BTTH Chapitre 97

BTTH Chapitre 96
BTTH Chapitre 98

Dernier BTTH régulier de la semaine et on dirait que des ennuis attendent notre Xiao Yan au tournant… 😀 Vivement la suite !

 

 

Chapitre 97 – Xue Ni

Xiao Yan secoua la tête d’un air impuissant en marchant dans une petite rue, observant le clan qui était devenu bien vide. Ce jour là était le jour où l’équipe de recrutement de l’Académie Jia Nan arrivait dans la ville de Wu Tan et la moitié du clan était parti les voir. A ce moment, il était fort probable que l’entrée de la ville soit bloquée par des gens

Xiao Yan secoua la tête et murmura : “Quelle bande de cinglés. Vous vous imaginez vraiment qu’ils vous laisseront plus facilement passer l’examen parce que vous êtes venus les voir ?” Il se dirigea vers les montagnes d’un air détendu ; il s’entraînait dans ses techniques de Dou tout les jours à cette heure là, quoi qu’il arrive.

Bien que l’équipe de recrutement reste à Wu Tan, le territoire qu’ils avaient la charge de couvrir incluait également d’autres villes à proximité. Voilà pourquoi quand Xiao et son groupe se précipitèrent au campement de recrutement le jour suivant, ils virent une file d’attente paraissant interminable et ne purent s’empêcher d’être stupéfaits.

Il y avait continuellement un tapage et du bruit constant sur l’énorme esplanade. D’innombrables jeunes gens luttaient pour atteindre le centre de l’esplanade et sans les soldats de la caserne du gouverneur pour maintenir l’ordre au bord de l’esplanade, la foule agitée se serait désespérément précipitée au centre de celle-ci.

Xiao Yan soupira légèrement après avoir fixé, stupéfait, la mer de gens un long moment. Son expression était découragée tandis qu’il secoua la tête. Il semblait qu’il pouvait oublier l’idée de passer l’examen d’entrée ce jour là.

Xiao Yu, qui discutait avec Xun Er derrière Xiao Yan, dit d’une voix satisfaite en voyant l’air découragé de ce dernier : “Hum. Il n’y a rien que tu puisses faire, pas vrai ?”

Il l’ignora en roulant des yeux. Xun Er, qui se tenait derrière eux et voyant que la paire allait se disputer, changea rapidement de sujet : “Est-ce que Xiao Yu biao-jie a une solution ?”

“La personne à la tête de l’équipe de recrutement de Wu Tan est ma professeur. En tant que son élève préférée, j’ai naturellement une solution.” Xiao Yu leva le nez et rit en faisant un geste de la main :“Suivez-moi.”

Xiao Yan regarda Xiao Yu lever ses longues jambes séduisantes et se diriger de l’autre côté de l’esplanade puis il regarda Xun Er et tourna ses mains de chaque côté : “Oublie ça, je ne vais pas discuter avec elle.”

Xun Er sourit en entendant ça et hocha la tête tandis qu’ils suivirent tous les deux Xiao Yu.

Le petit groupe suivit Xiao Yu et firent le tour de l’énorme esplanade avant de s’arrêter du côté ouest où se trouvait l’arrière de l’esplanade. Il y avait là des soldats entièrement équipés qui formaient deux à trois couches autour de la place. Les armes brillaient d’un éclat glacé sous le soleil brûlant et réfléchissaient ses rayons perçants.

Xiao Yu balaya du regard la formation de défense serrée des gardes et donna des ordres à Xiao Yan avant d’avancer vers les gardes, seule. Elle sortit une petite carte d’identité verte et parla un long moment avec un homme qui semblait être un officier. Ce n’est qu’après qu’elle fit signe à Xiao Yan et aux autres d’approcher.

Le regard glacial de l’officier d’âge moyen passa sur Xiao Yan et ses compagnons ; ce n’est qu’après un moment qu’il agita la main et lança un ordre: “Laissez les passer !”

En réponse à l’ordre lancé par l’officier d’âge moyen, des tintements métalliques ordonnés se firent entendre depuis le mur dense de soldats en armures et un petit chemin apparut lentement. Xiao Yu sourit à l’officier et reprit sa carte verte. Elle fit un signe du menton à Xiao Yan et aux autres, suivit l’officier et guida le groupe.

Les autres membres du Clan Xiao suivirent également ce chemin à la suite de Xiao Yu et éprouvèrent, une fois sur ce chemin, une certaine froideur sur leur peau. Les soldats sans expression tout autout d’eux dégageait une odeur sanguine de leur corps ce qui fit que le groupe, qui n’avait jamais fait l’expérience d’une telle formation, subit une pression intense qui rendit la respiration difficile.

Xiao Yan expira petit à petit : “Ce sont des soldats qui ont survécu à de vraies guerres ?” Sa volonté extraordinaire lui permit de repousser lentement la pression. Il se lécha ses lèvres, ses jambes tremblantes regagnant leur force soudainement. Avec sa force de Dou Zhe 4 étoiles, il était plus fort que la plupart des gardes, de près ou de loin. Il ne pouvait peut-être pas rivaliser en terme d’aura sanguinaire mais au moins, il ne se ridiculiserait pas à cause de cette aura.

La courte distance que représentait ces vingt mètres eurent l’air d’être pour eux une centaine ou un millier de mètres et quand ils sortirent enfin de ce chemin, tous trouvèrent les paumes de leurs mains trempées de sueur.

Le visage légèrement pale, Xiao Yu fit face à l’officier d’âge moyen et sourit amèrement : “Senior Ke, nous avez-vous torturé exprès ?”

“Haha, c’était l’ordre de Maître Ruo : si tu voulais passer à par la porte de derrière (NdT tricher, en somme), il était naturel de te faire passer un petit test. Vous vous en êtes tous bien sorti. Mes subordonnés ont tous serré un cadavre contre eux jusqu’à dormir (NdT affronté la mort en face et de nombreuses fois); si vous n’aviez pas une grande force spirituelle, vous auriez été paralysés par la porte en court de route.” L’officier sourit tandis qu’il balaya du regard Xiao Yu et ceux autour d’elle. La stupéfaction emplit son regard quand il vit l’expression calme de Xun Er et de Xiao Yan. “On dirait que Maîtresse Ruo Lin va pouvoir recruter de bons élèves cette fois.”

Xiao Yu salua l’officier d’un air légèrement morose et tira à elle Xiao Mei et Xiao Ning dont les jambes flageolaient, puis entra promptement à l’intérieur de l’esplanade.

Une fois au milieu, ils virent une grande tente verte et de là, Xiao Yan et les autres pouvaient voir la mer de gens à l’extérieur. Il y avait parfois sur le chemin des personnes ayant passé l’examen d’entrée et qui se dirigeaient joyeusement vers l’intérieur de l’esplanade.

“Yu Er!” Alors qu’ils approchaient de l’énorme tente, un rire féminin résonna. Une silhouette rouge se précipita vers eux et câlina joyeusement Xiao Yu. Elle dit d’un air taquin en posant ses paumes sur la taille de Xiao Yu: “Tu n’aurais pas grossi ?”

“Lâche moi, espèce de fille obscène.” gronda en souriant Xiao Yu en repoussant la fille. Elle se tourna ensuite vers Xiao Yan et les autres et fit les présentations avec un grand sourire : “Voici ma meilleure amie à l’Académie Jia Nan. Elle s’appelle Xue Ni et est une Dou Zhe 4 étoiles.”

En entendant ça, les regards de Xiao Yan et des autres se tournèrent vers la demoiselle en rouge. Elle avait un sourire éclatant sur son visage plutôt joli et ses cheveux bruns étaient négligemment attachés en queue de cheval. Elle avait une belle poitrine, une taille très fine ainsi que des fesses rondes. Bien qu’elle ne soit pas aussi belle que Xiao Yu, sa silhouette séduisante en diable faisait rêver tout les hommes et Xiao Yan avait remarqué que pendant cette brève introduction, de nombreux jeunes qui avaient passé l’examen jetaient des regards discrets et obscènes aux deux jeunes femmes.

Xiao Yu tenait affectueusement Xue Ni. Il était évident, vu son expression, qu’elles s’entendaient toutes deux très bien.

“Ce sont des membres de mon Clan. Voici Xun Er, eh eh, elle est magnifique n’est-ce pas ? Mais tu n’as pas le droit d’avoir aucune intention que ce soit à son égard, elle ne te démontrera aucun intérêt. Voici Xiao Mei, une autre beauté. Voici mon petit-frère, Xiao Ning. Enfin, voici…” Quand son regard tomba sur Xiao Yan qui semblait indolent, Xiao Yu pencha la tête vers l’oreille de Xue Ni et murmura : “C’est Xiao Yan, celui dont je t’ai parlé avant.”

Au début, Xue Ni jeta un oeil à Xun Er et à Xiao Mei. Elle écarquilla les yeux et haleta : “Wow. Ton clan a vraiment de nombreuses beautés. Tout les garçons seront sous leur charme à leur entrée à l’Académie Jia Nan.”

“Eh? Xiao Yan?” Xue Ni hoqueta de surprise et se tint soudainement immobile en regardant Xiao Yan, l’air stupéfaite. “Celui dont tu m’as parlé… Le cousin qui était resté au Duan Qi rang 3 ? Il est plutôt beau gosse.”

“Ah?” Le coin des lèvres de Xiao Yu tressaillit tandis qu’elle pinça sans impitoyablement la femme à la grande gueule à côté d’elle. Embarrassée, elle essaya de s’expliquer auprès de Xiao Yan qui avait une expression lugubre. “Je n’ai pas déblatéré à ton sujet, c’est juste que ses oreilles fines m’ont entendu parler pendant mon sommeil.”

Xiao Yan leva les sourcils et sourit en coin, touchant son visage en se moquant de Xiao Yu : “Tu penses à moi même en dormant ? Depuis quand nous entendons nous si bien ? Tout ce que j’ai fait à ce moment, c’était de toucher…”

“Ferme la.” A ces paroles, Xiao Yu était terriblement embarrassée et ses longues jambes séduisantes donnèrent impitoyablement des coups à Xiao Yan.

Xiao Yan pivota son corps et esquiva avec aisance. Il revint près d’elle, fit un geste de la main et arrêta de la taquiner.

“Qu’as-tu touché ? Pas Yu Er, si ?” Le visage de Xue Ni était empli de curiosité tandis qu’elle se faisait pincer sans pitié par Xiao Yu.

“Yu Er, que tu es cruelle. Tu as vraiment attaquée ta vieille amie…..” Xue Ni couvrit son poignet endolori (NdT me demandez pas pourquoi c’est là qu’ils pincent… Pas drôle.) et regarda Xiao Yu avec les larmes aux yeux.

“Arrête de faire l’idiote, on doit encore les emmener passer l’examen.” la gronda Xiao Yu en la repoussant,  ne sachant si elle devait rire ou pleurer.

“Hehe, allons-y. Suivez-moi, je vais vous montrer le chemin.” Xue Ni changea d’expression et fit disparaître les larmes de ses yeux. Elle fit demi-tour et allait faire un pas quand elle pencha la tête et dit : “Oh, c’est vrai : j’ai oublié de vous dire que Luo Bu fait parti de l’équipe de recrutement. Qui plus est, j’ai entendu dire qu’il était devenu un Dou Zhe 4 étoiles pendant le trajet jusqu’ici.”

A ces mots, le visage souriant de Xiao Yu devint lugubre et elle dit d’un air impatient : “Pourquoi ce type agaçant est venu ?”

“N’est-ce pas à cause de la super Xiao Yu devant nous ? Il ne pensait qu’à toi pendant le voyage.” dit Xue Ni en plaisantant.

Xiao Yu grinça des dents deux fois et son expression changea plusieurs fois avant qu’elle ne se retourne soudainement vers Xiao Yan.

“Pourquoi me regardes-tu ? Si tu voulais que j’agisse intimement avec toi devant ce type, tu peux oublier. Je n’ai aucune intention de faire semblant de m’intéresser à toi.” Comment Xiao Yan, avec son intelligence et la lueur dans le regard de Xiao Yu, aurait-il pu ne pas devenir à quoi penser cette fille ? Il rit froidement et ignora le regard furieux tandis qu’il marcha en plastronnant vers la grande tente.

“Uh… Yu Er. On dirait que ton charme a diminué… Les élèves de notre écoles se sont désespérément battus les uns les autres devant un si joli minois mais ce petit garçon t’a ignoré ?” dit Xue Ni en regardant le dos de Xiao Yan.

Xiao Yu dit d’un air irrité en grinçant des dents : “Ce petit salopard est un monstre. Comment peut on utiliser la logique pour essayer de le comprendre ? Tu connais beaucoup de monde, à part cette vamp à l’Académie, capable de passer du Duan Qi rang trois au niveau de Dou Zhe trois étoiles en un an ?”

Xue Ni resta bouche-bée en entendant ça. Son effronterie disparut, vaincue par le choc. Elle ne s’attendait pas à ce que ce que ce beau jeune homme délicat possède un tel talent. Était-il vraiment la même personne que l’infirme du clan dont lui avait parlé Xiao Yu auparavant ?

BTTH Chapitre 96
BTTH Chapitre 98

11 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Blackers

    merci pour ce chapitre

    Répondre
  3. wilou

    Merci beaucoup pour ce chapitre

    Répondre
  4. Tazam

    Merci !!!!!!

    Répondre
  5. psycho

    Merci 🙂

    Répondre
  6. nickylaboum

    merci

    Répondre
  7. Kathysse

    Merci pour ce nouveau chapitre ^^

    Répondre
  8. Cece2000

    Merci

    Répondre
  9. Blackwars

    Merci^^

    Répondre
  10. Max

    Merci !!
    Un BTTH le samedi !? Mais que demande le peuple ? XD

    Répondre
  11. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com