TDG Chapitre 106

TDG Chapitre 105
TDG Chapitre 107

Premier chapitre régulier de TDG de la semaine ! Bonne lecture à tous avec Lu Piao !

 

 

Chapitre 106 – Ye Xiu

D’ici peu, la culture de Lu Piao dépasserait celle de son père. Bien que ce dernier en soit indigné, il était néanmoins fier car, après tout, Lu Piao était son propre fils.

“Lu Piao……” Lu Ning lutta intérieurement un moment et parla d’une voix douce : “Ce n’est pas grave de faire des bêtises à la maison mais tu es allé espionner la fille de la Famille Xiao pendant qu’elle se baignait. Si ça s’apprenait, tu discréditerais ma Famille Lu !”

Le visage de Lu Piao rougit légèrement d’embarras et il dit : “Je suis conscient de mes erreurs, Papa.”

“C’est bien que tu le sois !” Lu Ning hocha la tête et dit :“Aucun geste n’est plus sain que de corriger ses erreurs.”

Lu Piao serra son poing et dit sérieusement : “La prochaine fois que je jette un oeil, je ne laisserai définitivement personne le découvrir…”

A ces mots, le coin des lèvres de Lu Ning tressaillit légèrement ; il transpira de partout. Comment avait-il pu engendrer cette espèce de… Il commença à penser à battre Lu Piao à mort ! Cela dit, bien qu’il se sente déprimé, il n’agit pas : Lu Piao à ce moment était le chouchou de leur Famille Lu, qui oserait le toucher ?

“A ce sujet, la Famille Xiao a envoyé quelqu’un.” dit Lu Ning.

En entendant cela, Lu Piao devint immédiatement excité : “Vraiment ? Qu’ont-ils dit ? T’ont-ils parlé de mariage, papa ?”

Lu Ning fut stupéfait en entendant les questions de Lu Piao et il comprit enfin : “Alors  tu aimes cette fille du Clan Xiao… Tu voulais que je parle de mariage à la Famille Xiao ? Hmpf, tu leurs donnes bien trop de face !”

Si ça avait été un an auparavant, Lu Ning ne dirait pas ça. A cette époque, si Lu Piao voulait épouser Xiao Xue, c’eut été comme si un crapaud désirait manger de la chair de cygne ; un simple rêve. Mais à présent, la situation était différente. Lu Ning était heureux en pensant à quel point Lu Piao avait progressé.

Lu Piao fut immédiatement abattu en entendant la réponse de son père. Bien qu’il ne soit pas sérieux la plupart du temps, il suivant néanmoins la plupart des règles. C’est juste qu’il avait de doux penchants pour Xiao Xue de la Famille Xiao. Elle et lui étaient petits-amis pendant leur enfance : ils mangeaient et vivaient ensemble. Plus tard, quand ils eurent tout deux doucement grandis, ils commencèrent à développer des sentiments l’un pour l’autre et c’est à ce moment que les adultes des deux familles commencèrent à limiter leur temps ensemble.

Lu Ning était heureux de voir l’air apathique de Lu Piao. Il n’avait pas évoqué de mariage à la Famille Xiao mais elle, si. C’était leur donner bien trop de face !

A cet instant, un serviteur entra.

“Mes respects au Maître, la demoiselle de la Famille Xiao est arrivée !”

Avant même que le serviteur ait pu terminer, une voix claire féminine résonna depuis l’extérieur.

“Lu Piao, sors de là !”

Celle qui parlait était Xiao Xue. Elle portait une jupe rouge feu qui soulignait sa silhouette voluptueuse. Ses cheveux étaient attachés en queue de cheval, ce qui était joli et mignon. Ses deux mains étaient posées sur ses hanches, lui donnant un air légèrement hargneux.

Au moment où Lu Piao la vit, il se ratatina sur lui même et eut de suite envie de fuir.

Quand les yeux de lynx de Xiao Xue virent Lu Piao, elle cria : “Lu Piao, si tu oses fuir, ne viens plus jamais me trouver !”

Lu Piao baissa la tête et resta sagement immobile.

Les doigts fins de Xiao Xue attrapèrent l’oreille de Lu Piao et elle dit rageusement : “Lu Piao, m’as tu espionnée pendant que je me baignais hier ?”

Lu Piao, à cet instant, secouait sa tête comme si c’était un hochet (NdT: pas de traduction française plus précise pour ce jouet, référez-vous au lien) : “Je ne t’ai pas espionné !”

Xiao Xue le fixa : “Non ? Tu oses le nier ?”

“Je l’ai fait !” Lu Piao pleurait amèrement et sans cesse en son fort intérieur. “Moins fort, moins fort Xiao Xue, je sais que j’ai eu tort !”

“Combien de fois m’as-tu espionné récemment ?”

“Une… Une fois. Oh, non non non non, pas seulement une fois…”

“Combien de fois ?”

Le visage de Lu Piao était empli d’amertume : “Je ne m’en souviens pas.”

Xiao Xue fixa Lu Piao du regard : “Qu’as-tu vu ? Dis-moi !”

Le visage de ce dernier ressemblait à une aubergine (NdT pour la couleur): “J’ai juste vu… oh, non, j’ai tout vu…”

“As-tu aimé ce que tu as vu ?” Xiao Xue tordait l’oreille de Lu Piao et de colère, elle y alla plus fort.

Le cerveau de Lu Piao se souvint de plusieurs scènes et fit immédiatement hocher la tête : “Ouais, c’était très beau.”

“Tu oses encore dire ça !” Xiao Xue tira l’oreille de Lu Piao vers le haut et tapa du pied.

Il secoua immédiatement la tête : “Non, ça ne l’était pas en fait !”

“Tu dis que je ne suis pas belle ?!” Xiao Xue fixait à nouveau furieusement Lu Piao, sa main droite augmentant la force qu’elle exerçait.

Lu Piao éprouva une amertume infinie en lui-même. Devait-il dire qu’elle était belle ou pas ?

Lu Ning se ratatina sur lui-même devant cette scène. Xiao Xue était comme la mère de Lu Piao. Il bougea lentement vers le côté et *whoosh* entra dans la cour intérieure.

Lu Piao tourna la tête dans l’intention de demander de l’aide à son père mais ne put que le voir fuir. Il se sentit abattu : ‘es-tu encore mon père ?’

 

Maison du Gouverneur

Le Gouverneur, Ye Zong, ainsi que plusieurs spirites démons de rang Or Noir étaient rassemblés et semblaient discuter de quelque chose.

“Gouverneur, nous avons des nouvelles du Seigneur Ye Mo. A cause du changement de climat, le taux de croissance des bêtes démons autour de Bourg-Triomphe est plus rapide que ces dernières années. Nous devons déployer des gens contrôler le nombre de bêtes démons autour de la ville ou sinon, quand ces bêtes démons auront grandi, elles deviendront une menace pour Bourg-Triomphe.” dit un des spirites démons de rang Or Noir. C’était le numéro 3 dans le Manoir et s’appelait Ye Xiu ; sa culture n’était inférieure qu’à Ye Mo et Ye Zong.

Ye Zong fut silencieux un moment avant de hocher la tête et de dire : “Oui, nous déploierons une partie des spirites démons chasser ces bêtes démons. C’est une bonne chose que nous ayons les élixirs de l’Association des Alchimistes, faisant ainsi pas mal grandir notre force. Nous pouvons également, grâce à la Pilule des Neuf Transformations, réduire grandement le nombre de blessés et tués.” Une silhouette apparut dans l’esprit de Ye Zong et il dût reconnaître que Nie Li avait contribué à cela. Mais quand il pensa à Nie Li essayant de prendre la virginité de sa fille, Ye Zong eut envie de le mettre en pièces.

“Cependant, nous devons nous méfier de ces gens de la Guilde Noire.” ajouta-t’il. Si nous devions envoyer des spirites démons hors de la ville, nous n’avons aucune garantie que la Guilde Noire n’en profiterait pas pour agir.

“A part ça, Seigneur Ye Mo m’a demandé de ramener cet objet. Jetez-y un œil s’il vous plaît !” dit Ye Xiu en récupérant un livre de son anneau spatial. “Seigneur Ye Mo l’a trouvé dans une caverne très ancienne. Il n’a aucune idée de quelle matière s’est fait ou des mots écrits dessus.”

Ye Xiu ouvrit le livre et vit d’exquises ébauches apparaître sous ses yeux. C’était plein de trucs relatifs à des sorts bizarres et avait aussi des images de tout les esprits démons.

Une puissance mystérieux éclata.

Ce pouvoir était extrêmement pur et même Ye Zong n’avait jamais senti une puissance aussi pure auparavant..

“Où a été obtenu ce livre ?” Ye Zong frissonna intérieurement en regardant le livre. Il l’examina avec attention mais ne pouvait en comprendre ni les mots ni les dessins.

“Le Seigneur Ye Mo l’a obtenu après avoir plongé profondément dans une grotte de bêtes démons et l’a obtenu sur le corps d’un expert. Selon nos spéculations, quand il était en vie, cet expert avait déjà atteint le sommet du rang Légende.” dit Ye Xiu. Ye Mo partait fréquemment en exploration et s’enfonçait dans des endroits extrêmement. Il surveillait aussi la situation autour de la ville. “Cette grotte était trop dangereuse et même le Seigneur Ye Mo n’a pas osé y rester longtemps et a battu en retraite après avoir obtenu ce livre.”

Bien qu’il sache que ce livre est un trésor, il ne savait pas comment s’en servir et en était naturellement déprimé.

Ye Xiu pensa à quelque chose et dit d’un ton un peu excité : “Seigneur Ye Zong, j’ai entendu dire que récemment, un génie adolescent est apparu dans Bourg-Triomphe et qu’il était capable de comprendre d’anciens livres, y compris le Livre Feu&Foudre Divins. Devrions-nous l’inviter ici et le laisser y jeter un oeil ?”

L’expression de Ye Zong devint immédiatement sinistre à ces mots : “Ne me parlez pas de lui !”

Ye Xiu fut quelque peu surpris et demanda : “Pourquoi ?”

Ye Zong était terriblement furieux. Afin de protéger son talent, il avait fait entrer Nie Li dans le Manoir mais qui aurait pensé qu’il avait fait entrer un loup dans la bergerie… Ce môme avait osé prendre la virginité de Ziyun mais à cause de cet évènement, il n’avait pas d’autre choix que de l’endurer. De plus, il n’en avait pas fini avec Nie Li mais à présent, il devait aller le supplier ?

Comment pouvait-il affaiblir sa face pour faire ça ?

Ye Xiu, en voyant l’expression de Ye Zong, sembla avoir compris quelque chose. Ce gamin a probablement fait quelque chose qui a rendu Ye Zong furieux. Cependant, cette affaire était de la plus haute importance. Ye Xiu s’inclina légèrement et dit : “Gouverneur, ce livre a été obtenu par Seigneur Ye Mo au péril de sa vie, ce n’est définitivement pas un objet ordinaire. Si nous pouvions résoudre ses mystères, ce sera bénéfique à Bourg-Triomphe toute entière ! Je vous exhorte à abandonner vos rancunes personnelles !”

Ye Zong était furieux mais il ne pouvait rien y faire. Après tout, il n’était pas quelqu’un qui ignorerait l’intérêt général. Il agita la main et dit : “Allez l’inviter mais je ne me montrerai pas !”

“Oui, Gouverneur !” dit Ye Xiu en hochant la tête avant de s’incliner en partant.

 

Cour de Nie Li

Quand Ye Xiu entra dans la cour, il jeta un œil alentour. Les conditions de vie y étaient très bonnes ; il semblait que Ye Zong n’ait pas maltraité Nie Li.

En baissant la tête, il vit une petite fille de six-sept ans qui était en train de s’exercer en tailleur. Une vague de force spirituelle s’attardait autour d’elle.

Ye Xiu eut un frisson en voyant cette scène. Il pouvait voir de ses yeux que cette force spirituelle était autour du rang Bronze 3 étoiles.

Mais ce n’était qu’une petite fille de six-sept ans !

Si un tel génie était connu des autres, elle choquerait sans aucun doute Bourg-Triomphe !

Ye Xiu prit une grande inspiration. C’était une bonne chose qu’un tel génie soit dans le Manoir du Gouverneur. Si la Guilde Noire l’apprenait, elle ferait définitivement tout pour l’éliminer !

Alors qu’il se préparait à entrer à l’intérieur, un grande adolescent sortit. Cet adolescent était Nie Li.

Celui-ci leva la tête et regarda Ye Xiu et bien qu’il sentit que c’était un expert, il n’apparut pas le moins du monde nerveux. Il ne jeta qu’un regard et dit : “Y a-t’il un problème pour que l’Aîné Ye Xiu, numéro trois de Bourg-Triomphe, inférieur seulement au Seigneur Ye Mo et à Ye Zong, vienne me voir ?”

Ye Xiu fut un peu stupéfait un moment en entendant cela. Il n’aurait jamais pensé être reconnu d’un simple regard. Il voyageait souvent avec Ye Mo et ne restait pas souvent à Bourg-Triomphe ; un enfant comme Nie Li, normalement, ne devrait pas le reconnaître.

Réduisant le choc dans son cœur, Ye Xiu sourit doucement et dit : “C’est exact, c’est bien moi.”

TDG Chapitre 105
TDG Chapitre 107

21 Commentaires

  1. Minelix

    Merci

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. GUIAMON

    une phrase non traduite :3 Lu Piao’s face was like an eggplant.

    Répondre
    1. GUIAMON

      semblaient discuter de quelque chose.something.

      Répondre
      1. GUIAMON

        et merci du chapitre :3

        Répondre
  4. nickylaboum

    merci

    Répondre
  5. jayledingue

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Illmryn

    Attend mais Nie Lie a pas pris la virginité de La fille du gouverneur. Pourquoi il le pense ?

    Répondre
    1. Newkan

      Rappel. Quand ye zhong a choper nie lie torse nue sortant de la douche de ziyun

      Répondre
  7. Wilouc

    Le visage de lu piao ressemblait à celui d’un éléphant.et dans l’autre phrase something ne change rien à la phrase sinon merci pour ce travail

    Répondre
  8. ti

    Merci j’ai hâte de voir le prochain

    Répondre
  9. Blackwars

    Merci^^

    Répondre
  10. Pappy-Topher

    Merci

    Répondre
  11. Psycho

    Merci 🙂

    Répondre
  12. Gabbana

    Merci

    Répondre
  13. Cece2000

    Merci !

    Répondre
  14. GUIAMON

    si toi aussi tu reve que waz soit sur un projet secret et qu’il sorte 100 chapitres suplémentaire dans quelques jours xD

    Répondre
    1. Kathysse

      ce serait génial! ^^

      Répondre
      1. GUIAMON

        malheureusement tres peu probable ;-;

        Répondre
  15. Kathysse

    merci pour ce chapitre, je suis impatiente de lire la suite!

    Répondre
  16. Vinkdc

    Merci pour ton travail

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com