DNC Chapitre 36

DNC Chapitre 35
DNC Chapitre 37

Premier DNC de la semaine pour vos yeux ébahis ! Je ferai un point classement sur le concours demain !

 

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 36 – Pourquoi l’Histoire ne peut être changée ?

 

« Cependant, c’est dans son traitement généreux des gens talentueux que le Grand Zhao trouva sa faiblesse ! » dit Wu Yunliang, le coeur lourd. « C’est naturellement une bonne chose mais ce traitement peut permettre un rapprochement, rapprochement qui fournit uin avantage aux assassins ! C’est pourquoi de nombreuses personnes sont décontractées et amicales avant de connaître le succès, et deviennent inaccessibles ensuite. C’est non pas parce qu’elles ont changé, mais pour des raisons de sécurité ! »

Chu Yang joua les indifférents en apparence mais en lui-même, il se dit : « C’est logique. »

« Le Grand Zhao a, au cours du temps, envoyé plus de vingt groupes d’assassins tuer Tie Butian, mais ils ont tous battu en retraite après avoir échoué. Voilà pourquoi ils voulaient utiliser notre Secte Au-Delà des Cieux. » Wu Yunliang poussa un rire glacial.

Chu Yang fit « ah » et dit : « Alors c’est pour ça qu’Oncle Aîné Martial a décidé de ne pas dévoiler leur plan après avoir appris son existence : vous vouliez préparer le votre ? »

« Pas mal ! » Wu Yunliang caressa sa barbe et dit : « Ils veulent se servir de nous, alors pourquoi pas les utiliser et se servir de cette opportunité pour s’élever ? »

Chu Yang découvrit enfin la raison pour laquelle la Secte Au-Delà des Cieux avait été détruite dans sa vie passée ! C’était dû à Wu Yunliang qui voulait se servir d’un conflit entre deux pays pour s’élever. Cependant, son plan était trop ambitieux et avait échoué. (NdT 弄巧成拙 est l’expression en VO et veut dire « se croire malin et finir par se prendre un oeuf dans la tronche :p)

C’était trop compliqué.

Quand on en venait à affronter une anomalie comme Diwu Qingrou, il ne fallait être sûr de rien ! Même quelqu’un de sa vie passée, pourtant encensé comme étant un maître dans le calcul et la manipulation, Mo Tian Ji pour ne pas le nommer, était inférieur à Diwu Qingrou !

Après qu’il ait conquis tout le continent des Trois Cieux Inférieurs, le peuple le glorifiait en chantant : « Une personne mais plus d’un millier de puissants conseillers ! Quand ils se réfèrent à lui, même ses ennemis doivent admettre qu’il est seul et unique dans l’Histoire ! »

Cette personne était née en complotant ; un politicien et un chef militaire né ! Qui plus est, il était majestueux et avait une connaissance extensive de toutes choses. Il se disait que même si Diwu Qingrou ne pratiquait pas les arts maritaux, il deviendrait au moins un souverain d’un territoire en entrant aux Trois Cieux Supérieurs ! Ce niveau d’admiration était terrifiant !

Wu Yunliang prenait un énorme risque, comme à marcher sur une corde tendue entre deux montagnes d’un kilomètre de haut ! Le moindre faux-pas et il finirait en pièces !

« Je sais que je joue avec le feu ! » dit Wu Yunliang avec un air inquiet. « La moindre erreur et la Secte serait détruite… Mais je ne peux pas me permettre de ne pas jouer à ce jeui. »

Chu Yang hocha la tête, signifiant son accord.

« Le Grand Zhao a mis énormément de pression sur notre Secte pendant toutes ces années, pour leur plan. Cependant, ils ne nous ont pas étouffé au point qu’on en meurt, mais juste assez pour qu’on penche vers Nuage de Fer. »

« Nous avons simplement besoin de nous allier complètement avec Nuage de Fer. Les taupes dans la secte… Outre ton second oncle martial, il y en a trois autres parmi nous dix maîtres… Ces trois là se sont acoquinés avec d’autres sectes. C’est également la raison pour laquelle les autres sectes nous ont beaucoup opprimées. J’imagine que ça fait également parti du plan de Diwu Qingrou ; nous devons encore trouver quelles sont ses vraies intentions. Une chose dont je suis sûr, c’est que quand nous aurons complètement pris le parti de Nuage de Fer, l’assassinat de Tie Butian sera beaucoup plus simple à accomplir ! » s’inquiéta Wu Yunliang. « Diwu Qingru n’a besoin que de sa mort et se fiche de notre Secte Au-Delà des Cieux. Cependant, une fois que Tie Butian sera mort, notre Secte sera sûrement vaporisée. »

L’expression de Chu Yang devint petit à petit plus sérieuse. Il ignorait tout les détails de cet évènements, mais il savait que dans sa vie passée, deux mois après la mort de Tie Butian, la Secte avait été détruite !

Si Wu Yunliang continuait de suivre son plan, alors la tragédie allait vraisemblablement se répéter ! Cependant, s’il abandonnait ce dit plan, alors la Secte allait s’effondrer sous la pression de la cour et des autres sectes -tout cela arrangé par Diwu Qingrou seul- et allait périr plus rapidement encore !

Qui plus est, ces plans étaient déjà lancés et ne pouvaient être arrêtés. La Secte Au-Delà des Cieux et la Patrie du Nuage de Fer avaient déjà établies leur relation. Même sans Wu Yunliang, Li Jinsong avait quand-même l’autorité d’agir en tant que représentant officiel ; par conséquent, les plans de Diwu Qingrou progressaient facilement !

Avec la ruse extrême de ce dernier, ça ne représentait aucune difficulté. En fait, c’était presque une commodité. En plus des raisons déjà évoquées, il y en avait une autre pour laquelle Diwu Qingrou avait choisi Au-Delà des Cieux. Elle était très proche de la frontière entre le Grand Zhao et la Nation Illimitée ! De plus, l’endroit était plein de hautes montagnes et de forêts denses, un endroit idéal pour cacher une armée de dix mille personnes sans que personne ne le remarque !

C’était un emplacement stratégique pour la guerre !

Si La Patrie du Nuage de Fer devait tomber, le Grand Zhao ferait ses troupes de Nuage de Fer à travers la Secte, pour arriver à la Nation Illimité en cinq jours ! Du coup, si à ce moment d’autres troupes marchaient en direction de ce pays depuis d’autres directions, il tomberait en moins d’un mois !

En d’autres termes, Diwu Qingrou avait considérablement préparé plusieurs couches de manigances. Et il n’avait besoin que de la petite clef qu’était la Secte pour ouvrir grand la porte qui le mènerait à l’unification du continent !

Les détails de ce plan n’étaient probablement pas simples. Il était probable qu’il contenait d’innombrables conspirations, manipulations et autres imbroglios, dont Chu Yang ne savait absolument rien. Tout ce qu’il connaissait étaient les évènements qui s’étaient déroulés dans sa vie passée !

Le problème était que bien que Chu Yang connaisse le cheminement exact des évènements, il n’avait pas la force de les changer !

Non seulement ne pouvait-il penser à un moyen d’arrêter ces plans mais en plus, personne ne croirait ce qu’il dirait. Cher lecteur, si tu te tenais en pleine rue et disait : « En 2050, la Terre va être détruite… » Combien de personnes te croirais ? Il est probable que tout le monde te dise que tu es fou. De plus, comment ferais-tu pour empêcher la destruction de la Terre ? Même si tu savais où exactement allait se produire sa destruction, que pourrais-tu faire ?

Chu Yang était alors dans la même situation. Il était un disciple moyen de la Secte Au-Delà des Cieux. Que pouvait-il faire pour changer un destin créé par la puissance militaire de centaines de milliers de soldats des trois nations ?

Pour la première fois, Chu Yang eut ce sentiment : l’Histoire ne peut pas être changée !

Qu’est ce que ça peut faire que j’ai une seconde vie ? C’est juste l’inquiétude d’un homme sans relations avec les autres. Si l’histoire ne peut être changée, qu’adviendra t’il de Qingwu ?

Que dois-je faire ?

Dois-je juste regarder les tragédies se dérouler une seconde fois ?

A ce moment, Chu Yang sentit soudainement quelque être clair tout en étant vague. Son esprit entra dans un domaine mystérieux. Si je ne peux pas changer le cours de ces évènements, ça prouvera alors que l’histoire ne peut être changée. Ceux qui sont supposés mourir mourront. Même après des centaines de milliers de tentatives, tout un chacun est lié par son destin inchangeable !

Si ces évènements ne pouvaient être modifiés, alors le destin de Mo Qingwu ne pouvait être changé ! Au plus pouvait-il être modifié de quelques années, comme dans le cas de Shi Qianshan qui était supposé mourir quatre années plus tard et était mort, du coup, quatre années trop tôt. Quant à Mo Qingwu, Chu Yang pouvait essayer de l’aider à vivre quelques années de plus mais elle rencontrerait rapidement son destin tragique ! C’était une des choses que personne ne pouvait prédire.

Si le cours global de l’histoire ne pouvait être changé, alors Mo Qingwu ne pourrait pas passer sa vie avec lui !

C’était le destin !

Il était déjà déterminé ! Rien ne pouvait le changer !

C’était une sorte d’éclaircissement et une révélation profonde sur la façon dont les cieux fonctionnait. En un clin d’oeil, Chu Yang eut soudaine un illumination !

L’Histoire était le point central de la voie des cieux !

Cependant, son illumination ne fit que l’amener à se sentir plus indigné et violent… Une soif de sang déborda de lui !

Si l’histoire ne peut être changer alors ça voudrait dire… Qing Wu devrait encore mourir ?

NON ! Je ne cèderai pas !

DNC Chapitre 35
DNC Chapitre 37

8 Commentaires

  1. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. nickylaboum

    merci

    Répondre
  3. Conan

    Merci pour le chapitre!!!!!!!

    Répondre
  4. Fabulas

    Merci pour le chat pitre

    Répondre
  5. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. jayledingue

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Zhexiel

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  8. korojii

    Merci pour le chapitre et vivement la suite 😀

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com