BTTH Chapitre 86

BTTH Chapitre 85
BTTH Chapitre 87

Premier BTTH de la semaine ! Quel plan peut avoir Xiao Yan… Vous le saurez jeudi !

 

 

Chapitre 86 – Défi

Se retournant lentement, Jia Lie Ao pencha la tête, son sourire en coin devenant légèrement sinistre. “Liu Xi Da-ge, puis-je jouer un peu avec lui ?”

Liu Xi hocha la tête et sourit. Il tendit la paume devant lui et dit d’un air pervers : “Si vous en avez l’occasion, ne vous retenez pas.”

Jia Lie Ao sourit et ferma les yeux. Les mots de Liu Xi lui rappelèrent abruptement une conversation secrète qu’il eut avec Jia Lie Bi. A ce moment, il lui avait apprit que Xiao Yan avait retrouvé son talent et après un long silence, l’air lugubre, Jia Lie Bi dit d’une voix extrêmement solennelle et froide à Jia Lie Ao :

“Si ce garçon accepte un jour de ton défi, ne montre aucune pitié. Le mieux serait de le tuer sur place mais si tu ne peux pas, fais en un infirme et aide ainsi à supprimer un ennemi potentiellement terrifiant du Clan.”

Le sourire sur le visage de Jia Lie Ao devint de plus en plus sinistre au fur et à mesure qu’il se souvenait de la voix grave et glaciale que son père avait en lui donnant cet ordre. Ses yeux affreux regardèrent Xiao Yan qui était calme, à quelques pas de là. Il sentit comme une prémonition, comme quoi il allait tuer ce jeune génie de ses mains.

Sa confiance venait de sa propre force : en plus d’être un Dou Zhe trois étoiles, il s’entrainait avec une méthode de Qi était de niveau Xuan Supérieur avec un élément vent, « Le Chant de la Tempête ». Si on rajoutait à cela les quelques techniques de Dou qu’il connaissait, il était déjà capable de sortir victorieux d’un duel contre un Dou Zhe 5 étoiles.

Xiao Yan, comparé à lui, n’était qu’au Duan Qi rang 8 à la cérémonie de passage à l’âge adulte, même si son talent lui était revenu. Même si sa force avait à nouveau progressé entre temps, il lui était impossible de le supporter. Jia Lie Ao en était absolument convaincu.

Jia Lie Ao n’était pas le seul dans la rue à croire que Xiao Yan n’avait aucune chance de gagner. Même les mercenaires et Xiao Yu pensaient qu’indépendamment de son extraordinaire talent, le gouffre entre Xiao Yan et son adversaire n’était pas quelque chose d’ignorable.

“Ce petit salopard n’est-il pas ouvertement rusé, normalement ? Pourquoi a t’il succombé à la  basse provocation de ce type ?” Le visage de Xiao Yu était sombre en regardant Xiao Yan et sa barre de métal dans les mains. Elle fit un pas en avant et l’engueula cruellement pour le protéger : “Quand es-tu devenu quelqu’un ne connaissant pas ses limites ? Pourquoi as-tu accepté ce défi en sachant que tu ne peux pas gagner ? Tu es fatigué de vivre ?”

Xiao Yan haussa à peine les épaules sous le flot de remontrances de Xiao Yu et sourit : “Nous n’avons pas encore commencer à nous battre, il est difficile de dire qui est fatigué de vivre.”

“Espèce de…” Xiao Yu piétina sauvagement le sol devant l’entêtement de Xiao Yan. Ses longues jambes attirantes bondirent devant lui, bloquant la route puis elle fit claquer son fouet vert dans les airs, provoquant un son fendant : “Laisse moi me battre à ta place. Je sais que tu as un grand potentiel mais ça, ce sera dans le futur.”

Xiao Yan fut stupéfait en la voyant face à lui ; il ne s’attendait pas à ce que la femme qui se battait toujours avec lui le protégerait à ce point devant les autres. Il se frotta la tête devant ce spectacle sans queue ni tête ce après quoi, il balaya du regard le dos de Xiao Yu, puis ses hanches fines, ses belles fesses et enfin sur sa paire de longues jambes parfaites et désirables.

Quelque peu surpris devant la silhouette parfaite de cette femme sauvage, Xiao Yan fit claquer ses lèvres et retira rapidement son regard avant que la propriétaire de ce corps ne le remarque. Il pencha la tête en avant et de loin, on aurait dit qu’il posait son menton sur l’épaule de Xiao Yu : “Eh. L’autre jour, ne souhaitais-tu pas me voir battu à mort par quelqu’un d’autre ?”

Le son de la respiration à son oreille tendit instantanément Xiao Yu tout entière. La pointe délicate de son oreille fut rapidement couverte d’un rougissement rose. Un moment plus tard, elle prit une profonde inspiration et dit d’une voix indifférente qui cachait un tremblement difficile à discerner : “Tu devrais clairement comprendre la valeur que tu as pour le clan et c’est pourquoi tu ne peux pas accepter n’importe quel défi à ton envie. En tant que… Ta Biao-jie, j’ai le droit de te protéger du danger.”

“Eh, quelle argumentation étrange.” Xiao Yan ne put que se gratter la tête d’un air impuissant. “Oublie ça. Je vais régler mes propres problèmes. En tant que femme, tu devrais rester sur le côté (NdT -_-) .” Finissant sa phrase, il sera âprement sa barre de métal et tourna son corps d’un côté, passant outre Xiao Yu qui le bloquait. Il bondit du sol et se précipita soudainement vers l’impatient Jia Lie ao.

Xiao Yu devint anxieuse en le regardant bondir. Alors qu’elle allait assommer Xiao Yan et le ramener avec son long fouet, une voix claire de jeune demoiselle la fit s’arrêter : “Xiao Yu Biao-jie, ayez foi en Xiao Yan ge ge. Il n’est pas impétueux ; s’il n’avait pas confiance en sa victoire, il ne provoquerait pas pro activement quelqu’un d’autre.”

“Xun Er…” Xiao Yu se tourna et regarda Xun Er qui souriait, stupéfaite. Elle ne put que hocher la tête et soupirer. Cependant, ses mains continuèrent d’agripper fermement son long fouet.

“Heh Heh, petit bâtard, je vais te faire regretter ta bêtise en ce jour.” Jia Lie Ao rit froidement en voyant Xiao Yan se précipiter vers lui avec sa barre de métal. Le Dou Qi vert pâle prit rapidement forme dans sa main.

Jia Lie Ao resta immobile et ses paumes prirent soudainement la forme de griffes aiguisées. Au bout de ses doigts, le Dou Qi vert forma légèrement dix ongles de vent acérés. D’un rire sinistre, il bougea ses mains et avec un bruit de vent épouvantable, il attaqua brutalement Xiao Yan.

Xiao Yan plissa les yeux en entendant le léger brut net de l’air qui se déchire. Il leva sa main gauche et frappa férocement le sol devant lui du poing. Une forte bourrasque sans forme frappa la surface devant lui et la force répulsive arrêta l’avance de Xiao Yan.

Voyant la flexibilité avec laquelle ce dernier contrôlait son élan, les mercenaires expérimentés alentour poussèrent immédiatement des cris d’admiration.

Au moment où Xiao Yan dû s’arrêter, il relâcha sa barre de métal qui continua en avant, comme une flèche venant d’être lâchée, tirée vers la tête de Jia Lie Ao.

Ce dernier eu un air dédaigneux en voyant la barre voler dans sa direction et, d’un petit coup de la main où flottait le Dou Qi vert, l’air devant lui devint turbulent et quelques petites tornades vertes apparurent.

La barre de métal perdit sa force facilement en traversant ces petites tornades.

Elle tomba au sol à un demi-mètre de Jia Lia Ao dans un grand bruit.

“Ah…” Les gens alentours ne purent que soupirer en voyant avec quelle facilité l’offensive de Xiao Yan fut maîtriser. Jia Lie Ao, avec ses capacités de haut niveau, semblait imbattable.

BTTH Chapitre 85
BTTH Chapitre 87

12 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. tokyoghoul

    merci

    Répondre
  3. shyvan

    Mrc

    Répondre
  4. zesifry

    Merci pour les chapitres, j’ai enfin rattraper mon retard sur ton site vivement la suite 🙂

    Répondre
  5. Kimi

    Merci

    Répondre
  6. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Psycho

    Merci 🙂

    Répondre
  8. Newkan

    Imbattable ? Au prochain chap il va vite revenir sur terre XD

    Répondre
  9. primo

    Merci

    Répondre
  10. BadKarma

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Blackwars

    Merci^^

    Répondre
  12. Amsson

    Petite erreur a un moment ou ciao yan revient quelque fois alors qu’on ne parle pas de lui mais ce n’est évidemment pas dérangeant et bien sur merci !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com