BTTH Chapitre 104 1ère partie

BTTH Chapitre 103
BTTH Chapitre 104 2ème partie

Et voilà enfin votre chapitre de BTTH !
Je vous invite tous à aimer la page youtube de Fiction Play Studio , une chaîne de courts métrages sur la base de nos jeux vidéos favoris avec, prochainement, des vidéos interactives.

Voici même le trailer de leur prochaine vidéo !

Pourquoi en parle-je ? Parce qu’ils ont du talent et… que j’y ferai une apparition 😉 !

 


Chapitre 104 : Résister de force à une technique de Dou de Xuan Intermédiaire : Le Python d’Eau

Le public alentour regarda Xiao Yan avec surprise après ces échanges d’une vitesse affolante. Ils ne s’attendaient pas à ce que ce type ose prendre l’initiative face à un Da Dou Shi et lance sa propre attaque.

Bien que l’attaque n’ait pas vraiment eu d’effets, Xiao Yan n’était pas découragé pour autant. Il avait compris que s’il n’avait pas dépendu de la brillante combinaison de la « Paume du Vide » et de la « Paume du Feu », il aurait été vaincu par l’attaque fantomatique du long fouet. Étant donné qu’il n’avait pas d’appui dans les airs, son corps se mit à redescendre doucement et quand il ne fut plus qu’à deux-trois mètres du sol, le long fouet bleu se recroquevilla soudainement tel un serpent venimeux et tournoya dans sa direction.

Xiao Yan courba sa paume, visa le sol et exerça une force de succion, permettant ainsi à son corps d’atterrir subitement à terre.

Une fois de plus, il avait emprunté la puissance de la « Paume du Vide » pour s’échapper sain et sauf. Au moment où ses pieds touchèrent le sol, il bondit de force dans les airs et se précipita à nouveau en avant. Il put enfin atteindre le rayon d’action où il était le meilleur.

Xiao Yan ne savait pas bien utiliser des armes et préférait se battre en se servant de son corps. Dans un combat à courte portée, chaque partie de son corps comme le poing, la tête; le coude, la jambe… pouvait devenir une arme létale. Aussi longtemps qu’il avait une vitesse sufissante, il pouvait déchaîner une tempête d’attaques en un temps extrêmement faible.

Son visage était impassible tandis qu’il approchait Maîtresse Ruo Ling ; son poing, son coude et sa jambe frappèrent fluidement et férocement mais à chaque fois, ses attaques furent facilement déviées.

“Paume Brise-Coeur !”
“Coup de pied Fendant la Pierre !”
“Coup Lourd du Coude ! ”

Pouvant enfin lancer ses attaques rapides après tant d’efforts, Xiao Yan utilisa presque toutes les techniques de Dou qu’il avait apprises. Cependant, il ne tira rien de ses attaques.

Selon sa perception, Ruo Ling, en face de lui, semblait couverte toute entière d’une sorte de couche de film crémeuse. Chaque fois qu’un de ses coups touchait son corps, la partie de son corps à lui qui attaquait semblait bizarrement glisser dessus. Ses efforts étaient en vain.

Lors d’une autre attaque, le regard de Xiao Yan croisa celui de Ruo Ling. Son corps entier trembla légèrement en voyant l’air moqueur dans les yeux de cette dernière.

Xiao Yan augmenta sa vigilance et alors qu’il allait bouger, il s’aperçut qu’il y avait une sorte de force collante sur ses jambes, le collant au sol et l’empêchant de bouger.

Ce changement soudain et inattendu lui fit plisser les yeux. Il les leva et aperçut le visage à moitié souriant de Ruo Ling. Ne pouvant bouger son corps, il serra le poing à la place et en utilisant tout le Dou Qi qui restait en lui, il la visa et lança un gros coup de poing.

“Huit Destructions Extrêmes !”

Les veines de son poing enflèrent à la suite de son cri explosif intérieur. Son poing déchira le vent, provoquant des sifflements aigus tandis qu’il frappa meurtrièrement Ruo Ling.

Le renforcement surprise de l’attaque de Xiao Yan fit apparaître un éclair de surprise dans les yeux de la professeur. Elle pivota la main, créant un cyclone d’énergie d’eau sur sa paume avant d’entrer en contact avec le poing de Xiao Yan.

“Boum !”

Un bruit similaire à un éclair explosa dans la place vide, ce qui fit que le public s’échangea des regards en coin.

Le poing et la paume furent en contact un court instant avant que Ruo Ling ne fasse quelques pas en arrière. Elle était toute sourire en disant : “On dirait que tu n’auras pas ton congé.”

Ce n’est qu’après que son corps tremble quelques fois que Xiao Yan, le visage livide, dissipa le choc que cet échange avait causé. Il baissa la tête et jeta un oeil à ses jambes et réalisa qu’il avait marché, sans le savoir, dans un piège d’eau que le long fouet bleu avait créé.

Xiao Yan comprit enfin les intentions de Ruo Ling. “Pas étonnant qu’elle n’ait pas contre-attaqué lorsque moi j’attaquais. Elle essayait tout le long de m’attirer dans le piège qu’elle avait tendu…” Elle tentait de trouver un moyen de contrer son extraordinaire vitesse d’esquive dont il était si fier.

“Cette fois n’est pas à prendre à la légère…” Xiao Yan tenta de toutes ses forces de lever sa jambe mais comment pouvait-il échapper à un piège méticuleusement préparé par une Da Dou Shi ?

“Haha, Xiao Yan. Ce combat va se conclure dans ce dernier échange !”

Maîtresse Ruo Ling sourit devant l’expression anormale de Xiao Yan et rit. Elle tendit une main blanche et ordonna à son fouet bleu de se lover autour de son bras.

Sa paume serra fermement la bouche du serpent à la garde de son fouet puis elle ouvrit les lèvres et cracha un Dou Qi bleu nuit à l’air puissamment féroce dessus.

L’énorme énergie bleue continua de jaillir dans le ciel comme une fontaine d’eau. Cette énergie, après une seconde, s’aggloméra en un gigantesque serpent d’eau de trois à quatre mètres de long. Le serpent fit face au ciel et poussa un rugissement silencieux ; de grosses gouttes d’eau coulaient de son corps, trempant entièrement le terrain.

Après un dernier rugissement, le serpent d’eau sous le contrôle de Ruo Ling, démontra une puissance terrifiante tandis qu’il se jeta sur Xiao Yan, toujours immobile, de façon écrasante.

Tout les spectateurs présents poussèrent un cri de surprise en voyant le serpent d’eau géant tournoyant dans les airs.

“C’est la Technique de Dou de Xuan Intermédiaire : Le Python d’Eau ?”

“Oh mon dieu, Maîtresse Ruo Ling va même utiliser cette technique ? On dirait que Xiao Yan va prendre cher.” dit Xue Ni de surprise en secouant la tête. Elle lui jeta immédiatement un regard compatissant.

“Elle veut montrer à ce type qui est le patron. Avec son caractère rebelle, même Maîtresse Ruo Ling aurait dû mal à le discipliner plus tard, à moins bien sûr qu’elle ne lui fasse une peur bleue.” soupira Xiao Yu d’un air impuissant. Elle put, d’un regard, deviner les intentions de sa professeure.

Xiao Yu avait eu la chance, à l’Académie, de pouvoir voir de ses yeux Ruo Ling utiliser le Python d’Eau à pleine puissance. Le serpent d’eau alors produit faisait alors sept à huit mètres de long, dépassant de loin cette version réduite

Luo Bu eut un petit sourire cruel en regardant Xiao Yan être dans la panade. Il le maudit intérieurement, souhaitant le voir mourir sous l’attaque de Ruo Ling.

Le serpent, sur le champ de bataille, plongea sur Xiao Yan et l’énorme pression du vent qu’il produisit pressa fermement les vêtements de Xiao Yan sur son corps.

La force titanesque au-dessus de lui le fit soupirer d’un air impuissant. La force d’une Da Dou Shi était effectivement terrifiante ; Ruo Ling n’avait même pas utilisé la moitié de sa force alors que lui était déjà épuisé.

Xiao Yan leva petit à petit la tête et fit face au serpent d’eau géant qui, sous les dernières lueurs du soleil couchant, avait un air sinistre. Il ferma ses yeux et rit amèrement en murmurant : “Oh. Yao Lao, allez-y. Une Da Dou Shi n’est pas une adversaire que je peux affronter avec ma force actuelle.”

Une voix fade et âgée résonna dans son coeur : “Haha. Petit Gars. Tu comprends enfin qu’elle est ta force actuelle. Aux yeux d’une personne réellement forte, tu n’es rien. Tu n’as fait que le premier pas sur la route à suivre pour devenir fort.”

“Elle est, en effet, réellement puissante.”

Xiao Yan hocha la tête et serra le poing. Ses yeux plissés traversèrent le serpent d’eau et il fixa la douce beauté souriante au loin. “Mais je crois que je serai bien plus fort qu’elle dans le futur.”

“Boum!”

Le serpent d’eau géant fut enfin juste au-dessus de la tête de Xiao Yan et explosa finalement sur son corps. Le sol trembla et de l’eau fut projetée haut dans le ciel.

BTTH Chapitre 103
BTTH Chapitre 104 2ème partie

15 Commentaires

  1. Jin Kazaragi

    Merci pour tout.

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour cette première partie

    Répondre
  3. Illmryn

    Merci pour le chap 🙂
    Pourquoi première partie ?

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Parce qu’entier, il faisait 3000 mots et que ce n’eut clairement pas été possible pour mon dos en une fois :p

      Répondre
  4. nickylaboum

    merci on dirait que ça va envoyer du lourd au prochain chap

    Répondre
  5. jayledingue

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Letyure

    Tu viens de créer la pire torture jamais employé par les humains :c

    Répondre
  7. hamatora

    merci 🙂

    Répondre
  8. Daliyad

    le fait que ce ne sois que la première partie fais que c’est trop frustrant de ne pas avoir la suite merci j’adore cette sensation même si je n’aime pas trop attendre je vais attendre le prochain chapitre avec très grande hâte

    Répondre
  9. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Myrddin

    Merci

    Répondre
  11. Conan

    merci pour ce chapitre!! L’attente de la seconde partie va être dure, très dure, surtout vu la manière dont ça s’est fini!!

    Répondre
  12. Blackwars

    Merci^^

    Répondre
  13. Steallet

    Merci pour le chapitre ! 😉

    Répondre
  14. Zhexiel

    Merci pour le chapitre.^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com