OG Chapitre 6

OG Chapitre 5
OG Chapitre 7

Et voilà le dernier OG de la semaine ! On se retrouve lundi pour la suite 😛

Bonne lecture à tous !

 

 

Chapitre 6

 

Le problème maintenant, ce sont les mages noirs…

J’étais niveau -1, et je n’avais qu’un point en force et en endurance. L’Armure de Plate de Mengel ajoutait ensuite 5 point de force, ce qui la montait à 6. En tout et pour tout, je culminais à 34 PV. Je pourrais au moins être capable d’en frapper quelques-uns avant d’être expédié dans l’au-delà.

Je ne peux pas m’enfuir ?

J’allais échouer de toute façon. Mais au moins, si je pouvais rester en vie… Non, il fallait que je survive. Quand on mourait deux fois le même jour, on ne pouvait plus se connecter pour 12h. Okay, c’était la seule solution !
« Déconnexion ! »

[Vous ne pouvez pas vous déconnecter ici.]

« Merde ! J’aurais dû m’y attendre ! »

C’était connu, se déconnecter pendant une quête limitée dans le temps était impossible. Il y avait bien un moyen de se déconnecter de force, mais je ne voulais pas trop y recourir à cause de la pénalité infligée ensuite. Après avoir été interdit de déconnexion, j’ai jeté un œil aux alentours à la recherche d’une échappatoire, en plein territoire ennemi.

J’étais encerclé par un nombre de croyants qui ne cessait d’augmenter. Peu importait la façon dont j’abordais le problème, je ne voyais aucune échappatoire. Il n’y avait plus d’espoir, et j’étais si lent !

« Taille-toi un chemin jusqu’au sous-sol ! »

Alors que je planifiais la suite des évènements, Doran me balança des instructions avant de sortir et de lancer deux dagues si rapidement que j’eus du mal à suivre le mouvement.

Tchakat !

« Kuaaak ! »

Une des dagues se planta dans un œil tandis que l’autre trouva le chemin d’un cœur. Doran se rapprocha des fidèles, une nouvelle lame à la main.

« Ouvre. »

Les fidèles n’avaient même pas l’occasion de crier alors que leurs cous se faisaient ouvrir l’un après l’autre, les forçant à disparaître dans des flashs de lumière grise. J’étais admiratif, le manque d’informations m’empêchait de connaître le niveau exact des toutous de Yatan, mais en règle générale, les PNJ des temples étaient au moins de niveau 150. Il n’y avait pas de raison pour qu’il en soit autrement cette fois-ci.

Doran les avait exterminés si facilement, je ne pouvais même pas imaginer son niveau.

C’est peut-être un PNJ nommé ?

Doran remonta dans mon estime. Peut-être qu’en comptant sur son aide, je pourrais terminer cette quête absurde… 3.000 pièces d’or ! Carrément, 3.600.000 won étaient à ma portée ! Le gendre d’un Comte ! Je m’imaginais déjà mettre la main sur un bonus de +20 dans toutes mes statistiques et sur une magnifique femme ! Je deviendrais le seigneur de mon propre domaine, dans lequel je pourrais imposer de lourdes taxes à mes sujets, joueurs et PNJ !

Si je deviens propriétaire, je serai capable d’avoir un revenu mensuel !

C’était terriblement excitant !

Je me mis à encourager Doran. « C’est bien, Doran, vas-y, bats-toi ! Je t’admire depuis longtemps maintenant ! »

« Hein ? Depuis longtemps ? Quand est-ce que tu m’as… »

« Ah ! Attention, par ici ! Tu devrais faire gaffe à toi ! »

« G… Gaffe ? »

Tout en se surprenant de mon changement d’attitude soudain, il se concentra sur les ennemis en face de lui. Les lumières apparaissaient et disparaissaient les unes après les autres.

Il est tellement fort !

Doran fit voler avec adresse une multitude de lames comme si elles n’étaient rien de plus que des extensions de ses bras. Le mec que j’avais vu à la télé et qui était classé premier dans le tableau des assassins deux mois plus tôt, Old Sword Demon, ne lui arrivait même pas à la cheville.

Est-ce qu’il n’est pas au moins trois fois plus puissant qu’Ashur ? Il faut que je m’en fasse un pote et que je lui dise d’aller l’assassiner !

Les mages de Yatan continuaient de m’ignorer et d’attaquer le seul capable de les menacer, Doran, en vain. Ils ne parvenaient pas à le stopper, alors qu’il agressait en priorité ceux qui tentaient de lancer des sorts afin de les interrompre.

Et les mages noirs, ne pouvant plus finaliser leurs sortilèges, étaient devenus inoffensifs.

« Incroyable ! Tu es vraiment incroyable ! Doran, tu es mon dieu ! »

Alors que je criais, j’entendis un mage qui avait commencé à incanter un sort se faire interrompre, une dague en travers de la bouche.

C’était excellent ! En ne comptant que sur la puissance d’un PNJ, je pouvais vraiment compléter la quête ! Et une sacrée quête, rien de moins ! Je me sentais tellement honteux d’avoir refusé à corps et à cris, quelques minutes plus tôt !

J’avais même du mal à suivre la cadence de Doran, trop lent que j’étais. J’y parvins tant bien que mal uniquement parce qu’il s’arrêtait de temps en temps.

« Tu m’attendais ? Comme c’est gentil. Héhé. »

Mais il regardait autour de lui d’un air grave. « Ces types ont commencé à réfléchir. »

« Hein ? »

Je regardai aux alentours pour essayer de voir ce qui lui avait fait dire ça, et vis plusieurs mages réciter des incantations en même temps.

« Esprits bénis des tréfonds. »

« Que vos rancunes et vos peurs piègent notre ennemi. »

« Ceux qui ressentiront la crainte seront arrêtés. »

« Leur esprit sera écrasé, leur volonté perdue. »

« Devenez une marionnette d’âme perdue ! »

Si l’un d’entre eux avait tenté de lancer le sort tout seul, il aurait été stoppé par Doran avant d’y parvenir. Ils l’avaient compris, et c’est pourquoi ils s’étaient mis à réciter une incantation en se partageant les lignes, une à une. Une fois terminée, le sort serait lancé.

« Prépare-toi. »

J’attrapai Doran par le col et lui dis, « Me préparer ? Toi, fais quelque chose ! »

« C’est trop tard. »

« Fais chier ! »

Kuooooooooh !

Un filet de sang coula le long du menton de Doran, et une énergie sombre s’éleva en un brouillard qui l’enveloppa rapidement.

« N-Non ! Si tu crèves, je suis foutu ! »

Doran et moi étions dans la même galère, sauf que c’était lui qui ramait. Et je ne pouvais qu’échouer si je me devais me retrouver seul dans le bateau.

« Keuf ! »

Je gueulai et engueulai Doran, qui crachait du sang. « Putain ! Si c’était pour me faire ce coup-là, tu n’aurais jamais dû me faire espérer ! »

À cet instant, une lumière verte émana de l’anneau que portait Doran et l’entoura, pour le soigner progressivement.

Q… Quoi ?

Sans laisser le temps aux mages de terminer un nouveau sort, il les attaqua par surprise.

« Cet anneau est spécial. Il protège son porteur contre les malédictions et les poisons. Mais la protection n’est pas parfaite : les dégâts se cumulent, et j’ai besoin d’éviter de me faire toucher trop souvent. »

« Ah oui, en effet ! Le grand Doran possède même une bague comme celle-ci ! »

C’était un objet qui avait clairement une rareté épique, ou même meilleure encore. Est-ce qu’il y avait un moyen de l’obtenir ? Alors que je réfléchissais, Doran recommença à massacrer nos ennemis, permettant à quelques sorts d’être lancés mais parvenant finalement à nous ouvrir un chemin.

Il attendit en haut des escaliers menant au sous-sol.

« Allez, viens ! »

« Ouais ! »

Contrairement à ma réponse optimiste et vigoureuse, je le suivis à une allure bien moins soutenue. Les mages noirs nous poursuivaient à nouveau, mais ils ne faisaient pas le poids face à mon nouvel ami assassin, qui balançait des dagues dans tous les sens dès qu’il entendait le moindre début d’incantation.

« Jeune maîtresse ! »

Nous arrivâmes dans le sous-sol du temple. Doran y trouva une magnifique jeune fille attachée sur un autel au centre de la pièce et se précipita vers elle, ne faisant même pas attention à la douzaine de fidèles qui lui bloquait la route.

Je me foutais de leur gueule, « Ces putains de faiblards ! Il va falloir ramener plus de monde que ça si vous voulez une chance contre nous ! Maintenant, Doran, occupe-toi d’eux ! »

« Évidemment. »

Doran avait acquiescé et brandit deux dagues devant lui. Il était peut-être fatigué, mais ses adversaires étaient trop peu nombreux. Je voyais déjà tout ce petit monde se changer en faisceaux de lumière, la validation de la quête n’était plus qu’à quelques secondes, à présent.

« 3.600.00 won et la fille du Comtel, héhéhé, me voilà ! »

Tatatatang !

« …Ah ? »

Ça, c’était inattendu. Les lames lancées par Doran s’arrêtèrent d’un seul coup et tombèrent au sol, stoppant son avancée par la même occasion.

« Un bouclier ? »

Ce genre de magie défensive ne pouvait pas être utilisée par les mages noirs. Pour eux, il était seulement possible de le faire après avoir complété leur deuxième évolution de classe. J’étais sidéré, et une jeune femme en profita pour sortir de la foule. C’était une demoiselle dont la beauté pouvait même faire de l’ombre à celle de celle que j’étais venue sauver.

Mais elle me semblait familière ? En vérifiant son nom, je fus sous le choc.

Blood Witch !!

Blood Witch, la sorcière de Sang. ID : Yura.

La joueuse coréenne classée première sur le tableau des mages noirs et cinquième au classement global. Elle était célèbre au point de passer régulièrement à la télévision, tant grâce à son physique qu’à son talent. Pourquoi était-elle là ?

Yura jeta un œil vers moi et tendit une main. « Je suis désolée, mais je ne peux pas te laisser empêcher le sacrifice. »

Peng !

Une épée de feu rouge surgit de sa main, et prit de l’élan vers moi. Contrairement aux mages noirs qui ne possédaient qu’une attaque magique moyenne, elle avait l’habitude de ce genre de choses. Les flammes m’intimidèrent.

Je suis arrivé jusqu’ici juste pour mourir ?

Putain, pourquoi était-elle là ? Alors que le désespoir se frayait un chemin à travers mon corps, un message apparut.

[Vous avez été touché par une attaque.]

[Une légende ne meurt pas si facilement. Vous pouvez résister à tout type de dégât pendant 5 secondes avec le minimum de points de vie.]

Il me restait un seul PV ! J’avais un peu oublié, mais mon titre s’était activé et je reçus momentanément un corps immortel. Yura arbora une expression perplexe en voyant que j’avais survécu à sa magie.

« C’était pourtant un coup critique… D’après ton équipement, tu n’es qu’aux alentours du niveau 80. Comment peux-tu être en vie après cette attaque ? »

En demandant ça, Yura s’était tout de même cachée derrière les mages noirs, prévoyant du coin de l’œil la contre-attaque de Doran. Je l’avais toujours vue affichant un sourire calme à la télévision, alors j’étais peut-être le seul à avoir eu la chance de la voir avec une expression perplexe.

Courant en avant, je criai à Doran, « Vite ! Il faut l’abattre en cinq secondes ! Je vais bloquer leurs attaques moi-même, alors tue-les tous ! Je crois en toi, Doran ! Mon dieu ! »

Les sorts des mages noirs, incluant ceux de Yura, se concentrèrent sur moi, ce qui signifiait que Doran pouvait frapper librement. Tout se passait pour le mieux.

Oui ! Concentrez-vous sur moi ! Touchez-moi, je ne mourrai pas !

Ce jour allait être celui où un joueur sans notoriété allait faire face à un joueur classé.

Je réduisis la distance qui nous séparait, Yura et moi, tout en me faisant toucher par une tripotée de sorts et de malédictions. Doran me suivit de près et sema la dévastation dans les rangs ennemis. D’un seul coup, il sauta sur mon dos et s’en servit comme d’un tremplin pour voler en direction de Yura.

Bien que confuse, Yura bloqua son attaque. D’un autre côté, Doran regagna du poil de la bête.

On peut le faire !

Mais… Etait-ce parce que Doran m’avait sauté sur le dos ?

[Vous êtes mort.]

« ….. ? »

Eh ? Eeeeeeeh ? Je voulais refuser cette situation, mais la réalité était cruelle. Une nouvelle notification apparut devant mes yeux.

[Quête échouée.]
[Votre niveau a chuté de 2.]
[Vous êtes maintenant niveau -3]
[Vous êtes mort deux fois en 24h, aussi ne pourrez-vous pas vous connecter au jeu pendant 12h.]

Alors ça avait fini par tourner de cette façon… Je regardis vers Doran, qui combattait. Non. Mon dernier coup d’œil alors que je mourrais fut pour cette putain de sorcière de sang.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

OG Chapitre 5
OG Chapitre 7

18 Commentaires

  1. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    J’en était tellement sure.

    Répondre
  2. Bab

    Le fameux niveaux moin trois ça veut dire qu’ en augmentant de niveau il aurait les stat encore plus op ?( ex : LVL 1 avec des sats de lvl 4) un peu comme expliqué dans les chap précédent quand il a atteint le LVL moins 1)?^^

    Répondre
  3. TaliaTalia

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  4. Mazz

    Merci pour ce chapitre !! Jusqu’où peut-il descendre ? -10 ? -100 ? La grosse blague xD

    Répondre
  5. Shirosuu

    C’est se qu’on appelle avoir une vie de merde mdr,merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Laghtt

    Lol déjà qu’il n’était pas bien fort le pauvre .
    Merci pour le chapitre !!

    Répondre
  7. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Cèlen

    Merci pour le chapitre !!

    Répondre
  9. Danicool

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  10. Karsus30

    Être à la foi le plus malchanceux et le plus chanceux…Mdr
    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Newkan

    Raka le pauvre il avait bien tenue grâce à d’oran X)

    Répondre
    1. RakaRaka

      Oui ? Pourquoi moi ? 🙂

      Répondre
      1. Coco

        Tu n’es pas au courant ? Raka veut dire poissard en Lnien 😉

        Répondre
  13. essitamessitam

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  14. tang san

    merci pour le chapitre, a quand un peu de chance pour ce petit gas mdr (enfin il est déja chanceux sans en etre conscient )

    Répondre
  15. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  16. Gunts92Gunts92

    Je rappelle que le mec au tout début du nouvelle se battait contre un boss qui est mis à terre 199 personnes avec seulement sa queue et de dos

    Répondre

Répondre à Raka Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com