperser ?” Le mercenaire musclé tenait la bouteille de jade tandis qu’il ouvrit la bouche et rit sauvagement.

La rue principale tomba dans le silence.

Un des mercenaires qui venaient d’entrer sur le marché fixa, le regard vague, la petite bouteille de jade vert dans la main de l’homme baraqué. Une fraction de seconde plus tard, il avait abruptement fait demi-tour et s’en alla en courant…

La foule regarda la silhouette de l’homme qui avait désespérément couru hors du marché et elle vacilla légèrement avant se mettre bruyamment en mouvement ; les pas de la foule firent trembler le sol tandis qu’elle se rua frénétiquement hors du marché.

Un étrange sourire apparut sur le visage du mercenaire musclé perché sur son rocher à la vue de la foule affolée. Le vent souffla sur les vêtements de cet homme et l’emblème du clan Xiao apparut vaguement…

Le marché qui était jusque là bondé se vida soudainement après cette agitation. Il n’y avait quasi plus personne sur la rue principale, si ce n’est quelques marchants encore stupéfaits par ce qui venait de se passer.

“Le Clan Xiao… a commencé sa contre-attaque.”

Cette pensée traversa tout les marchants tandis que leur regard était posé sur la rue à présent vide.

Ils échangèrent des regards et levèrent la tête comme un seul homme pour regarder Jia Lie Ku. A cet instant, le gros tas alors ricanant était déjà paralysé sur placé, l’air livide.

Pendant ce temps, des situations similaires se déroulaient dans les autres marchés du Clan Jia Lie…

BTTH Chapitre 78
BTTH Chapitre 80

11 Commentaires

  1. shyvan

    Mrc

    Répondre
    1. shyvan

      oh le trone du f5 😮 😀

      Répondre
      1. Wazouille (Auteur de l'article)

        Tellement pressé de l’avoir que tu n’as même pas écrit « Merci » entièrement ! Feignasse ! 😀

        Répondre
        1. shyvan

          dsl x(

          Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Amsson

    Bueno , thanks you

    Répondre
  4. ogabell

    Merci

    Répondre
  5. Azanor

    Merci

    Répondre
  6. Psycho

    Merci

    Répondre
  7. BadKarma

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Blackwars

    Merci^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com