MWLU : Chapitre 27 Bonus

MWLU : Chapitre 26 Bonus
MWLU : Chapitre 28 Bonus

Et un grand merci à Thomas et Antoine pour leur harcèlement ! Ils m’obligent à écrire trois chapitres en une seule journée !
C’est bien parce que je vous aime que je le fais encore ce soir (et parce que, ben… parce que.)

 

Un autre chapitre bonus arrivera demain dans la journée 🙂

Vous êtes gâtés, hein ? Hein ? Hein ?

 


 

〈 27. Lycan, le Mercenaire (3) 〉

 

Il faisait nuit, et les ténèbres tombaient comme un épais brouillard.

Un homme, Kim Ji-Han, marchait dans une allée tout en discutant avec quelqu’un au téléphone.

« Un autre a été assassiné il y a 3 jours. Oui. Un total de 2. Non, je ne sais pas non plus. Même la police n’a aucun indice, alors c’est impossible pour moi. Oui. Les deux étaient des meurtres de vengeance. Oui, parce que rien n’a été volé après les crimes. Ouais, bon. Je t’ai dit, je ne sais pas qui pourrait l’avoir fait. Je n’ai même pas la moindre intuition. Mais bon, je garde tous ces enfoirés de mercenaires à l’œil, juste au cas où. Je te tiens au courant… »

Kim Ji-Han s’arrêta soudain de parler, il venait de voir un homme se tenant dans le coin de l’allée. L’inconnu lui tournait le dos, et Ji-Han ne pouvait pas voir son visage, mais il n’était pas compliqué de devenir qu’il s’agissait d’un mec, vu sa taille et son physique athlétique.

« …Attends une seconde. Ne raccroche pas. »

Ji-Han garda le téléphone dans une main et approcha lentement. Cependant, un pressentiment malsain lui caressa les cheveux d’un seul coup. Il réalisa que finalement, il ferait bien de ne pas s’aventurer trop près de l’inconnu. L’instinct du Vampire lui criait de se barrer, et il entreprit machinalement une retraite prudente.

« Ouais. J’y vais, maintenant. »

Néanmoins, comme si ses inquiétudes n’étaient pas fondées, l’homme parla lui-même dans son propre téléphone et quitta l’allée. Soupirant de soulagement, Ji-Han remis le téléphone contre son oreille.

« …C’était une fausse alerte. »

Et au moment exact où il referma la bouche, une ombre géante lui tomba dessus. Il ne put pas articuler la moindre syllabe, des griffes à la puissance terrible venaient de lacérer son cou si profondément que sa tête avait déjà du mal à rester accrochée à son corps, avant qu’une paire de mains monstrueuses ne lui arrachent les bras d’un mouvement brusque et tournoyant.

Le sang d’un Vampire était froid. Comme s’il venait de prendre une douche glacée, une aura frissonnante enveloppa le corps du monstre. En même temps, plusieurs messages apparurent devant lui.

〉 Le niveau de maîtrise de la compétence passive « La chair de la bête » est passé de F à D.

〉 Le niveau de maîtrise de la compétence passive « Griffes dures » est passé de F à D.

〉 Le niveau de maîtrise de la compétence passive « Prédateur » est passé de F à D.

〉 Le niveau de maîtrise de la compétence passive « Odeur du Loup » est passé de D à C-.

« Allô ? Allô ! »

Alors qu’il révélait son extase à qui voulait bien l’entendre, un son sortit du téléphone, qui venait de tomber au sol.

Kim Sae-Jin marcha dessus et l’écrasa.

 

*

 

Le jour suivant, Sae-Jin se rendit au café où il avait rendez-vous avec Yu Sae-Jung. Leur rencontre avait dû être reportée de deux semaines car tous deux avaient de nombreuses choses à faire.

Yu Sae-Jung attendait à l’intérieur du plus luxueux café de la ville. Elle était assise toute seule dans un coin, tripotant son téléphone comme toute bonne adolescente moderne. Mais même si elle possédait toujours cette apparence juvénile de jeune fille, elle dégageait tout de même une aura plus sophistiquée.

Sae-Jin s’approcha prudemment et s’assit face à elle. Soudain, l’attention de tous les clients proches fut attirée dans cette direction.

« Ah, tu es arrivé ? Ça fait un moment ! »

Yu Sae-Jung s’adressa à lui de manière relaxée en éteignant son téléphone.

« Tu cherchais quelque chose ? »

« Je regardais les infos. Un autre Vampire a été assassiné hier. J’ai entendu que c’était déjà la troisième victime récemment. »

Sae-Jin sentit son cœur louper un battement à ce moment. Il se reprit rapidement et acquiesçât tranquillement.

« Oh. J’ai aussi vu ça. D’ailleurs, c’est quoi, à côté de toi ? »

Il ne voulait pas emprunter cette voie-là, et changea de sujet aussi vite qu’il le pouvait en lui demandant ce qu’était cette boite rectangulaire.

« Oh, ça ? Je me demande, le reconnaitras-tu si tu le vois… ? »

Sae-Jung plaça la boite sur la table d’un air particulièrement excité. Les lèvres tremblantes et un sourire à peine dissimulé, elle ouvrit le couvercle.

« …Hein ? »

Kim Sae-Jin se trouva carrément choqué. Cependant, la raison pour laquelle il était dans cet état n’était pas celle qu’elle imaginait.

« À voir ta réaction, tu as dû voir le programme dans lequel j’étais ? Oui, c’est cette dague. La dague de fer avec une excellente infusion de mana. »

Sae-Jung arborait un sourire fier. C’était comme si elle déclarait fièrement Hé, je suis ce genre de femme.

« …Comment est-ce que tu t’es procuré cette dague ? »

Il posa la question avec le plus grand des sérieux. Il était honnête, réellement avide de savoir. Cette dague était, sans aucun doute, sa création. Mais elle était maintenant dans les mains d’une autre personne sans son consentement. Bon, certes, les organisateurs du tournoi avaient dit qu’ils s’occuperaient de vendre les objets proposés, mais hé, ils ne lui avaient même pas demandé son avis…

« Notre Ordre est le plus gros sponsor du tournoi, et nous pouvons choisir un objet à chaque round avant tous les autres. Alors, hein, j’ai rapidement exigé cette arme, évidemment. »

« …Oh, vraiment ? Alors, as-tu été en contact avec la personne qui l’a forgée ? »

Yu Sae-Jung secoua la tête, dépitée.

« Je n’ai pas pu. Je voulais vraiment, mais étrangement, il ne veut être contacté que par voie postale. Et l’adresse n’est pas celle de son domicile, mais juste un bureau de poste à Gangwon… Je lui ai envoyé une lettre, mais comme il n’a pas répondu… Il ne l’a sûrement même pas eue. »

« Ah. Oh… »

Maintenant qu’il avait entendu ça, la faute incombait uniquement à sa mémoire. Il sourit de façon désolée en se grattant l’arrière de la tête.

« D’ailleurs, est-ce que tu as besoin d’une arme de ce genre ? Je pensais que tu possédais déjà des meilleures armes. »

« C’est vrai. Mais cette dague, il y a quelque chose de spécial à son propos. Normalement, les dagues à lame courte n’ont pas une bonne construction en infusion de mana, et celle-là est différente. »

Elle dit ça, et tout en attrapant la dague, y injecta du mana. Un son vibrant et froid accompagna la lame de mana qui grandissait rapidement du bout de la lame de fer.

« Alors ? Cool, hein ? Si ça fonctionne aussi bien, c’est parfait pour une arme de secours. C’est pour ça que j’ai voulu cette arme. »

« Ah, haha… C’est un bon choix. Un tel objet est rare, après tout. »

Elle arborait une expression brillante et joyeuse, comme une gamine qui venait de recevoir son nouveau jouet à Noël, et Sae-Jin trouva ça adorable. Il finit par sourire avec elle.

« Oui. Je pense aussi. Les gravures à la surface de la lame sont très complexes, aussi. C’est presque une œuvre d’art, tu sais… Même mon père était tenté par cette dague. »

Yu Sae-Jung retira son mana et rangea soigneusement la dague dans la boite. Sae-Jin se sentait ravi pour une raison obscure et fixa la boite pendant un moment. Puisque son travail était rangé dans une boite de luxe, est-ce que c’était un travail de luxe ?

« … »

Cependant, Yu Sae-Jung interpréta son regard de travers. Elle se dépêcha de ranger la boite dans son sac, de manière maladroite.

Quand Sae-Jin tourna son regard vers elle en levant le sourcil, son corps trembla pendant une seconde et elle évita de le regarder dans les yeux.

« …Tu as peur que je te demande de me le donner ? »

« … !! »

On aurait dit qu’il venait de toucher dans le mille. Yu Sae-Jung pâlit, son visage coloré d’une défaite indigeste. Elle était genre, Je n’aurais pas dû m’en vanter… et après s’être mordu la lèvre, elle ouvrit tout de même la bouche pour répondre.

« …Si… Si tu la veux, je peux te la donner. Tu… Tu es mon sauveur, après tout. Bien sûr, je dois te la donner… Si tu la veux. »

Elle inséra sa main, qui tremblait imperceptiblement, dans le sac à la recherche de la boîte. Néanmoins… À la place de la boite contenant la dague, elle retira des trucs insipides comme son maquillage, un sac à main, des livres, un lingot d’or… Un lingot d’or ?! Qu’est-ce que ça foutait là, d’abord ?! Il s’agissait évidemment d’un stratagème pour retarder le plus possible le moment fatidique.

« …C’est bon. Je ne peux pas utiliser ce genre d’arme. Je ne peux pas utiliser le mana. »

« C’est vrai ? Comme c’est dommage. »

Aussitôt que Sae-Jin eut prononcé ces mots, Sae-Jung cracha un soupir de contentement et commença à balancer toutes ses merdes dans son sac.

« Enfin bref, ça, ok, mais pourquoi nous rencontrons-nous ici aujourd’hui ? »

Lorsqu’il lui demandât la raison de leur rendez-vous, les yeux de la fillette s’ouvrirent en grand. Elle venait de réaliser qu’elle ne lui en avait même pas parlé.

« Ah, oui. La chasse. J’avais suggéré qu’on aille chasser ensemble. Je te demande pardon. Dans deux jours, je suis prévue sur une chasse. J’aimerais bien que tu m’accompagnes. »

« Oh… Ça va dépendre de l’heure. Combien de temps avez-vous prévu de chasser ? »

Comme le nombre d’heures qu’il pouvait passer sous forme humaine était limité, ça n’allait pas fonctionner pour lui si la chasse durait trop longtemps.

« Deux heures, je pense. J’ai aussi d’autres choses prévues après ça, alors je ne peux pas perdre trop de temps. »

« Hmmm… Pas de souci, alors. »

Kim Sae-Jin lui adressa un sourire et lui tendit la main pour la saluer.

Deux heures. Il y avait déjà un sacré paquet de gens qui payeraient une somme faramineuse rien que pour avoir l’honneur de rencontrer Yu Sae-Jung. Pour une personne d’un statut comme le sien, il pouvait quand même bien sacrifier deux heures de son temps.

« On se voit dans deux jours alors. »

Elle lui serra la main, et une voiture noire arriva devant le café. C’était un sacré timing, ouais.

« J’y vais. Oh, tu as besoin que je te dépose ? »

« Non, merci. Je vais rentrer seul. »

« Ok, alors j’y vais. »

Sae-Jung se leva et quitta les lieux seuls, soudainement et de façon étrange. Comme si elle n’était pas habituée à marcher sur des talons aiguilles, ceux qu’elle avait sous les pieds à ce moment.

Observant ce comportement très lycéen, Sae-Jin ne put s’empêcher de rire doucement, avant de lui-même quitter la boutique.

 

*

 

Après l’avoir quittée, Sae-Jin se rendit au lampadaire sur lequel il avait trouvé l’affiche des mercenaires. Comme précédemment, il y avait un autre papier collé là. Etrangement, c’était une notice pour une maison à vendre, mais en y regardant de plus près, elle puait le sang.

Province de Gangwon, comté de Hoengseong, Appartements Starlight disponible immédiatement !! appelez 05-01-0239-4039.

Les appartements Starlight à Hoensgseong. Et la difficulté… 05. Le Vampire dont il s’était occupé la veille était classé 02, donc celui-là devrait être 2.5 fois plus difficile à tuer.

« …Hmmm… »

Sae-Jin agonisa l’espace d’un instant. Il devenait plus fort en chassant des monstres et en absorbant leurs pierres de mana, mais…

Alors qu’il continuait à se poser des questions, la pancarte lumineuse qui pendait d’un bâtiment proche s’alluma sur un flash spécial d’informations.

– Maintenant, nous vous proposons une annonce publique de la division d’investigation spéciale de Police concernant le meurtre en série des Vampires.

– Comment allez-vous ? Ici le chef Yu Baek-Song.

Il s’agissait du fameux chef de la Police Spéciale dont même Sae-Jin avait entendu parler. Probablement la personne la plus célèbre du pays tout entier.

De longs cheveux blancs. Une paire d’élégants yeux, élégants mais vifs, les lèvres taillées avec un esprit déterminé. Apparaissant comme une femme élégante, elle était la seule Soo-In de type bête divine de Corée. Elle était le Tigre Blanc, Yu Baek-Song.

Le sang de la lignée largement reconnue comme possédant une force supérieure à celle d’un Chevalier de niveau très haut coulait dans ses veines.

– La Loi du Talion et les jours régis par cette loi se sont terminés sur un échec total il y a bien longtemps, ne laissant que haine et effusions de sang dans leur sillage. Nous, à la division d’investigation spéciale, afin d’empêcher la répétition des erreurs passées, jurons devant les cieux de faire tous les efforts nécessaires pour découvrir l’identité de celui qui se venge de ces Vampires. Nous avons déterminé que les trois crimes étaient des meurtres haineux perpétrés par le même individu.

Même Sae-Jin se sentit momentanément oppressé par quelqu’un d’aussi important qu’elle annonçant ça à la télévision.

– Et maintenant, dans le cadre de notre enquête, nous allons révéler l’identité du suspect principal.

Depuis qu’il s’était rebaptisé Lycan, il était prêt à faire face à la suspicion de la part des Vampires, mais tout de même, son cœur faillit louper quelques battements, là.

Juste pour un moment.

– Notre principal suspect se fait appeler Le Lycan, et est un mercenaire humain de rang A, le plus élevé. Opérant depuis près de deux décennies maintenant, un taux de succès de mission de 100%, il est confirmé qu’il est un vrai vétéran parmi les vétérans. Œuvrant dans l’ombre uniquement, peu de personnes le connaissent, peut-être même personne. Ce mercenaire a même gagné le surnom de Légende.

Le plus haut rang. Complétion de mission de 100%. Un vétéran. Une légende. En entendant tous ces trucs insensés qui étaient supposés le décrire, Sae-Jin comprit enfin ce que le patron de la taverne voulait dire, quand il lui annonçait fièrement qu’il n’avait pas besoin de s’inquiéter quant à l’exposition de son identité.

La surveillance générale des mercenaires n’existait plus depuis bien longtemps. Et aussi longtemps qu’un patron le disait, ça devenait réel. Il n’était plus surveillé et n’avait plus à justifier quoi que ce soit. En plus, il n’y avait pas d’autre mercenaire pour contester ce qu’il disait. Le patron avait déjà tiré la première salve en disant que très peu de gens étaient au courant à propos de ce Lycan, mais même sans cette ruse, les mercenaires étaient indépendants et ne se mêlaient jamais des affaires des autres.

– C’est tout ce que nous avons découvert jusqu’à présent. C’est pourquoi nous cherchons ceux qui ont travaillé avec le Lycan durant les 20 dernières années. Des citoyens, peut-être des mercenaires à la retraite…

Sae-Jin souriait.

On dirait que je vais devoir faire profil bas pour un temps.

Les fausses informations sur le formulaire d’inscription étaient devenu un voile qui masquaient totalement la vérité mais l’existence de Yu Baek-Song était quand même une source d’inquiétude. La relation entre un Loup et un Tigre était celle d’un prédateur et d’une proie, alors il y avait des raisons à ça. Bien sûr, un Loup ayant grandi d’une manière totalement ridicule comme Sae-Jin pouvait bouffer un Tigre facilement, mais Yu Baek-Song n’était pas n’importe quel Tigre. Elle était une Bête Divine, le sanguinaire Tigre Blanc, rien que ça.

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 26 Bonus
MWLU : Chapitre 28 Bonus

20 Commentaires

  1. ptitkudo

    Merciiiiii !!!!!

    Répondre
  2. gutsguts

    on change de donateurs mais on garde toujours le plaisir de lire le novel merci encore pour le chapitre

    Répondre
  3. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    On ne fait plus que parler de lui à la télé.

    Répondre
  4. wyrd

    Merci pour le chapitre ^^
    Par contre je fais une allergie au kim à un point que je sais plus qui est qui

    Répondre
  5. Danicool

    Merci pour le chapitre raka et les donnateurs

    Répondre
  6. flo

    à ce rythme de don la raka pourra bientôt quitter son boulot 😀

    en tous cas merci.

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Loin de là mdr

      Répondre
  7. Cèlen

    Merci merci merci !!!!!

    Répondre
  8. Mazz

    Merci pour ce chapitre !!

    Répondre
  9. Shirosuu

    Oh ouiiii un autre chapitre bonus !!!!! Merci

    Répondre
  10. Pandi

    Merciii!!!

    Répondre
  11. drak

    merci pour les bonus

    Répondre
  12. Zelelll

    Mille

    Répondre
  13. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  14. Xander

    Merci pour le chap !
    Par contre, question ? Si c’est une Soi-in, la compétentence odeur du Loup devrait fonctionner un maw sur elle non ? Alors harem +1???

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      La question aura une réponse bien assez tôt tu penses pas ? :,)

      Répondre
  15. blackstarblackstar

    Raka est une machine tant de chapitres …. un grand merci pour ton super travail comme à ton habitude ainsi qu’à nos gentils donateur qui te gardent en esclavage pour notre plus grand plaisir. bon courage 😉

    Répondre
  16. RakaRaka (Auteur de l'article)

    Haha, je vous aime amis lecteurs.
    Un autre chapitre arrivera dans la journée.

    Répondre
  17. TaliaTalia

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  18. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre

Répondre à blackstar Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com