BTTH Chapitre 118 partie 2

BTTH Chapitre 118 partie 1
BTTH Chapitre 118 partie 3

Et voici le chap’ bonus de BTTH, disponible uniquement grâce à Fabulass qu’on remercie très fort !

 

 

 

Chapitre 118 – Échappée entre la vie et la mort partie 2

 

Juste après que Xiao Yan se soit enfui, les dix mercenaires chargèrent depuis la salle de pierre. Ils étaient sidérés de voir Mu Li au sol, le visage pale. Le jeune chef de la compagnie, un Dou Zhe 6 étoiles, avait été vaincu par ce jeune homme ? L’horrible réalité en face d’eux les plongea momentanément dans un état de choc.

Mu Li toussa une fois de plus du sang  en voyant ses subordonnées l’air hagard. “Qu’est ce que vous foutez là à me fixer, abrutis ? Pourchassez le ! Nous devons le tuer. Une fois dehors, envoyez notre signal et faites en sorte que ceux placés en embuscade à l”extérieur le tuent !”
Les hurlements de Mu Li sortit les mercenaires de leur stupéfaction tandis qu’ils répondirent précipitamment : “En !”  Ensuite, ils se dirigèrent vers la sortie et pourchassèrent en toute hâte Xiao Yan et la Docteure Fée.

Avec grande difficulté, Mu Li se releva et s’appuya contre la paroi rocheuse en expirant longuement. Un air sinistre apparut dans son regard ; il serra fermement son poing, frappa dans la roche et dit à voix basse : “Petit enfoiré, tu ferais mieux de ne pas me laisser t’attraper ; autrement, tu subiras un destin pire que la mort.”

Xiao Yan entraina la Docteure Fée avec lui d’un air inexpressif tandis qu’il poursuivait sa course vers la sortie. Le poing qu’il avait camouflé dans sa manche était couvert de sang frais. C’était la première fois qu’il utilisait la force cachée des <Huit Destructions Extrêmes> contre un adversdaire après avoir appris son existence. Le résultat dépassait toutes ses espérances mais cela étant, cette confrontation directe avec Mu Li le blessa légèrement également.

Le souffle court, la Docteure Fée lui rappela : “Vu l’esprit rusé de Mu Li, il devrait avoir placé d’autres mercenaires de la Compagnie au sommet de la falaise.”

“Ce n’est qu’en remontant la falaise qu’on aura une chance de perdre leur trace dans la forêt et de s’échapper. Autrement, c’est la mort qui nous attend.” répondit Xiao Yan d’un air lugubre.

“N’escalade pas la falaise en sortant du tunnel. S’ils coupent notre corde, on tombera et mourra.”

Xiao Yan fronça les sourcils et dit sans arrêter ses pas : “Tu as un autre plan pour t’échapper, si on escalade pas la falaise ? Ou as-tu l’intention d’attendre que les autres arrivent et nous tuent ?”

La Docteure Fée mordit ses lèvres rouges comme si elle avait pris une décision. Elle ouvrit alors la bouche et dit : “Je peux t’emmener loin de là avec moi.”

Xiao Yan devint silencieux tandis que son coeur bondit dans sa poitrine.

La Docteure pouvait deviner, devant son hésitation, ce que ce type toujours prudent pensait et ne put que le gronder d’un air impuissant : “Ne sois pas aussi indécisif. Je ne vais pas t’attaquer après que tu m’ais aidé.”

Il relâcha lentement sa respiration et hocha légèrement la tête.

Ayant son accord, elle sortit une petite flute de bambou de sa poche intérieure et la plaça à ses lèvres.  La flute émit un son étrange quand la Docteure souffla légèrement dedans ; il traversa le tunnel et tourna dans les airs.

Xiao Yan, tout en regardant la petite sortie devant lui qui émettait une légère lumière, ne put réfréner sa curiosité et lui demanda : “Que fais-tu ?”

“J’appelle mon partenaire.” Agita la flute de bambou dans sa main, la Docteure Fée sourit : “Un Aigle Bleu de premier rang.”

“Une bête magique volante ?” Il eut un doute en entendant ça mais en voyant la demoiselle hocher la tête, la joie envahit son visage ; ils étaient sauvés.

La Docteure Fée le suivit de près et dit d’un ton plein de regrets : “Quel dommage qu’il reste une boite de pierre encore fermée !”

“Bah, oublie la. Ne sois pas trop cupide. Si nous avons l’occasion dans le futur, on la reprendra.” Une expression glaciale apparut sur osn visage. “Ha ha, je m’inquiétais, au départ, de ces dures journées d’entraînement qui m’attendaient et contre toute attente, ces types m’ont fourni un divertissement. Très bien, Compagnie des Mercenaires de la Tête de Loup, je vais jouer avec vous le temps que je passerai dans la Chaîne Montagneuse des Bêtes Magiques…” La lueur extérieure devenait plus brillante tandis qu’il courut le long du tunnel. Un moment plus tard, les alentours s’éclaircirent tout d’un coup ; une lune d’argent et des étoiles dispersées apparurent sous leurs yeux.

Parvenus à la sortie, XIao Yan tira rapidement la Docteure à lui et s’appuya contre le mur de pierres. Son regard balaya discrètement le sommet de la falaise et découvrit de nombreuses silhouettes qui patrouillaient les environs en tenant une torche.

“Ils nous attendraient vraiment là…” Xiao Yan passa sa colère avant de poser son oreille au sol. Il dit immédiatement d’un air lugubre : “Nos poursuivants arrivent ; où es ta bête magique volante…”

La Docteur Fée balaya du regard le ciel nocture et une fois de pluce, elle plaça la flute de bambou à ses lèvres. le son étrange se propagea silencieusement à travers le ciel.

“Screech!”

Peu après que le sifflement de la flute se soit répandue, un cri perçant résonna dans le ciel étoilé.

Avec l’aide de la lumière sélène, Xiao Yan put voir l’image brouillée d’un grand aigle agé au corps d’un bleu riche, près des régions éloignées de la montagne en face. Il volait rapidement et en un moment, il flotta sur le bord inférieur de la paroi de la falaise.

La Docteure fée poussa un soupir à l’arrivée de l’Aigle Bleu et  fit signe à Xiao Yan : “Allons-y.”

Celui-ci hocha la tête, fit demi-tour et vi quelques silhouettes dans la cave. Il eut un rire glacial et enlaça la taille étroite de la Docteure, bondissant et atterrisant sur le dos de l’énorme Aigle Bleu.

Une fois sur le dos de l’aigle, la petite Docteure exhorta urgemment son partenaire : “Xiao Lan, dépêche-toi  !”

L’aigle bleu battit immédiatement des ailes à la demande de la Docteur. Une énorme bourrasque de vent en découla, faisant un ‘thud’ sonore. Après quoi, l’aigle monta vers le ciel avec les deux personnes sur son dos.

Les dix mercenaires qui venaient d’apparaître à l’entrée de la cave,  regardant la paire qui était parvenue à monter sur le dos de l’aigle bleu, hurlèrent précipitemment à leurs camarades au sommet de la falaise : “Abattez-les !”

“Xiu, Xiu Xiu !” (NdT bruits de flèches :p)

Les unités au sommet de la falaise furent confus un moment en entendant les cris d’en bas mais peu après, une pluie de flèches traversa le ciel, ciblant l’aigle bleu.

Xiao Yan était légèrement alarmé en voyant la pluie de flèches mais au moment où il allait les faire dévier, l’aigle bleu sous lui secoua ses ailes et un léger coup de vent vert souffla, faisait immédiatement tomber la première vagues de flèches dans les profondeurs sous la falaise.

Le coup de vent fit voler les longs cheveux de la Docteure Fée, accroupi sur le dos de l’aigle. Elle caressa doucement le corps de l’aigle bleu de ses mains blanches comme du lilas, sourit à Xiao Yan et dit : “Nous sommes en sécurité à présent.”

“Pfiou…” Soupirant lourdement, Xiao Yan s’assit mollement sur le corps de l’aigle. Il jeta un regard en bas à la forêt qui défilait rapidement sous ses yeux et en eut la chair de poule ; c’était la première fois qu’il volait aussi haut.

Il essuya la sueur froide sur son front tandis qu’il sentit tout son corps se détendre. La bataille intense de tout à l’heure l’avait laissé épuisé.

Xiao Yan jeta un regard en bas à la caverne, fixant intensément Mu Li qui était soutenu par un autre mercenaire à l’entrée.

Leur regard se croisèrent sous le ciel nocturne et  tout deux avaient un sourire sinistre, ne se souçiant pas de cacher l’intention de tuer qu’ils éprouvaient l’un pour l’autre. (NdT Oui oui, l’intention de tuer, bien sûr…)

Tandis que l’aigle bleu s’en allait peu à peu, Xiao Yan détourna son regard meutreier et tourna la tête vers la Docteure Fée à qui il demanda : “Où prévois-tu d’aller ?”

Tandis qu’elle arrangeait de ses doigts quelques mèches sur son front, la pression du vent soufflant sur eux colla les vêtements de la Docteure contre son corps, soulignant sa silhouette  et dévoilant les courbes splendides jusque là cachées.

“Je retourne au groupe de collecte de médecines.” dit-elle d’un air suffisant.

Xiao Yan fut quelque peu stupéfait par sa réponse et demanda : “Tu y retournes quand-même ? Ce Mu Li pourrait faire de même.”

“*glousse*, une fois rentrée dans le groupe de collecte de médecines, il n’osera rien me faire.” dit la Docteure Fée en souriant. Avec la réputaiton qu’elle avait dans la ville de Qingshan, Mu Li n’oserait pas tenter quoi que ce soit contre elle à moins de vouloir subir la fureur des mercenaires de la ville.

“Qui plus est, une fois rentrés en ville, il osera encore moins agir. Le pouvoir de la ‘Boutique des Mille Médecines’ n’est pas inférieur à celui des Mercenaires à la Tête de Loup. De plus, les chefs des deux autres grands groupes de mercenaires me doivent également une faveur.”

“Dans ce cas, fais comme tu veuxt.” Xiao Yan hocha légèrement la tête ; il savait à quel point la Docteure était populaire d’après les regards que les mercenaires lui jetaient. Du coup, il n’était pas trop inquiet quant à sa sécurité.

Tournant la tête vers lui, elle sourit en lui demandant : “Et toi ?”

“Moi ? Heh heh, je ne rentre pas. Je n’ai pas ta popularité et si Mu Li veut me tuer, personne ne l’en empêchera. Voilà pourquoi je ne peux pas rentrer dans la petite ville de Qingshan.” Xiao Yan gloussa en se tenant fermement aux plumes de l’aigle bleu.

A ces mots, la Docteure Fée demanda d’un ton hésitant : “Tu veux partir ?”

Xiao Yan sourit vicieusement et dit : “Partir ? Hei hei, je ne partirai jamais la queue entre les jambes. Dans un futur proche, je vais m’entrainer dans la Chaîne de Montagne des Bêtes Magiques pendant un moment, après quoi… Je trouverai les Mercenaires de la Tête de Loup et et payerait lentement mes dettes.”

La Docteure resta un moment silencieuse avant de le prévenir : “Leur commandant est un Dou Shi 2 étoiles ; si tu prévois de te venger, tu vas devoir faire attention.”

“Ne t’inquiète pas, ce n’est pas comme si je n’avais pas vu un simple Dou Shi auparavant.” Bougeant nonchalemment ses bras d’avant en arrière, Xiao Yan poussa un rire indifférent. A l’époque, il avait même écrasant le clan de Jia Liebi, un Da Dou Shi et sous ses yeux.

Voyant la confiance dont il débordait, la Docteure Fée ne put que hocher la tête sans rien dire d’autre. Elle tourna la tête vers l’avant et dit à son aigle de voler vers les montagnes.

L’ambiance retomba et devint silencieuse sur le dos de l’aigle ; ils réfléchirent à cette situation excitante où ils frolèrent la mort.

Alors que Xiao Yan venait de fermer les yeux pour récupérer son Qi, le rire satisfait de Yao Lao résonna soudainement dans son esprit : “Hei hei, pas mal du tout, gamin. Tu as vraiment réussi à échapper à ce dangereux scénario avec un coût minimal, quelque chose qui a déjà dépassé mes attentes.” (NdT « Eh  lol, je t’ai laissé te démerder et t’as géré, bravo » Cet enfoiré :D)

En entendant son maître enfin parler, Xiao Yan fronça les sourcils avant de grogner à son attention : “Je pensais que vous aviez disparu.”

“Ha ha, gamin, tu es si mesquin. Si je ne te laisse pas faire l’expérience personnelle de ce type de dangers, comment ton potentiel pourrait-il exploser ?” Yao Lao rit joyeusement et continua de parler : “Par ailleurs, comment était-ce, cette sentation de se débarasser de la restriction sur ton Qi ?”

Xiao Yan se frotta le nez en disant d’un air suffisant : “Pas mal.”

“Hei hei, tu veux te venger ?” Le rire de Yao Lao était comme celui d’un vieux renard perfide, plein de tentation.

“M’avez-vous jamais vu être opprimé sans me venger par la suite ? Comment pourrais-je laisser s’en tirer ce bâtard qui veut ma mort ?” pensa-il avec un petit sourire sur le visage mais une lueur froide dans le regard.

“Tu as entendu ce qu’a dit la petite demoiselle, le commandant des mercenaires est un Dou Shi 2 étoiles.” Yao Lao rit avant de poursuivre : “Du coup, si tu veux te venger, tu vas devoir progresser au rang de Dou Shi le plus vite possible !”

“Bien sûr, de tout façon je vais m’entraîner en secret dans la Chaîne de Montagne. Peu importe les méthodes d’entraînement pénible que Maître va utiliser, je les surmonterai toutes.” Xiao Yan haussa les épaules.

“Ha ha, bien. Puisque tu es déterminé à ce point, je vais utiliser la méthode la plus rapide, sans répercution négative, pour faire de toi un Dou Shi !” (NdT IT’S A TRAP §§§) Yao Lao eut immédiatement l’air ravi en entendant la réponse de Xiao Yan. La haine était vraiment la plus grande médecine pour faire avancer une personne.

Après avoir fait des cercles dans le ciel un moment, l’air atterit enfin sur le sommet d’une colline en repliant ses ailes.

Regardant les feux de camp en dessous, la Docteure Fée tourna la tête vers Xiao Yan et lui sourit doucement en disant : “Le Groupe de Collecte de Médecine est sous nous et vu que tu n’y retournes pas, je vais te laisser ici. Attends demain pour t’en aller par toi-même, d’accord ?”

“D’accord.” Xiao Yan sourit et hocha la tête. Il frappa ses deux poings l’un contre l’autre et les tint devant la Docteure Fée en souriant. Il répondit : “Alors séparons-nous ici. La prochaine fois que nous nous rencontrerons, un long moment sera passé…”

“Oui…” Le menton blanche comme neige de la Docteure hocha légèrement ; elle hésita légèrement avant de récupérer un petit sag de médecine et de le donner à Xiao Yan : “Bien que la médecine ne soit pas très efficace, elle devrait à peine suffire à te protéger.”

Il fut un peu ému en recevant le sac encore chaud de son contact. Le fait est que elle et lui étaient des étrangers qui s’étaient rencontrés par chance ; sans oublier qu’il avait pris de façon éhonté la moitiés des trésors qui n’auraient dû être qu’à elle. Certes, il l’avait sauvée tandis qu’ils s’enfuyaient mais dans tout autre homme aurait fait pareil dans ce genre de situation.

Xiao Yan se frotta le nez et sourit, avant de hocher la tête. Il fit au revoir de la main à la Docteure et fit demi-tour avant de marcher vers la forêt sombre.  “A la prochaine. La prochaine fois qu’on se verra, je démolirai ce grouipe de mercenaires miteux pour nous deux.”

La Docteure rit et lui fit un charmant clin d’oeil  :“Hehe, je t’attendrai..”

BTTH Chapitre 118 partie 1
BTTH Chapitre 118 partie 3

14 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. hamatora

    merci pour ce chapitre bonus et merci à Fabulass 🙂

    Répondre
  3. Dark

    merci pour le chapitre 😀

    Répondre
  4. jayledingue

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Blackers

    merci pour ce chapitre

    Répondre
  6. Blackwars

    Merci^^

    Répondre
  7. Conan

    Merci pour ce chapitre bonus!!!!

    Répondre
  8. korojii

    la lite de vengeance ne fait que s’allonger :p
    Merci pour le chapitre et vivement la suite 😀
    & encore merci à Fabulass pour son don !!!

    Répondre
  9. nickylaboum

    merci a Fabulass ho grand donateur

    Répondre
  10. zesifry

    Merci a Fabulass pour le don et a Wazouille pour la trad 🙂 Continuez comme ça que ça soit pour les dont ou pour la trad :p

    Répondre
  11. Pappy-Topher

    Merci

    Répondre
  12. Zhexiel

    Merci pour la « partie » de chapitre!
    PS:Merci à Fabulas,c’est fabulous ce que tu as fait!

    Répondre
  13. psycho

    Merci pour le chapitre vous deux 🙂

    Répondre
  14. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com