TDG Chapitre 146

TDG Chapitre 145
TDG Chapitre 147

Et voilà le dernier TDG régulier de la semaine ! Le chapitre bonus, lui, arrivera ce soir ! Bonne lecture !

 

 

Chapitre 146 – Lei Zhuo

Un gamin de 15-16 ans portant des vêtements élimés protégeait le vieil homme de son corps : “Ne frappez pas mon grand-père !”

“Tu veux crever, petit con !” Le jeune armé de son fouet renifla froidement. Il l’agita et fouetta cruellement l’enfant.

“Pa…!” Du sang jaillit du dos du gamin.

Bien qu’il vienne de se faire fouetter, l’enfant était étrangement déterminé. Il endura silencieusement le coup et étouffa son cri. (NdT il est silencieux ou pas alors, faut savoir ><)

“Ne t’inquiète pas pour moi, garçon !” La voix du vieil homme était rauque et ses yeux embués de larmes tandis qu’il tentait de repousser l’adolescent.

“Non !” Il secoua fermement la tête.

“T’as la peau bien dure dis donc !” De la malveillance traversa le regard du garde. Il sourit froidement et, une fois de plus, leva son fouet.

Sikong Hongyue jeta un regard dans leur direction, mais ne s’embêta pas davantage avec la situation.

Nie Li fronça légèrement les sourcils. Les membres de la Famille des Ailes Argentées étaient vraiment inhumains ; ils frapperaient même un gamin de quinze ans et un vieillard !

Voyant que le grand jeune homme allait à nouveau utiliser son fouet, Nie Li se rua en avant et s’en saisit.

Le garde tenta de lui faire lâcher mais sans succès. Il balaya froidement Nie Li du regard et dit : “Qui êtes-vous ? Lâchez rapidement mon fouet !”

Nie Li était bien habillé alors avant de pouvoir déterminer son identité, il n’osait pas être trop irréfléchi.

“Je suis Lei Zhuo, invité de la Famille des Ailes Argentées. Ce ne sont qu’un gamin et un vieillard, pourquoi vous énervez à ce point ?” Nie Li regarda le duo papi/petit-fils et fronça légèrement ses sourcils.

“Lei Zhuo ?” Le grand jeune homme eut soudain une idée de qui était cette personne. Il lança un regard à Sikong Hongyue et la vit marcher dans sa direction ; leur regards se croisèrent.

“Monsieur Lei, je suis Sikong Shou de la branche de la Famille des Ailes Sacrées. Je vous conseille de ne pas vous mêler de cette affaire.” Sikong Shou renifla froidement.

“Sikong Shou, ne sois pas grossier. Monsieur Lei est un invité de marque de notre Famille.” dit solennellement Sikong Hongyue.

“Oui !” Sikong Shou s’inclina légèrement et se déplaça sur le côté.

“Heureux de vous revoir, Mademoiselle Hongyue.” la salua Nie Li. Cependant, il n’éprouvait que du dégoût intérieurement.

Sikong Hongyue lui jeta un regard et dit : “Monsieur Lei, c’est la mine de Cristaux de Sang, un territoire important de ma Famille des Ailes Argentées. Si vous en veniez à ralentir la production, ce ne serait pas dans notre intérêt à tous. Ces gens ne sont que des misérables esclaves, pourquoi les défendez-vous ?” La voix de Sikong Hongyue ne contenait pas la moindre trace d’émotion en s’exprimant.

Cette fille était simplement inhumaine ; pourquoi ne l’avait-il pas remarqué plus tôt ?

“Mademoiselle Hongyue, me serait-il possible d’emporter ce gamin avec moi ?” demanda Nie Li en la regardant.

Elle fronça les sourcils un moment puis secoua la tête : “Tout les esclaves de la mine portent la marque des esclaves. S’ils s’éloignent de la mine de plus d’un kilomètre, ils mourront. Ces gens viennent de familles ennemis, comment ma Famille des Ailes Argentées pourraient ne pas prendre de précautions envers eux ?”

Une marque de sang ? Nie Li frissonna en son for intérieur ; il n’aurait jamais cru que la Famille des Ailes Argentées utilise une méthode aussi cruelle. Une fois la Marque de Sang placée sur une personne, il lui sera impossible de la retirer, à moins qu’elle ne perce au rang Or. Chaque nuit, les esclaves souffriraient de la torture qu’elle engendrait et s’ils s’éloignaient de plus d’un kilomètre de celui qui les a marqué, ils mourraient immédiatement.

Nie Li soupira intérieurement en regardant le duo papi / petit-fils qui était au sol. Gamin, je crains ne pas pouvoir t’aider.

Sikong Hongyue sourit en coin, éprouvant du mépris pour la compassion de Nie Li.

Celui-ci avança vers les deux victimes et s’accroupit devant eux.

Le gamin leva la tête ; bien que ses habits soient élimés et son visage couvert de saleté, il était néanmoins plutôt beau. Son regard était empli de colère et de détermination.

“Comment t’appelles-tu ?” demanda Nie Li en le regardant.

Le gamin renifla en voyant ses vêtements luxueux et tourna la tête ailleurs. Bien que Nie Li ait empêché le grand jeune homme de le fouetter, du point de vue de ce gamin, il était de mèche avec la Famille des Ailes Argentées.

Devant l’opiniâtreté du garçon, Nie Li accumula un peu de force spirituelle dans sa main droite puis la pointa entre les sourcils de l’enfant et soupira intérieurement. Je n’ai aucun moyen de te sauver alors tout dépend de toi, à présent. J’espère que l’amertume que tu éprouves te motivera.

Il se leva après avoir transmis la force spirituelle dans le gamin. Bien que Sikong Hongyue et le reste virent Nie Li agir, ils ne comprirent pas ce qu’il faisait.

En ce court instant, Nie Li avait implanté une technique de culture entre les sourcils du petit. Quant à ce que le futur de ce dernier allait être, ce n’était pas quelque chose qu’il pouvait contrôler…

Nie Li regarda Sikong Shou et dit : “J’espère que vous me pardonnerez de vous avoir offensé plus tôt. Ces élixirs sont pour vous. J’espère que ce frère ne rendra pas les choses difficiles pour ce duo dans le futur.”

Sikong Shou n’aurait jamais cru que Nie Li prendrait l’initiative de s’excuser. Il secoua les élixirs qu’il venait de recevoir, en renifla un et ses yeux s’illuminèrent immédiatement. “Monsieur Lei, vous êtes trop polis.. Puisque vous me l’avez demandé, alors je ne leur compliquerai pas la vie !”

“En ce cas, je vais me retirer.” dit Nie Li en joignant légèrement les mains ensemble. Il y avait trop d’injustice dans le monde et Nie Li seul ne pouvait s’emmerder à toutes les régler. Il ne put que soupirer et s’en aller.

Un long moment plus tard, le gamin réalisa ce que Nie Li lui avait donné. Quand ce dernier s’excusa auprès de Sikong Shou avant de partir et de lui donner des élixirs, il comprit ce qui enfin ce qui se passait. Quand il leva la tête, la silhouette de Nie Li était déjà bien loin. Il se remémora avec attention l’apparence qu’il avait quand il lui parlait et grave son visage au fond de son coeur.

Quand Nie Li fut assez loin, il donna un gros coup de point dans un tronc d’arbre. Une colère indescriptible bouillait dans son coeur. Il voulait agir mais malheureusement, il n’avait pas encore la force suffisante pour ça..

Une lueur d’intention de tuer travers son regard : “Famille des Ailes Argentées, je crains que vous n’ayez plus de raisons d’exister !”

Nie Li marcha jusqu’à se trouver devant un arbre et prit une bouteille de sang de bête démon de son anneau spatial, puis traça rapidement un patron de gravure complexe. Une fois cela fait, il le cacha dans l’arbre ; si un expert venait par là, il ne pourrait pas s’apercevoir que le tronc avait été bidouillé.

Ainsi, en se baladant au hasard dans le territoire de la Famille des Ailes Argentées, il laissait rapidement un patron de gravure sur le tronc d’un arbre à chaque fois qu’il n’y avait personne alentour.

Dix jours durant, Nie Li continua  de tracer des patrons de gravures partout sur leur territoire.

 

Un jour, dans le jardin de la cour

“Nie Li, j’ai réussi à pratiquer la technique du <Dragon Ailé Foudre&Vent> jusque là mais que veut dire cette « Mort du Rugissement du Dragon » ?” demanda Xiao Ning’er avec un air sérieux tandis qu’elle s’assit au sommet d’un rocher. Quelques Cristaux de Sang flottaient autour d’elle alors qu’elle en absorbait la force spirituelle.

Elle portait des vêtements d’entraînement moulants qui la rendaient encore plus séduisante.

“La Mort du Rugissement du Dragon parle de six points d’acupuncture du corps, habituellement dissimulés sous les points normaux et très difficiles à remarquer.” dit Nie Li.

“Six points d’acupuncture cachés ? Où sont-ils ?” Xiao Ning’er nageait en pleine confusion ; elle n’avait jamais entendu parler de ces points auparavant.

“Tu ne les trouverais pas même si je te disais où ils se trouvent, ils sont vraiment difficile à trouver. Je vais te les indiquer !” Nie Li marcha jusqu’à être devant Xiao Ning’er, rassembla un peu de force spirituelle dans ses doigts et pointa la tête de Ning’er avec. La force spirituelle entra dans son corps. “Le point Ling Ting, à près de 2.5cm du point Shen Ting…”

Il lui expliqua lentement.

Xiao Ning’er leva la tête et le regarda. Elle pouvait sentir la force spirituelle en elle se déplacer, ce qui la distrayait un peu. Elle avait l’impression d’être bénie à l’écouter lui expliquer lentement où étaient ses points d’acupuncture. Son visage se drapa de rouge, ce qui la rendait plus attirante encore.

“Shen Fu, à 2.5cm à côté de Tian Fu…” Le regard de Nie Li tomba au niveau de la poitrine de Xiao Ning’er, ce qui rendit l’atmosphère quelque peu gênante.

“Où est-ce t?” Les joues de Ning’er devinrent écarlates et sa voix basse. (NdT So cuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuute ><)

“Un peu plus bas que là où j’ai utilisé la technique Daoyin auparavant…” répondit-il Nie Li en se grattant la tête.

Ning’er ne dit plus rien. L’atmosphère autour d’eux devenait un peu plus chaleureuse ; ils se souvinrent tout les deux inconsciemment de l’accident de cette fois là (NdT quand il la soignait et… :3).

C’est à ce moment que Lu Piao arriva en courant en tout hâte. (NdT Eeeeeeeeeet Lu Piao gâche tout. ‘del)

“Nie Li…Nie…” Devant la scène qui s’offrait à ses yeux, Lu Piao resta stupéfait un moment puis dit rapidement : “Oublie ça, je m’en vais. Vous pouvez continuez.”

Nie Li l’interpella immédiatement : “Lu Piao, qu’y a t’il ?”

Il était intérieurement soulagé par cette interruption.

“Sikong Yi nous a envoyé quelqu’un te dire qu’ils avaient récupéré toutes les Pierres de Lumière.” Il gloussa ; bien qu’il ne sache pas ce que Nie Li et Xiao Ning’er faisaient, après avoir vu l’air timide de cette dernière, il se dit que Nie Li allait probablement faire le polisson avec Xiao Ning’er.

Bravo ! Il  leva intérieurement son pouce à Nie Li.

Lu Piao devait s’être imaginé des choses, aussi Nie Li prétendit ne rien voir et dit : “Restez là, je vais voir ce qui se passe.”

Avec ces Pierres, il allait pouvoir quitter cet endroit n’importe quand.

Dans le Hall

Le rire de Sikong Yi résonna : “Neveu, je t’ai aidé à rassembler près de 60 Pierres de Lumière.”

M’aider ? C’est toi que tu aides non ? se dit Nie Li avant de rire : “Oncle doit avoir travaillé dur. Avec ces Pierres, nous allons pouvoir nous rendre dans le monde extérieur. Une fois que nous aurons trouvé les autres herbes, je serai capable de raffiner votre médecine !”

Sikong Yi roula des yeux et dit : “Pourquoi ne me dirais-tu pas où chercher ces herbes ? J’enverrai quelqu’un les ramasser et quand neveu m’aura guéri, je le raccompagnerai, qu’en dis-tu ? A moins, bien sûr, que tu ne souhaites rester dans ma Famille des Ailes Argentées. Bien que ma Hongyue soit plus vieille que toi de trois ans, son physique est remarquable. Elle est également gentille et majestueuse. Même son talent est excellent. Si Hongyue devait t’épouser, ça me comblerait également.”

Un physique remarquable ? Gentille et majestueuse ? Nie Li rit froidement en son for intérieur. Même si on lui offrait une fille pareille, il n’en voudrait pas. Il savait que ce vieux renard de Sikong Yi ne le laisserait pas partir si facilement.  Il comprenait tout à fait que si Nie Li quitter ce domaine, il pouvait oublier l’idée de le revoir un jour.

TDG Chapitre 145
TDG Chapitre 147

19 Commentaires

  1. GUIAMON

    merci

    Répondre
  2. Beuhbeuh

    Merci !!

    Répondre
  3. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. ti

    Merci

    Répondre
  5. nickylaboum

    merci

    Répondre
  6. jayledingue

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Myrddin

    Merci

    Répondre
  8. Kathysse

    Merci pour ce chapitre! ^^

    Répondre
  9. Conan

    Merci pour le chapitre!!!!

    Répondre
  10. Wambergue

    Merci

    Répondre
  11. Fabulas

    Merci

    Répondre
  12. zoro

    lol merci pour le chap et les commentaire qui tombe a pique XD , fichu lu piao pourquoi il est arriver a ce moment la XD

    Répondre
  13. Lelouch

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  14. Pappy-Topher

    Merci

    Répondre
  15. Zhexiel

    Merci pour le chapitre.
    PS:Zoro,Lu est arriver juste à temps…du point de vue de Nie Lie (qui de mon avis est RÉELLEMENT stupide sur certaine chose…).^^

    Répondre
  16. #Uta

    merci

    Répondre
  17. Dogbe

    merci

    Répondre
  18. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  19. Angel-vieur

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com