TDG Chapitre 151

TDG Chapitre 150
TDG Chapitre 152

Et hop, deuxième chapitre régulier de la semaine ! Nie Li fait ses emplettes…

 

 

Chapitre 151 – Échange

 

Le jeune homme bien habillé regarda Nie Li d’un air choqué ; ce type allait acheter ces parchemins pour les étudier ? A ce moment, les Maîtres es gravure étaient extrêmement rares, sans même parler de ceux capables de comprendre un patron de gravure du rang Légende.

Le jeune homme sourit doucement et dit d’un ton franc : “Puisque vous les aimez, je vous les donne à titre de cadeau.”

Nie Li regarda son interlocuteur. Il était digne d’avoir été élevé dans une famille puissante ; sa stratégie pour l’attirer dans sa famille était bien supérieure à celle de Li Fu. Si Nie Li acceptait ces parchemins, le jeune homme bien habillé pourrait lui présenter n’importe quelle requête ; il lui serait bien difficile de lui refuser. Il secoua la tête et dit : “Rien n’est gratuit. Certes, je les veux, mais je ne les tiens pas comme acquis.”

Il sortit une bouteille d’élixir de son anneau spatial un geste de la main. Cette bouteille contenait des <Pilules de Trempe Spirituelle>. Elles étaient d’un niveau d’un cran supérieur à celui des <Pilules de Concentration Spirituelle>. Il posa la bouteille sur la table.

“Que dites-vous de cette bouteille d’élixirs en échange ?” dit Nie Li en regardant calmement le jeune homme bien sapé.

Ce dernier prit la bouteille, la renifla et changea immédiatement d’expression. Il pensait, au départ, rejeter tout ce que Nie Li pourrait sortir ; ainsi, il lui devrait une faveur et le jeune homme pourrait alors lui présenter sa requête. Il n’aurait jamais imaginé que Nie Li sortirait une bouteille d’aussi bons élixirs.

Cette bouteille avait une valeur bien supérieure à celles qu’avaient reçu Li Fu. Cette bouteille d’élixirs avait trop d’importance pour la Famille, il ne pouvait pas refuser.

Le jeune homme murmura doucement : “Puisque vous insistez, je ne refuserai pas.”

Il ramassa alors la bouteille.

Nie Li se saisit alors des sept parchemins de patrons de gravure qui contenaient les sorts interdits de rang Légende, sourit doucement et dit : “Si je vois quoique ce soit d’autre qui éveille mon intérêt, je l’échangerai contre des élixirs. La Famille des Flammes Divines ne déclinera pas cette proposition, pas vrai ?”

“Absolument. Choisissez les trésors qui vous plaisent.” dit le jeune homme (NdT DIPLÔMÉ EN SAPOLOGIE, OUI MONSIEUR. (je craque mais l’auteur insiste à CHAQUE MENTION DU TYPE qu’il est bien sapé ><) en hochant la tête. Il serait stupide de refuser. Il avait comprit, au contact de Nie Li, que ce dernier n’était pas facile à contrôler ; pour qu’un alchimiste soit aussi calme dans le domaine de la Prison des Abysses, il devait avoir plus d’un tour dans son sac. La Famille des Flammes Divines devait établir une bonne relation avec lui.

Les élixirs étaient des objets consommables, donc il était toujours bien d’en avoir plus.

Nie Li, pour le moment, n’avait pas l’intention d’avoir trop de contacts avec cette famille. Il n’avait pas encore les reins assez solides pour discuter au même niveau qu’une Famille ayant un expert de rang Légende. Établir un premier contact avec eux était suffisant à ses yeux.

Nie Li continua, après avoir rangé les parchemins, de parcourir les autres trésors et un autre article attira son attention.

‘Parmi tout ces trésors, j’ai enfin pu trouver un objet sans attribut !’ se dit Nie Li en lui-même. Les objets d’attribut Chaos ou sans attributs étaient les plus difficiles à trouver. Il fut surpris d’en trouver enfin un ! C’était un set de trois couteaux de lancer étincelants.

Nie Li ignorait qui avait produit cette merveille mais il y avait un patron de gravure complexe sculpté sur chaque couteau. Ils devaient être fait à partir de Cristaux Divins (NdT un minerai sans attribut) et à la létalité extrêmement haute. Ils pouvaient facilement pénétrer les défenses ennemies et ne pouvaient être utilisés que par quelqu’un à la force spirituelle dénuée d’attributs. Une fois que cette force spirituelle était injectée dans les couteaux, ceux-ci devenaient invisibles et il devenait également difficile de les pister par la force spirituelle également. Même un expert de rang Légende pouvait y succomber, s’il ne faisait pas attention.

Cet article était très bien pour les attaques surprises.

“Quel est le prix de ce set de couteaux ?” demanda Nie Li, en regardant le jeune homme bien habillé.

Le jeune homme afficha une certaine hésitation avant de répondre : “Ces couteaux volants ont été transmis depuis les temps anciens ; leur puissance est extrêmement importante et jusqu’à ce jour, personne n’est parvenu à les contrôler. Cela étant, ma Famille des Flammes Divines ne les vendra pas facilement.”

Il était tout à fait normal de ne pas pouvoir contrôler un objet sans attribut avec sa force spirituelle ; le trésor, après tout, choisissait son propriétaire.

Puisque le jeune homme disait renâcler à vouloir les vendre, il s’agissait probablement juste d’une question de prix.

“Que dites-vous d’une dizaine de bouteilles de <Pilules de Trempe Spirituelle> ?” dit Nie Li en le regardant. Il avait plein d’élixirs en sa possession alors que ce soit dix ou cent bouteilles, il n’allait pas pleurer leur perte.

Le jeune homme bien sapé secoua la tête et dit : “Je crains de devoir vous décevoir.”

Nie Li fronça les sourcils un moment. Se pouvait-il que la Famille des Flammes Divines n’ait réellement pas l’intention de vendre ce set ? Dix bouteilles de <Pilules de Trempe Spirituelle> était pourtant une sacrée tentation.

Nie Li sourit légèrement en secouant la tête et dit : “La vérité est que ce set de couteaux volants a été fait à partir de Cristaux Divins. Je n’ose infirmer ou confirmer le fait qu’il soit transmis depuis les temps anciens mais ceci dit, les cristaux divins ont une particularité : ils ne peuvent être utilisés que par quelqu’un  sans attributs. De plus, les patrons de gravure à leur surface sont extrêmement complexes et seuls ceux capables de les comprendre peuvent contrôler ces couteaux. Une personne sans attribut est extrêmement rare, de l’ordre d’une sur mille. Et une personne comprenant des patrons de gravure aussi complexes est plus rare encore, à peu près une sur dix mille. Dès lors, il est parfaitement inutile pour vous de garder cet set. Je crains que même dans quelques centaines d’années, il n’y ait presque personne capable de les utiliser.”

Le jeune homme fut légèrement stupéfait en entendant Nie Li parler. Il n’aurait jamais cru qu’il soit aussi cultivé ! Il avait pu, d’un coup d’oeil, déterminer de quel matériau les couteaux étaient fait et leur conditions d’utilisation.

“Les cristaux divins ?” Il fronça légèrement les sourcils. Il en avait déjà entendu parler auparavant et c’était exactement ce que disait Nie Li. Il avait entendu des gens de sa famille dire que ces couteaux volants avaient été transmis depuis les temps anciens mais ne pouvait le confirmer par leur vérification. Si Nie Li ne lui avait pas menti, alors ces couteaux s’avéraient complètement inutiles entre leur mains.

Voyant l’hésitation du jeune homme, Nie Li sourit doucement et dit : “Dans ce domaine de la Prison des Abysses, le danger est partout. Même vous, la Famille des Flammes Divines, pouvez rencontrer un danger inimaginable à tout moment. Plutôt que de garder une arme inutile sous la main, pourquoi ne pas l’échanger contre ces <Pilules de Trempe Spirituelle> ? C’est plus pratique.”

L’adolescent bien habillé sourit légèrement et dit : “Même si je voulais vendre ces couteaux, dix bouteilles de ces pilules sont loin de suffire. Elles n’atteignent par leur valeur.”

Nie Li devait admettre que ses dix bouteilles ne pouvaient égaler la valeur de ce set de couteaux volants. Le coût seul en cristaux divins nécessaire à leur réalisation atteignait facilement le prix de cent bouteilles de <Pilules de Trempe Spirituelle>.

Cependant, leur prix ne pouvait être calculé de cette façon. La Famille des Flammes Divine ne pouvait pas connaître la valeur réelle de ce set de couteaux, mais les <Pilules de Trempe Spirituelle> étaient ce dont elle avait besoin. Nie Li sourit doucement et dit : “Je me demande ce que la Famille des Flammes Divines voudrait en échange ?”

Après avoir réfléchi un moment, le jeune homme dit : “Que dites-vous d’une centaine de bouteilles de ces pilules ?”

“Une centaine de bouteilles…” Nie Li prétendit être dans une situation difficile alors que cette quantité lui convenait tout à fait. Il ferait volontiers l’échange mais s’il acceptait si facilement, la Famille des Flammes Divines pourrait penser que ses pilules étaient des produits ordinaires.

Un moment plus tard, il dit : “Cent bouteilles de <Pilules de Trempe Spirituelle>, c’est trop pour moi. Je n’ai même pas autant de bouteilles de ces pilules sur moi.”

‘Il n’avait pas assez sur lui ? ‘ pensa le jeune homme bien habillé en son for intérieur. Il était parfaitement normal de ne pas avoir autant de bouteilles de <Pilules de Trempe Spirituelle> ; les ingrédients de ces pilules étaient, après tout, extrêmement précieux. Il n’y en avait pas beaucoup dans tout le domaine de la Prison Abyssale.

L’adolescent dit calmement : “Dans ce cas, de combien de bouteilles de pilules êtes-vous prêt à vous séparer ?”

“De cinquante bouteilles, au plus.” répondit Nie Li en souriant doucement.

“Cinquante bouteilles seront loin de suffire.” dit le jeune homme en secouant la tête. Puisqu’il était déterminé à faire cet échange, il allait se battre pour obtenir le meilleur prix.

“C’est tout ce que j’ai en <Pilules de Trempe Spirituelle> sur moi.” dit Nie Li en tendant les mains de chaque côté, l’air impuissant.

“Alors utilisez d’autres élixirs en remplacement, au moins assez pour valoir quatre-vingt bouteilles de <Pilules de Trempe Spirituelle>.  Ce n’est qu’à ces conditions que nous accepterons de vendre le set de couteaux volants.” dit fermement l’adolescent. Nie Li n’avait pris que ce set de couteaux parmi tout les trésors, ce qui prouvait que son royaume spirituel était probablement sans attribut. Si tel était le cas, on ne pouvait reprocher au jeune homme de chercher le profit.

Il avait l’impression de voler Nie Li mais aux yeux de ce dernier, c’était une excellente transaction.

“J’ai un autre type d’élixir sur moi, les <Pilules Écarlates de Trempe Physique>. Que dites vous de deux bouteilles de ces pilules pour une de trempe spirituelle ?” marchanda Nie Li.

Des <Pilules Écarlates de Trempe Physique> ? Les yeux du jeune homme s’illuminèrent. Ces pilules là étaient également extrêmement rares et pouvaient grandement augmenter la force physique. C’était extrêmement avantageux pour faire grandir la culture d’un Guerrier.

“Ces <Pilules Écarlates de Trempe Physique> ne sont pas aussi efficaces que les <Pilules de Trempe Spirituelle>. Trois bouteilles pour une et ça peut se faire.” dit le jeune homme bien habillé. (NdT *sanglote*)

Nie Li fronça les sourcils, faisant semblant de rechigner à accepter. Il regarda le set de couteaux volants à nouveau puis dit : “Trois bouteilles de <Pilules Écarlates de Trempe Physique> pour une de trempe spirituelle, ça marche. Je n’avais qu’à pas avoir ces couteaux en vue !”

D’un geste de la main droite, il sortit cinquante bouteilles de <Pilules de Trempe Spirituelle> et quatre-vingt-dix <Pilules Écarlates de Trempe Physique> puis les donna au jeune homme.

“Voici le set de couteaux volants, servez-vous en bien s’il vous plaît.”

Nie Li hocha légèrement la tête et rangea les trois couteaux dans son anneau spatial.

L’adolescent bien sapé se réjouit intérieurement. Il avait fait un gros profit dans cette transaction. Avec ces élixirs, il allait pouvoir aider la famille à devenir plus puissante et sa position dans celle-ci allait également monter grâce à cette négociation. Il était déjà un descendant direct mais grâce à ça, il allait devenir le meilleur choix en tant que prochain successeur.

Il se dit qu’il avait fait un beau profit à rencontrer un Maître Alchimiste. Cependant, c’était Nie Li qui avait le plus profité de cette histoire. Il avait dépensé une petite quantité d’élixirs contre un set de couteaux faits dans des cristaux divins.

Le jeune homme sourit et dit : “Je m’appelle Li Heng. Comment dois-je m’adresse à ce frère ? Si vous voulez acheter autre chose, venez ici et envoyez Li Fu me trouver.”

“Frère Li Heng peut m’appeler Nie Li.” répondit ce dernier avec un petit sourire.

“Nie Li ?” Li Heng le regarda en se demandant si c’était son vrai non ou un pseudonyme.

“Je reviendrai.” Nie Li sourit doucement, joignit ses mains ensemble et dit : “Je vais partir pour le moment.”

“Très bien.” Li Heng hocha la tête. Nie Li devait sûrement encore se méfier un peu d’eux ; s’il était trop agressif et essayer de le faire rester, alors Nie Li serait plein de doutes plus que de méfiance.

Li Heng le raccompagna jusqu’à la sortie avant de reprendre son psote.

“Maître, nous avons dépensé énormément d’élixirs en échange de ces articles. N’était-ce pas à perte ?” demanda Duan Jian à  Nie Li. Après tout, dans le domaine de la Prison Abyssale, les élixirs étaient très précieux. Ils pouvaient être utilisés pour acheter de nombreux trésors mais l’inverse était impossible car les élixirs augmentaient la puissance du consommateur.

“A perte ?” répéta Nie Li en souriant. Il donna un anneau spatial à Duan Jian et lui dit : “J’ai des milliers d’élixirs de chaque sorte là-dedans. Sers t’en comme tu veux et viens me trouver pour en avoir davantage quand tu les auras fini !”

TDG Chapitre 150
TDG Chapitre 152

29 Commentaires

  1. luffy99

    merci pour ce chapitre

    Répondre
  2. F

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  3. Katsuki-San

    Merci pour se chapitre !!

    Répondre
  4. hamatora

    merci 🙂

    Répondre
  5. Fabulas

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  6. Dark

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. #Uta

    Merci beaucoup hate la suite !

    Répondre
  8. Djelie

    Merci pour ce chapitre!!!

    Répondre
  9. jayledingue

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  10. Aizawa

    OVERPOWERED Nie li lol
    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. tokipaf

    merci bon courage à vous !

    Répondre
  13. nickylaboum

    merci

    Répondre
  14. Myrddin

    Merci

    Répondre
  15. Newkan

    Nie li est en train de doper duan jian sa va devenir un monstre de puissance 0_0

    Répondre
  16. Zhexiel

    Merci pour le chapitre.
    PS:C’est moi ou à cet endroit là Nie Lie est un peu TROP riche? XD

    Répondre
    1. Tadomikari

      Et tu t imagine meme pas comment sa sera dans le futur *ricane*

      Répondre
  17. Conan

    Merci pour le chapitre!!!! Nie Li est un roi dans ce domaine de la prison abyssale!!

    Répondre
  18. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  19. Linweth

    Merci pour le chapitre 😀

    Duan Jian doit pété un cable avec la dernière phrase de Nie Li xD

    Répondre
    1. ThauSky

      Merci pour le chapitre ^^

      Je suis totalement d’accord avec toi il doit avoir la bouche qui en est tombe par terre XD

      Répondre
  20. Lelouch

    merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  21. korojii

    Merci <3

    Répondre
  22. Pappy-Topher

    Merci

    Répondre
  23. Blackwars

    Merci^^

    Répondre
  24. Angel-vieur

    Merci pour le chapitre ^

    Attention, tu as mis 8 au lieu de 80 pour le prix des couteaux :3

    Répondre
  25. Darkenrales

    Merci pour ce chapitre en Fr. Je viens de finir de lire les 446 en anglais xD Pour vous dire, la suite envoie du lourd, du très très lourd.

    Répondre
  26. Sardet

    Moi le 250 mais avec mon aglais de merde il y a des subtilité que j’arrive pas à traduire….

    Répondre
  27. Sardet

    Un énorme merci pour ces traductions qui sont bien plus précises que les miennes

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com