TDG Chapitre 104

TDG Chapitre 103
TDG Chapitre 105

Chapitre 1/2 que j’ai en retard. Bonne lecture !

 

 

Chapitre 104 – Capturé pour être jugé

 

“Le tout pour le tout !” Shen Ming poussa un reniflement furieux et invoqua son esprit démon Ours des Neiges.

Au moment où son corps commençait à changer, *Bang!* le poing de Lu Piao s’abattit sur l’abdomen de Shen Ming. Celui si serra-fort de suite son estomac et eut un haut-le-cœur, en vomissant presque ses intestins.

Bien qu’il soit occupe une haute position dans la Famille Sacrée, il n’était que le Doyen chargé des affaires courantes et n’était pas bon au combat. Sa culture n’avait qu’à peine atteint le rang Argent ; recevoir le poing de Lu Piao le laissa plié au sol.

Tout les gens de Shen Ming reposèrent rapidement au sol, désordonnés.

La Marionnette Spirituelle battit des ailes et atterrit sur l’épaule de Nie Li ; elle était la raison pour laquelle Nie Li et les autres purent gagner aussi facilement. Elle avait subjugué trois experts de rang Or et sans cela, la bataille aurait continué un long moment.

Lu Piao marcha sur Shen Ming, leva la tête et demanda : “Nie Li, que devrait-on faire de ces gens ?”

“Relâchez-moi ! Si vous osez me tuer, la Famille Sacrée ne vous laissera pas vous en sortir !” Sheng Ming continua de se débattre ; il n’avait jamais reçu une telle humiliation depuis qu’il était devenu le Doyen des Affaires Internes.

Cependant, depuis le tournoi, sa position dans la Famille Sacrée n’était plus la même.

“Vieux débris vicieux… J’ai toujours entendu parler de la notoriété de la Famille Sacrée. Tu veux nous menacer ? Nous n’avons pas peur ! Si tu fais un autre bruit, je t’enterre sur le champ !” Lu Piao poussa deux reniflements. Il détestait la Famille Sacrée depuis un long moment et piétiner un de leur membre de son pied lui fit un bien fou.

Shen Ming, sous la menace de Piao, se tut immédiatement et ne pipa mot.

“Ce vieux croûton a encore bien peur de mourir !” dit Lu Piao en riant.

Du Ze regarda Nie Li et lui demanda, inquiet : “Nie Li, que devrions-nous faire d’eux ? Nous devons nous dépêcher ! Si les renforts de la Famille Sacrée arrivent…”

“Emmenez Shen Ming et ce type avec nous et laissez les autres !” dit Nie Li, en pointant du doigt Diacre Yun Hua, qui était loin de là.

“Pourquoi laisse-t’on ces types tranquilles ?” demanda Lu Piao en fronçant les sourcils. Il se sentit déprimé car il avait assommé ces mecs-là avec beaucoup d’effort ; c’était un gâchis que de les laisser partir.

“J’ai mon propre plan.” dit Nie Li avec un sourire mystérieux. “Ces trois hommes de rang Or ne retrouveront pas leur forces avant quelques années ou décennies parce qu’ils ont été blessé par la Marionnette Spirituelle ! Quant aux rangs Argent, ils ne représente pour nous aucune menace dont il n’y a pas de problèmes quant à les relâcher.”

“C’est déjà très bien que d’avoir réussi à capturer les deux chefs ! Où devrions-nous aller à présent ? Au Manoir du Gouverneur ?” demanda Du Ze en regardant Nie Li. A qui devraient-ils remettre Shen Ming et Diacre Yun Hua ?

Nie Li réfléchit un moment et dit : “Ce serait inutile de les remettre au Gouverneur, la Famille Sacrée pourrait même récupérer les deux. Nous allons d’abord les amener à l’Association des Alchimistes !”

Ils allaient transmettre les deux hommes à Yang Xin qu’elle les enferme et les interroge lentement.

Shen Ming et Diacre Yun Hua. L’un d’entre eux est le fidèle adjoint du Patriarche de la Famille Sacrée, Shen Hong. L’autre est un petit chef de la Guilde Noire. Il est certain que ces deux-là gardent quelques secrets et ils pourraient même être capable de révéler le vrai visage de la Famille Sacrée au public !

“En avant !”

Les quatre amis se déplacèrent ensemble et portèrent Shen Ming et Diacre Yun Hua, qui étaient ligotés, et se dirigèrent vers l’Association des Alchimistes.

Après y être arrivés, Nie Li et les autres remirent Shen Ming et Diacre Yun Hua à Yang Xin pour qu’elle les enferme et les interroge lentement.

Famille Sacrée

“Bande de merdes inutiles ! Même pas fichus d’attraper quelques mômes alors que vous aviez tant de monde !” Shen Hong était assis sur une chaise haute ; *Bang!*  les accoudoirs de la chaise furent réduits en morceaux, ce qui prouvait à quel point il était furieux.

Les quelques hommes se prosternèrent devant Shen Hong : “Épargnez-nous, Patriarche ! Nous n’avions aucune idée que ces mômes avaient déjà atteinte une culture de rang Argent ! Il avait même un rang Or aux mains duquel Diacre Yun Hua a perdu. En plus, ils avaient un étrange oiseau que même trois experts de rang Or ne purent vaincre !”

Le visage de Shen Hong s’assombrit ; même lui ne s’attendait pas à ce genre de situation. Qui aurait cru que quatre experts de rang Or et vingt-trois rangs Argent se révéleraient incapables d’attraper quatre gamins de treize-quatorze ans ? Il put constater que l’adversaire était plein de ressource étant donné qu’envoyer tant de gens avait échoué.

Ce qui rendait Shen Hong furieux était que Shen Ming et Diacre Yun Hua avaient été capturés par Nie Li et ses amis.

Capturer ces deux personnes était comme attraper soudainement les points vitaux de Shen Hong !

Shen Ming était dans la Famille Sacrée depuis bien longtemps et il savait plein de choses qui ne devaient pas être sû. Quant à Yun Hua, il était le lien entre la Famille Sacrée et la Guilde Noire. Shen Hong aurait préféré que Nie Li les tue. Ce n’était pas grand chose pour lui de perdre un rang Argent et un rang Or mais Nie Li et les autres les avaient capturé vivants !

Il semblait que ce môme sache quelque chose…Shen Hong plissa des yeux emplis de méchanceté. Nie Li était une épine dans son pied qui devait être éliminée.

“Tu me forces à te tuer ! Tu croyais vraiment que je ne pouvais rien contre toi pendant que tu te cachais au Manoir du Gouverneur ? Tu as sous-estimé la puissance de ma Famille Sacrée !” Une lueur glacée traversa le regard de Shen Hong. Tuer Nie Li ne suffirait pas à enlever la haine dans son cœur !

“Allez enquêter sur où Shen Ming et Yun Hua sont enfermés ! Qui plus est, enquêtez sur tout ceux qui sont en contact avec Nie Li ainsi que leurs origines ! Famille des Marques Célestes, ne vous imaginez pas que vous pouvez ignorer l’existence de ma Famille pendant que vous êtes sous la protection de l’Association des Alchimistes ! Transmettez un message à la Guilde Noire : ils doivent tuer toute personne de la Famille des Marques Célestes qui sort de son territoire !” Le regard profond de Shen Hong émettait une intention de tuer glaciale.

Les types qui étaient effrayés et prosternés répondirent tous oui.

Shen Hong pensa à quelque chose et dit d’un air solennel : “Allez chercher les deux doyens Shen Xu et Shen Yuan!”

“A vos ordres !”

Shen Xu et Shen Yuan étaient deux Guerriers de rang Or Noir. Shen Hong avait déjà décidé de tuer Nie Li et précédemment, ce dernier avait réussi à vaincre des guerriers de rang Or Noir ; Shen Hong ne pouvait plus se permettre de le dénigrer plus longtemps.

Pendant ce temps, à l’Association des Alchimistes

Les yeux charmants de Yang Xin étaient emplis d’incrédulité : “Petit-frère Nie Li, ce que tu veux dire c’est que ce Diacre Yun Hua est le lien entre la Famille Sacrée et la Guilde Noire ?”

Nie Li hocha la tête : “C’est exact.”

“Si c’est le cas, je lui ferai définitivement desserrer les lèvres et lui ferai dire ce que prépare la Famille Sacrée !” Le visage de Yang Xin était empli d’une expression glaciale. Bourg-Triomphe était le seul endroit qu’ils connaissaient où ils pouvaient survivre et si elle était détruire, ils n’auraient plus nul part où aller.

Ils devraient tuer quiconque ose trahir Bourg-Triomphe ou en menacer la sécurité, même s’ils devaient utiliser toutes les ressources de l’Association des Alchimistes pour cela !

Le regard de Yang Xin tomba sur l’Épée Météorite du Dieu Tonnerre derrière Nie Li ; elle sourit et dit : “Petit-frère, pourquoi portes-tu une épée si rouillée ? Tu as même un oiseau bizarre sur l’épaule. Si tu veux, grande-sœur Yang peut dépenser un peu d’argent pour t’acheter une bonne épée ! Quant à cet oiseau bizarre, débarrasse t’en ; je t’achèterai un animal de compagnie de rang Or !”

Dépenser de l’argent pour acheter une bonne épée ? Quelle somme faudrait-il déjà pour acheter l’Épée Météorite du Dieu Tonnerre ?

Si cette épée était utilisée par un spirite démon de rang Légende, son pouvoir équivaudrait à utiliser une technique interdite !

Quant à l’oiseau étrange de Nie Li, si Yang Xin savait que l’âme qui y était scellée était un des Fondateurs de Bourg-Triomphe, que dirait-elle ?

“Descendant indigne ! Ça me rend vraiment fou de rage !” jura furieusement Ye Yan. Il pouvait dire ce qu’il voulait, seuls ceux avec une puissante force spirituelle pouvaient l’entendre. Aux oreilles d’une personne normale, ça ressemblait à des pépiements et des gazouillis.

“Nie Li, ton animal de compagnie semble savoir parler. Que dit-il ?” Yang Xin regarda la Marionnette Spirituelle avec intérêt et tendit la main pour la toucher. Ye Yan ne put en supporter davantage et s’envola d’un battement d’ailes.

Yang Xin fut stupéfaite un instant ; elle ne se serait jamais attendu à ce qu’un oiseau si bizarre soit fait de métal et qu’il ait même l’air d’être spirituel.

C’est sûr, tout ce qui touchait à Nie Li stupéfiaient les autres.

Nie Li regarda Yang Xin et dit : “Grande-sœur Yang, Ning’er et les autres m’attendent dehors donc je vais partir devant. Laisse-moi savoir si tu apprends quoi que ce soit de l’interrogation de ces deux-là !”

“D’accord !” Yang Xin hocha sérieusement la tête. Elle n’osa pas être imprudente puisque cela concernait la sécurité de Bourg-Triomphe. Elle avait prévu de taquiner un peu Nie Li mais après avoir constaté sa précipitation à partir, elle fit une croix dessus et dit : “On t’a tendu une embuscade à l’extérieur et tu peux avoir été suivi. Je vais te faire accompagner par plusieurs Doyens de rang Or Noir !”

“D’accord.” Nie Li opina du chef ; avec la protection de ces doyens de l’Association des Alchimistes, personne ne pourrait rien contre eux, même s’ils tombaient sur la Patriarche de la Famille Sacrée.

Après tout, si des experts de rang or Noir venaient à se battre, cette bataille choquerait sans aucun doute tout Bourg-Triomphe !

“Au revoir petit-frère !” Yang Xin se pencha en avant, sourit et regarda Nie Li. Ses vêtements en satin moulaient sa voluptueuse silhouette ; Nie Li pouvait voir un profond ravin en levant la tête ainsi qu’une tache planche et, vaguement, deux pointes rouges. L’odeur parfumé d’une femme adulte vola vers lui.

Cette femme devenait de plus en plus séduisante… Elle ne portait même pas de sous-vêtements !

Même Nie Li dont l’esprit était ferme sentit la chaleur montait à ses joues devant cette scène. C’était la première fois qu’il voyait une scène si séduisante dans cette vie.

Yang Xin ne fut pas dérangée par le regard de Nie Li. Elle déposa un baiser sur son front et dit : “Grande-sœur viendra te voir dans quelques jours !”

Nie Li laissa échapper un sourire embarrassé. Cette démone séductrice le faisait sans aucun doute exprès. Il n’avait qu’un corps d’enfant de treize-quatorze ans, que voulait-elle ?

“Je file !” Nie Li fit demi-tour précipitamment et s’en alla. S’il restait là plus longtemps, il serait difficile même de respirer.

Yang Xin, voyant Nie Li se carapater à toute jambe, ne put s’empêcher de couvrir sa bouche et de rire.

Quand il fut hors de l’Association des Alchimistes, il put relâcher sa respiration et en voyant Xiao Ning’er et les autres, il dit : “ Ning’er, allons-y ! On retourne au Manoir du Gouverneur !”

Xiao Ning’er hocha docilement la tête : “D’accord.”

Nie Li pouvait sentir deux auras derrière lui ; ce devait être les experts de rang Or Noir de l’Association des Alchimistes que Yang Xin avait envoyé les protéger. Ils pouvaient à présent rentrer sains et sauf au Manoir.

TDG Chapitre 103
TDG Chapitre 105

15 Commentaires

  1. vincent

    merci pour le chapitre et courage

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Blackwars

    Merci^^:).

    Répondre
  4. nickylaboum

    merci

    Répondre
  5. Blackers

    merci pour ce deuxième chapitre

    Répondre
  6. ti

    Merci beaucoup et courage

    Répondre
  7. Lelouch

    merci pour le chapitre et bon courage 🙂

    Répondre
  8. Toriko

    Merci, je sens que les auras derrière lui ne sont pas très amicale ^^

    Répondre
    1. Tadomikari

      Ben c est celle de l association des alchimistes alors si ^^’

      Répondre
  9. GUIAMON

    merci et n’oublie pas mon offre ^^

    Répondre
  10. Sun

    merci par contre il y a une erreur de vocabulaire dans la traduction « avant quelques années ou décades » décades désigne dix jours, or ici Nie Li veux dire une décennie (petite erreur mais qui peut crée la confusion ^^). Encore merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Merci Sun !

      Répondre
  11. Pappy-Topher

    Merci

    Répondre
  12. Myrddin

    Merci

    Répondre
  13. Gabbana

    Merci beaucoup 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com