BTTH Chapitre 106

BTTH Chapitre 105
BTTH Chapitre 107

Dernier BTTH régulier de la semaine ! Vous retrouverez le père Yan mardi prochain !

 

 

Chapitre 106 – Départ

Xiao Yan sortit de la salle des ventes et se tint à un carrefour peuplé de la rue. Il regarda la ville qu’il connaissait depuis plus de dix ans un long moment avant de pousser un soupir solitaire. Il se dit doucement à lui même en serrant le poing, comme pour s’encourager un peu : “Le monde extérieur sera plus intéressant, sans aucun doute…” Il sourit et se débarrassa du reste de tristesse qu’il avait en lui puis, en avançant un pas après l’autre, il disparut dans la foule.

Après avoir préparé ses provisions, Xiao Yan décida de se reposer et de profiter de sa routine paisible les deux jours qui lui restaient avant son départ. Yao Lao, comprenant ce qu’il ressentait, ne fit rien pour le déranger et lui permit de gérer son temps restant.

La perspicace Xun Er put sentir quelque chose de la tranquillité de Xiao Yan durant ces deux journées et c’est pourquoi cette jeune fille l’accompagna à chaque fois qu’elle avait du temps. Ses yeux vifs étaient emplis de réticence et de languissement.

Xiao Yan se sentit un peu impuissant face à cet accompagnement. Tout ce qu’il pouvait faire était de consoler Xun Er quand ils étaient seuls tout les deux, ce qui la réconfortait un peu.

Il étira paresseusement son dos en marchant sur un petit chemin au sein du clan. Ce jour-là était le jour de son départ et d’ailleurs, il venait de voir son père pour lui faire part de ses projets.

Bien que Xiao Zhan soit extrêmement réticent à l’idée de voir son fils partir, il savait parfaitement qu’il ne pouvait pas être confiné dans la petite ville de Wu Tan et que, vu son talent, les cieux infinis du monde extérieur lui permettrait de voler aussi haut qu’il le voudra.

Quand un aiglon grandit, il vole haut dans le ciel !

“Yan-er, si tu en as l’opportunité dans le futur, tu devrais aller à la Ville du Désert de Pierre juste en dehors de l’Empire Jia Ma. Tes deux frères aînés s’y sont établis et ces dernières années, ils ont fondé un groupe de mercenaires, appelé « Acier du Désert », qui est devenu une force considérable dans la région.”

Un sourire apparut sur le visage de Xiao Yan tandis qu’il repensait à ce que son père lui avait dit dans son bureau. Ses deux grands-frères avaient quitté le clan après la cérémonie de passage à l’âge adulte pour découvrir le monde et à l’époque, son père n’était pas encore le chef de clan. Ils étaient rarement revenus à Wu Tan ces dernières années, parce que le voyage de retour était long ou parce qu’ils étaient occupé avec le groupe de mercenaires. Cela étant, Xiao Yan n’avait pas oublié les relations fraternelles qu’ils avaient entretenu quand ils étaient plus jeunes.

“Xiao Yan.” La douce et légère voix d’une femme fit s’arrêter Xiao Yan dans ses pas alors qu’il allait changer de direction. Il leva la tête et en voyant la belle femme sur le bord de la route, il ne put s’empêcher de sourire et de demander : “Instructrice Ruo Ling, ne devriez-vous pas être à la tente de recrutement ?”

“Je suis venu prendre quelques affaires. Xun Er est en charge à ma place pour le moment.” Ruo Ling avança en souriant légèrement, son regard balayant Xiao Yan avant de demander doucement : “Tu t’apprêtes à partir ?”

Xiao Yan se frotta le nez en hochant la tête : “En effet.”

“As-tu prévenu Yu’er et Xun’er?”

“C’est bien comme ça. Elles vont devenir émotives quand nous nous séparerons, aussi vaut-il mieux que je parte silencieusement.” Il haussa les épaules et sourit.

“C’est peut-être plus facile pour toi ainsi mais les autres pourraient en être attristé.” Ruo Ling  lui jeta un regard réprobateur avant de sombrer dans le silence un moment. Peu après, elle dit tendrement : “J’espère que dans un an, j’entendrai parler que quelqu’un affrontant la Faction des Nuages Brumeux.”

Légèrement stupéfait, Xiao Yan sourit et hocha la tête. Il fallait bien qu’il y ait quelques bouches trop bavardes qui raconteraient à Ruo Ling, dans le clan depuis quelques jours, la situation entre lui et Nalan Yanran, aussi ne lui demanda t’elle pas comment elle le sut.

“En fait, je suis vraiment curieuse de savoir quelle tête elle aura quand elle découvrira la puissance que tu as.” Un sourire malicieux apparut sur le visage de l’Instructrice.

Xiao Yan écarta les mains de chaque côté et continuer de discuter avec elle un moment avant de partir. Sous son regard attentif, il disparut lentement au bout du chemin en s’en allant…

Il suivit le petit chemin et rentra dans sa chambre. Il récupéra trois anneaux de stockage sous son oreiller ; il mit un des anneaux rouge sombre à son doigt et plaça avec précaution les deux autres contre sa poitrine. Bien que ces trois anneaux soient bas de gamme, ils restaient des objets précieux et il ne fallait pas, en voyageant, afficher sa richesse. Xiao Yan avait bien comprit ce principe.

C’est tout ce qu’il prenait avec lui vu que toutes ses affaires étaient rangées dans les anneaux. Il se tint sur le pas de sa porte et jeta un regard à sa chambre, vide à présent. Il poussa un rire monotone qui fut accompagné du craquement de la porte qui fut fermée. Un dernier rayon de soleil disparut petit à petit par les fissures de celle-ci…

Le départ de Xiao Yan ne dérangea personne ; un jeune homme habillé d’une tenue commune sortit par la porte principale, les mains vides, avant de disparaître au bout de la rue sous le regards respectueux des gardes du clan. Peu-être ignoraient-ils qu’il ne reviendrait pas à la maison avant un an…

Xun Er était troublée et on pouvait voir la mélancolie habiter son expression. Tout le monde pouvait voir, par son regard distrait, qu’elle n’était pas à ce qu’elle faisait.

“Junior Xun Er, buvez un peu d’eau.”

Une douce voix masculine résonna à côté de Xun Er ; un beau jeune homme souriant tenait une coupe d’eau fraîche entre ses mains.

Xun Er perdit le cours de ses pensées et leva la tête pour regarder le beau jeune homme. Ce garçon était le plus fort de l’équipe de recrutement ; même Luo Bu était bien plus faible que lui. Qui plus est, il n’avait pas son sourire hypocrite si facilement décelable. En discutant avec les autres étudiantes, Xun Er découvrit que beaucoup de filles du groupe avait une bonne impression de lui et qu’il était non seulement fort mais aussi gentil et fringant.

Cependant, l’attitude douce et inoffensive du jeune homme ne suffit pas à attirer l’attention de Xun Er ; elle lui jeta un regard avant de secouer la tête d’un air maussade : “Je n’en ai pas besoin. Merci.”

Son attitude froide ne provoqua aucun changement dans l’expression du jeune homme. Il haussa les épaules comme si ça ne lui faisait rien et garda en main la coupe d’eau ; il sourit légèrement et dit : “Sans l’aide de junior Xun Er, j’aurais été submergé par le boulot en cette journée de recrutement ; merci pour ton aide.”

“Maîtresse Ruo Ling m’a demandé d’aider.” Xun Er secoua la tête tandis qu’elle regardait le jeune homme qui semblait avoir autre chose à dire avant de demander doucement : “Senior, puis-je avoir un peu de temps seule ?”

“Hehe, désolé, je parle souvent trop. Désolé de t’avoir dérangée.” Le sourire du jeune homme devint léthargique et peu après, il sourit en hochant la tête avant de se diriger vers la tente.

Une voix joyeuse et taquine résonna soudain à son approche de la tente : “Hei hei, Lin Nan, que s’est-il passé ? Tu as des sentiments à son égard ?”

Le jeune homme du nom de Lin Nan arrêta ses pas et jetant un regard à l’expression souriante de Luo Bu. Il se détendit, se posa contre un piquet de tente et prit une gorgée de la coupe entre ses mains. Son regard obliqua un peu tandis qu’il regardait la fine demoiselle, caressée par les rayons du soleil. La passion dansait dans son regard tandis qu’il fit une remarque : “Il est très rare de voir une fille de première classe comme ça ; aucune fille à l’académie ne pourrait rivaliser avec elle.”

“Et pourtant, tu ne l’intéresses pas.” plaisanta Luo Bu en souriant.

“L’intérêt, ça se crée, j’ai le temps. Pourquoi se précipiter ?” dit Lin Nan en souriant légèrement.

“Elle…… s’entend bien avec ce type du nom de Xiao Yan.” Luo Bu semblait laisser échapper cette remarque mais il jeta un regard à la jeune fille au loin en même temps.

La coupe d’eau balota un peu tandis que Lin Nan fronça les sourcils. “Ce type a réellement survécu vingt passes avec Maîtresse Ruo Ling ?”

“C’est bien vrai. Ce jour là, tu faisais passer des examens avec d’autres alors tu n’as pas pu voir ça mais nous autres, nous avons personnellement vu Maîtresse Ruo Ling utiliser son Serpent d’Eau. Cependant, ce mec est parvenu à résister à cette attaque.” dit Luo Bu d’une voix grave. Une expression choquée ne put s’empêcher de travers son visage tandis qu’il se remémorait le combat de ce jour-là.

Lin Nan serra sa prise sur la coupe et en but l’eau d’un trait. Il retroussa ses lèvres en disant : “Je n’abandonnerai pas à cause de ça, même si c’est vrai. Le talent de ce type pour l’entraînement est fantastique, en effet. Cependant, si on regarde lequel de nous deux sait le plus passer de la pommade aux femmes, il est très loin de mon niveau. Hé, en plus, il va quitter Xun Er pendant un an et j’aurais du temps, pendant cette année, pour faire vaciller les sentiments qu’elle a à son égard…”

A ce moment, Lin Nan était un poil fier de lui. En tant que séducteur expérimenté, il était sûr de savoir comment capturer le cœur d’une jeune fille.

“Xun Er !” A ce moment, Ruo Ling accourut tout d’un coup avant de s’arrêter subitement devant la jeune fille. Elle haleta un peu avant de dire doucement : “Il est parti.”

Les petites mains de Xun Er tremblèrent légèrement tandis qu’elle se plongea momentanément dans le silence avant de légèrement incliner la tête.

“Xun Er, ne soit pas triste. Cette séparation n’est pas définitive.” Ruo Ling soupira et consola Xun Er qui était à présent silencieuse.

“Je sais.” Elle hocha légèrement la tête et se leva soudainement, sous le regard perplexe de l’instructrice. Elle se dirigea vers le duo hors de la tente, Lin Nan et Luo Bu.

La jeune femme arriva à leur niveau et s’arrêta finalement juste devant le duo. Son visage délicat ne contenait pas la moindre trace de colère alors que ses yeux vifs fixèrent Lin Nan et qu’elle dit doucement : “Senior, accompagneriez-vous Xun Er dans un match d’entraînement ?”

“Oui…” Lin Nan fut un peu étourdi en entendant la demande de Xun Er. Ce n’est que plus tard qu’il sourit et dit : “Naturellement, je ne rejetterai pas une demande de junior Xun Er. Je réduirai ma puissance à ton niveau pour cet échange.”

Xun Er cligna ses longs cils et sans un mot, elle se dirigea droit vert la tente, une expression calme sur le visage.

“Hé, tu devrais faire attention, elle la force d’une Dou Zhe six étoiles.” rappela Luo Bu en regardant la jeune femme entrer dans la tente.

“Ca fait deux mois que j’ai avancé à sept étoiles.” Lin Nan regarda la tente en riant. Il sourit et dit : “On dirait que c’est un bon départ : le cœur de la plupart des filles est fragile dans ces moments là.”

Le coin de ses lèvres se redressa légèrement tandis qu’il frotta ses vêtements avant d’entrer dans la tente, sous le regard envieux de Luo Bu.

Celui-ci attendit quelques minutes hors de la tente avant de voir cette dernière s’ouvrir ; la jeune femme en sortit doucement, un air apathique sur le visage.

“Eh……” Luo Bu ne put s’empêcher d’être choqué en voyant Xun Er sortir la première. Cependant, en voyant son expression, il n’osa pas ouvrir la bouche et l’interroger.

La jeune femme se tint hors de la tente et leva son visage raffiné vers le soleil couchant. Xiao Yan devait avoir quitté la ville depuis un bon moment à présent, pas vrai ?

La main délicate de Xun Er passa au travers des cheveux sur son front. Un moment plus tard, elle regarda Luo Bu et lui dit doucement : “Quiconque dira du mal dans le futur de Xiao Yan ge-ge mourra de mes mains…”

Luo Bu ne put se forcer à sourire, sous l’emprise de cette paire d’yeux vifs et mouvants. Au lieu de ça, il ne put sentir que de la peur naître en lui.

Xun Er retira son regard et s’en alla lentement de la place.

Ruo Ling et Luo Bu attendirent qu’elle soit parti pour se précipiter vers la tente et l’ouvrir ; ils en restèrent tout deux choqués.

Lin Nan était vautré au sol dans la tente, son beau visage couvert de bleus et de contusions. A côté de son corps se trouvaient dix dents sanglantes, une vue extrêmement brutale…

BTTH Chapitre 105
BTTH Chapitre 107

14 Commentaires

  1. GUIAMON

    merci

    Répondre
  2. Linweth

    J’ai peur de Xun Er…
    Merci pour ce chapitre 😀

    Répondre
  3. Linley

    Hope ! Bien fait pour lui ce petit Lin Nan, une vrai merde qu’on dois s’en débarrasser au plus vite !
    Merci pour le chapitre ^_^

    Répondre
  4. grenvious

    si xiao yan trompe xun er il est mort et enterré ^^

    Répondre
  5. hamatora

    merci 🙂

    Répondre
  6. jayledingue

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Conan

    Merci pour le chapitre!!!! Xun’er fait peur! Je plains Xiao Yan, c’est mort pour le harem, elle le tuera s’il la trompe!!!

    Répondre
  8. nickylaboum

    merci et je suis d’accord que pour un harem c’est mort ( sans jeux de mot )

    Répondre
  9. Steallet

    Ouch… Elle l’a dechiré !
    En tout cas, merci pour le chap’ 😉

    Répondre
  10. Yuusha

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. psycho

    Merci XD

    Répondre
  12. Myrddin

    Merci

    Répondre
  13. EiOoku

    Énorme

    Répondre
  14. Blackwars

    Merci^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com