DNC Chapitre 24

DNC Chapitre 23
DNC Chapitre 25

 

“Ah, j’y repense, l’incident de l’autre jour avec Frère Aîné Martial Li Jianyin nous a grandement attristé tout les trois.” dit tristement Chu Yang. “C’est pourquoi, vu que tout le monde est venu aujourd’hui, notre frère aîné martial ne s’est pas défendu et vous a laissé passer votre colère. C’est une façon de vous rendre justice.”

Il ajouta, la voix pleine de regrets : “Mais en tant que personnes, nous ne devons pas aller trop loin ; vous n’auriez pas dû créer des problèmes au Jardin de Bambous Violets de cette façon. Laissez-moi vous poser cette question : avez-vous pris en considération une seule seconde la réputation du Jardin ? Nous sommes tous frères et soeurs de la même secte ; une rose et ses feuilles ont les mêmes racines, alors pourquoi avez-vous essayé de nous déchirer ?”

Chu Yang fronça les sourcils : “Vous frappez les gens… Ce n’est pas grave mais vous avez essayé, encore et encore, de vous faire passer pour des victimes. Vous… ! Comment pouvez-vous être aussi éhontés ?”

Les autres étaient si en colère après avoir entendu Chu Yang qu’ils voulurent s’étouffer dans leur propre sang. Les trois observateurs cachés dans la forêt de bambous eurent également l’impression que leur cerveau était embrouillé.

Comment pouvait-il y avoir des gens aussi éhontés ? Ils avaient déjà le dessus et continuaient de chouiner pour attirer la pitié.

“Vous voyez ? J’ai facilement gagné avec une petite partie de mes capacités, alors vous pouvez imaginer celle de Frère Aîné Martial Shi Qianshan. Il est bien plus fort que moi !”

Il poursuivit, la voix pleine de détresse : “La culture de Frère Aîné Martial est bien au-delà de la votre, mais il ne s’est pas défendu et vous a laissé le cogner comme bon vous semblait. Que voulez-vous d’autre ? Avez-vous besoin de tuer quelqu’un pour apaiser votre colère ?”

A ces mots, le groupe de Liu Yunyan se tourna vers Shi Qianshan, toujours inconscient, et le regardèrent d’un air un peu anxieux.

C’est vrai ça, si les capacités du petit frère martial étaient déjà si incroyables, alors Shi Qianshan qui était l’aîné, devait être tellement plus…

Comment pouvait-il être un faiblard ?

Il semblait qu’à la prochaine compétition de la secte pour la position de Frère Aîné Martial de tout les disciples, Shi Qianshan allait être un sacré rival.

“Aujourd’hui, vous nous avez blessé mais on vous a quand-même accordé une faveur. Même si nous avons souffert de quelques désavantages, nous ne sommes pas du genre ingrat. De plus, nous sommes des disciples de la même secte ; nous n’avons aucune raison de nous disputer. Restons en là…” Chu Yang continua, avec générosité et mansuétude. “Par respect pour Second Oncle Martial, je ne poursuivrai pas davantage cette histoire.”

Le groupe de Liu Yunyan sentit la tête leur tourner. Ils étaient si dépassés qu’ils pouvaient à peine respirer et manquèrent de s’évanouir sur le champ. Tu as tabassé quelqu’un à sang, l’a laissé à moitié mort et tu dis que tu vas nous laisser partir ? En plus, tu as utilisé ce ton de générosité et de respect…

“Bien sûr, si vous frères aînés martiaux voulez également mon aide, je ne refuserai pas. J’ai toujours pensé que trouver le bonheur en aidant les autres était une vertu. Par conséquent, je me souviens fermement de tout les enseignements de la secte.” Chu Yang sourit d’embarras. “Bien que ce que j’ai dit puisse passer pour de la vantardise, il est pourtant vrai que je suis ce genre d’individu, à toujours trouver de la joie à aider les autres. C’est devenu une habitude pour moi d’aider ceux dans le besoin, à sauver les personnes en danger et plus encore quand il s’agit des frères et des soeurs de la secte. Après tout, nous sommes tous membres de la même famille. Yep, même si des têtes doivent tomber et le sang couler, nous devons nous aider les uns les autres sans réserve.”

Liu Yunyan regarda Qu Ping, toujours vautré dans la cour et frémit. C’est ce que tu appelles aider les autres ? A l’aide, bordel de merde, nous ne sommes pas débiles !

Le regard des autres étaient concentrés sur Liu Yunyan. Ils attendaient son signal, mais Liu Yunyan était entre le marteau et l’enclume. (NdT en VO, il chevauchait le dos du tigre. Tout va bien tant que tu es sur son dos mais si tu veux descendre…) Même s’il était classé numéro dix et que sa force martiale était bien supérieure à celle de Qu Ping, il savait, après avoir vu Chu Yang en action, qu’il n’était absolument pas un adversaire digne de lui !

Avec des techniques aussi monstrueuses, même lui souffrirait de ces attaques !

Ce serait catastrophique pour le Pic Bloquant les Nuages s’il l’avait attaqué et avait perdu des mains de Chu Yang ! C’eut été une responsabilité qu’il n’aurait pu assumer.

“Chu Yang, tu es bon ! On va en rester là aujourd’hui !”

Liu Yunyan réfléchit un moment et dit rapidement : “Si la montagne ne bouge pas, alors l’eau elle le fera. La Compétition de Classe de la huitième génération de la Secte va bientôt commencer ; le Pic Bloquant les Nuages aura alors l’opportunité d’affronter le Jardin de Bambous Violets. Nous pourrons alors régler tout ça une bonne fois pour toute devant la secte toute entière.”

“Allons-y !”

Les sept disciples du Pic portèrent Qu Ping et retournèrent d’où ils venaient. Ils jetèrent un dernier regard à  avant de partir ; leur coeurs étaient emplis de peur, de jalousie… Et de plein d’autres sentiments.

Qui oserait blessait sérieusement un autre disciple de la même secte ? Même s’ils avaient tabassé Shi Qianshan, ils avaient fait preuve de retenue ; ils n’avaient frappé aucun point vital. Ils voulaient juste lui briser quelques os pour qu’il souffre et se repente.

Cependant, Chu Yang avait percé les deux bras et jambes de Qu Ping dès sa première attaque. Personne n’oserait utiliser une méthode aussi cruelle.

Chu Yang regarda les sept disparaître lentement au loin. Son expression était sérieuse et pensive.

Il était complètement victorieux, c’était un fait indiscutable !

Cependant, personne ne savait qu’il avait réalisé, pendant cette bataille, quelles étaient ses propres faiblesses.

En terme d’expérience, cette bataille ne valait pas la peine d’être évoquée. Les techniques et l’expérience de Chu Yang avait quelques décennies de plus que celles de Qu Ping. C’est pourquoi il avait pu prédire les mouvements de son adversaire quand il attaquait et préparer des contre-mesures. Il avait un avantage absolu !

Chu Yang avait toujours pensé que même si leur forces martiales étaient supérieures à la sienne, il n’aurait aucun problème à les vaincre avec son expérience et ses techniques.

Cependant, cette bataille lui avait prouvé qu’il avait tort !

L’expérience et les techniques n’étaient pas tout. Quand Qu Ping, enragé, lui a foncé dessus, Chu Yang savait qu’il n’avait besoin que d’un doigt pour pousser la pointe de son épée, l’envoyer sur le côté et ainsi mettre Qu Ping dans une situation dangereuse dont il ne pouvait se tirer. Après ça, il lui suffisait d’un coup puissant pour écraser le dantian de Qu Ping !

C’est d’ailleurs ce qu’il avait fait. Cependant, il n’avait pas pu repousser l’épée. Il avait même été jusqu’à utiliser son bras plutôt qu’un doigt et essayer de toutes ses forces, sans résultat !

Qu Ping était un Guerrier Martial de second rang et il était bien plus fort qu’un Disciple martial de troisième rang. Avec sa force martiale, qu’importe la stratégie utilisée, Chu Yang n’était pas un adversaire à la hauteur de Qu Ping !

Il n’eut pas d’autre choix que d’utiliser son épée parce qu’avec ses poings, il n’avait pas la capacité de blesser son adversaire !

Les spectateurs avaient l’impression que Chu Yang utilisait la <Technique de Déplacement du Nuage Neigeux Fugace> avec souplesse et sans efforts mais personne ne savait qu’il subissait une énorme pression à chaque mouvement !

En fait, même Qu Ping ignorait qu’en ce court laps de temps, Chu Yang avait du repensé ses stratégies de nombreuses fois et changer ses attaques. Il devrait être fier d’avoir de l’avoir forcé à utiliser son épée.

Chu Yang n’osa pas hésiter même en dégainant son épée. S’il avait hésité, l’ennemi aurait pu le contrer de toutes ses forces ! Et dans ce cas, il n’aurait pas été capable de se défendre parce qu’il n’aurait rien pu faire d’autre après avoir exécuté sa technique à l’épée.

La <Technique de Déplacement du Nuage Neigeux Fugace>, une fois complètement cultivée, empêchait qui que ce soit de vous attaquer mais en attaquant les autres, une faille apparaissait ! Ce n’est pas parce que Qu Ping ne l’avait vue que les autres feraient de même !

Défensivement, c’était une technique parfaite. Mais on ne peut pas gagner en ne faisant qu’esquiver ; l’attaque est la seule façon de gagner. Cependant, la perfection de la technique disparaissait pendant les attaques et elle montrait alors sa faiblesse !

Tout était lié ! Quand vous attaquez la faiblesse de votre adversaire, votre propre faiblesse lui apparaît !

Chu Yang était en pleine réflexion quand une lueur traversa soudainement ses yeux

La force ! La force était essentielle !

La ruse et l’expérience ne marche qu’avec des adversaires de votre niveau ou d’un niveau inférieur. Cependant, face à un adversaire puissant, ce n’était que de vastes blagues.

La force est ce qu’il manquait le plus à Chu Yang.

Tan Tan, qui se tenait de côté, était stupéfait depuis un bon moment. Il se mit tout d’un coup à crier d’un air enthousiaste : “Chu Yang ! Tu es très… très beau… si remarquable…”

Après avoir réfléchi un moment, il ajouta : “Bien sûr, comparé à moi, tu es toujours un peu moins…”

“Beau… haha…”

Chu Yang hocha la tête : “Tan Tan, dès demain, toi et moi allons cultiver ensemble tout les matins. J’espère qu’un jour, je serai aussi beau que toi !”

Tan Tan eut de suite l’air abattu puis il dit en riant : “Frère Aîné Martial… Alors t’est-il possible de devenir plus beau que moi ?”

Chu Yang sourit et dit : “Tu vois Tan Tan, la Secte Au-Delà des cieux est pour le moment plein de gens qui oppressent les faibles et craignent les puissants, qui font des choses et n’admettent pas les avoir fait par la suite. On est presque à la Compétition de Classement et ces types seront ceux qui hériteront de la Secte dans le futur.”

Chu Yang parlait comme s’il s’adressait à quelqu’un d’autre. Il y avait de la moquerie dans sa voix quand il poursuivit : “Le fardeau de la Secte tombera tôt ou tard sur les épaules de ces gens, mais comment ce type d’individus pourrait s’occuper de la Secte ? Je crains qu’ils ne provoquent plutôt sa destruction ! Tan Tan, j’espère te voir devenir fort, que tu puisses te protéger. Afin que les personnes comme toi n’aient pas à mourir en vain.”

DNC Chapitre 23
DNC Chapitre 25

9 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Pappy-Topher

    Merci

    Répondre
  3. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Zhexiel

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  5. nickylaboum

    merci

    Répondre
  6. hamatora

    merci 🙂

    Répondre
  7. Conan

    Merci pour le chapitre!!! Chu Yang, le troll suprême!!!!

    Répondre
  8. Blackwars

    Merci^^

    Répondre
  9. Myrddin

    Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com