OG Chapitre 113 [Bonus]

OG Chapitre 112 [Bonus]
OG Chapitre 114 [BONUS]

Et on finit la journée sur ce chap bonus et son cliffhanger, en remerciant encore ce cher Vincent pour son soutien ^^

Un grand merci à lui et bonne lecture à tous !

 

 

Chapitre 113

 

Après avoir martelé une dizaine de minutes, accroupi devant la lave, Grid se leva et s’écria :  » Bien ! J’ai terminé ! »

Jishuka et Vantner demandèrent, depuis leur trou au plafond : « Déjà ? Qu’est-ce donc ? »

Il leur était impossible de déterminer ce qu’il avait fait à cette distance. Et puis, qui aurait pu imaginer qu’un petit objet cylindrique avec deux fils de fer était un passe-partout ?

« Regarder. »

Le forgeron entra avec assurance dans la grotte, puis il choisit la vieille boîte en bois et il plaça les deux fils… Non, il inséra le passe-partout.

« Ouvre-toi ! »

Sa dextérité était à présent à 1,600 points, grâce à tous les objets qu’il avait produits. Elle était unique si on prenait en compte le fait que Khan, le meilleur forgeron du Nord, n’en avait que 600. Et comme le passe-partout était affecté par la dextérité de son utilisateur, Grid allait pouvoir ouvrir toutes les serrures.

Clink !

Le verrou rouillé de la vieille boîte en bois fut ouvert dans un gros bruit, puis une lueur violette lumineuse s’en échappa.

Oooh !!” S’écria-t-il en vérifiant le contenu.

[Bottes de Braham]
[Rang : unique]
[Durabilité : 140/150   Défense : 130]
[Vitesse de déplacement : +10%]
[ * Temps de rechargement réduit de 20%.]
[ * Le sort ‘Vol’ sera généré.]
[Bottes qu’aimait le grand magicien Braham.]
[Les bottes remontent jusqu’aux genoux, mais elles ne sont pas gênantes car elles sont faites de cuir de griffon.]
[Elles sont imprégnées de la magie mystérieuse de Braham.]
[Conditions d’utilisation : niveau 240 et plus.]
[Poids : 50]

L’habilité à l’épée était composée des plus puissantes techniques, mais chacun avait l’inconvénient d’avoir un long temps de rechargement. Tuer et Transcender, en particulier, avait des temps de rechargement à l’aune de leur puissance, et ils ne pouvaient du coup être utilisés efficacement.

L’option réduisant le temps de rechargement de 20% était donc du pain bénie pour lui.

Et en plus, le sort ‘Vol’ y est attaché…

Vol n’était-il pas exclusif aux magiciens ?

[Vol]
[Invoque des ailes magiques invisibles pour voler comme un oiseau.]
[La vitesse de vol est proportionnelle à la puissance magique du lanceur de sort. Il n’y a aucune restriction sur l’altitude, mais attention au manque d’oxygène.]
[Coût en mana : 2 par seconde.]

Kuk… !”

Vantner pressa Grid avec enthousiasme.

« Partage les infos des bottes avec moi, s’il te plaît ! »

Le chauve avait remarqué que les bottes avec une grande valeur, aussi voulait-il connaître leurs stats. Jishuka était dans la même situation ; elle ne demanda par directement contrairement au tank, mais l’intensité de son regard brillait exprimait sa curiosité. Elle était très mignonne à tenter de se retenir.

« Hé… Si vous êtes curieux de savoir ce que j’ai gagné… »

Grid partagea avec eux les informations des bottes d’un air gascon.

Heok… Vol ? »

Les magiciens devaient passer leur seconde évolution de classe pour obtenir la magie de vol, et il fallait atteindre le niveau 200 pour la passer. Autrement dit, le nombre de magiciens maîtrisant la magie de vol à ce moment-là pouvait se compter sur les doigts de la main.

Et malgré ça, toute personne portant ces bottes pouvait voler ? C’était un objet extrêmement rare !

« Ces bottes sont vraiment fantastiques, je ne peux que les admirer. »

« Être capable de voler… Les options sont vraiment super, tout comme la défense. N’importe qui voudrait de ces bottes ! » Dit Vantner avec sincérité. « Peux-tu me les vendre ? J’ai plein d’argent et je te les achèterai à un prix élevé ! D’accord ? »

Imaginez être capable de voler librement dans le ciel ! C’était une opportunité rare d’acheter un privilège réservé aux magiciens de haut niveau. Le chauve voulait sincèrement obtenir les bottes de Braham, même s’il lui fallait investir une fortune pour ça.

De plus, Grid avait déjà pris goût à l’argent. Il pouvait clairement sentir le regard des autres sur lui changer en conduisant sa voiture de luxe. Partout où il allait, il recevait un traitement spécial, ce qui lui fit réaliser pourquoi des gens se donnaient des airs avec leurs voitures étrangères ou leurs sacs de marques.

En effet, mon but est d’être riche.

Il ne voulait plus vivre comme un miséreux et vivre à nouveau la tristesse d’être sans le sou. Il avait gagné tellement d’argent qu’il pouvait manger du poulet quand il le voulait, et il pouvait même ajouter deux oeufs dans ses nouilles instantanées si ça lui chantait.

Cependant, il n’avait pas besoin de se précipiter. Il avait déjà réglé sa dette, et il avait à présent une source de revenue stable. Il avait également acheté une voiture donc au final, il rejeta l’offre de Vantner.

« Je n’ai pas besoin d’argent dans l’immédiat… Ces bottes me sont très utiles, donc je ne vais pas les vendre pour le moment. »

Le chauve en fut marri.

« Kull… Dans ce cas… »

Les bottes de Braham avaient un niveau minimum requis de 240 alors que Grid n’était que niveau 114. Il allait donc mettre un moment avant de pouvoir les porter, mais Vantner ne dit rien. Que pouvait-il faire si leur propriétaire refusait de les vendre.

Peut-être qu’il ne me fera pas d’objets si je l’énerve…

Le forgeron lui tapota l’épaule.

« Ne vous en faites pas, monsieur. Je vais vous faire votre armure, d’accord ? Ce sera une belle pièce. Enfin, tant que vous me donnez une bonne méthode de production, évidemment. »

Il était sûr de lui. Il avait déjà fait une lance unique et une épée légendaire, aussi sa déclaration était naturellement rassurante.

Le chauve sourit. « Ça marche. La méthode de production que j’ai spéciale, alors je vais croire en toi. Mais… Pourquoi m’appelles-tu monsieur ? J’ai le même âge que Pon ! Si tu appelles Pon par son pseudo, alors pourquoi m’appelles-tu monsieur ? »

Aux yeux de Grid, le lancier avait l’air d’approcher la trentaine, là où le tank lui paraissait au moins avoir la cinquantaine. C’est pourquoi il avait d’ailleurs l’air cinglé à ses yeux à insister qu’ils avaient le même âge. Du coup, il l’ignora comme à son habitude et approcha de la dernière boîte restante.

La plus ordinaire…

Elle n’était ni tape-à-l’oeil, ni trop vieille. C’était juste une boîte normale. Qu’y avait-il à l’intérieur ?

« Je vais vérifier ! »

Le forgeron se sentait comme le héros d’une histoire, à détruire le monstre géant et à trouver des trésors ! Il s’écria donc tout excité et sortit le passe-partout, puis il l’inséra dans la serrure.

Clink clink.

« … »

Grid gigota en tortillant les fils de fer dans la serrure, de façon très disgracieuse. Jishuka s’énerva d’ailleurs en le regardant faire.

Il ressemble vraiment à un voleur.

Elle s’enragea davantage encore en se souvenant que sa technique ultime avait été pour produire ça. Sa patience commençait à s’étioler.

Clink !

La dernière boîte s’ouvrit enfin. Quel trésor allait-elle dévoiler ?

Gulp !

Les trois guildeux déglutirent d’anticipation et de tension, puis une lueur intense frappa le forgeron en plein coeur.

… ?!”

C’était arrivé si soudainement que Jishuka et Vantner ne purent réagir. Ils furent forcés de voir un collègue mourir sous leur nez.

Grid ?”

Il-il est mort ?”

Une fin prématurée. Le coup était trop rapide et l’avait frappée exactement au coeur, aussi devait-il être fatalement blessé. Jishuka vérifia qu’il avait bien été projeté en arrière, furieuse.

« Qui ose tuer un membre de ma guilde devant moi ? »

Son regard acéré était tourné sur la boîte de fer, dont de la fumée blanche s’échappait. Il y avait quelqu’un dans cette fumée, aussi Vantner dégaina ses haches jumelles et cria à côté sa maîtresse.

« Toi ! Tu ne t’en sortiras pas après avoir touché l’un des nôtres ! Tu vas payer pour avoir tué Grid ! »

Tandis que le chauve beuglait dans la caverne, le forgeron bondit sur ses pieds.

« Pourquoi me traitez-vous comme si j’étais mort ? »

« Grid ? Oui ? »

Jishuka et Vantner tournèrent la tête vers lui et le fixèrent avec surprise. C’est alors qu’il remarquèrent l’oeuf flottant devant lui.

« Qu’est-ce que… Cet oeuf ? »

C’était vraiment une scène étrange, et le forgeron leur répondit en haussant les oeufs.

« Je n’en suis pas sûr… »

C’était l’oeuf qu’il avait obtenu dans le premier coffre. Comme il ressemblait en tout point à un oeuf normal, il l’avait jeté dans un coin mais l’oeuf avait volé jusqu’à lui pour le protéger ?

Ce n’est pas un oeuf ordinaire. (NdT OH VRAIMENT ?)

Il se repassa mentalement le moment où il avait ouvert la dernière boîte.

Une lueur avait aussitôt brillé, et une lame acérée de puissance magique avait visé son coeur. Il s’attendait complètement à mourir mais à ce moment-là, l’oeuf avait volé jusqu’à lui et l’avait protégé de l’attaque.

Il s’était mû de lui-même et très rapidement ! Il avait également une excellente durabilité. Ce n’était pas un simple oeuf, mais un objet unique phénoménal.

Ce n’est pas un bête oeuf de poule, mais un oeuf de créature mythique… C’est possible, ça ?

Peut-être était-ce un dragon ?

Cet oeuf est petit, mais qui sait ? Qui dit que les oeufs de dragon doivent forcément être gros ?

Duguen ! Duguen ! Duguen !

Peut-être allait-il être le premier à obtenir un dragon en tant que familier dans Satisfy. Son coeur battit la chamade d’anticipation et commença à résonner à travers la grotte.

C’est alors que la coquille de l’oeuf bougea ! Jjejejeok ! Il s’ouvrit. Quelle forme de vie allait en sortir ? Grid observa la scène avec des yeux vides ; la coquille était en miettes, mais elle ne contenait pas de créature vivante…

C’était un tas de métal liquide. En effet, la masse de métal faisait exactement la taille de l’oeuf. Là où le mercure est argenté, ce métal était doré, au point de ressembler à de l’eau d’or.

« Qu’est-ce que c’est que ça ? »

Susuk. Sususuk.

Le forgeron était abasourdi par sa trouvaille et pendant ce temps, l’ombre d’une personne apparut de la boîte qui dégageait encore de la fumée.

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 112 [Bonus]
OG Chapitre 114 [BONUS]

Related Posts

14 thoughts on “OG Chapitre 113 [Bonus]

  1. Ce genre de Cliff.. Merci pour le chapitre, si c’est un slime avec une résistance très forte il pourrait s’en servir pour créer des objets résistants à chaque fois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com