DNC Chapitre 35

DNC Chapitre 34
DNC Chapitre 36

 

Chapter 35 – Diwu Qingrou

 

 

Chu Yang le suivit. En entrant, il trouva un petit piédestal de pierre brillant qui semblait être avoir été fait en une sorte de banc et paraissait avoir été très souvent utilisé.

Comme il fallait s’y attendre, Wu Yunliang s’assit dessus après l’avoir essuyé du revers de la manche. Il leva son regard sur Chu Yang et le fixa avec attention un moment. Un sourire apparut au coin de ses lèvres, ainsi peut-être qu’une pointe de familiarité.

La première phrase de Wu Yunliang fut courte : “Tu n’as pas été mauvais.”

Il commença son explication sans donner à Chu Yang la moindre chance de parler : “Ces trois types étaient du Département du Cavalier Doré du Grand Zhao. Pour rentrer dans les détails, ce département est actuellement contrôlé par le Premier Ministre Diwu Qing Rou. C’est une organisation extrêmement secrètement !”

“Le Département du Cavalier Doré, Diwu Qingrou…” Chu Yang semblait réfléchir à quelque chose ; c’est deux noms étaient si connus dans sa vie passée que leur simple mention faisait l’effet d’un coup de tonnerre !

Ce département était en fait l’arme secrète de la Dynastie du Grand Zhao ! (NdT leur service secret action quoi :p CIA)

Quant à Diwu Qingrou, son nom pouvait paraître gentil (NdT Qing Rou signifie gentil), mais c’était en fait une personne talentueuse et puissante à la renommée mondiale ! La légende dit que cette personne ne pratiquait pas les armes martiaux. Cependant, il avait commencé à lire à trois ans et avait fini l’école à 5 ans. A l’âge de 13 ans, ses talents scolaires l’avaient rendu célèbre de partout. Il devint fonctionnaire à l’âge de seize ans et fut capable de gérer tout un ensemble de villes de façon harmonieuse. A l’âge de 20 ans, il supervisait l’intégralité des Territoires du Sud-Est du Grand Zhao. A ses 25, ans, il devint un fonctionnaire à la cour impériale et fut impliqué dans la gestion des territoires de toute la Nation du Grand Zhao. A 30 ans, il accéda au poste de Premier Ministre. Il n’avait pas encore 35 ans mais il ne servait qu’une personne et en dirigeait des millions. Il pouvait appeler les vents et arrêter les vagues ! (NdT métaphoriquement parlant :p)

Il ne pouvait y avoir qu’une personne pouvant accomplir tout ces accomplissements !

Auparavant, les fonctionnaires étaient toujours en conflit les uns avec les autres. Cependant, le Ministre Diwu a réussi à réunir les érudits et les militaires ensemble ! Ce n’était pas seulement parce qu’il pouvait superviser une nation mais parce qu’il avait l’ambition d’étendre les frontières !

Unir le monde entier sous les cieux était le plus grand désir de Diwu Qingrou !

Dans la vie précédente de Chu Yang, ce Diwu Qingrou commandait tout le continent des Trois Cieux Inférieurs ! On aurait dit qu’il n’y avait pas sous les cieux une conspiration sans la moindre influence de Diwu Qingrou !

C’était précisément ce même Diwu Qingrou qui avait donné l’ordre au Département du Cavalier Doré d’assassiner le prochaine dirigeant de la Patrie du Nuage de Fer – le Prince Héritier Tie Butian. Après ça, il envoya la cavalerie lourde du Grand Zhao attaquer agressivement Nuage Sombre les décimer d’un coup. Le Grand Zhao devint aussi puissant que le soleil à midi et subjugua la Nation Illimité également. A partir de là, les Trois Cieux Inférieurs tout entiers étaient sous le joug du Grand Zhao !

Le plus impressionnant à propos de Diwu Qingrou était le fait qu’il n’ait pas simplement utilisé le pouvoir de la cour impérial, mais il a aussi utilisé les sectes du Jiang Hu. Il utilisa leurs conflits d’intérêts et leur avarice pour soit créer du chaos ou se créer des alliés. Avec sa manipulation subtile, il les poussa petit à petit à aider le Grand Zhao, sans s’en rendre compte, à accomplir toutes ces tâches qu’il ne pouvait pas, lui, ou trouvait inconvénientes…

Par ailleurs, le pire était que ces sectes ne s’en aperçurent pas. S’il ne l’avait pas admis lui-même alors il aurait été probable que ces sectes soient à jamais aveuglées par ses tromperies !

Quand Chu Yang cherchait, dans sa vie passée, les fragments de l’Épée des Neuf Calamités dans les Trois Cieux Supérieurs, la Nation du Grand Zhao avait déjà conquis Nuage de Fer et Illimité. Il avait même commencé à étendre ses frontières au-delà. Le nom du Département du Cavalier Doré était devenu immortel sur terre grâce à ces conquêtes.

Wu Yunliang ignorait naturellement que Chu Yang savait déjà tout ça et continua de lui expliquer ce que le Département était.

Chu Yang plissa les yeux : “Ce disciple veut juste savoir pourquoi vous ne les avez pas arrêté ?”

Wu Yunliang  sourit : “Pourquoi le devrais-je ?” “

Huh?”

“Ces derniers, sans faillir, je suis toujours venu avec second frère martial à ce ‘point de culture.” Wu Yunliang sourit d’un air sarcastique. “Bien qu’il l’ignore, j’étais déjà là lors de leur premier contact il y a cinq ans de ça.”

Chu Yang devint encore plus inquiet. Il ne put s’empêcher d’éprouver un sentiment grandissant de perte en regardant le visage chaleureux de son Maître de secte.

Dans sa vie passée, il prenait le méprisait puisque la secte avait été détruite et qu’il n’avait jamais eu aucune interaction avec lui. Un maître qui avait laissé sa secte être détruise ne méritait pas qu’on en parle. Mais à présent qu’il savait que Wu Yunliang était une personne rusée… Tout ceux qui croyaient qu’il était idiot étaient les vrais idiots !

En fait, quand on y réfléchit, on ne devient pas maître d’une secte en étant idiot !

Cela étant, il avait laissé cette conspiration se développer pendant cinq ans !

Pourquoi ?

Chu Yang regarda le visage calme de Wu Yunliang et sembla comprendre vaguement quelque chose.

“Au début, il voulait inciter une  rébellion dans la Secte Au-Delà des Cieux… Faut dire que depuis que j’en suis devenu le maître, les autres frères martiaux étaient tous mécontents. Les doyens de la secte commencèrent même à se diviser en factions… Une rébellion commençait déjà. Une situation pareille devait être purgée avant que la secte ne puisse devenir plus forte.” dit Wu Yunliang, le coeur lourd. “C’est pourquoi j’ai laissé Frère Li ce qu’il voulait. Si j’échouais, la secte aurait été détruite de toute façon. Je n’ai rien d’autre à dire.”

“Mais la seconde année, ils ont petit à petit exposé leur vrai objectif : c’était d’utiliser une excuse pour que la Secte Au-Delà des Cieux s’acoquinent avec des gens de l’extérieur pour déclencher une guerre entre Grand Zhao et Nuage de Fer. En utilisant ce prétexte, il ne paierait qu’un mince prix pour détruire Nuage de Fer et étendre leur plan d’unification du continent.”

“Comment est-ce possible ?” dit Chu Yang d’un ton soucieux : “Au-Delà des Cieux, quelle que soit sa force, n’est qu’une secte. Comment pourrait-elle être en position d’être l’étincelle déclenchant la guerre entre deux pays ?”

Wu Yunliang rit froidement : “Rien n’est impossible. Ce qui est important, c’est si tu le fais et comment tu le fais.”

“Uh, Maître de Secte, pourquoi… m’avez vous dit tout ça ? N’est-ce pas la première fois que nous nous rencontrons ?” Plus il en entendait, plus Chu Yang devint mal à l’aise. Il sentait qu’on l’attirait dans le bourbier d’une énorme conspiration. Ses jambes étaient enfoncées dans la boue et il n’avait aucun moyen de s’en tirer.

“Calme toi, ne me presse pas. Bien sûr que j’ai une raison de tout te raconter. Assieds-toi d’abord.” Wu Yunliang le fixa.

Chu Yang leva ses sourcils à contrecoeur et trouva un rocher sur lequel s’asseoir. C’était peut être délibéré, ou alors involontaire… mais le rocher sur lequel il était assis était plus gros et plus grand que Wu Yunliang.

Plus tôt, quand il était debout et Wu Yunliang assis, on aurait cru qu’il était un subordonné écoutant les autres. Cependant, à présent qu’il était assis, même si sa taille était à peu près la même que celle quand il était debout, on aurait dit qu’ils avaient changé de position avec Chu Yang qui le regardait de trop.

Le Maître de la Secte était assis plus bas que lui ; la situation était en effet paradoxale.

Wu Yunliang leva un sourcil et rit comme si ce n’était rien. Il regarda Chu Yang sans prêter attention à son manque de respect et continua à parler.

Chu Yang poussa intérieurement un rire peiné. Il n’avait besoin que d’un signe de mécontentement de la part de Wu Yunliang pour avoir une raison de partir et de s’enfuir de cette impasse. Étonnamment, ce personnage rusé ne s’en soucia pas le moins du monde.

La curiosité pouvait tuer. C’était parfaitement vrai.

Chu Yang était plein de regrets. N’avais-je que ça à faire que de suivre ces trois là ? Je me suis mené à ma propre perte

“Bien que le Prince Héritier de Nuage de Fer, Tie Butian, soit encore jeune – dix-huit ou dix-neuf ans -, il est extrêmement talentueux. De plus, il tient les forces du Jiang Hu en haute estime, particulièrement les artistes martiaux. Il a créé de ses propres mains un endroit appelé le Pavillon Bu TIan, un endroit pour rassembler les héros de par le monde ! Cette personne a particulièrement du respect pour les sages : il cherche de bons talents et les traite généreusement. C’est un jeune rare ! Le Roi de la Patrie du Nuage de Fer, Tie Shicheng, est maladif et constamment alité. Le pays entier dépend de Tie Butian pour ses opérations quotidiennes… Même s’il n’a pas encore été couronné, il est le pilier de l’armée de Nuage de Fer !”

“On peut dire que si Tie Butian meurt, Nuage de Fer tombera !”

Chu Yang s’affaissa sur lui-même et marmonna pour montrer son accord

Un jeune talentueux, et après ? Il va être tué dans trois ans et son pays va être détruit avec lui. Chu Yang se souvenait clairement que la mort du prince de Nuage de Fer était causée par l’envoi de cinq cent artistes martiaux par le Grand Zhao. Ils avaient même dépensé une grande somme d’argent pour engager des organisations d’assassins pour réussir. Cependant, personne ne fut laissé en vie après !

A l’époque, cette histoire avait secoué le monde entier. Nuage de Fer riposta avec une cruauté extrême ; c’était une revanche sanglante. Des milliers de personnes moururent dans les autres districts à la frontière du Grand Zhao – même le bétail ne fut pas épargné ! Ca montrait clairement l’importance qu’avait le Prince Héritier du Nuage de Fer…

DNC Chapitre 34
DNC Chapitre 36

12 Commentaires

  1. nickylaboum

    merci

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Kathysse

    merci pour ce chapitre ! ^^

    Répondre
  5. korojii

    Merci pour le chapitre 🙂
    Chu Yang entre dans un bourbier de conspiration des trois cieux inférieurs maintenant ^^

    Répondre
  6. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Zhexiel

    Merci pour le chapitre.
    PS:Comme quoi Nie Lie et sa prudence sont l’incarnation de la sagesse d’après réincarnation.^^

    Répondre
  9. hamatora

    merci 🙂

    Répondre
  10. Blackwars

    Merci^^

    Répondre
  11. Conan

    Merci pour le chapitre!! Chu Yang devrait demander conseil à Nie Li!!!

    Répondre
  12. Pappy-Topher

    Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com