OG Chapitre 111 [Bonus]
OG Chapitre 113 [Bonus]

Bonsoir tout le monde ! Vous avez passé un bon week-end ?

Voici un énorme bonus en l’honneur de Vincent et de sa générosité ! Un grand merci à lui, une fois de plus !

Bonne lecture et à toute pour le second bonus du jour !

 

 

Chapitre 112

 

Au centre de la scène, Grid brandissait Dainsleif, puis il projeta une larme d’énergie sombre.

Peeeong !

Kuwaaah !

Le gardien fut stupéfait de voir ses bras déformés, et il hurla lorsqu’il fut frappé au visage.

Hoh ?”

C’était quoi cette réaction à un seul coup ? Le forgeron sourit en coin devant le pouvoir de Transcender, puis il brandit à nouveau son épée à deux mains.

Papat !

Deux lames volèrent en formant une croix et frappèrent le torse du golem.

Kuweeeeeoh !

Ce dernier souffrait, ce qui fit rire Grid tandis qu’il manoeuvra Dainsleif diagonalement. Les lames se courbèrent comme des fouets et frappèrent précisément la nuque de la créature, puis ses épées d’énergie volèrent de plus belle vers leur proie.

Clang ! Claang ! Cla cla clang !

[Vous avez infligé 4,100 points de dégâts.]
[Vous avez infligé 3,730 points de dégâts.]
[Vous avez infligé 4,450 points de dégâts.]

La foudre rouge avait doublé la puissance d’attaque de Dainsleif, rendant les coups du forgeron plus puissants que lorsqu’il avait précédemment utilisé Lien. Cela dit, il avait encore un sort dont il pouvait se servir sans restriction.

« Courroux du forgeron ! »

[Le ‘courroux du forgeron’ a été activé. Votre puissance et votre vitesse d’attaque vont augmenter significativement pendant 20 secondes.]

Une fois son buff lancé, il laissa libre cours à sa fureur.

« Crève ! Crève ! Crèèèève ! Puhahahat !”

Pepepepeok !

[Vous avez infligé 5,500 points de dégâts.]
[Vous avez infligé 5,350 points de dégâts.]
[L’effet de l’option des meilleurs gants est activé, et vous fait attaquer la cible deux fois.]
[Vous avez infligé 10,940 points de dégâts.]
[Vous avez infligé 5,900 points de dégâts.]

Kwaaaaah ! 

C’était une bataille unilatérale. Le gardien ne pouvait pas approcher de son ennemi à cause du barrage constant d’épées volantes.

Si ses bras étaient fonctionnels, il aurait pu s’en servir pour se protéger, mais ils étaient déformés à cause du martelage de Grid et ne bougeaient pas comme il le voulait. Il n’était plus qu’un sac de frappes incapable de répondre.

Kuoooh !

Chaque coup que le monstre recevait provoquait une onde de choc, qui accélérait l’effondrement des lieux. Jishuka observait la bataille depuis le plafond, nerveuse.

« Grid est encore en danger ; ne devrions-nous pas l’aider ? Pourquoi n’intervenons-nous pas ? »

L’archère avait une classe à la puissance d’attaque inégalée. Ses flèches pouvaient infliger de gros dégâts au gardien du labyrinthe, et elle occupait alors une position parfaite pour sniper en contrebas. Du coup, il était normal de se demander pourquoi elle ne faisait qu’observer sans aider.

Elle lui expliqua : « Évidemment que je peux l’aider, mais… Je pense qu’il s’énervera après moi. Ne crois-tu pas ? »

Le chauve se frappa le front, puis il opina du chef.

« Oui, il réagirait effectivement comme ça, au vu de son caractère. Que quelqu’un interfère en plein combat et lui pique de son expérience ne manquerait pas de l’énerver. »

« Exactement, et Grid semble se débrouiller tout seul. J’aimerais juste qu’il se presse un peu. »

Elle avait compris que ce golem était d’un niveau inférieur au gardien de la forêt ; certes, il avait une défense, une santé et une puissance d’attaque égale ou supérieure audit gardien, mais la créature du labyrinthe avait une faiblesse fatale.

Il n’a aucun sort.

De fait, Jishuka l’observait depuis un moment, et elle avait remarqué qu’il n’avait pas utilisé un seul sort. Le gardien de la forêt, lui, disposait de tout un panel de magies difficiles à gérer, comme un étourdissement de zone ou encore une invocation de golem, là où son collègue du labyrinthe n’était qu’un tas de métal avec des stats élevées.

Elle cria à l’intention de Grid, en contrebas : « Regarde derrière le gardien ! Tu vois la petite grotte ? Si jamais ça semble s’effondrer, enfuis-toi par là ! »

« Ça marche ! »

Le forgeron retint l’information et marcha vers le golem, tout en continuant de lui envoyer ses lames d’énergie pour l’empêcher de contre-attaquer.

« C’est une puissance de feu écrasante. »

« Ses dégâts et sa durabilité sont supérieurs à ceux de son adversaire en tout point. »

Jishuka et Vantner se sentirent rassurés.

Ce salopard ne s’est pas servi de tous ses sorts durant le raid de Malacus, ou même contre la Guilde Géante !

Pourrait-il vaincre Regas, avec une telle force ?

De son côté, le golem se retrouva dos au mur.

Juste là.

Grid vit l’entrée d’une petite grotte au bas du mur contre lequel le gardien était tombé. Il utilisa mouvements rapides et brandit Dainsleif, pour lancer une épée d’énergie en plein dans les yeux de la créature.

Kuoooh !

Les yeux du gardien brûlèrent rouges sous l’effet de l’éclair, puis le forgeron apparut devant lui.

« Habilité à l’épée de Pagma ! »

La durée de Transcender était terminée, tout comme le temps de rechargement de Lien.

« Lien ! »

Jjejeong ! Jjang ! Jjeejeeeong !

Après avoir appris Lien, Grid ne pouvait au départ brandir son épée que six fois. Une fois qu’il s’y fut habitué, il put la brandit huit fois et puis avec de l’expérience au combat, il parvint à monter à 10.

Ku…wooh !

Le golem fut frappé par dix lames de foudre rouge et tomba à genoux.

« Haiblité à l’épée de Pagma… ! »

Le forgeron bandit dans les airs et transmit toutes ses forces à Dainsleif.

Kill !”

Puoook !

L’épée à deux mains noire pénétra la tête de la créature, puis des fenêtres de notification apparurent devant lui.

[Vous avez vaincu le gardien du labyrinthe du grand magicien Braham !]

[Vous avez obtenu 180 pièces d’or.]
[Vous avez obtenu 90 minerais de fer de luxe.]
[Vous avez obtenu 33 morceaux de fer noir.]
[Vous avez obtenu 45 morceaux d’orichalque.]
[Vous avez obtenu 3 pierres magiques de luxe.]
[Vous avez obtenu la clef du coffre au trésor de Braham.]
[Vous avez obtenu 45,350,000 points d’expérience.]
[Votre niveau a augmenté.]
[Votre niveau a augmenté.]
[Votre niveau a augmenté.]
[Votre niveau a augmenté.]
[Votre niveau a augmenté.]
[Votre niveau a augmenté.]
[Votre niveau a augmenté.]
[Votre niveau a augmenté.]

Lors du raid de Malacus, 17 personnes accompagnaient le forgeron, aussi avait-il eu peu de points d’expérience vu qu’ils étaient distribués entre tous les participants. C’est pourquoi il en gagna autant ce coup-ci, vu qu’il avait gagné seul.

Son niveau, qui était alors de 106 suite à la chasse aux golems dans le labyrinthe, monta d’un coup à 114. De plus, il gagna des dizaines de minerais onéreux et pourtant… Son expression était sombre.

« Les récompenses sont à chier, expérience exceptée… »

Il était vraiment déçu. Un boss devrait laisser au moins tomber un objet unique, non ?

Le boss avait de grosses stats et aucune attaque spéciale, mais… C’est un boss, donc il devrait donner des objets, non ?

Certes, le gardien n’avait utilisé aucun sort jusqu’à sa mort, il ne savait que frapper de ses bras et du coup, il avait été incapable de faire quoi que ce soit, une fois ses bras déformés. Cependant, il fallait prendre quelque chose en considération.

Jishuka et Vantner l’ignoraient, mais Grid n’avait-il pas activé des douzaines de pièges magiques posés par Braham en tombant à cet étage ?

Il était virtuellement impossible à des pièges aussi soudains, qui infligeaient des dégâts montant dans les centaines de milliers de points. Le forgeron y avait survécu grâce à son passif, mais les autres joueurs auraient été inconditionnellement tués.

Du coup, ce raid était plus difficile que celui de Malacus et pourtant, les récompenses n’étaient que des matériaux de production … ?

Certes, le fer noir et l’orichalque sont chers, mais… J’espérais obtenir des objets plus spéciaux que ça.

Kurururung.

Puis la caverne commença à s’effondra autour de lui, aussi se glissa-t-il derrière le gardien, dans la petite grotte. C’est là qu’il vit trois petites boîtes placées les unes à côté des autres !

« Ohhh ! »

Grid se rappela de la clef que le gardien du labyrinthe avait fait tomber.

Puhahahat ! C’est ça ! La vraie récompense est en fait séparée du reste ! »

Il se tint devant les trois boîtes. La première était décorée d’ornementations et était digne d’être désignée comme un coffre au trésor. D’un autre côté, la seconde boîte était couverte d’égratignures et était quelconque. Enfin, la troisième n’était qu’une vieille boîte en bois.

Et il n’y avait qu’une clef !

Une personne normale penserait que le coffre au trésor décoré n’était qu’un piège, et que la vieille boîte était le vrai trésor. Non, une boîte ordinaire sans particularité pourrait ne pas être le véritable butin ; de quoi plonger dans une profonde réflexion.

Mais Grid était un homme simple.

« Ce coffre au trésor brillant est évidemment le véritable trésor ! Hésiter dans un moment pareil ne ferait que montrer mon hésitation !

Il sortit la clef du coffre au trésor de Braham dans son inventaire, puis il l’inséra dans le coffre décoré.

Ssik !

Il sourit avec assurance et ouvrit la boîte sans la moindre inquiétude. Le couvercle s’ouvrit en grand.

Ohhhh !”

La boîte s’ouvrit dans un éclair lumineux et dévoila son contenu ! Le forgeron déglutit d’anticipation, puis il fronça les sourcils.

… C’est quoi, ça ?”

Le coffre ne contenait ni trésor coloré ni objets rares, mais juste un oeuf. C’est bien ça, juste un oeuf. Et même pas un oeuf d’animal ou de monstre en particulier ; d’après son apparence, sa taille ou sa forme, c’était un oeuf ordinaire.

… ?”

Grid en resta sans voix. Il était arrivé là après s’être battu contre le golem, juste pour finir avec un oeuf ?

« … »

Il se mit à trembler puis, ne parvenant plus à contenir sa colère, il se mit à crier.

Bordel ! Quelle poisse ! Mais quelle merde ! Cet oeuf ne satisfera même pas ma faim ! Non, pourquoi y’a-t-il un oeuf dans un coffre au trésor pour commencer ? Où est la logique là-dedans, foutus opérateurs ? Réfléchissez un peu quand vous créez un jeu. »

Il avait oublié à cause de ses coups de chance récents.

« … De fait, j’ai la poisse à la base. »

Était-ce là un signe marquant le retour de son malheur ? Grid soupira de crainte et regarda les deux boîtes restantes d’un air grincheux.

« Le véritable trésor est dans une de ces boîtes. » En y réfléchissant, il avait été trop naïf. « J’aurais dû ouvrir la vieille boîte… Hah… »

Il revint au coffre orné pour voir s’il pouvait réutiliser la clef, mais elle avait déjà été détruite.

« Je ne veux pas m’en aller comme ça… Attends un peu. »

Il eut soudain une idée et se mit au travail sans plus attendre.

« Création d’objets ! »

[Quel objet voulez-vous créer ?]

Le forgeron répondit à la question.

« Une clef. »

En effet, il allait créer un passe-partout pour ouvrir les deux boîtes restantes. Il devait agir prudemment vu que la création d’objets était limitée en nombre. Cela dit, il en était pleinement conscient après avoir créé Échec.

Avoir un passe-partout capable de tout ouvrir me sera profitable à long terme. L’occasion est trop belle pour l’ignorer, même si je dois griller une utilisation.

Les coffres au trésor étaient des éléments importants dans les jeux et tout particulièrement dans les jeux de rôle, dans lesquels les joueurs devaient conserver des clefs pour les ouvrir. Ne serait-ce pas parfait si un passe-partout pouvait ouvrir tout type de boîtes ? Il pourrait obtenir toutes sortes de récompenses à chaque fois qu’il en trouverait une.

J’ai vraiment besoin d’un passe-partout.

[Avez-vous décidé ?]

Déterminé, Grid acquiesça.

« Oui. »

[Quels matériaux voudriez-vous utiliser ?]

La clef de Braham était en fer noir, qui était aussi le matériau composant Dainsleif.

Le fer noir a une durabilité particulière. Si j’utilise ce minerai, je peux utiliser le passe-partout de façon semi-permanente.

La nature de l’évènement faisait que la clef de Braham était jetable, mais son passe-partout allait être différent. Il prit sa décision.

« Du fer noir. »

[Veuillez concevoir l’objet.]

« Hmmm »

Le forgeron commença alors à faire preuve de prudence. Quelle apparence devrait avoir un passe-partout capable de tout ouvrir ? Cette question l’inquiéta, car ce n’était pas une décision facile à prendre. Soudain, il se rappela des voleurs dans les séries, les films et les animés qu’il regardait.

Un fil de fer !

Les voleurs doués n’ouvraient-ils pas toutes sortes de verrous avec juste deux fils de fer ? Ce devrait être possible, même s’il avait vu ça dans un film. Au final, il dessina deux fils de fer sur le plan. Ils étaient trop fins, aussi les efface-t-il avant de recommence. Il traça une forme cylindrique, fit un petit trou au centre et y connecta les deux fils de fer.

C’était vraiment du travail de cochon, mais Grid en fut satisfait et appuya sur le bouton ‘valider’. Le système lui donna alors une dernière chance, comme d’habitude.

[Avez-vous décidé ? Le nombre de créations disponibles diminuera de 1 une fois le plan validé.]

« J’ai décidé ! » Répondit-il énergiquement.

À ce moment, tout un tas de nombres et de lettres apparut sur tout le plan et au bout d’un certain temps, le plan fut terminé.

[Veuillez décrire les caractéristiques de l’objet.]

« Un passe-partout conçu de façon incroyablement scientifique, capable d’ouvrir tout type de serrures ! »

[Veuillez nommer l’objet.]

« Passe-partout ! »

[Avez-vous décidé de le nommer ‘Passe-partout’ ?]

« Oui ! »

Yiing~

L’hologramme terminé du passe-partout apparut devant le forgeron, accompagné de sa description.

[Passe-partout]
[Un passe-partout fait de fer noir, aux formes un peu trop ambiguës pour vraiment mériter ce nom. Pendu autour du cou, ça ressemble à un collier et portée au poignet, à un bracelet.]
[Il a une apparence vraiment médiocre, mais il est fait à partir d’un excellent matériau. De plus, il a des performances étonnamment spectaculaires, car il peut ouvrir de nombreux types de serrures.]
[ * Plus la dextérité de son utilisateur est élevée, plus il peut ouvrir de types de serrures.]
[Conditions d’utilisation : 300 points en dextérité et plus.]

« Et voilà ! »

C’était un franc succès, d’autant qu’il n’y avait pas meilleur que lui en termes de dextérité.

« C’est un objet parfait pour moi ! Puhahat.”

À présent, il avait juste besoin de le produire. Cependant, pour y parvenir, il lui fallait fondre du minerai de fer noir et il devrait se rendre à la forge pour ça. Mais il ne voulait pas s’en aller pour le moment.

J’étais perdu dans le labyrinthe, c’est une coïncidence que je sois tombé ici. Vais-je pouvoir retrouver mon chemin ? Et si cette caverne disparaissait entièrement durant mon absence ? C’est une caverne aux merveilles, donc les autres ne vont pas la trouver facilement… Peut-être qu’il y a un temps limité qui la fera disparaître une fois écoulé ?

Puis il entendit la voix de Jishuka lui parvenir du plafond.

« Grid ! Est-ce que ça va ? »

Elle s’inquiétait, car il n’était pas sorti de la grotte depuis longtemps.

Le forgeron sourit alors d’une oreille à l’autre.

« C’était la flèche du phoenix, c’est ça… ? Ça avait l’air d’avoir une température assez élevée… »

La flèche du phoenix était l’attaque ultime que l’archère avait démontrée durant le raid de Malacus. Elle rappelait un gigantesque phoenix qui faisait apparaître de la lave bouillante en explosant. Ça infligeait des dégâts considérables, mais elle ne l’utilisait pas souvent, car le sort engloutissait 100% de sa mana. Mais à ce moment, Grid lui força la main.

« Jishuka, est-ce que tu me vois hors de la grotte ? Tire ta flèche du phoenix là, s’il te plaît ? »

« Pardon ? » Répondit-il en fronçant les sourcils. Il voulait qu’elle lance son sort là où il n’y avait rien. Alors qu’elle pensait qu’il était devenu dingue, le forgeron lui expliqua la situation.

« J’ai besoin sur-le-champ de feu pour fondre des minéraux. Juste une minute. J’ai besoin de produire un petit objet. »

« … Es-tu en train de dire que tu veux que je me serve de ma flèche du phoenix pour faire un feu ? »

« C’est ça.”

« … »

La technique ultime d’une archère experte allait être utilisée pour fondre du minerai ? Jishuka en éprouva de la honte. Elle se mordit la lèvre inférieure et trembla tandis que Grid enfonça le clou.

« Tu n’es pas en position de refuser ma requête, comprends-tu. Nombre de guildes m’accueilleraient à bras ouverts. »

« … »

« Ce n’est pas si difficile, pas vrai ? Ne sois pas si fier. »

Il n’était plus intimidé face à elle. Il était à présent assez flexible pour profiter des autres. L’archère trouva qu’il était complètement différent de quand elle l’avait rencontré, il y a une quinzaine de jours. C’était plutôt rassurant.

« D’accord. »

Il fallait mieux s’entraider.

Grid est un forgeron capable de produire des objets légendaires. Ce n’est pas mal que de l’aider à en faire un.

Elle visage les restes de la caverne en contrebas en essayant d’être aussi positive que possible, puis elle prévint son guildeux.

« Attention à l’impact ! »

Hwaruruk !

Une petite flamme apparut au bout de la flèche et devint tout à coup une boule de feu gigantesque. Jishuka cria alors : « Flèche de phoenix ! »

Kaaaaaack !

Était-ce le cri d’un ptérodactyle ? Un terrible cri retentit dans la cave et lui vrilla les tympans. Alors qu’il souffrait, l’oiseau de feu s’envola hors de la cave en laissant une traînée de flammes derrière lui, puis il disparut instantanément.

Grid trouva un coin qui brûlait et courut dans sa direction avec un grand sourire. Il sortit ensuite un marteau et une enclume, et commença à fondre le fer noir. Pendant ce temps, l’archère s’adossait contre un mur, étourdie par la consommation de toute sa mana.

« Mon coup spécial est utilisé de cette façon… C’est vraiment  désagréable. »

De son côté, Vantner avait assisté à toute la scène, et il contemplait le forgeron avec envie.

C’est la première fois de toute ma vie que je vois un homme traiter Jishuka de cette façon… Tu es génial, Grid !

 

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 111 [Bonus]
OG Chapitre 113 [Bonus]

Related Posts

8 thoughts on “OG Chapitre 112 [Bonus]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com