TDG Chapitre 140

TDG Chapitre 139
TDG Chapitre 141

Et voici le deuxième chapitre régulier de TDG !

 

Le court-métrage de Fiction Play Studios dans lequel j’ai tourné est… ENFIN DISPONIBLE ! CHOISISSEZ VOTRE CAMP ! Votre choix influera sur la fin !

survivants zombies

Comme vous l’avez deviné, Fiction Play Studios est sous la protection de la Secte Xiaowaz ! Ils participent à un concours avec Ubisoft sur Watch Dogs et sont pour le moment battu par un Youtubeur à la noix qui, en plus, a fait une vidéo de merde !

VOTEZ POUR EUX ! POUR LA GLOIRE DE LA SECTE XIAOWAZ ! SUS A NOS ENNEMIS §§§

 

 

Chapitre 140 – Seigneur Démon ?

 

Comme ils ignoraient ce à quoi pensait Nie Li, ils ne dirent rien de plus et continuèrent d’avancer.

Des nuées d’oiseaux passaient parfois au-dessus d’eux, leurs cris aigus ajoutant une étrange atmosphère à la nuit. Cependant, ces oiseaux avaient la taille de la paume de la main ; comparé à la bête démon volante énorme de tout à l’heure, la différence était trop grande pour qu’ils se soucient d’eux.

Du Ze, Lu Piao et les autres suivaient Nie Li et Xiao Ning’er en étant extrêmement prudents. Cet endroit était bourrés de dangers invisibles, ne leur pas d’autre choix que d’être vigilants.

“C’est quoi ça ?” Du Ze fronça les sourcils, pointant du doigt en direction d’une jungle lointaine.

Nie Li regarda dans la direction qu’indiquait son ami et pouvait voir, au loin, un gigantesque monument se dresser dans la jungle.

Une idée lui vint soudainement et il dit : “Allons jeter un oeil.”

Le groupe se dirigea donc en direction du monument colossal. Ils purent sentir, en s’en rapprochant, une pression presser dans leur direction, ce qui rendit leur respiration difficile.

“C’est quoi ce truc, exactement ?” Cet édifice rendait Lu Piao très curieux. Bien que la pression se fit de plus en plus lourd, ils continuèrent d’avancer.

Plusieurs Fantômes Écarlates suivaient le groupe de Nie Li mais, en éprouvant cette pression, ils se dispersèrent immédiatement et se mirent à fuir. Cet énorme monument avait apparemment un grand effet sur eux.

“Restez ici les gars, je vais y jeter un oeil.” dit Nie Li. Par prudence, il fusionna avec l’Ombre Fantôme et approcha petit à petit du bâtiment titanesque.

“Sois prudent.” dirent Xiao Ning’er et les autres en restant sur place.

Quand il ne fut plus qu’à quelques mètres du bâtiment, Nie Li leva la tête pour en avoir une vue dégagée. Le monument faisait plusieurs dizaines de mètres et il n’avait aucune idée de quoi il était fait, à part que c’était fait d’un matériau gris cendre.

La surface de la construction titanesque était gravée de six genres de textes anciens. Nie Li ne pouvait en lire qu’un seul.

“Ceux qui me suivront seront honorés ; ceux qui s’opposeront à moi mourront. Dans cette vie, j’ai été béni d’un talent extraordinaire. J’ai commencé à comprendre la voie des arts martiaux à dix ans et je fendais les montagnes et dispersait les pierres. J’ai étendu ma compréhension au doux royaume à l’âge de douze ans, séchant une rivière d’un revers der la main. A 16 ans, j’ai ensuite réalisé toute la complexité des esprits démons et ai pénétré le royaume du rang Légende. A 30 ans, personne sur terre ne pouvait résister à trois de mes coups ; je me battais contre tous les experts suprêmes de par le monde et n’ai jamais été vaincu. J’ai compris le domaine des hommes à l’âge de 40 ans et ai acquis la sagesse, connaissant le passé comme le présent. A l’^^age de 50 ans, sentant une calamité arriver, j’ai abandonné le trône. Je laisse derrière moi seize mots à transmettre à la prochaine génération…” (NdT quand il parle de compréhension, ça se fait limite au niveau spirituel, comme quand une Vérité vous parvient)

Nie Li fut choqué en lisant l’inscription sur le monument gigantesque. Il n’aurait jamais pensé que cette construction ancienne soit un lègue de l’Empereur Kong Ming. Nie Li pouvait sentir par ce monument que l’Empereur devait être une personne extrêmement talentueuse durant sa vie.

Ce qui le stupéfia le plus, c’était que Kong Ming puisse comprendre le domaine des hommes à 40 ans, et ai pu connaître le passé et le présent. Cela étant, qu’est-ce que ça voulait dire, le passé et le présent ? (NdT wut)

Nie Li put vaguement sentir que l’Empereur avait une relation étroite avec le Livre Esprit Démon Temporel. Peut-être même était-il la clef pour en débloquer tous les secrets !

Le chant de seize mots laissé par Kong Ming pour la prochaine génération…

Le regard de Nie Li tomba sur le bas de l’ancien monument. Malheureusement, il y avait des éraflures faites par une sorte d’objet pointu, qui avaient flouté les mots inscrits là au point de les rendre illisibles.

“Quel chant nous a laissé l’Empereur Kong Ming ? Pourquoi est-ce que ça a été gratté ?” Nie Li fronça fermement ses sourcils. Se pouvait-il que quelqu’un soit venu ici avant lui ?  Et que cette personne ait regardé le chant de seize mots et l’ai effacé pour que personne d’autre ne le voit ?

Il réfléchit un long moment ; les ruines de l’ancienne cité Orchidée ainsi que cette jungle étaient deux choses laissées par Kong Ming. Qu’essayait-il de faire, exactement ?

Après avoir cherché sur les côtés du bâtiment pendant un moment sans rien découvrir d’autre, une idée traversa l’esprit de Nie Li. Il toucha les égratignures de la main et un patron de gravure mystérieux se répandit lentement sur le vieux monument.

“Je n’aurais jamais pensé que l’Empereur Kong Ming ait déjà surpassé le rang Légende quand il construisit ce bâtiment. Il a laissé son intention dans les mots qu’il avait gravé et même si ces derniers avaient été effacés, on ne pouvait pas effacer l’intention…” Des images apparurent les unes après les autres dans l’esprit de Nie Li.

C’était comme s’il se trouvait en plein ciel et un homme d’âge moyen en robe blanche se tenait là, silencieusement.

“Qui suis-je ? D’où viens-je et où vais-je ? Je vois de mes yeux d’innombrables créatures vivantes décliner et d’innombrables autres naître. Chaque être vivant se débat dans le cycle de la réincarnation. Cependant, des lignées continueront d’être transmises de génération en génération. L’humanité court constamment après la Voie de la Suprématie. Où se termine le Dao ?” L’homme en robe blanche soupira. “Qu’est ce que le Dao ?”

“Qu’est ce que le Dao?” Nie Li sourit doucement en son fort intérieur. C’est la question sur laquelle les gens sont coincés après avoir percé au rang supérieur au rang Légende. “La présence du Dao.”

D’innombrables experts avaient amèrement chercher la réponse, en vain. Le Dao était dans son propre coeur. L’Empereur Kong Ming devait avoir compris la signification du Dao à cet endroit et avait laissé cet ancien monument en souvenir. Ce que Nie Li trouvait bizarre, c’était qu’après ce nombre incalculable d’années passées depuis, il n’y avait aucune documentation parlant du fait que Kong Ming ait surpassé le rang Légende.

Se pouvait-il qu’après avoir compris le sens du Dao, il soit parti dans un autre endroit et ne soit pas resté dans cet endroit ? (NdT en Vo, ça parle plus généralement… On ne peut dire si ça parle de l’espace artificiel ou de la planète :o)

“Une personne mystérieuse, qui a surpassé le rang Légende avant moi et a ensuite disparu…” marmonna Nie Li.

“L’infinité n’a pas de commencent et sans commencement, elle ne peut avoir de fin.” L’homme en blanc soupira, puis il recula.

Nei Li sentit les seize mots laissé par l’Empereur Kong Ming et fut surpris. Il avait déjà vu ces mots dans le Livre Esprit Démon Temporel auparavant ; ils étaient écrits sur un morceau de papier et avaient une signification très complexe. Nie Li n’aurait jamais imaginé que Kong Ming avait compris ces seize mots !

A l’époque, Nie Li pensait que ces mots avaient été laissé par une sorte d’expert inégalable. Il avait, à ce moment, déjà atteint un domaine que les experts du rang Légende ne pouvaient pas imaginer mais même lui ne pouvait comprendre alors ces seize mots. Il n’aurait jamais imaginé que l’Empereur les avait laissé là en perçant au rang Légende !

En se remémorant sa vie passée, Nie Li eut soudain une compréhension poussée de ces mots. Ce chant portait en lui la vérité de la vie : l’héritage de la vie est infini. Il ne put comprendre qu’une partie de ces seize mots.

Tout d’un coup, Nie Li sentit son royaume spirituel déborder, sa force spirituelle s’étendant frénétiquement et inondant l’Ombre Fantôme et le Panda à Dents de Sabre. Les deux esprits démons subirent alors leur première évolution et mutation.

Bien qu’il n’ait pu en comprendre qu’une partie, Nie Li pouvait déjà sentir la puissance que ce chant contenait.

“Bien qu’il n’ait été que de rang Légende, il avait alors déjà un incroyable niveau de compréhension de la voie martiale. Ce n’était vraiment pas une personne ordinaire. Pourquoi n’ai-je pas rencontré un expert aussi incroyablement puissant dans ma vie passée ?” Nie Li devint silencieux. “Cependant, je n’ai été que dans une coin de ce vaste monde alors qu’il en existe des dizaines de milliers. Il y a de plus grandes mondes, au-delà de celui-ci. Peut-être que l’Empereur Kong Ming est allé dans un de ces mondes distants.”

Nie Li se concentra sur la silhouette trouble de l’Empereur.

“En me servant de la Technique de Calcul Céleste du Grand Changement, j’ai déterminé qu’il y avait cinq personnes capable d’obtenir mon chant. Chacun d’entre eux est extrêmement talentueux et a une compréhension unique de ce chant de seize mots. Ces cinq personnes vont s’entre-tuer et la dernière personne envie dévorera la compréhension des quatre autres et me rencontrera.” La voix tranquille de Kong Ming se fit de plus en plus distante.

Nie Li fut choqué d’apprendre qu’il faisait lui-même parti des calculs de l’Empereur.

Mais quel genre de personne était-il, exactement ?

L’Empereur Kong Ming avait calculé que cinq personnes seraient capables d’obtenir ce chant, qu’elles allaient s’entre-tuer et obtenir la compréhension que les autres avaient du chant. Mais où étaient ces quatre autres personnes ? Nie Li éprouva soudainement un grand sentiment d’urgence : peut-être que les quatre autres étaient à sa recherche.

Une autre scène lui parvint à l’esprit tandis qu’il était déconcerté.

Une personne arriva en volant et s’arrêta devant l’ancien monument. Il marmonna dans sa barbe : “Je n’aurais jamais pensé qu’il y avait un tel endroit à Bourg-Triomphe. On dirait que ça valait le coup de venir. ‘Ceux qui me suivent seront honoré, ceux qui m’opposent mourront’ ? Hmph hmph, en voilà de grandes paroles. Qui est cet Empereur Kong Ming, pour être aussi arrogant.”

Cette personne regarda longuement l’ancien monument, ses sourcils froncés l’un contre l’autre. “L’infinité n’a pas de commencent et sans commencement, elle ne peut avoir de fin. C’est quoi cette merde ? Quel genre de chef-d’oeuvre de la culture peut être caché dans ces seize mots. Cet Empereur à la con est vraiment ridicule !”

Cet individu ne sembla plus avoir le moindre intérêt envers ce monument ancien, se retourna et s’apprêta à partir. Cependant, il fit demi-tour après avoir réfléchi un moment.

“Puisque même moi, le Seigneur Démon, est incapable de comprendre la signification de ce chant, les autres peuvent se brosser pour l’avoir.” Le Seigneur Démon auto-proclamé sortit une dague et gratta l’ancienne monument, effaçant les seize mots. “Haha, maintenant, c’est tout propre.”

Tout d’un coup, le Seigneur Démon fronça les sourcils. “Eh? C’était quoi ce chant de seize mots déjà ? Pourquoi ne puis-je pas m’en souvenir ?”

Il se gratta la tête puis n’y réfléchit plus. Quel est ce chant, exactement ? Il avait la vague impression que c’était quelque chose d’extraordinaire mais cela dit, il avait déjà gratté ce chant. Il jeta un regard plein de regretter au bâtiment antique, dévoilant une expression craintive.

La personne qui avait laissé un tel monument devait être un expert suprême extraordinaire.

Le Seigneur Démon regarda le bâtiment et réfléchit un moment avant de s’en aller. Il comprit qu’il n’était pas destiné à connaître ce chant.

Nie Li se réveilla soudainement ; quelqu’un d’autre était venu devant ce bâtiment auparavant ?

“On dirait que les actions de ce type ont été enregistrées par l’ancien monument ; qui est-il donc ? Il est venu ici avant moi ! L’infinité n’a pas de commencent et sans commencement, elle ne peut avoir de fin…” murmura Nie Li, gravant ce chant dans son coeur.

TDG Chapitre 139
TDG Chapitre 141

21 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. zoro

    merci bcp

    Répondre
  3. tisen

    Merci

    Répondre
  4. Illmryn

    Merci 🙂
    Un chapitre bien compliqué je trouve ^^

    Répondre
  5. Blackwars

    Merci^^

    Répondre
  6. Minelix

    Merci

    Répondre
  7. nickylaboum

    merci

    Répondre
  8. Zhexiel

    Merci pour le chapitre.
    PS:On vient d’avoir la troisième intrigue principale! La destruction de Bourg-triomphe,puis l’empereur et enfin l’expert suprême! Nie Lie n’aura pas la même vie,o que non!

    Répondre
  9. Conan

    Merci pour le chapitre!!!!!!

    Répondre
  10. Kathysse

    merci pour ce chapitre! ^^

    Répondre
  11. Myrddin

    Merci

    Répondre
  12. Steallet

    Merci pour le chap’ !

    Répondre
  13. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  14. Pappy-Topher

    Merci

    Répondre
  15. mesneur

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  16. Starish

    Merci

    Répondre
  17. Djelie

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  18. Nokaw

    j’ai lu d’autre version, a chaque fois ils parlent d’un chant de 10 mots, normal ?

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      En anglais, ça faisait dix mots. En français, ça en donne seize. 😉

      Répondre
  19. Nokaw

    PS : désolé j’ai clicker trop vite, j’ai pas ajouté cela :
    Un grand merci pour la trad des différents chapitre, je les ai lu en 1 week end !

    Répondre
  20. hamatora

    merci 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com