OG Chapitre 150 [Bonus]
OG Chapitre 152 [Bonus]

Voilà un énorme chapitre d’OG pour votre plus grand plaisir 🙂 Le chap bonus arrivera dans la soirée ^^

Bonne lectuuuure !

 

 

Chapitre 151

 

« Hrmm.”

Dans le sanctuaire intérieur du château.

Regas bâilla avec une expression détendue. Il avait beaucoup de travail, aussi avait-il coupé tout contact avec le monde extérieur pendant une quinzaine de jour. Il était assis à son bureau et lisait des livres de compte quand il entendit l’invasion ennemie. Il sortit alors du bureau en courant.

Il n’était pas inspiré par la situation pour autant.

« Ils s’en sortiront sans moi. »

Les disciples de Yatan n’étaient même pas dignes de lui servir de mannequins d’entraînement. Il s’apprêtait à retournait au château quand son regard fut tout à coup attiré vers le ciel. Deux rayons de lumière descendaient de la porte de téléportation qui se refermait lentement.

Les yeux du moine brillèrent tandis qu’il monta les escaliers, puis ensuite les murs. Il sauta entre Laella et Zednos, qui observaient le champ de bataille et soutenaient les guildeux.

« Sont-ils puissants ? »

« Nombre des nôtres souffrent… »

« Ah… »

« Uh ? »

Les épaules de Laella tremblaient.

« Que se passe-t-il ? »

Les magiciens étaient capables de détecter la force magique ; ainsi, Laella et Zednos purent détecter le danger avant Regas, et ils lui répondirent en même temps.

« Un monstre… »

« Un monstre est arrivé. »

À ce moment.

Kwaang !

Deux rayons tombèrent au milieu du champ de bataille et une fenêtre de notification apparut devant tous les joueurs du village de Bairan, dont les membres de la Guilde Tzedakah.

[Le Quatrième Serviteur de Yatan, Néberius, est apparu !]
[La mélodie pleine de magie noire d’une flûte glisse dans vos oreilles.]
[Vous perdez votre équilibre et votre concentration.]
[Votre taux d’esquive est tombé à 0%. Votre précision a chuté de 60%. Votre vitesse d’incantation est réduite de 50%.]
[Ces effets perdureront jusqu’à ce que la mélodie de la flûte cesse.]
[Le Cinquième Serviteur de Yatan, Balak, est apparu !]
[C’est un démon capable de contrôler le feu. Si vous approchez à moins d’un mètre de lui, vous recevrez 500 dégâts de feu par seconde.]

« … Wouaaaah. »

Regas adopta une expression d’oiseau de proie en poussant une expression admirative.

Il est temps de montrer le résultat de mon entraînement.

Il y a quelques mois de ça, la Guilde Tzedakah ne pouvait même pas gérer un seul serviteur… Mais tout ça, c’était avant. La Guilde Tzedakah progressait plus vite que les autres. Deux ennemis plus puissants que Malacus étaient apparus devant eux,mais ils ne s’enfuyaient pas pour autant. Regas avait sûr de lui mais Zednos, le magicien de vent n°1, avait un avis différent.

« Nous devrions abandonner Bairan. Mieux nous rendre à Winston et emprunter des troupes auprès de Dame Irène pour la recapturer. »

Néberius, le joueur de flûte aux cheveux gris, frustrait terriblement Zednos. Il avait remarqué qu’ils n’avaient aucune chance de gagner avec ses debuffs, qui contraient toutes les classes d’attaque physique et les magiciens.

Laella l’admonesta : « La recapturer ? Crois-tu qu’ils sont venus ici pour capturer la ville, Zednos ? Non, ils sont simplement venus la détruire. Ils réduiront Bairan en cendre à la seconde où nous l’abandonnerons. Nous ne pouvons pas reculer ; nous devons nous battre et gagner. »

« Nous allons perdre du temps et de l’argent, mais nous pouvons reconstruire le village à tout moment, non ? Ne vaut-il pas mieux fuir que de perdre de l’expérience et des objets ? »

« Mais ça n’est pas le seul problème ! Si nous partons, tous les PNJs vont mourir. »

Le pouvoir des PNJs était essentiel dans la reconstruction de Bairan. Les bâtiments pouvaient être restaurés avec du temps et de l’argent, mais que se passerait-il s’il n’y avait pas d’habitants ? Ce ne serait plus qu’une ville fantôme. Et de toute façon, n’avaient-ils pas appris de Grid que les PNJs n’étaient pas différents des humains ?

Au final, Zednos se rangea à son avis. « Soit. Nous allons nous battre. »

Jishuka envoya un ordre par la fenêtre de chat de la guilde.

{Que tout le monde se rende au centre du village en sauvant les PNJs sur le chemin.}

« Allons-y. »

La maîtresse de guilde diffusa son ordre depuis le toit d’un immeuble de trois étages. Elle se lança ensuite vers une allée étroite en jetant ensuite un regard à Vantner, qui lui servait d’escorte. Elle avait l’intention de se rendre vers sa destination en évitant le regard de l’ennemi autant que possible.

Cependant, ils étaient déjà devenus les cibles de Néberius, qui apparut devant eux dès qu’ils entrèrent dans l’allée.

« Le pouvoir de notre église s’est rapidement affaibli après que vous ayez assassiné Malacus. Vous devez en être tenus responsables. »

Le vieillard aux cheveux gris jouait constamment de sa flûte, mais il parla néanmoins clairement.

Il est incomparablement plus fort que Malacus.

Jishuka et le chauve se recroquevillèrent sous la pression qu’émanait le vieil homme, qui ne faisait même pas 1,50m. Les membres de la guilde accoururent dans l’allée pour les protéger.

« Laissez-nous nous en occuper ! »

« Vantner, protège la maîtresse, s’il te plaît ! »

« Merci ! »

En tant qu’archère, la jeune femme ne pouvait pas exercer proprement son pouvoir aussi près de l’ennemi, et c’est pourquoi les guildeux recouraient toujours à cette stratégie pour la protéger.

« Allons-nous-en ! »

Les membres de la guilde bloquèrent Néberius tandis que Vantner et Jishuka s’engagèrent dans l’allée opposée.Ils furent alors bien déçus car au bout de cette allée brumeuse, dix fidèles de haut rang les attendaient.

« Si vous ne voulez pas mourir, alors foutez le camp ! »

Le chauve devait protéger sa maîtresse, aussi ne pouvait-il pas se laisser arrêter par la brume empoisonnée. Il avança à travers le brouillard et menaça les adeptes de ses haches jumelles. Les croyants flanchèrent et furent repoussés sous son impulsion. Il en profita pour emmener l’archère ailleurs.

Ils avaient besoin d’atteindre leur destination. C’est en haut des murailles que Jishuka pourrait tirer le plus efficacement, aussi était-il déterminé à l’escorter jusque là, dût-il se sacrifier pour ça. Cependant, les fidèles ne restèrent pas à les regarder les bras croisés. Ils leur coururent après dès que la maîtresse de guilde quitta la ruelle.

Jjejeong !

Ils ne purent ignorer ces doyens à cause du pouvoir passif de Balak.

Kuk !”

Des chevaliers noirs s’étaient mêlés au rang des magiciens noirs, et ils dégainèrent les épées qu’ils cachaient sous leurs robes.

Vantner se défendit, mais il n’avait pas une expression radieuse pour autant. Il était certes un chevalier gardien, mais il avait une défense de merde car il avait investi tous ses points de stats en force. De plus son armure n’était pas si bonne que ça… Cependant, il ne recula pas pour autant.

« Bordel… ! C’est de moi qu’on parle, là ! Je suis le destructeur de tanks, enfoiré ! »

Le chauve utilisa un sort de gardien pour augmenter sa défense, puis il rendit coup pour coup face aux chevaliers noirs.

Peeok ! Peeok !

Il fit preuve d’une force incroyable.

Les haches fracassèrent les épées des chevaliers mais cependant, ces derniers étaient au nombre de dix, et Vantner fut encerclé et devint vite couvert de sang.

« Kuoh ! »

Les magiciens noirs se cachèrent parmi les chevaliers et lancèrent constamment des malédictions. Le chauve chancela et fut à peine capable de se tenir debout. Frustré, il confirma que ses points de vie étaient au plus bas.

Je dois protéger Jishuka ! Se jura-t-il une fois de plus tandis que son courage gonfla à bloc. Mais le courage seul ne pouvait pas lui permettre de surmonter cette crise. Je suis minable.

Jishuka tirait une flèche à chaque fois qu’on attaquait le point faible de son camarade, mais son expression finit par se tordre à un moment, car elle ne parvenait pas à exercer sa force proprement à cause des attaques constantes. Pendant ce temps, les guildeux qui affrontaient Néberius dans l’allée étroite étaient aussi dans une situation critique.

Néberius utilisa une puissante magie noire et ils moururent rapidement.

K-Kuack… !”

« Espèce de vieille… »

La Guilde Tzedakah était un groupe de gens faisant tous partie du top 200 du classement global. Chaque membre était un monstre, mais ça ne suffisait pas à menacer le Quatrième Serviteur, Néberius.

« Quelle est la force de la magie noire ? Eh bien, elle a une excellente compatibilité avec tous les attributs magiques, et certains sont même renforcés par la magie noire. » Expliqua gentiment Néberius en invoquant un éclair.

Kwa kwa kwa kwang !

Il n’y eut plus d’allée, et les bâtiments alentour s’effondrèrent simultanément. L’éclair avait causé des ravages.

« Vous… ? » Néberius écarquilla les yeux en découvrant que les ennemis qui auraient dû mourir vivaient encore. Une voix froide résonna alors depuis la poussière par toute cette destruction.

« Je vais vous tuer. »

L’assassin n°1 apparut, sauva les guildeux, puis il se rendit derrière Néberius en brandissant sa dague. Un magicien avait de faibles capacités physiques, et Néberius ne possédait aucun sort défensif contrairement à Malacus, aussi était-il complètement vulnérable.

Cependant, le mage évita un coup fatal grâce au son de sa flûte. La précision de Faker était diminuée de 60%, aussi rata-t-il de peu sa cible.

« Hmm… » Néberius n’avait plus du tout l’air détendu. Il toucha la plaie à son coup et fronça les sourcils pour la première fois. « Vous êtes plutôt doué ? »

« Vous n’êtes pas mal non plus. »

Les guildeux derrière le ninja étaient ses compagnons de toujours. Auparavant, ils avaient été vaincus sans pouvoir lutter par ce monstre d’Euphémina, et ils s’étaient entraînés plus dur encore après leur défaite. On les connaissait aussi sous le nom de ‘groupe de Faker’.

Ce dernier informa la guilde de la situation sur le chat.

{Ici le groupe de Faker, nous faisons face à Néberius. Nous allons sceller sa magie en attirant son attention.}

« Kuk… C’est chaud. »

Le paladin n°1, Toban, se démenait pour occuper Balak autant que faire se peut. Cependant, il était limité dans ses options à cause des dégâts de feu continu qu’il subissait. De plus, Balak était un épéiste émérite, et Toban avait déjà encaissé plusieurs attaques. Parmi les guildeux, il avait la plus grande défense et les plus grands points de vie, mais il ne put s’empêcher de s’écrier faiblement.

{Ici Toban ! Balak est tellement puissant que je ne vais pas tenir longtemps ! Quand est-ce que Regas et Pon arrivent en soutien ?}

Laella lut sa réplique et son visage se tordit de frustration. Regas avait sauté des murailles pour rejoindre la bataille, et Pon avait fait de même après avoir éliminé les fidèles à la porte ouest. Elle pouvait voir la situation globale du champ de bataille depuis les murailles, et ça n’était pas beau à voir.

Elle expliqua la situation.

{Les doyens se concentrent sur Pon et Regas. Je les soutiens avec ma magie, mais ils ne vont pas pouvoir facilement s’en aller.}

« Bon sang… »

Toban trembla. Ça aurait été si bien que Grid soit là… Mais bref, rien ne servait à prendre ses désirs pour des réalités.

{Ah… Quelle merde. C’est vraiment difficile que d’être le protecteur de Jishuka. Si seulement Grid avait produit mon armure… Chié.}

Le chauve commença à grommeler tandis qu’il atteignait ses limites. La situation était catastrophique, mais la puissance de la Guilde Tzedakah restait terrifiante.

« Je me suis occupé de tous les fidèles ici. On fait quoi maintenant ? Devrions-nous t’aider ? Rrrrrrrr~ *crache* ! C’est fort comment un démon ? Kukuk ! »

Les trois nouveaux de la Guilde, dont Toon, assistèrent Toban face à Balak. Faker put également souffler un peu.

« Me voilà ! »

C’était Ibellin. La Guilde s’était éparpillée, aussi avait-il rejoint le groupe de Faker. Néberius se retrouva incapable d’utiliser sa magie, mais cette accalmie ne dura pas longtemps.

« Aaah, aaah… »

« Merde… Rien ne marche. »

« Je n’ai jamais vu de démons auparavant. »

« Balak est ce qu’il est, mais Néberius est un problème. Son debuff est trop efficace, je n’arrive pas à attaque proprement à cause de la perte de précision. »

« Le taux d’esquive à 0% est mortel pour les assassins… »

Tandis que la bataille continua, l’expression des guildeux se renfrogna. Néberius et Balak étaient tous les deux puissants, mais le mage était particulièrement problématique. Leur priorité était d’arrêter sa flûte.

『La Guilde Tzedakah s’est bien battue, mais ils atteignent leur limite. 』

La bataille du village de Bairan était diffusée par tous les médias à travers le monde. Les joueurs dans le village enregistraient la situation et l’uploadaient sur internet en temps réel.

『 La situation pourrait s’améliorer si Regas et Pon pouvaient rejoindre la bataille, mais… 60 à 70 personnes affectées par le sort passif de Balak les encerclent, alors ils ne peuvent rien y faire.』

『De toute façon, Malacus était le plus faible des Serviteurs de Yatan. La Guilde Tzedakah l’a peut-être vaincu, mais ils sont encore loin de pouvoir affronter deux puissants serviteurs. Il est évident qu’ils vont se faire massacrer s’ils ne reçoivent pas l’aider des joueurs du top 10 du classement global. 』

『C’est bizarre de voir la Guilde Tzedakah s’effondrer.』

『 Mais c’est incroyable qu’ils aient tenu aussi longtemps. Je ne pense pas que qui que ce soit regardant le stream peut nier le fait que la Guilde Tzedakah est la meilleure. Ils se battent si bien, mais dans la pire des situations… C’est génial. 』

『Personnellement, je trouve que Faker et Vantner sont les plus impressionnants. Ne font-ils pas un excellent travail ?』

『Pardon, Vantner ? N’êtes-vous pas trompé par la magnifique apparence de ses haches ? Il est encore immature. Il n’a pas accordé d’attention à sa défense bien qu’il soit un chevalier gardien, et il le paye. Actuellement, les meilleurs combattants sont Faker, Ibellin, Pon et Regas. 』

『N’ignorez-vous pas Laella et Zednos?』

Au moment où les experts donnaient leur avis sur la bataille…

『Eh ? Attendez un moment. Qui est cette personne ?』

Un homme au visage et au pseudo camouflés apparut à l’écran.

『Il utilise la magie de Vol. C’est un magicien.』

De fait, la personne volait dans les airs. Elle leva la main dans les airs (dans son inventaire) et en sortit une armure noire qu’il lança vers Vantner, qui était isolé avec Jishuka.

… !!”

Le chauve cria quelque chose à l’homme dans le ciel, d’un air visiblement furieux. Mais il reçut l’armure avec un sourire et au moment où il l’équipa, quelque chose d’incroyable se produisit : il retrouva soudainement des couleurs !

Il sembla retrouver ses forces et commença à se battre férocement contre les doyens. Les présentateurs et les experts étaient stupéfaits.

『Cette armure… ?』

L’homme mystérieux était arrivé de nulle part et avait donné à Vantner une armure. Quelle était leur relation, et quelle était cette armure ? La vidéo se concentra sur l’homme mystère tandis que les présentateurs, les experts et les spectateurs du monde entier se demandèrent qui il pouvait bien être.

Pendant ce temps, l’homme leva à nouveau la main dans les airs et sortit cette fois une épée à deux mains noires.

… !!”

L’homme cria quelque chose aux membres de la Guilde Tzedakah. L’un d’entre eux au sol leva la main, et l’homme lui jeta l’épée. Une autre surprise se produisit alors : le guildeux qui se saisit de l’épée à deux mains devint plus fort qu’auparavant, et il commença à attaquer Balak avec un élan terrifiant.

L’un des experts eut une illumination.

『Ah… ! Je connais cette épée à deux mains ! N’est-ce pas l’arme qu’a utilisée le boucher pour massacrer les membres de la Guilde Géante à Winston, l’autre fois ?』

Un présentateur intervint.

『C’est ça ! Je me disais bien qu’elle m’était familière ! C’est vraiment cette épée-là ! 』

『 Non, alors cette personne est… ?』

Les gens devinrent de plus en plus curieux quant à l’identité de l’homme dans le ciel !

Puis…

L’homme commença à s’armer. Il revêtit une armure magnifique blanche avec des fils d’or brodés. Ensuite, il s’équipa d’une cape ordinaire.

Puis…

Néberius, Balak et tous les fidèles de Yatan tournèrent à l’unisson leur regard vers lui.

『Eh… ? Que se passe-t-il ? Se concentrent-ils tous sur le boucher ?』

『 Est-ce que cette cape possède un effet provocateur ? Mais il est tout seul, alors comment peut-il s’occuper de tous ces ennemis… ? 』

L’attention des présentateurs, des experts, des membres de la Guilde Tzedakah, de tous les joueurs dans le coin et de tous les spectateurs à travers le monde était rivée sur un seul homme.

Saaah !

Savait-il que des centaines de millions de gens le regardaient ? L’homme leva la main dans les airs, puis il commença à sortir quelque chose dans une lueur bleue.

『Un requin ?』

Effectivement, ça avait l’air d’un requin. L’homme sortit une épée à deux mains bleue à la forme de requin de son inventaire, puis il prononça le nom stupéfiant d’un sort sous le regard du monde entier.

« Habilité à l’épée de Pagma, Lien Transcendé. »

『Pagma ?!』

C’était comme si le monde entier tremblait. Alors que les présentateurs et les experts tremblaient de stupéfaction, une lueur bleu-noir emplit l’écran.

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
OG Chapitre 150 [Bonus]
OG Chapitre 152 [Bonus]

Related Posts

14 thoughts on “OG Chapitre 151

    1. Ouuuuuuuuh la la!! Trop bon l’entrée!!! Armure donnée, épée prêté. Et sont top équipement avec l’épée requin ça va faire mal. Mdr Yura va en faire une diarrhée quand elle va rentrer chez elle mdrrr

  1. ohlala ca va être bon ça ! Il va enfin rentrer dans le vi du sujet et se faire connaître directement ! 

    merci pour le chapitre, trop hate de lire la suite

  2. Merci pour le chapitre

    Raaaah c’est insupportable ! Grid a une résistance à tous les effets passifs de 100% mais en tant que joueur classés les autres devraient avoir entre 80 et 90% de résistance en fonction de l’effet passif… c’est une stat impliquant plein d’autres stats qui est maxée, qu’il a, pas un super-pouvoir invincible !!

  3. Oh mon Dieu ! Entre ton retour et ces chapitres si palpitant les uns que les autres je crois que mon cœur a fait des bonds durant toute la lecture !

  4. Merci bcp pour ton travail ! J ai craqué, j ai rattrapé la trad anglaise, mais c est toujours 1 plaisir de te lire.
    De même, j ai commencé le manhwa. Il est bien fait, y a 14 chapitres en Fr, et 24 en anglais. Mais la version Fr va bientôt rattraper, car c 1 chapitre par semaine.
    Je sais pas si j ai le droit de mettre le lien, alors faites 1 tour sur mangadex.
    J espère que le message ne dérange pas, cette petite pub n’est la que pour partager la passion d’ Overgeared que tu m’as transmise 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com