TDG Chapitre 134

TDG Chapitre 133
TDG Chapitre 135

Dernier chapitre bonus de TDG ! Je remercie une dernière fois mais avec toujours autant de plaisir mes mécènes sans qui je n’aurais pas dû tout rattraper ! :p Merci pour votre patience <3

 

 

Chapitre 134 – Xiao Xue

 

La lame acérée de la dague de Ye Han était contre le cou de Shen Xiu. Sa voix était glaciale, pénétrant directement dans les os : “Crois tu que… si j’appuyais légèrement contre ton cou, tu mourrais sur le champ.”

“Ye Han, tu ne traiterais pas ta vieille amie comme ça.” Shen Xiu ne se soucia pas de ce que faisait Ye Han et rit : “Je parie que tu ne me tueras pas parce que je sais exactement quel genre de personne tu es.”

“Quel genre de personne je suis en ce cas ?” demanda Ye Han en détachant chaque mot tandis que son regard féroce se rapprocha du cou de Shen Xiu.

“Tu es une personne au talent extraordinaire mais tu es aussi quelqu’un qui fera tout pour atteindre ta cible. Tu sais depuis le début que si tu veux devenir Gouverneur, tu dois faire face à un rejet incroyable. Toute la Famille Vent&Neige est ton ennemie, à part Ye Zong et quelques autres. Seule ma Famille Sacrée peut t’aider à obtenir cette position.” Shen Xiu ignora complètement la dague sur son cou et lui fit un grand sourire.

Ye Han di en souriant froidement : “Tu veux t’opposer à la Famille Vent&Neige avec ta Famille Sacrée seulement ?”

Les sourcils de Shen Xiu tressaillirent : “Et si… On ajoutait la Guilde Noire dans la liste ?”

“Alors ta Famille Sacrée est de connivence avec la Guilde Noire.” Le ton de Ye Han était absolument glacial. “Tu ne crains pas que je répète cette information à mon père adoptif ?”

Shen Xiu répondit sans la moindre trace de peur : “Haha, et après ? Ye Han, ne sois pas si puéril : La Famille Vent&Neige sait parfaitement que ma famille a des liens avec la Guilde Noire. C’est juste qu’ils sont incapables de trouver la moindre preuve concrète contre nous et ne peuvent du coup agir. Comment pourraient-ils convaincre les masses s’ils annihilaient la Famille Sacrée sans fondement ?”

Ye Han renifla froidement et dit : “Si j’étais le Gouverneur, j’annihilerai la Famille Sacrée avant de me soucier de convaincre les masses.”

Shen Xiu dit en ricanant : “Ca ne tient que si tu es le Gouverneur ; cependant, ce n’est pas encore le cas. Quel est l’intérêt de proférer des menaces vides ? Avant de devenir le Gouverneur, tu sais qu’il n’y a pas grand monde qui t’estime vraiment, même dans ma Famille Sacrée ? Alors dans la Famille Vent&Neige…”

Ye Han se tut un moment, ses yeux brillèrent d’un léger éclat et il baissa la dague dans sa main.

“J’aime ta personnalité. Je suis un peu intéressé par ton plan, à présent. Comment veux-tu qu’on travaille ensemble ?”

A ce moment, il n’était pas différent de la Famille Sacrée et n’avait pas d’autre choix.

Shen Xiu avait déjà anticipé le fait qu’il accepte ses conditions.

“Ce n’est pas un endroit où parler, suis moi.” dit Shen Xiu en décampant.

Ye Han réfléchit un moment et la suivit. Ils disparurent tout deux hâtivement dans la forêt.

Bord du Manoir du Gouverneur

Il y avait là de vieilles constructions erodées par la pluie qui avait taché les murs.

Ces énormes structures similaire à des dômes  n’allaient pas vraiment avec l’architecture de Bourg-Triomphe.

Durant l’Âge des Ténèbres, Bourg-Triomphe avait alors beaucoup d’habitant. Cependant, beaucoup d’entre eux furent tués pendant la frénésie dingue des bêtes démons. Même leur corps disparurent, aussi personne ne connaît exactement l’histoire de Bourg-Triomphe.

Les cinq ancêtres de rang Légende avaient amené dans la ville des centaines de milliers de personnes tandis qu’ils luttaient et se battaient en retraite dans les Montagnes Saint Ancestral. Ils se réfugièrent dans Bourg-Triomphe et reconstruisirent la ville.

Par la suite, Bourg-Triomphe connut d’innombrables destructions. Cependant, les ancêtres la reconstruisirent encore et encore ; c’est d’ailleurs pourquoi de nombreuses familles existaient encore à ce jour.

Cependant, l’histoire originelle de la ville fut détruite au cours du temps. La majorité des bâtiments de Bourg-Triomphe avaient tous été reconstruit et seuls ces dômes étaient parvenus intact à ce moment. Ces constructions similaires à des dômes étaient enveloppées d’un léger éclat blanc que même les spirites démons de rangs Légende étaient incapables de percer.

Ce devait être une énorme et ancienne formation, pleine de mystère.

Il y avait de nombreuses inscriptions profondément gravé dans les murs de ces genres de dômes qui émettaient parfois une lueur brillante.

Dans sa vie passée, Seigneur Ye Mo était parvenu à trouver comment briser cette formation juste avant la destruction de Bourg-Triomphe. Cependant, le désastre tomba sur la ville avant qu’il n’eut le temps de résoudre ce mystère. Nie Li se demanda si la découverte de Seigneur Ye Mo avait attiré l’attention de la Guilde Noire ?

Nie Li et les autres étaient tous là-bas. Avant leur arrivée, il avait fusionné avec son Ombre Fantôme et confirmé plusieurs fois qu’ils n’étaient pas suivis. Ce n’est qu’une fois certain qu’il se sentit soulagé.

Lu Piao demanda avec curiosité : “Nie Li, que faisons-nous ici ?”

Il était déjà venu dans cet endroit auparavant dans sa jeunesse ; Il jouait là avec ses amis. Cependant, le centre de ces constructions étaient enveloppés dans une barrière ce qui les empêcha d’y entrer.

“Vous allez bientôt le savoir.”

Bien que Nie Li n’ait eu qu’une vague description de cette formation par Ye Ziyun, il comprit néanmoins de nombreuses choses à son sujet, y compris comment la briser.

Après tout, ses connaissances avaient atteint un niveau inimaginable.

Du Ze réfléchit à ce que Nie Li venait de dire et demanda : “Se peut-il que tu ais une méthode pour ouvrir cette barrière externe ?”

Wei Nan (NdT soyez honnêtes : qui se souvenait encore de son nom ? :D) et les autres regardèrent également Nie Li. Ils connaissaient bien cet endroit également. Cependant, ils avaient entendu les adultes dire que même le Seigneur Ye Mo, un spirite démon de rang Légende, ne pouvait la briser. Quelles méthodes pouvait-il avoir ?

“Suivez moi” dit Nie Li en marchant vers l’ancienne formation.

Au moment où ils allaient y entrer, une silhouette apparut au loin, se dirigeant vers eux.

“Lu Piao, reste où tu es !”

Cette voix était claire et nette et en l’entendant, Lu Piao sentit un frisson le parcourir. Il sourcilla et dit précipitamment à Nie Li : “Nie Li, je m’en vais. Dis que je n’étais pas là.”

Une fois cela dit, Lu Piao bondit avec l’intention de fuir.

A ce moment là, Nie Li tendit les mains et attrapa les vêtements de Lu Piao qui fut pris par surprise, tiré en arrière et tomba sur ses fesses.

“Nie Li, qu’est-ce que tu fais ?!” s’exclama t’il en le regardant d’un air abattu.

Nie Li ouvrit la bouche et dit d’un air innocent : “Rien du tout, je voulais te demander : où vas-tu ?”

“Je ne peux pas le dire, je dois dégager, là ; c’ est une question de vie ou de mort !” Lu Piao avait un air lugubre sur le visage et il se releva en tout hâte, bondissant à nouveau.

Nie Li fit soudain un pas en avant et au moment où Lu Piao bondit, il se prit la jambe de son ami et retomba au sol. Il était sur le point de pleurer et dit : “Nie Li, on peut rester bons amis ?”

“Tu ne fais pas assez attention. D’abord, dis nous où tu vas. Ce n’est qu’en le sachant qu’on sera soulagé.” dit il en prend tout son temps.

“Je vous le dirai quand je reviendrai.”

Au moment de bondir, Lu Piao tourna brusquement la tête, fixa Nie Li et lui dit : “Ne m’empêche plus de partir !”

“Ce n’est pas mon intention mais dis nous d’abord pourquoi tu t’enfuis ?”

En fait, Nie Li était presque mort de rire. Il savait déjà de quoi il retournait en entendant cette voix familière plus tôt. Il tira Lu Piao vers lui pour le retarder.

“Si tu me retiens encore une fois, nous ne serons plus amis.”

Lu Piao était sur le point d’exploser après le lui avait tant demandé.

Nie Li leva les deux mains et dit : “Soit, je ne te retiendrai plus. Tu peux partir.”

Alors qu’il allait bondir, une voix claire et nette cria : “Lu Piao, si tu fuis encore une fois, ne viens plus jamais me retrouver de ta vie !”

Ce dernier qui avait déjà bondit de plusieurs mètres s’arrêta un moment en tendant cette voix puis revint, la tête basse. Il avait l’air terriblement déprimé.

Nie Li tourna la tête et regarda de côté. Une adolescente se trouvait là ; elle portait des vêtements d’entraînement rouge vif. Ses mains étaient posées sur ses hanches, lui donnant une aura d’une tyrannie indescriptible. Cette fille était Xiao Xue.

Nie Li ne put s’empêcher de repenser à sa vie passée en regardant cette espèce de petit piment habillé de rouge à l’air furieux. Lu Piao et elle étaient considérés comme une paire d’amoureux belliqueux.

Ils étaient tout deux très bons amis, enfants, et ont toujours été amoureux l’un de l’autre mais ne purent jamais briser cette vitre entre eux en grandissant. (NdT ils ne le se sont jamais avoué)

La différence entre leur cultures étaient trop larges. Xiao Xue avait un talent extraordinaire et travaillait très dur ; sa culture augmentait extrêmement rapidement. Lu Piao, de son côté, n’était jamais sérieux et ne mettait aucun effort dans son entraînement. Du coup, la différence de culture entre les deux augmentait de plus en plus… Lu Piao avait espionné Xiao Xue dans son bain de nombreuses fois et avait été chassé par la Famille Xiao à coups de bâtons. Avec sa culture, Lu Piao n’aurait jamais pu l’espionner dans son bain sans sa complicité.

La vie était pleine de tragédie. Xiao Xue épousa le jeune maître de la Famille Lu suite au refus de la Famille Xiao. Les deux amoureux durent se séparer et Lu Piao vécut dans la misère suite à cette histoire.

Quand les murs de Bourg-Triomphe furent percés et que les bêtes démons ravagèrent la ville, il chercha frénétiquement Xiao Xue. Au moment du désastre, ces deux là furent mariés avec Nie Li et Du Ze comme témoins. Cependant, ils ne le restèrent que quelques heures avant que Xiao Xue ne meurt en protégeant Bourg-Triomphe. Lu Piao refusa de s’enfuir avec les autres et, au final, marcha vers sa mort.

Nie Li se souvenait vaguement du sourire calme que Lu Piao avait alors. A ce moment, il avait pleuré comme un môme.

Bien que Lu Piao n’ait aucune retenue, son amour envers Xiao Xue était sincère mais il avait peur de le lui déclarer. A la fin de sa vie passée, elle avait épousé quelqu’un d’autre sous l’arrangement de sa famille. Tout ça était la faute de son sentiment d’infériorité et de sa lâcheté ; s’il s’était battu contre ça et avait oser se rebeller contre cette décision, Xiao Xue se serait peut-être battue elle aussi. Cependant, il n’avait rien dit à Xiao Xue et s’était même enfui plutôt que de dire quoi que ce soit ce qui la découragea complètement.

Lu Piao avait commis beaucoup d’erreurs dans cette vie passée. Nie Li sourit doucement en le voyant revenir sagement la tête basse et il se dit : ‘Lu Piao mon frère, je ne peux que t’aider plus que ça.’

Peut-être que dans cette vie, le destin entre Lu Piao et Xiao Xue allait aussi changer grâce à la venue de Nie Li.

Xiao Xue regarda Nie Li, Du Ze et les autres. Elle s’arrêta légèrement avant de demander : “Vous êtes tous les amis de Lu Piao ?”

“En effet.”

Du Ze et les autres, à part Nie Li, regardaient tous Xiao Xue d’un air bizarre.

TDG Chapitre 133
TDG Chapitre 135

22 Commentaires

  1. Inspi

    merci pour le chap 🙂

    Répondre
  2. Beuhbeuh

    Merci !

    Répondre
  3. Linley

    Oh merci pour le chapitre !

    Répondre
  4. nickylaboum

    merci

    Répondre
  5. Lelouche

    Merci pour ce chapitre ! Esque le chapitre regulier de vendredi passer serzs aussi disponible auj ?

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Je l’ai posté, c’était le 127 !

      Répondre
  6. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Reegunners

    Merci pour ce chapitre super méga génial !

    Répondre
  9. Pappy-Topher

    Merci

    Répondre
  10. Conan

    Merci pour le chapitre!!!!

    Répondre
  11. Kerezenn

    Merci pour ton travail et merci pour ce chapitre

    Répondre
  12. GUIAMON

    si sa se trouve il infiltre la famille sacrée pour avoir des preuves o:

    Répondre
  13. Baldrer

    Merci pour le chapitre mais j’ai une petite question, pourquoi vent&neige et pas blizzard ? Pareil pour Bourg-triomphe au lieu de Glory City comme dans le Manwha ?

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Vent&Neige parce que le nom est composé de ces deux « kanjis » associés de cette façon et pas de « blizzard » ^^’
      Quant à Bourg-Triomphe, c’était difficile à traduire car les deux kanjis formant le nom étaient « Ville Gloire ». Je me suis bien cassé la tête à chercher un nom correct mais bon ^^’ Je comprends que ça sonne moins bien, cela étant, en français « Ville Gloire » eut été ridicule comme tu peux le comprendre.

      Répondre
  14. Zhexiel

    Merci pour ton travaille et ce chapitre.
    PS:Vous trouver pas que Nie Lie commence à ressembler à un être manipulant les événements dans l’ombre?

    Répondre
  15. angels

    merci pour ton travail, et petite correction le nom du chapitre n’est pas Xiao yu , mais Xiao xue , xiao yu n’apparaît qu’au chapitre 229

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)


      Je meurs de honte, là. Merci.
      T_T

      Répondre
      1. angels

        ça arrive à tout le monde ^^ la je viens de lire le dernier sorti en anglais le 438 vivement la suite ^^

        Répondre
  16. Loucyanna

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre
  17. Blackwars

    Merci^^

    Répondre
  18. tokipaf

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com